formats

Les échos du samedi

mars
17
par dans Général
  • CLAUDE NOËL se défend drôlement bien derrière le banc des Jets de Winnipeg. L’entraîneur de 56 ans a fait ses classes dans des villes comme Milwaukee, Toledo, Dayton et Roanoke Valley, puis il a dirigé brièvement les Blue Jackets de Columbus à la fin de la saison 2009-2010, en remplacement de KEN HITCHCOCK. Claude est originaire de KIRKLAND LAKE, une petite ville du nord de l’Ontario où on retrouve un magnifique musée de hockey: Heritage Hockey North. C’est une ville qui a vu grandir TED LINDSAY, Bill Durnan,  Ralph Backstrom, Wayne Connelly, les frères Hillman et d’autres anciens joueurs de la Ligue nationale. Claude Noël a grandi à North Bay et il a joué pour les Rangers de Kitchener dans les rangs juniors. Il a plus tard gagné la coupe Calder avec les Bears de Hershey (1980) et la coupe Turner avec les Goaldiggers de Toledo (1983). Il connaît tous les rouages du hockey et il s’exprime très bien devant les journalistes.
  • ALAIN GAGNON, d’Acton Vale, est de retour comme directeur général et professeur de golf au club LE DRUMMOND de Saint-Majorique. Ce parcours est l’un des plus améliorés dans la région de l’Estrie.
  • PIERRE BOUCHARD, Yvon Lambert, Gilbert Delorme et leurs charmantes conjointes se préparent pour une croisière dans les Caraïbes avec une vingtaine d’invités. Y a-t-il de la Molson sur ces gros bâteaux-là? Sinon, Yvon pourrait bien débarquer sur une île avant d’arriver à bon port!
  • Le salon EXPO GOLF remporte un succès fou à la Place FORZANI de Laval. Une belle occasion de voir les nouveaux bâtons et de négocier un abonnement saisonnier ou corporatif avec les différents clubs présents. Il y a aussi les forfaits-voyage. On vous invite à faire le tour des nombreux kiosques, aujourd’hui et demain. J’y ai croisé ADRIEN BIGRAS, Jean-Louis Lamarre, Ben Boudreau, Carlo Blanchard, Laval Tremblay, Carol Vadnais et plusieurs autres passionnés. Tous les ÉCHOS de mon passage là-bas dans une prochaine chronique.
  • Le jeune MATHIEU RIVARD enseignera le golf au club Cowansville en 2012. Il participera aussi à différentes épreuves du circuit provincial.
  • MARC VILLENEUVE, de la firme CIBC Wood Gundy, a commencé à faire ses valises en prévision du prochain tournoi des Maîtres à Augusta. Il assister à cette grande fête du golf depuis plusieurs années.
  • TIM HORTON, ex-défenseur étoile des Maple Leafs, n’en reviendrait pas de voir autant de restaurants qui portent son nom. Horton s’est tué dans un accident de la route dans la région de Buffalo au milieu des années 1970. SERGE SAVARD le considère comme un des hommes les plus forts qu’il a rencontrés sur une patinoire.
  • Le club VÉLO PASSION de Saint-Eustache se prépare à fêter son 30e anniversaire sous la direction de SERGE COMTOIS. Le club compte plus de 550 membres et les départs se font depuis la Cabane à sucre Lalande.
  • SAMUEL GRENACHE, du Wild de Windsor (hockey senior), songe à poursuivre sa carrière en Europe l’hiver prochain. Il pourrait se retrouver en Allemagne ou en Autriche.
  • Prompt rétablissement à NORMAND FARLEY, retraité de La Presse.

LE MOT D’HUMOUR

Thierry Leluron: «Je suis pour l’égalité des sexes, à condition de prendre moi-même les mesures!»

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Les échos du samedi  comments 
formats

Le grand Serge tapait du pied

mars
17
par dans À la Une, Hockey
Serge Savard

Serge Savard

Il en a coulé de l’eau sous les ponts depuis le 31 décembre 1975, mais tous ceux et celles qui ont vu ce match extraordinaire entre le Canadien et les étoiles de l’Armée Rouge ne l’oublieront jamais.

L’autre soir, j’en discutais avec Mario Tremblay qui formait alors un trio super énergique avec Doug Risebrough et Yvon Lambert. Durant les années 1970, chaque fois que Scotty Bowman avait besoin de réveiller l’équipe, il faisait appel à sa «Kid Line» et il était rarement déçu.

«Le match du 31 décembre est gravé à tout jamais dans ma mémoire, m’a dit Mario. Ce dont je me souviens le plus, c’est que Serge Savard, habituellement très calme, faisait les 100 pas dans le vestiaire avant le début de la rencontre. Il avait joué contre les Russes en 1972 et il savait exactement à quoi s’attendre. Peut-être avait-il peur que nous ne soyions pas à la hauteur de la tâche qui nous attendait.

«Heureusement, nous étions bien préparés à faire face à la musique et nous avons disputé un match presque parfait, obtenant 38 lancers contre seulement 13 pour les visiteurs. Si Ken Dryden avait été plus solide devant le filet, nous aurions gagné au lieu d’annuler 3-3. Vladislav Tretiak a été fantastique à l’autre bout de la patinoire et il nous a volé plusieurs buts».

Les deux meilleurs joueurs du Canadien ce soir-là ont été Serge Savard et Jacques Lemaire, mais on leur a préféré Pete Mahovlich et Yvan Cournoyer dans le choix des trois étoiles. La première médaille a évidemment été décernée à Tretiak. Les trois joueurs se sont présentés au centre de la patinoire où ils ont posé pour la postérité et été applaudis à tout rompre par les quelque 19 000 spectateurs.

Le gens applaudissaient à la fois le choix des trois étoiles et le spectacle offert par les deux formations. Le Canadien et l’Armée Rouge venaient montrer au monde entier la façon parfaite de jouer au hockey, c’est-à-dire en alliant la rapidité, le contrôle de la rondelle et les solides mises en échec.

Durant toute la partie, les Russes ont obtenu seulement quatre bonnes chances de marquer, mais ils ont capitalisé trois fois et l’autre tir à ricoché sur la barre horizontale.

Après la partie, Serge Savard, bon prince, a déclaré: «Ce soir, le Bon Dieu était du côté des Russes».

Guy Lapointe était également déçu du résultat de la partie, mais très fier du travail accompli par ses coéquipiers, en particulier les jeunes Lambert, Risebrough, Tremblay et Jarvis.

Mario Tremblay était alors le plus jeune joueur du Canadien. Il avait 19 ans et il en a maintenant 55. On a donc raison de dire que le temps passe trop vite.

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Le grand Serge tapait du pied  comments 
formats

Les anniversaires du samedi 17 mars

mars
17
par dans Anniversaires
  • Gaétan Groleau, ex-lanceur étoile des Ducs de Longueuil, 65 ans.
  • Luc Brodeur-Jourdain, des Alouettes, 29 ans.
  • Patrick Lebeau, ancien des Cataractes, 42 ans.
  • Cito Gaston, ex-gérant des Blue Jays, 68 ans.
  • Jean-Marc Ladouceur, professeur de golf au club BelleVue, 66 ans.
  • Gilles Lapierre, professionnel de golf, 52 ans.
  • Aaron Baddeley, jeune vétéran de la PGA, 31 ans.
  • Daniel Lavoie, chanteur-compositeur, 63 ans.
  • Roland Saucier, ancien patron de CFGL, 81 ans.
  • Yvon Roussel, retraité de Molson-Outaouais, 71 ans.
  • Gilles Parent, de Tourisme-Québec.
  • Jos Morabito, de Longueuil, 69 ans.
  • Normand Cournoyer, retraité de Labatt, 61 ans.
  • Craig Ramsay, ancien des Sabres, 61 ans.
  • John Smiley, ex-lanceur des Pirates et des Reds, 47 ans.
  • Tim Lollar, ancien des White Sox, 56 ans.
  • Gaétan Bisson, de Gatineau.
  • Jean-V. Jutras, de Montréal.
 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Les anniversaires du samedi 17 mars  comments 
formats

La farandole du vendredi

mars
16
par dans Général
  • SIDNEY CROSBY a réussi son retour au jeu au Madison Square Garden, jeudi soir. Il passé environ 16 minutes sur la patinoire et il a terminé sa soirée de travail avec un différentiel de «plus 3». Le Kid avait l’air en confiance et solide sur ses patins. Frais et dispos, il aidera grandement la cause de son équipe s’il reste en santé. C’est la grâce que tout le monde lui souhaite.
  • Les PENGUINS ont le vent dans les voiles (10 victoires de suite) et ils seraient probablement en tête du classement général s’ils n’avaient pas été aussi affectés par les blessures. Jeudi soir, c’était seulement la cinquième fois cette saison que Malkin, Crosby et Letang étaient réunis.
  • Originaire de Sainte-Julie, CHRISTOPHER LETANG en est un autre qui aurait aidé grandement la cause du Canadien… si on avait eu l’intelligence de le repêcher. L’ex-défenseur des Foreurs de Val-d’Or forme un excellent duo avec le vétéran Paul Martin. Il a été un choix de troisième ronde en 2005 (62e au total).
  • Quelle formation ne rêve pas d’avoir JORDAN STAAL comme troisième joueur de centre? L’athlète de Thunder Bay (six pieds quatre, 220 livres) serait NUMÉRO UN dans plusieurs villes, dont Montréal.
  • Randy Cunneyworth a parfaitement raison d’être insatisfait du rendement de RENE BOURQUE depuis son arrivée à Montréal.
  • RON FOURNIER sera bientôt parmi les personnages de l’émission Gérard D. Laflaque. Pas pire, pas pire!
  • PADRAIG HARRINGTON, un de mes favoris, a joué la meilleure ronde de sa carrière (61), jeudi, au club Innisbrook, près de Clearwater. Il revendique trois rondes de 62 depuis ses débuts chez les professionnels. Gagnant de trois tournois majeurs, Harrington il a glissé du troisième au 90e rang à l’échelle mondiale depuis 2009.
  • JOCELYN LEMIEUX est d’avis que les Penguins ont beaucoup mieux géré le dossier de SIDNEY CROSBY que le Canadien n’a géré celui d’Andrei Markov.
  • CLAUDE RAYMOND ne manque pas de culot. Je dirais plus, je dirais même, comme le notaire Le Potiron, qu’il a un front de boeuf! «Frenchie» est parti pour la Floride avec seulement cinq bâtons dans son sac de golf. Il faut croire que ce sport n’a plus de secret pour l’ancien lanceur des Expos!
  • MAX PACIORETTY est le premier joueur du Canadien à atteindre le cap des 30 buts depuis ALEX KOVALEV, dit l’Artiste.
  • MICHEL LABOSSIÈRE, ancien joueur des Remparts de Québec et des Castors de Sherbrooke, est un as du tennis au Centre sportif de SAINT-EUSTACHE.
  • L’EXPRESS de Laprairie, un petit parcours à normale 28, vient d’ouvrir ses portes et vous offre les services de trois professionnels: BERNARD SMITH, Benoît Morin et David Hill.
  • GAÉTAN PÉLISSIER, ex-défenseur des Gee Gees d’Ottawa, a entaillé 350 érables avec son frère Christian dans la campagne de Saint-Félix-de-Kingsay et il a hâte de goûter à son sirop.
  • Le MARCH MADNESS bat son plein aux Etats-Unis. Ce tournoi annuel de basketball entre les meilleures équipes universitaires jouit d’une popularité incroyable à travers les USA.

LE MOT D’HUMOUR

Régis Hauser: «Quand on voit ce que les pigeons font sur les bancs publics, remercions le Seigneur de ne pas avoir donné des ailes aux vaches!

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur La farandole du vendredi  comments 

Inscrivez-Vous, Commentez et Partagez!

Inscrivez-vous au blogue (haut de page) et commentez ensuite mes articles (au bas droit de chaque article).
N.B. Aucun bulletin d'information sur le blogue n'est expédié aux abonnés.

Cliquez "J'aime" quand un article vous plaît, même chose pour ma page Facebook que je vous encourage aussi à suivre et partager.
N'hésitez pas à me transmettre un courriel (haut de page) ou un message Facebook pour toute question ou suggestion.

J'apprécie grandement votre support.

Merci à tous!

Responsive iFeature Pro Slider

slider

The Responsive iFeature Pro Slider now adjusts dynamically when being viewed by a mobile device such as an iPhone or iPad. It also includes image resizing, and thumbnails.

Responsive Design

blueprint

With Responsive Design, and iFeature Pro your website will now magically adjust to mobile devices such as the iPhone, iPad, and Android devices.

Excellent Support

docs

We designed iFeature Pro to be as easy to design with as possible, if you do run into trouble we provide a support forum, and precise documentation.