formats

Souvenirs du Masters (et plus)

Au printemps 2003, c’est la première fois que je mets les pieds dans le SANCTUAIRE DU GOLF. Je marche aussi vite que je peux pour me rendre à l’extrémité du parcours et je découvre les beautés d’AMEN CORNER pour la première fois. Je me pince trois fois pour être certain que je ne suis pas mort. J’ai vraiment l’impression d’entrer au ciel dans mes souliers de golf!

Mike Weir déjoue les experts du monde entier et gagne le tournoi des Maîtres.

Comme si ça ne suffisait pas, MIKE WEIR, un petit gaucher de Sarnia, fait mentir les experts du monde entier et se sauve avec le trophée malgré un bogey au premier trou de prolongation. Son rival, LEN MATTIACE, a fait encore pire. Le Canada est en liesse pendant que TIGER WOODS dépose le veston vert sur les épaules de M. Weir.

  • 2004: Après avoir attendu si longtemps, PHIL MICKELSON gagne enfin son premier titre majeur. Il saute de joie sur le vert du 18e trou pendant que le grand ERNIE ELS réalise qu’il n’ira pas en prolongation. C’est la deuxième fois en deux ans qu’un gaucher triomphe à Augusta. Deux jours auparavant, ARNOLD PALMER

    Phil Mickelson a gagné son premier tournoi majeur sur les terres de Bobby Jones.

    est applaudi à tout rompre du premier au dernier trou alors qu’il participe au tournoi pour la 50e et dernière fois. Un moment magique. Palmer et Masters sont deux mots indissociables.

  • 2005: On parlera encore longtemps du coup miracle de TIGER WOODS au 16e trou. Une pièce d’anthologie. Sans

    Tiger Woods après son coup miracle en 2005.

    minimiser son exploit, je retiens davantage la bataille endiablée que lui a livrée CHRIS DiMARCO. Bien sûr, DiMarco n’a pas le talent de Tiger, mais il a suffisamment de caractère pour lui tenir tête jusqu’au 73e trou.

  • 2007: On rend hommage aux journalistes qui ont couvert le tournoi au moins 40 fois. Depuis Bobby Jones et Cliff Roberts, les directeurs du club Augusta National

    Kenny Perry a accepté sa défaite avec une grande humilité.

    ont toujours eu beaucoup de respect pour ceux et celles qui les ont aidés à populariser le tournoi dans le monde entier.

  • 2009: Je prie pour la victoire de KENNY PERRY, un sympathique col bleu du Kentucky que j’ai connu lors d’un tournoi à Fort Worth, quelques années auparavant. Malheureusement, Perry s’écroule à la toute fin et se fait damer le pion par ANGEL CABRERA au deuxième trou de prolongation. «Les grands champions ne s’écrasent pas de cette manière dans un tournoi majeur», dit-il avec une grande humilité.

    Bubba Watson a risqué le tout pour le tour et il a gagné.

    C’est aussi la dernière participation du triple champion GARY PLAYER.

  • 2010: PHIL THE THRILL, capable du meilleur comme du pire, s’installe dans les aiguilles de pin au 13e trou et réussit un coup parfait avec son fer 6 pour réussir un birdie facile. Il remportera ensuite sa 3e victoire à Augusta.
  • 2011: Le Sud-Africain CHARL SCHWARTZEL réussit des birdies sur les quatre derniers trous et se sauve avec le trophée, deux coups devant Jason Day et Adam Scott.

    Arnold Palmer (4) et Jack Nicklaus (6) ont remporté 10 victoires à Augusta.

    On pleure aussi la mort de SEVE BALLESTEROS, un des golfeurs les plus charismatiques de tous les temps.

  • 2012: L’énigmatique BUBBA WATSON entre dans la légende avec un coup de wedge miraculeux à travers les arbres, en prolongation. Il aurait pu faire 8 sur le trou, mais la chance lui sourit et il est couronné champion devant un LOUIS OOSTHUIZEN incrédule.
  • 2013: Victoire de l’Australien ADAM SCOTT et naissance du concours «Drive, Chip & Putt» pour encourager la pratique du golf chez les jeunes.

    Jordan Spieth était champion à Augusta à 21 ans.

  • 2015: JORDAN SPIETH, un Texan de 21 ans, réussit 28 birdies et égale le record de Tiger avec un total de 270. A star is born!
  • 2017: SERGIO GARCIA, trop souvent deuxième à cause de son fer droit, résistes aux assauts de son ami JUSTIN ROSE et entre enfin dans le cercle des vainqueurs. El Nino n’a jamais été aussi heureux.
  • 2018: Le controversé PATRICK REED refuse de flancher et l’emporte au fil d’arrivée, un seul coup devant le populaire RICKIE FOWLER.
  • 2019: Onze ans après sa dernière victoire dans un tournoi majeur, TIGER WOODS profite des bévues de ses rivaux au 12e trou et se sert de sa vaste expérience pour se faufiler en tête. C’est son 5e sacre à Augusta. On ne l’a jamais vu plus heureux alors qu’il célèbre son triomphe avec Sam et Charlie, les deux amours de sa vie.

PREMIERS ÉCHOS DU TOURNOI DES MAÎTRES

BRYSON DeCHAMBEAU: «Je crois sincèrement que je peux très bien jouer à Augusta. Sur certains trous, il est très avantageux de frapper la longue balle. Par contre, le deuxième coup demeure critique et les verts peuvent être diaboliques…. Si certains joueurs veulent tenter de suivre mes traces, libre à

Phil Mickelson: aucun tournoi ne traite aussi bien ses joueurs que le Masters.

eux. Je ne tente d’influencer personne. Je ne connais pas encore toute l’étendue de mon talent. Je crois aussi que le travail et la persévérance sont plus importants que le talent».

PHIL MICKELSON: «C’est mon 29e tournoi des Maîtres. Quand j’étais petit garçon à San Diego, je rêvais de participer à ce tournoi et de jouer aussi bien que le faisait Seve Ballesteros au début des années 1980. Ma première victoire, en 2004, demeure un des plus beaux moments de toute ma vie. Il n’y a aucun tournoi qui traite ses joueurs aussi bien que le Masters. J’applaudis aussi les efforts des dirigeants pour avoir créer le nouveau champ d’exercice, le centre de presse 5 étoiles et le vaste terrain de

Rory McIlroy: «Je tente de simplifier mon élan, d’être moins technique».

stationnement pour accueillir les visiteurs. À 50 ans, je dois avouer que j’ai beaucoup de plaisir sur le circuit des Champions. Les conditions de jeu y sont évidemment plus faciles. Il me faudra de meilleurs résultats pour continuer de lutter contre les meilleurs au monde… Pour ce qui est des questions politiques impliquant la Géorgie, je vais m’abstenir. Je dirai simplement que je crois que tout le monde dans ce pays devrait être traité sur un pied d’égalité».

DUSTIN JOHNSON: «J’ai gagné ici il y a 5 mois et mon approche sera exactement la même. Il n’y avait pas de spectateurs au mois de novembre, mais il y en aura cette semaine et je m’en réjouis. La foule peut souvent vous inspirer. Dans le golf, il y aura toujours de bonnes et de moins bonnes journées. Je ne suis pas du genre à paniquer. J’ai bien joué à Austin (tournoi match play) et je suis confiant. Mon seul

Dustin Johnson n’est pas du genre à paniquer facilement. Il défend son titre à Augusta après seulement 5 mois…. à cause de la pandémie.

objectif pour le moment, c’est de jouer assez bien pour être dans la course dimanche après-midi».

BROOKS KOEPKA: «Je ne vous cacherai pas que mon genou me cause certains ennuis. Je vais faire attention à la maison et j’espère qu’il n’y aura pas d’enflure. Je ne peux pas me pencher pour ramasser ma balle. On verra».

RORY McILROY: «J’aimerais assister au dîner des Champions, mais je ne suis pas champion! L’an prochain, peut-être. Je travaille fort pour simplifier mon élan, être «moins technique». Je pense que je m’en vais dans la bonne direction. Je suis plus structuré. J’aimerais avoir autant de succès avec mon wedge qu’avec mon bois-1. Je ne serai jamais un Zach Johnson, mais j’aimerais m’en approcher. Je travaille là-dessus. J’ai rendu visite à Tiger récemment. Compte tenu de l’accident dont il a été victime, il est pas si mal. Nous avons tous la mission de lui remonter le moral et nous avons hâte de le revoir avec nous».

TRIOS DE DÉPART

Voici la liste des principaux trios à surveiller durant les deux premières rondes:

  • DUSTIN JOHNSON (champion en titre) jouera avec LEE

    Bryson DeChambeau jouera les deux premières rondes avec Adam Scott et Max Homa.

    WESTWOOD et le golfeur amateur TYLER STAFACI.

  • JUSTIN THOMAS avec Louis Oosthuizen et Tony Finau.
  • RORY McILROY avec Jon Rahm et Xander Schauffele.
  • PHIL MICKELSON avec Tommy Fleetwood et Scottie Scheffler.
  • SHANE LOWRY avec Justin Rose et Matt Kuchar.
  • PATRICK REED avec Daniel Berger et Paul Casey.
  • BRYSON DeCHAMBEAU avec Adam Scott et Max Homa.
  • JORDAN SPIETH avec Cameron Smith et Collin Morikawa.
  • BROOKS KOEPKA avec Bubba Watson et Viktor Hovland.
  • SERGIO GARCIA avec Webb Simpson et Chriatiaan Bezuidenhout.
  • ZACH JOHNSON avec Gary Woodland et Kevin Na.
  • COREY CONNERS avec Charl Schwartzel et Si Woo Kim.
  • MIKE WEIR avec C.T. Pan et Robert MacIntyre.

P.S. MacKENZIE HUGHES est le 3e Canadien parmi les inscrits…. Dans le club des Old Timers, on retrouve FRED COUPLES, Bernard Langer, Larry Mize, Sandy Lyle, Ian Wioosnam et Jose Maria Olazabal.

PINGOUINS HUMILIÉS

  • Après avoir battu les Rangers cinq fois sur six, les Penguins ont encaissé un cuisant revers de 8-4 sur la patinoire du Madison Square Garden. ARTEMI PANARIN

    Patrice Bergeron: tour du chapeau dans une victoire de 4-2 à Philadelphie.

    (1-3) et ADAM FOX (1-2) ont mené l’attaque. Fox est un sérieux candidat pour le trophée Norris. Un 6e pour Lafrenière et Kakko.

  • PATRICE BERGERON a réussi le tour du chapeau dans la victoire de 4-2 des Bruins à Philadelphie. BRAD MARCHAND a terminé la soirée avec un but (18e) et 3 passes. JEREMY SWAYMAN, un jeune homme de l’Alaska était devant le filet des Bruins et il a repoussé 40 rondelles.
  • Les Islanders ont blanchi Washington 1-0. SEMYON VARLAMOV a bloqué 29 tirs et BROCK NELSON a inscrit le seul but au dernier tiers.
  • Les Blue Jackets ont surpris le Lightning 4-2. Leur 2e victoire en neuf parties. JOONAS KORPISALO a brillé

    Un 20e but pour Alex DeBrincat.

    devant le filet (36 arrêts).

  • Les Blackhawks ont pris une avance de 3 buts et ils ont battu Dallas 4-2. Un 20e pour DeBRINCAT, un 13e pour Kubalik et un 14e pour Kane (filet désert).
  • Caroline a vaincu les Panthers 5-2. VINCENT TROCHEK et JORDAN STAAL ont marqué 2 buts chacun pour les Canes et ALEKSANDER BARKOV a fait de même pour les visiteurs.
  • Les Ducks ont battu les Sharks 5-1 à San Jose. JOHN GIBSON a bloqué 34 des 35 tirs dirigés vers lui. Un 11e but pour MAX COMTOIS et un 4e pour NICOLAS DESLAURIERS.
  • Nashville a gagné 3-2 à Détroit sur un but de RYAN JOHANSEN en tirs de barrage.
  • Enfin, Buffalo a battu New Jersey 5-3. CASEY MITTLESTADT a réussi le but gagnant.

COLE BRILLE AU MONTICULE

  • GERRIT COLE a réussi 13 retraits sur des prises dans la

    Gerrit Cole: 13 retraits sur des prises en 7 manches.

    victoire de 7-2 des Yankees contre Baltimore. AARON JUDGE a cogné la longue balle et produit 4 points.

  • Les Blue Jays ont perdu 7-4 au Texas. NATE LOWE a réussi 2 circuits et produit 4 points pour les Rangers. Il est rendu à 14 pp.
  • Milwaukee a blanchi les Cubs 4-0. TRAVIS SHAW a cogné un circuit de 3 points pendant que FREDDY PERALTA, Suter et Boxberger limitaient les locaux à un seul petit coup sûr.
  • Les Reds ont démoli les Pirates 14-1. TYLER NAQUIN a été la grande vedette avec 2 circuits et 7 pp.
  • Houston a doublé les Angels 4-2. CARLOS CORREA, Tucker et Diaz ont frappé la longue balle pour les visiteurs.
  • PREMIÈRE VICTOIRE DE KERSHAW: Les Dodgers ont gagné 5-1 à Oakland. CLAYTON KERSHAW a passé 8 frappeurs dans la mitaine en route vers sa première

    Clayton Kershaw signe sa première victoire de la saison.

    victoire de la campagne. Un premier circuit pour MOOKIE BETTS, Muncy et Rios.

  • Les D’Backs ont eu raison des Rockies 10-8 en 13 manches malgré les 3 circuits de RYAN McMAHON. MATT PEACOCK a brillé en relève pour les visiteurs.
  • Les White Sox ont défait les Mariners 10-4. LUCAS GIOLITO a réussi 10 retraits sur des prises et JOSE ABREU a cogné une grand chelem.
  • Les Red Sox ont eu raison de Tampa 6-5. J.D. MARTINEZ a effacé sa mauvaise soirée avec un double bon pour 2 points en fin de la 12e

    Jose Abreu: grand chelem à Seattle.

    manche.

  • Les Padres ont vaincu les Giants 3-1. YU DARVISH a lancé 6 bonnes manches, mais n’a pas été implqué dans la décision. VICTOR CARATINI, un autre ancien des Cubs, a produit 2 points.
  • Les Cards ont utilisé 6 lanceurs dans un gain de 4-2 à Miami.
  • Les Mets ont profité de 8 buts sur balles pour vaincre les Phillies 8-4. Smith et Alonso ont frappé le circuit pour New York.
  • Washington a gagné sa première partie de la saison, une victoire de 6-5 sur les Braves. L’excellent JUAN SOTO a produit le point gagnant avec un simple en fin de 9e manche.

DANS LE PANIER À SOUVENIRS: En 1999, on nous apprend que RENÉ ANGELIL a été opéré à Dallas pour un cancer de la

René Angelil: opéré à Dallas pour le cancer de la gorge.

gorge…. En 1997, premier match des BLUE JAYS au stade de L’Exposition nationale de Toronto et victoire de 9-5 sur les White Sox. Il a neigé en début de match. DOUG AULT cogne le premier circuit de la nouvelle équipe canadienne…. En 1963, JACK NICKLAUS gagne le Masters pour la première fois. Il a seulement 23 ans… En 1981,

Richard Martin terrorisait les gardiens adverses avec son lancer frappé. Un autre qui est mort trop jeune.

lancement du film LES PLOUFFE, le chef-d’oeuvre de GILLES CARLE…. En 2003, BOMBARDIER obtient le plus riche contrat de son histoire: la modernisation du MÉTRO DE LONDRES…. En 1974, RICHARD MARTIN devient le premier joueur des Sabres à marquer 50 buts…. En 2008, OLIVIA NEWTON-JOHN amorce la longue marche de la GRANDE MURAILLE de Chine afin d’amasser des fonds pour la recherche sur le cancer du sein…. En 1987, JACQUES LAPERRIÈRE est admis au Panthéon du hockey avec BOBBY CLARKE et ED GIACOMIN…. En 1933, fin de la PROHIBITION aux États-Unis. Elle était en vigueur depuis 13 ans… En 1956, les PLATTERS chantent à la télé pour la première fois… En 2017,

Jacques Laperrière attend son tour pour sauter sur la patinoire. Avec Claude Provost, au milieu des années 1960.

les BANQUE DU CANADA émet un billet commémoratif de 10 dollars pour souligner le 150e anniversaire du pays…. En 1991, les pires INONDATIONS depuis 74 ans provoquent l’évacutation de 700 personnes en BEAUCE…. En 1805, BEETHOVEN dirige sa Symphonie #3 à Vienne…. En 1963, le maréchal TITO est proclamé président à vie de la nouvelle République socialiste de YOUGOSLAVIE… En 1999, GEORGES MOUSTAKI revient à Montréal avec sa gueule de métèque pour la première fois en 6 ans… En 1970, JOHN WAYNE et MAGGIE SMITH sont proclamés acteurs de l’année à Hollywood…. En 1897, HENRY FORD invente le carburateur…. En 2010, KEITH TKACHUK prend sa retraite. Il rentre à la maison avec 538 buts et 1065 points…. En 2009, la ville de SHERBROOKE est choisie pour accueillir les JEUX DU CANADA de 2013…. En 2007, GREG RUSEDSKI accroche sa raquette au clou de la retraite… En 1994, la guerre civile éclate au RWANDA…. En 2016, MAXIME BERNIER se porte candidat à la chefferie du PC…. En 1995, MIKE KEANE est nommé capitaine du CH…. En 1922, le feu détruit le COLLÈGE SAINT-MAURICE de Saint-Hyacinthe… En

Maxime Bernier: un homme populaire dans la Beauce, mais pas à la grandeur du pays.

1927, JOHN WALKIN vend sa première boîte d’allumettes…. En 1980, plus de 15 000 femmes participent au rassemblement des YVETTES au Forum de Montréal…. En 1939, MUSSOLINI ordonne à ses troupes d’occuper l’Albanie…. En 1672, FRONTENAC est nommé gouverneur de la NOUVELLE-FRANCE…. En 1724, première de l’orotario Passion selon saint Jean, une oeuvre de JEAN-SÉBASTIEN BACH…. Nous ont quittés un 7 avril: ROGER LÉGER, défenseur du CH et des Cataractes de Shawinigan; ACE BAILEY, légende des Maple Leafs; GHYSLAIN TREMBLAY, comédien; MARCEL DUBÉ, dramaturge; JIM CLARK, pilote automobile; HENRY FORD,

Roger Léger a porté fièrement les couleurs du Canadien. Il a aussi mené les Cataractes de Shawinigan aux grands honneurs dans le rôle de joueur-entraîneur.

constructeur automobile; JULIE SAUVÉ, entraîneure de nage synchro; MIKE WALLACE, acteur et animateur de jeux télévisés; PHINEAS T. BARNUM, directeur de cirque; PIERRE GAUVREAU, peintre, producteur et réalisateur; THOMAS D’ARCY-McGEE, un des pères de la Confédération; JEAN-BAPTISTE DE LA SALLE, fondateur de la communauté des Frères des Écoles Chrétiennes.

Recherches: MM. Goulet et Champoux.

LE MOT D’HUMOUR

Bob Uecker: «Je n’ai jamais été très bon frappeur. Une fois, j’ai regardé l’instructeur au 3e but pour obtenir son signal et il m’a tourné le dos!»

ANNIVERSAIRES du 7 avril

  • BILL STONEMAN, ex-lanceur des Expos, 77 ans.
  • CLARK GILLIES, ancien ailier gauche des Islanders, 67

    Clark Gillies était le complément parfait pour le duo Trottier-Bossy.

    ans.

  • EDUARDO RODRIGUEZ, lanceur des Red Sox, 28 ans.
  • PASCAL DUPUIS, ancien des Penguins, 42 ans.
  • FRANCE CUSSON, as golfeuse de Drummondville.
  • DANIEL BERGER, golfeur de la PGA, 28 ans.
  • MICHEL GERMAIN, de l’Océanic de Rimouski, 61 ans.
  • BUSTER DOUGLAS, champion boxeur, 61 ans.
  • ADRIAN BELTRE, ancien des Rangers du Texas, 42 ans.
  • RUSSELL CROWE, acteur américain, 57 ans.
  • CAROLE BERGERON, du club La Tempête.

    France Cusson chasse encore les oiselets.

  • ROCKY FARR, ex-gardien du Canadien Junior, 74 ans.
  • TED NOLAN, ex-entraîneur des Sabres, 63 ans.
  • DENIS COURVILLE, sportif de Sorel, 67 ans.
  • NORMAND BOLDUC, ex-golfeur de Sherbrooke, 85 ans.
  • PHILIPPE CADORETTE, golfeur de Saint-Hyacinthe, 26 ans.
  • EMMANUELLE GIRARD, de Montréal, 41 ans.

    Denis Courville sera superviseur au sein de la LBMQ.

  • JULIA MAUGHAN, de la firme Nike.
  • FRANCIS FORD COPPOLA, réalisateur du film Le Parrain.
  • STEVE SALOIS, syndicaliste de Domtar, 42 ans.
  • JACQUES AYOTTE, de Windsor, 68 ans.
  • BOBBY DEL GRECO, ancien joueur des Royaux, 88 ans.
 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Souvenirs du Masters (et plus)  comments