formats

CANADIEN-NORDIQUES…

À tort ou à raison, on a beaucoup parlé de la rivalité CANADIEN-NORDIQUES durant la dernière semaine. Faut bien mettre quelque chose à l’écran durant cette pandémie maudite!

Mes chers amis(es), il ne fait aucun doute que cette intense rivalité a pesé lourd dans la vie des Québécois entre 1979 et 1995. Surtout entre 1982 et 1987 alors qu’on a assisté à des débordements trop souvent ridicules. Comme ce fameux match du Vendredi Saint où l’arbitre BRUCE HOOD, mal appuyé par ses supérieurs, a perdu le contrôle de la situation dans un Forum survolté.

C’était bien sûr la métropole contre le «p’tit village» à l’autre

La rivalité Canadiens-Nordiques. Jean-François Chabot en a fait un livre avec une préface de Jacques Demers et des photos de Bernard Brault.

bout de la 20. MICHEL BERGERON, la couche aux fesses, face au vétéran JACQUES LEMAIRE, Molson versus O’Keefe, Carbo contre Pétère, le détestable DALE HUNTER contre le duo Nilan-Tremblay, Penney vs Bouchard, Corey contre Aubut et j’en passe. En grande finale: Demers contre Pagé. Ce n’était pas juste une «game de hockey», c’était une guerre verbale alimentée par les journaux et les tribunes radiophoniques. Le sujet parfait pour déclencher les CHICANES DE FAMILLE, spécialement entre Noël et le Jour de l’An.

La passion était telle qu’on a assisté à de sérieuses engueulades sur la galerie de presse avec les Trudel, Villeneuve, Simoneau et cie. Plusieurs journalistes de Québec étaient carrément partisans des Nordiques et c’était la même chose de l’autre côté de la passerelle. On en venait à se lancer des injures ignobles et je suis encore étonné qu’il n’y ait pas eu de bagarre en règle. Faut dire que les journalistes sont généralement plus dangereux avec une plume ou un micro qu’avec leurs poings!

Pas plus fin qu’un autre, je n’ai jamais voulu embarquer dans cette guerre de clochers. Originaire des Cantons de l’Est, je n’avais aucun parti pris et j’étais parfaitement capable d’applaudir les bons coups de chaque côté de la patinoire. Capable aussi de voir les écarts de conduite de part et d’autre. Cela m’a permis de me lier d’amitié avec plusieurs joueurs et dirigeants des deux clans. L’amitié, c’est plus important que le hockey.

Quoi qu’il en soit, je maintiens que le but d’ALAIN CÔTÉ était bon. GUY LAFLEUR était à mes côtés ce soir-là (ou est-ce le contraire?) et il pensait exactement la même chose! «Mon but était bon, c’est l’arbitre qui ne l’était pas!», a toujours dit le Beu de Matane.

DANS LE FUTUR?

Même si les Nordiques ont quitté les lieux depuis 25 ans, il y a

Gary Bettman ne le dit pas ouvertement, mais je suis sûr qu’il ne souhaite pas le retour des Nordiques.

encore des milliers d’amateurs de hockey qui souhaitent le retour de la Ligue nationale à QUÉBEC et, bien sûr, la renaissance de la rivalité Canadien-Nordiques. D’autant que QUÉBECOR, avec l’aide providentielle du gouvernement provincial, a fait construire un amphithéâtre de toute beauté à deux pas de l’ancien Colisée.

Tant mieux si ça produit, mais il y a plusieurs obstacles à franchir avant que ça ne devienne réalité. En tout premier lieu, je ne crois pas que GARY BETTMAN soit en faveur du retour des Nordiques. D’abord parce que Québec demeure un très petit marché et ensuite à cause de la faiblesse du dollar canadien. Obtenir un club, c’est une chose. Le faire vivre en est une autre. Ce n’est pas un hasard si Bettman s’est tourné vers SEATTLE.

Évidemment, le retour des Nordiques, avec bon nombre de joueurs francophones, forcerait la main du Canadien. Il ne faudrait pas une grosse allumette pour mettre le feu aux poudres. Cette rivalité est aussi naturelle que celle entre les YANKEES et Boston, les Bears et les Packers, les Celtics et les Lakers, Détroit-Toronto, Rangers-Islanders ou Calgary-Edmonton.

Plus forte que la rivalité entre le Canadien et les BRUINS? Permettez-moi d’en douter. Ça pourrait être l’objet d’un long débat.

EN BREF

  • Mon ami DAVE ROSS, de l’Estérel, m’apprend le décès

    Richie Broadbelt, un ancien des Monarchs de N.D.G., a été un joueur étoile à l’Université St.Lawrence.

    de RICHIE BROADBELT, ancien joueur étoile à l’Université St.Lawrence. Il avait 80 ans. Brillant gardien de but, Richie a été «All American» et membre de l’équipe canadienne olympique en 1964. Il était un bon ami de BILL TORREY, ancien patron des Islanders, de Brian McFarlane et des frères Langill. Après sa carrière au hockey, il a gagné sa vie aux États-Unis et a pris sa retraite en Floride.

  • RORY McILROY, numéro un mondial: «La COUPE RYDER sans spectateurs, ce n’est plus la coupe Ryder». Il est d’avis qu’on devrait remettre l’événement à l’an prochain. Le tournoi est prévu pour la fin septembre à WHISTLING STRAITS (Wisconsin).

    Rod Gilbert avec ses anciens coéquipiers Jean Ratelle et Vic Hadfield en 2018. Ils ont formé le fameux trio de la GAG Line durant les années 1960 et 1970. Rod était alors le «roi du hockey» à Manhattan. GAG signifiait «one goal a game».

  • ROD ET SON SHERWOOD: Chaque soir, à 19h, ROD GILBERT sort sur le balcon de son condo du 33e étage à MANHATTAN (East Side) et se met à frapper sur la rampe avec son vieux Sherwood 5030 en signe d’appui aux travailleurs de la santé de New York. Il a réussi à alerter pas mal de gens sur les réseaux sociaux depuis le début de la pandémie et il incite tout le monde à observer les consignes de distanciation. Pour en savoir plus, lisez la chronique de DAVE STUBBS sur le site NHL.com.
  • SERGE SAVARD, malgré ses 74 ans, n’a pas un seul cheveu blanc. Faut l’faire!
  • Les PACKERS ont profité du 26e choix de repêchage pour réclamer le quart-arrière JORDAN LOVE. Le jeune homme devra se montrer patient. AARON RODGERS a compilé une fiche de 13-3 l’an passé et il a lancé 26 passes de touché. Il a 36 ans.
  • La ville de MUNICH a annulé son fameux OKTOBERFEST. Et pourtant, on dit que l’Allemagne a mieux géré la pandémie que les autres pays européens.
  • ALAIN CHALUT n’a pas encore décidé si son tournoi annuel aura lieu tel que prévu à SAINT-JEAN-DE-MATHA, à la mi-juin.
  • RIEN N’EST PLUS VIVANT QU’UN SOUVENIR: En 1997,

José Théodore a vécu de grands moments devant le filet du Tricolore.

JOSÉ THÉODORE bloque 56 rondelles pour mener le Canadien à une victoire de 4-3 sur les Devils et MARTIN BRODEUR dans le premier match des séries…. En 1961, JOHN F. KENNEDY prend la responsabilité de l’échec de l’opération américaine dans la BAIE DES COCHONS…. En 1962, SANDY KOUFAX égale la marque de BOB FELLER avec 18 retraits au bâton dans un gain de 10-2 sur les Cubs…. En 1969, PAUL McCARTNEY doit démentir la rumeur de sa mort… En 1989, HERBERT VON KARAJAN remet sa démission comme directeur musical de l’Orchestre philarmonique de BERLIN. Il était en poste depuis 34 ans…. En 1945, HAPPY CHANDLER

Jane Fonda, actrice et activiste, a aussi fait la promotion du conditionnement physique.

est le nouveau commissaire du baseball…. En 2003, OTTAWA impose un moratoire sur la pêche à la MORUE dans le golfe Saint-Laurent et au large de Terre-Neuve… En 1965, CASEY STENGEL, alors gérant des Mets, signe sa 3000e victoire…. En 1982, JANE FONDA lance sa première série de cassettes vidéo sur le conditionnement physique…. En 2018, ALIMENTATION COUCHE-TARD se hisse au premier rang des

Rouget de Lisle a composé La Marseillaise.

entreprises canadiennes, devant la financière MANUVIE et la BANQUE ROYALE… En 1915, début du génocide des ARMÉNIENS par les Turcs… En 1992, DAVID BOWIE épouse la top-model IMAN dans le plus grand secret en Suisse…. En 1792, CLAUDE-JOSEPH ROUGET DE LISLE, officier de l’armée française, compose LA MARSEILLAISE… En 1974, la ville de TAMPA BAY obtient une concession dans la NFL…. En 1985, le pape JEAN-PAUL II nomme 28 nouveaux cardinaux, dont les Québécois LOUIS-ALBERT VACHON et ÉDOUARD GAGNON…. En 1916, début de l’insurrection de Pâques à DUBLIN….En 1800, création de la

Miville Couture a marqué l’histoire de la radio à Montréal.

LIBRAIRIE DU CONGRÈS à Washington… En 1704, publication du BOSTON NEWS-LETTER, le premier journal en Amérique du Nord…. Nous ont quittés le 24 avril: RICHARD BÉLEC, cofondateur et Baseball-Québec; DICK RIVERS, chanteur français; MIVILLE COUTURE, légende de la radio à Radio-Canada; ESTÉE LAUDER, femme d’affaires dans le monde des cosmétiques; BUD ABBOTT, du célèbre duo Abbott & Costello; DANIEL DEFOE, journaliste, romancier et poète britannique.

Merci à Irénée Goulet et à Guy Champoux.

LE MOT D’HUMOUR

Louis Blanchette, de Val-d’Or, s’est lavé si souvent les mains depuis un mois qu’il a retrouvé ses notes du secondaire 3!

ANNIVERSAIRES du 24 avril

  • KRIS LETANG, défenseur étoile des Penguins, 33 ans.

    Kris Letang: meilleur défenseur de l’histoire des Penguins?

  • CHIPPER JONES, ex-vedette des Braves d’Atlanta, 48 ans.
  • NICOLAS GILL, notre grand champion de judo, 48 ans.
  • GABY MANCINI, ancien boxeur et ambassadeur de la colonie italienne de Montréal, quatre fois 20 ans.
  • VINCE FERRAGAMO, ancien des Alouettes, 66 ans.
  • ALAN EAGLESON, ancien patron de l’Association des joueurs de la LNH, 87 ans.
  • LYDIA KO, étoile de la LPGA, 23 ans.
  • BILL SINGER, ex-lanceur des Dodgers, 76 ans.
  • MARC RAMSAY, entraîneur de boxe, 48 ans.
  • FERNAND LIBOIRON, ex-journaliste sportif, 79 ans.
  • FRÉDÉRIC NIEMEYER, champion de tennis, 44 ans.

    Gaby Mancini (à droite) a participé aux Jeux olympiques de Rome en tant que boxeur. Il a aussi travaillé longtemps pour la Brasserie O’Keefe et il est membre du Panthéon des sports du Québec. (Photo P.Y. Pelletier)

  • CLAUDE DUBOIS, chanteur, 73 ans.
  • MICHEL CHARTIER, de Laval, 66 ans.
  • DAVID MALEY, ancien du CH, 57 ans.
  • PASCALE PARADIS, championne de tennis, 54 ans.
  • PIERRE BRISEBOIS, de Pointe-de-l’Île.
  • CARLOS BELTRAN, ancien joueur étoile des Cards, des Mets et des Yankees, 43 ans.
  • PIERRE BRASSARD, comédien, 54 ans.
  • ANDRÉ RANCOURT, de Trois-Rivières, 61 ans.

    Claude Dubois: «J’aurais voulu être un artiste!»

  • BENOÎT CHARETTE, un as du ski acrobatique, 56 ans.
  • STEVE MAHEUX, sport automobile, 53 ans.
  • SYLVIE CAOUETTE, ex-membre du club Médaille d’Or.
  • JEAN-PAUL GAULTIER, designer, 68 ans.
  • BRABRA STREISAND, superstar de la chanson et du cinéma, 78 ans.
  • SHIRLEY MacLAINE, alias Julie la Rousse, 86 ans.
  • MARIA VARANO, de Montréal-Concordia.
  • SYLVIA WHEELER, de Windsor.
  • PAUL GALARDO, ancien serveur à la Taverne Venise, 71 ans.
  • SYLVAIN LACOUTURE, de Granby, 62 ans.
 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur CANADIEN-NORDIQUES…  comments