formats

Y’en a pas deux comme lui

août
16
par dans PGA, Potins

J’imagine que vous êtes peu nombreux à le connaître, mais si vous aimez le moindrement le golf, prenez quelques minutes pour lire ce qui suit.

David Feherty, de Golf Channel, a eu la très bonne idée d’inviter Jackie Burke Jr. sur son plateau et le golfeur de 94 ans a répondu à toutes ses questions avec humour et une grande lucidité.

Jackie Burke Jr.: un parcours exceptionnel.

Champion du tournoi des Maîtres en 1956, Burke a connu tous les grands champions, de Sam Snead à Tiger Woods, en passant par les Ben Hogan, Byron Nelson, Jimmy Demaret, Arnold Palmer et j’en passe. Il a aussi joué au golf avec Babe Zaharias, Bing Crosby et Ed Sullivan. Un parcours absolument incomparable.

Voici ce que je retiens de cette entrevue:

  • Sam Snead a été son plus redoutable adversaire. «Sam n’entendait pas à rire et il visait le birdie dès le premier trou», se souvient-il.
  • Ben Hogan a été son ami, mais il était un homme plutôt solitaire. Perfectionniste jusqu’au bout des ongles et fier compétiteur.
  • Un jour, Hogan lui a demandé comment Arnold Palmer pouvait participer au tournoi des Maîtres avec un élan semblable. Burke lui a répondu: «Ils l’ont simplement invité ici pour qu’il gagne 4 tournois!»

    Ben Hogan n’aimait pas le style d’Arnold Palmer.

  • À la fin des années 1950, il a fondé le Champions Golf Club de Houston avec son copain Jimmy Demaret. «Père de trois enfants, je pouvais difficilement gagner ma vie à New York. J’ai donc choisi de m’installer au Texas vers la fin de ma carrière», a-t-il expliqué.
  • Jimmy Demaret (3 fois champion du Masters) était aussi un excellent chanteur. «Il ne savait pas trop s’il voulait être golfeur ou vedette à Hollywood».
  • Bobby Locke (Afrique du Sud) était le meilleur avec un fer droit.
  • Burke était fou de joie la première fois qu’il a frappé la balle plus loin que Babe Zaharias. Il avait 13 ans.
  • En 1956, il a effacé un déficit de 8 coups en ronde finale pour devancer Ken Venturi et gagner le tournoi des Maîtres. Il ventait tellement ce jour-là qu’il a dû utiliser son bois-1 et un wedge pour atteindre le 4e vert (une normale 3).
  • Il a été joueur et capitaine de l’équipe américaine de la coupe Ryder. En 2004, il était l’adjoint de Hal Sutton à Oakland Hills. Il lui a dit de ne pas faire jouer Tiger Woods et Phil Mickelson ensemble, mais il ne l’a pas écouté. Ce fut un échec lamentable.

    Bing Crosby savait quoi faire avec un bâton de golf.

  • Bing Crosby était un excellent golfeur avec un élan fluide.
  • En 1955, il a joué «match play» pendant 9 heures avant de s’incliner devant Cary Middlecoff dans le championnat de la PGA. Il s’est repris l’année suivante en battant Ted Kroll en finale (3 & 2).
  • Il est toujours prêt à aider les autres et ne veut surtout pas entendre parler du mot retraite. «Tu restes à rien faire et tu meurs», a-t-il conclu.

SOIRÉE ENDIABLÉE À LACHINE

Hier, je me suis tapé un long détour par Lachine afin d’assister à la 40e finale des Mardis cyclistes. Une soirée magnifique où j’ai pu discuter avec des dizaines de sportifs en plus de vivre deux moments très spéciaux.

Pier-André Côté, champion canadien sur route, a enlevé la dernière étape des Mardis cyclistes en un temps record de 58 minutes et 11 secondes.

Tout d’abord, le maire Denis Coderre et son homologue de Lachine, Claude Dauphin, ont procédé au dévoilement du monument Place Joseph (Tino) Rossi en l’honneur du président-fondateur des Mardis cyclistes. On a ainsi voulu reconnaître les milliers d’heures que Tino a consacrées dans l’organisation de cet événement unique durant les 40 dernières années.

On a ensuite vu Pier-André Côté battre le record de cette épreuve avec un temps de 58 minutes et 11 secondes. Il a ainsi fait sauter par 5 secondes la marque établie par Simon Lambert-Lemay en 2013 et cette performance éblouissante lui a valu un beau chèque de 15 000$.

Félix Côté-Bouvrette a terminé deuxième, devant l’avocat Jean-François Laroche, champion 2017 des Mardis cyclistes.

Tous les échos de mon passage à Lachine dans une prochaine chronique.

LES ÉCHOS DU BASEBALL

  • Les Dodgers ont marqué 5 points en fin de 8e manche pour vaincre les White Sox 6-1. COREY SEAGER et AUSTIN BARNES ont produit 2 points chacun. Les Dodgers sont la première équipe depuis 2004 (St.Louis) avec une fiche de 50 parties au-dessus de ,500.
  • AROLDIS CHAPMAN a accordé un autre circuit en 9e manche, mais les Yankees se sont accrochés pour battre les Mets 5-4. DIDI GREGORIUS a sauvé la mise avec un très beau jeu à l’arrêt-court. Première victoire de SONNY GRAY avec sa nouvelle équipe.

    Didi Gregorius a sauvé la mise pour les Yankees.

  • Les Red Sox ont éclaté pour 8 points en fin de 5e manche et ils ont gagné 10-4 contre les Cards. Ils ont aussi réussi un triple-jeu 5-4-3 pour aider RICK PORCELLO à remporter sa 7e victoire.
  • Tampa a vaincu  Toronto 6-4. JOSH DONALDSON a réussi un circuit de 3 points dans une cause perdante et ALEX COLOME a mérité son 35e sauvetage.
  • Les Giants ont gagné 9-4 à Miami. MADISON BUMGARNER a tenu le coup pendant 6 manche pour remporter la victoire. GIANCARLO STANTON a frappé son 44e circuit, le sixième en autant de parties.
  • Washington a vaincu les Angels 3-1. HOWIE KENDRICK a cogné deux circuits en solo pour aider GIO GONZALEZ à remporter sa 11e victoire.

    Giancarlo Stanton: en route vers une saison de 60 circuits.

  • Les Reds ont arraché un gain de 2-1 à Wrigley Field. LUIS CASTILLA et RAISEL IGLESIAS ont brillé au monticule pour Cincinnati.
  • Seattle a disposé des Orioles 3-1. NELSON CRUZ a produit son 96e point pour les Mariners.
  • MATT JOYCE a produit 4 points dans la victoire de 10-4 des Athletics contre Kansas City. MIKE MOUSTAKAS a cogné son 35e circuit pour les visiteurs.
  • Les Indians ont frappé 5 circuits dans un gain de 8-1 au Minnesota. CARLOS SANTANA en a réussi deux. AUSTIN JACKSON a ajouté une claque de 3 points et EDWIN ENCARNACION a frappé son 27e.
  • Les Braves ont profité d’une rare bévue de NOLAN ARENADO au 3e coussin pour vaincre les Rockies 4-3.
  • Texas a gagné 10-4 contre Détroit. MIKE NAPOLI a produit 3 points et JOEY GALLO a ajouté son 34e circuit. Une 8e défaite pour JUSTIN VERLANDER.
  • Les Padres ont doublé les Phillies 8-4. CORY SPANGENBERG a dirigé l’attaque avec un circuit et 4 pp.
  • BASEBALL SENIOR: Les Castors d’Acton Vale ont

    Leonardo Ochoa fait flèche de tout bois dans l’uniforme des Castors d’Acton Vale.

    remporté une écrasante victoire de 17-2 à Victo. LEONARDO OCHOA a encore une fois été le meilleur avec 4 coups sûrs, dont un circuit, et 3 pp… Thetford-Mines a défait Coaticook 5-3 pour enregistrer une 6e victoire consécutive. EMMANUEL TURCOTTE a réussi le coup sûr gagnant. BENOÎT ÉMOND et STÉPHANE POULIOT ont cogné la longue balle pour les Blue Sox et CÉDRIC VALLIÈRES a répliqué avec 2 circuits pour les visiteurs. Une 6e victoire pour MICHEL SIMARD.

LEBRON S’EN MÊLE

  • LeBron James, joueur étoile des Cavaliers de Cleveland, accuse le président DONALD TRUMP de remettre la haine raciale à la mode aux USA. «Il y en a toujours eu et le seul moyen de nous améliorer c’est par l’amour, a-t-il dit à ses admirateurs. Nous devons tous nous regarder dans le miroir et nous demander ce que nous pouvons faire pour provoquer le changement».

Le mot d’humour

Robert Labelle, président d’Importations Activin: «J’apprécie les vins des cinq continents. C’est mon tour du monde en ballons!»

Les anniversaires du 16 août

  • CAREY PRICE, pierre d’assise du CH, 30 ans.
  • YU DARVISH, lanceur des Dodgers, 31 ans.
  • BUCK RODGERS, ex-gérant des Expos, 79 ans.

    Carey Price fête ses 30 ans.

  • CLIFF FLETCHER, ancien patron des Flames et des Maple Leafs, 82 ans.
  • MIKE JORGENSEN, ancien des Expos, 69 ans.
  • GEORGE STROMBOULOPOULOS, animateur, 45 ans.
  • ED OLCZYK, ancien des Leafs et des Blackhawks, 51 ans.
  • MARIE-JOSÉE LONGCHAMPS, comédienne.
  • CAROLE DELAGE, épouse de Ghislain Delage.
  • FRANCIS MORIN, du Musée de la civilisation à Québec, 40 ans.
  • ALEXANDRE CHOKO, promoteur de boxe, 43 ans.
  • TONY TRABERT, champion de tennis, 87 ans.
  • RICHARD LAMOUREUX, de Sainte-Julie.
  • PIERRE REID, député d’Orford, 69 ans.
  • ISSAËL GONZALEZ, baseball senior, 31 ans.
  • BRYAN CHIU, ancien des Alouettes, 43 ans.
  • JEAN-CLAUDE MILOT, de Trois-Rivières, 77 ans.
  • CHRISTIAN SIMONEAU, de Montréal.
  • JOE MARTUCCI, ex-président du CDJR, 68 ans.
  • GEORGES DONATO, golfeur de Montréal, 81 ans.
  • DAVID TREMBLAY, ex-joueur de l’Intrépide de Gatineau, 32 ans.
  • DIDIER et ANTOINE GEOFFRION, de Pierrefonds, 24 ans.
  • MADONNA, ex-reine de la pop musique, 59 ans.
  • MAURICE GIROUX, de Saint-Jean-sur-Richelieu.
  • STEVE PAYNE, ancien des North Stars, 59 ans.
  • ALEXANDRA CROFT, du groupe GYM.
  • NICOLE LEMIEUX, de Sherbrooke.
  • MAURO PANSERA, de Montréal-Concordia.
 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Y’en a pas deux comme lui  comments