formats

Une leçon de hockey signée Duncan Keith

mai
28
par dans Hockey, Potins

À la télé, le commentateur de CBC n’arrêtait pas de vanter les mérites de Getzlaf, Perry et Kesler lorsque le défenseur Duncan Keith a pris les choses en mains en deuxième période pour mener les Blackhawks à la victoire.

L’athlète de Winnipeg a orchestré trois buts en l’espace de 3:45 minutes pour donner une avance de 3-0 à son équipe. C’était de toute beauté de le voir aller sur la patinoire. Un mélange de Doug Harvey et de Raymond Bourque. Si ce gars-là n’est pas le meilleur défenseur de la Ligue nationale, il y a des aveugles dans la salle!

L'excellent Duncan Keith a préparé trois buts en 3:45 minutes pour mener les Blackhawks à la victoire. Le match décisif aura lieu samedi soir à Anaheim.

L’excellent Duncan Keith a préparé trois buts en 3:45 minutes pour mener les Blackhawks à la victoire. Le match décisif aura lieu samedi soir à Anaheim.

Les Ducks, qui se battent comme des chats de ruelle, ont réussi à «revenir dans la partie» avec des buts de Maroon et Stoner, mais c’était trop peu trop tard. Andrew Shaw a confirmé la victoire des Hawks avec un tir du revers dans la lucarne, puis il a fermé les livres en lançant la rondelle dans un filet désert. Chicago 5, Anaheim 2.

Le match décisif aura lieu samedi soir en Californie. Ajustez vos boules de cristal, mais tout est possible. Dans une série aussi chaudement disputée, c’est probablement le meilleur gardien de but (Crawford ou Andersen) qui aura le dernier mot.

Flower s’en mêle

Guy Lafleur, qui se fait rarement prier pour donner son opinion, est d’avis que Brendan Gallagher devrait être le prochain capitaine du Canadien parce qu’il joue avec fougue et détermination chaque fois qu’il saute sur la patinoire.

Brendan Gallagher est le choix de Guy Lafleur comme prochain capitaine du CH.

Brendan Gallagher est le choix de Guy Lafleur comme prochain capitaine du CH.

Flower a sûrement raison de vanter le leadership du petit numéro 11. La question est de savoir s’il est prêt à relever un tel défi, d’autant qu’il ne jouit pas d’une très bonne réputation auprès des arbitres de la LNH.

Dans mon livre, le «vrai capitaine» du Canadien s’appelle Carey Price même s’il n’a pas le droit de porter la lettre C sur son chandail. Pour le reste, qu’est-ce qu’on attend pour organiser un vote dans le vestiaire? Est-ce qu’on a peur que les joueurs se trompent et choisissent le mauvais gars?

Conseil de Bobby Orr à McDavid

Non seulement Connor McDavid sera-t-il le premier choix lors de la prochaine séance de repêchage de la Ligue nationale, mais le jeune homme de Newmarket a le privilège d’avoir Bobby Orr comme agent et conseiller d’affaires.

Connor McDavid, future vedette des Oilers, a le privilège d'avoir Bobby Orr comme agent et conseiller.

Connor McDavid, future vedette des Oilers, a le privilège d’avoir Bobby Orr comme agent et conseiller.

«Le seul conseil que je peux donner à Connor, c’est de ne jamais perdre sa passion pour le hockey, disait récemment l’ex-défenseur des Bruins. C’est essentiel pour atteindre ses objectifs. Il ne faut pas que le hockey devienne un travail. Je n’ai jamais vu les choses de cette façon.

«Il faut que tu sois content d’aller aux séances d’entraînement, que tu aies du plaisir à jouer. Plusieurs jeunes perdent la passion parce qu’on leur met trop de pression sur les épaules».

Orr ne doute pas que son jeune protégé a tous les atouts pour devenir une super étoile. Il croit cependant qu’il devra ajouter du muscle pour se frotter aux «big boys» de la LNH. Il devra aussi être bien entouré.

«J’adore jouer au hockey et travailler en équipe, déclare le futur joueur de concession des Oilers d’Edmonton. Je suis chanceux d’avoir un gars comme Bobby Orr pour m’aider. Il a tout fait dans le hockey et il l’a très bien fait. Si je dois aller voir quelqu’un pour demander conseil, il n’y a personne de mieux que lui».

Java du jeudi

  • Le scandale de la FIFA ne me surprend pas du tout. Les MILLIONS dans la caisse, ça attire les voleurs…
  • OLIVIER HINSE, des Stingers de Concordia, et JÉRÉMY GRÉGOIRE, du Drakkar de Baie-Comeau, sont récipiendaires des Prix d’excellence GUY-LAFLEUR pour la saison 2014-15.
  • L’OCÉANIC a encore joué un vilain tour aux Remparts, mercredi soir, provoquant un match suicide entre les deux équipes du Québec.
  • PEDRO MARTINEZ dans une émission sur les Expos à RDS: «Je dois ma carrière à FELIPE ALOU».

    Pedro Martinez n'aurait jamais connu une telle carrière sans les bons conseils de Felipe Alou.

    Pedro Martinez n’aurait jamais connu une telle carrière sans les bons conseils de Felipe Alou.

  • PETER DE BOER va-t-il transformer les Sharks de San Jose en équipe défensive?
  • DENIS CODERRE s’en va à New York pour rencontrer le commissaire ROB MANFRED et lui dire que Montréal est une bonne ville de baseball. Rien contre, mais on le sait depuis longtemps. Ce qu’on veut savoir, c’est OÙ SONT LES MILLIONS pour bâtir un nouveau stade et acheter une équipe.
  • MARY-JO FERNANDEZ à je ne sais plus quel poste de télévision: «EUGÉNIE BOUCHARD a perdu confiance en ses moyens. Elle est présentement très insécure».
  • Les BLACKHAWKS ont neuf joueurs avec 100 matchs d’expérience dans les séries.
  • CAROLINE CIOT, des Carabins, est en tête du classement individuel après 36 trous au championnat canadien de golf universitaire à Guelph. MATHIEU ROCHON, des Gee Gees, est 19e.
  • L’OMNIUM PRINTANIER, une institution vieille de 86 ans, aura lieu demain sur le vieux parcours de BEACONSFIELD.
  • CINQ PROS À LONGCHAMP: Le club de golf LongChamp de Sherbrooke connaît un excellent début de saison sous la gouverne de MARC VIENS. «Nous avons maintenant 200 membres et le
    Marc Viens vous invite à lui rendre visite au club de golf LongChamp.

    Marc Viens vous invite à lui rendre visite au club de golf LongChamp.

    tournoi d’ouverture a été couronné d’un grand succès. Nous allons tout faire pour que les gens vivent une expérience différente quand ils viennent jouer ici», de dire Marc qui est secondé dans ses efforts par quatre autres professionnels: MARC-ÉTIENNE BUSSIÈRES, Steve Deschênes, Marcel Dion et André Maltais… MONIQUE BOURGEOIS s’occupe des finances et CLAIRE TURCOTTE de la restauration… Parmi les récents visiteurs, il y avait JEAN-PAUL ASSELIN, Jean-Denis Talon, Jacques B. Côté, Sylvain Cournoyer, Michel Durand et Skip Dion.

  • ÉRIC GAGNÉ parle d’un retour au monticule chez les Aigles de TROIS-RIVIÈRES. Évidemment, ça serait bon pour le marketing de la Ligue Can-Am. L’ex-releveur des Dodgers est âgé de 39 ans.
  • BRUCE BOUDREAU a l’air d’un bedeau ou d’un vendeur de produits Amway derrière le banc des Ducks d’Anaheim. ZÉRO personnalité.
  • JEAN PERRAULT, Bob Dandurand et Charlie Thiffault préparent lentement le 1er gala du Panthéon des sports de SHERBROOKE. La fête aura lieu à l’automne.
  • MARC HURTUBISE a participé à une séquence de qualification du Circuit des Champions. Il a eu la chance de jouer avec MARK BROOKS et le très courageux KEN GREEN.
  • Une statistique intéressante: plus de 7000 joueurs ont participé aux séries de la COUPE STANLEY depuis 1917 et seulement 22 pour cent d’entre eux ont atteint la série finale.
  • YVON (Médor) DEBLOIS, mon ancien coéquipier à la balle molle, est en deuil de sa maman. Elle a vécu jusqu’à 96 ans. Mes condoléances à toute la famille.
  • Le club de golf INVERNESS (Lac Brome) fête ses noces d’argent.
  • NOÉMIE PARÉ, de Victoriaville, a gagné le tournoi d’Albany, trois coups devant Grace Saint-Germain.
  • WILLIAM BEAUVAIS, Francis Côté, Karl Parent et Ghyslain Richard ont amassé 126 points pour les AIGLES DE WINDSOR (crosse senior) depuis le début du calendrier. En seulement cinq parties.

Le mot d’humour

On vient de trouver le quatrième roi mage quelque part dans le désert de Mésopotamie. Après Gaspar, Melchior et Balthazar, on a vu apparaître ULTRAMAR. Son chameau roule au sans plomb et le monsieur est riche comme Crésus!

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Une leçon de hockey signée Duncan Keith  comments