formats

TOASTS & CAFÉ

  • LIGHTNING ET PENGUINS EN VACANCES: Levez la main, ceux qui avaient prédit que les Penguins et le Lightning se feraient balayer en première ronde. Disons que ça change le «portrait des séries» un petit peu!
  • Après avoir égalé le record de victoires des Red Wings

    Le Lightning a été foudroyé par les Blue Jackets. Une défaite dure à avaler pour Jon Cooper et toute l’organisation du Lightning… après une saison de 62 victoires.

    en saison régulière (62), le Lightning s’est écrasé de façon lamentable devant les Blue Jackets. «Nous n’avons pas joué suffisamment de matchs importants avant le début des séries. Ce n’est pas une excuse, c’est la réalité», a déclaré JON COOPER après l’élimination de son équipe. Que pouvait-il dire de plus? Ça reste une défaite très dure à avaler pour lui et pour toute l’organisation.

  • D’autre part, il faut donner crédit à JOHN TORTORELLA qui a bien préparé son club et qui a su profiter de certaines additions en fin de campagne (dont Matt Duchene). Bravo à PIERRE-LUC DUBOIS, Sergei Bobrovsky, Seth Jones, Oliver Bjorkstrand, Nick Foligno et toute l’équipe des Blue Jackets. Ils pourraient se rendre très loin. En tout cas, c’est un GRAND JOUR pour le hockey à Columbus. Les Blue Jackets n’avaient jamais gagné une série éliminatoire.
  • Dans l’autre série qui nous intéresse, il faut vanter le travail de ROBIN LEHNER devant le filet des Islanders et

    Robin Lehner est l’étoile de la série. Il n’a été déjoué que 6 fois en 4 parties contre les Penguins.

    l’efficacité du système défensif mis en place par BARRY TROTZ. Un ancien des Sénateurs et des Sabres, Lehner n’a alloué que 6 buts en 4 parties en plus de conserver une moyenne d’efficacité de ,956. Travailleurs infatigables, les Islanders ont été sans pitié pour SIDNEY CROSBY et ses coéquipiers. «Notre niveau d’exécution n’était pas suffisant et nous avons commis plus d’erreurs que nos adversaires», a dit Sid The Kid, évidemment déçu de tomber en vacances aussi vite… Eberle, Nelson et Bailey (dans un filet désert) ont marqué pour les Islanders dans le dernier match.

  • C’est la première fois depuis 1972 que les Penguins se font balayer dans une série 4 de 7. MARIO LEMIEUX et son vieux pote PIERRE LAROUCHE avaient le visage long en assistant à l’élimination de leur équipe. Il faut prévoir des changements au sein de cette formation…. C’est aussi la première fois que les Islanders balayent une série depuis la belle époque des Bossy, Potvin,

    Max Pacioretty: 10 points depuis le début de la série contre les Sharks.

    Trottier et cie.

  • À Saint-Louis, KYLE CONNOR a trouvé le fond du filet après 6 minutes de prolongation et les Jets ont gagné 2-1 pour niveler les chances dans la série. MARK SCHEIFELE a obtenu un but et une passe tandis que CONNOR HELLEYBUYCK a repoussé 31 tirs devant le filet des visiteurs.
  • À Vegas, MAX PACIORETTY a marqué 2 fois et il a récolté 2 passes dans une victoire de 5-0 sur les Sharks. MARC-ANDRÉ FLEURY a bloqué 28 rondelles pour mériter le jeu blanc, son 15e en carrière dans les séries de championnat. Pacioretty (4-6) a amassé 10 points en 4 parties contre les Sharks. Même chose pour MARK STONE (6-4). Les Golden Knights mènent la série 3-1 et tout indique San Jose connaîtra une autre misérable fin de campagne.
  • ENCORE LA TÊTE À AUGUSTA: Je suis de retour au Québec depuis quelques heures, mais j’ai encore la tête au pays de Bobby Jones. Voici mes derniers échos d’Augusta:
  • RORY McILROY était mon premier choix pour gagner le Masters, mais le jeune homme a connu un autre tournoi décevant. Il ne semble pas trop pressé de se couvrir de gloire…
  • TIGER WOODS était mon deuxième choix. Après sa

    Tiger Woods: on parlera encore de cette victoire dans 50 ans.

    victoire à East Lake l’automne dernier, c’était ÉCRIT DANS LE CIEL qu’il allait gagner au moins un autre tournoi majeur. Augusta était l’endroit rêvé pour mettre fin à son interminable disette parce qu’il connaît ce parcours «comme le fond de sa poche». Je pourrai me vanter d’avoir assisté à sa victoire de 2005 contre DiMarco et à celle de 2019 contre les jeunes loups de la PGA.

  • BROOKS KOEPKA n’a pas gagné, mais il s’est amusé ferme le dimanche après-midi alors que les meilleurs joueurs s’échangeaient la première position. Le colosse de West Palm Beach est à son mieux dans les tournois

    Brooks Kopeka est à son mieux dans les tournois du Grand Chelem.

    majeurs. On n’a pas fini d’en entendre parler. Koepka est le premier à applaudir la victoire de Tiger. «C’est bon pour lui et c’est bon pour le golf», dit-il.

  • Le golf est un sport très spécial. FRANCESCO

    Tiger Woods embrasse son fils Charlie après avoir remporté sa 5e victoire à Augusta, la première depuis 2005.

    MOLINARI a commis un seul bogey dans les trois premières journées, puis il s’est tapé 2 doubles-bogeys en moins d’une heure en ronde finale. «Il y a de ces journées où rien ne fonctionne», a-t-il déclaré.

  • Tiger n’a pas commis un seul «double» durant toute la semaine. Un peu beaucoup à cause de la précision de son bois-1.
  • On apprend en dernière heure que DONALD TRUMP a décidé de remettre la médaille présidentielle de la Liberté à TIGER WOODS pour son formidable retour, tant sur le plan sportif que sur le plan humain.
  • Koepka a joué «moins 13» sur les normales 5, mais il a connu 5 verts de 3 coups roulés. En bout de ligne, c’est ça qui a fait la différence.
  • JOE LaCAVA, caddie de Tiger, était aussi le caddie de FRED COUPLES en 1992. Fred et Joe sont des amis de longue date.
  • Probablement que Tiger n’aurait pas gagné s’il n’avait pas réussi un coup roulé extraordinaire pour sauver la normale au 9e trou.
  • Le dimanche, j’aimerais être un oiseau pour voler d’un trou à l’autre et ne rien rater de l’action. Trop pesant pour être un oiseau!
  • BRYSON DeCHAMBEAU, un jeune homme très intelligent, n’avait jamais réussi un trou d’un coup avant d’atteindre la cible au 16e, dimanche.
  • Le plus grand «comeback» du Masters appartient à JACK BURKE Jr. En 1956, il a effacé un déficit de 8 coups en ronde finale pour se sauver avec la victoire. GARY PLAYER (1978) et NICK FALDO (1996) ont effacé des

    Notre-Dame-de-Paris: la fierté de toute la France.

    déficits de 6 coups.

  • Les 3 prochains tournois majeurs auront lieu à BETHPAGE BLACK (championnat de la PGA), à PEBBLE BEACH (U.S. Open) et ROYAL PORTRUSH (British Open). Toute une année en perspective.
  • NOTRE-DAME-DE-PARIS n’est pas seulement une cathédrale. C’est le «coeur de Paris». Faut la reconstruire le plus vite possible et on va le faire avec de l’argent de partout à travers le monde.
  • CHRISTIAN YELICH connaît un début de saison du tonnerre chez les Brewers de Milwaukee. L’autre soir, il a frappé 3 circuits et produit 7 points.
  • Le club de golf de LA VALLÉE DE SAINTE-ADÈLE, propriété de J.F. Laniel, a été vendu à un homme d’affaires de SAINT-JÉRÔME.
  • GUILLAUME LABONTÉ, un des meilleurs arbitres du circuit Courteau, a été choisi pour officier au Championnat mondial des moins des 18 ans. Le tournoi débutera demain en SUÈDE.
  • RAYMOND BOURQUE s’est excusé auprès des grévistes d’un supermarché de North Andover (près de Boston) pour avoir franchi la ligne de piquetage.
  • Un gars de je ne sais trop où a parié 82 000$ sur la victoire du Tiger. Ça lui a rapporté la jolie somme de 1, 190 000$

ÉPHÉMÉRIDES du 17 avril: En 1976, MIKE SCHMIDT, des

Mike Schmidt a frappé plus de 500 circuits, dont plusieurs contre les lanceurs des Expos.

Phillies, frappe 4 circuits dans une victoire de 18-6 contre les Cubs à Wrigley Field… En 2006, SID THE KID devient le plus jeune joueur à atteindre le cap des 100 points à sa première saison… En 1992, ROCH VOISINE attire 35 000 personnes au CHAMP DE MARS de Paris en dépit du froid et de la pluie. Populaire, le beau mec!…. En 1964, dévoilement de la nouvelle FORD MUSTANG, une auto qui connaîtra un succès fulgurant. À l’époque, on

La Ford Mustang 1964.

peut en acheter une avec 2368$…. En 1953, MICKEY MANTLE frappe un circuit de 565 pieds au dépens de CHUCK STOBBS, des Senators de Washington, au Griffith Stadium. Personne n’a frappé un plus long circuit… En 1924, création de la METRO-GOLDWYN-MAYER…. En 1970, JOHNNY CASH est invité à la Maison Blanche par le président Nixon. Il y chante A Boy Named Sue…. En 2001, BARRY BONDS, des Giants, frappe son 500e circuit… En 1995, WAYNE GRETZKY, des Kings, atteint le cap des 2500 points… En 1984, GILLES LAMONTAGNE est nommé lieutenant-gouverneur du Québec… En 1969, BILL STONEMAN devient le premier joueur des Expos à lancer un match sans point ni coup sûr. Il réussit l’exploit au stade Connie Mack de Philadelphie…. En 1999, CHARLES AZNAVOUR chante à Carnegie Hall en compagnie de STING… En 2013, PAULINE MAROIS, première ministre de la province, annonce la nomination de PKP au poste de président du conseil

Mickey Mantle avait tout pour lui: la puissance au bâton et la gueule d’un acteur d’Hollywood.

d’administration d’HYDRO-QUÉBEC… En 1967, LESTER B. PEARSON annonce la création de L’ORDRE DU CANADA… En 1934, CASEY STENGEL fait ses débuts comme gérant des DODGERS DE BROOKLYN…. En 1958, le roi Beaudoin 1er inaugure l’exposition universelle de BRUXELLES…. En 1910, un violent incendie détruit en partie le village de SAINT-EUSTACHE…. En 1928, premier concert des DISCIPLES DE MASSENET…. En 1982, la reine ELIZABETH II la nouvelle Constitution du Canada (sans l’accord du Québec)… En 1983, NOLAN RYAN, des Astros, atteint le cap des 3500 retraits au bâton dans un gain de 7-0 sur les EXPOS au Stade olympique… En 1492, le roi FERDINAND D’ESPAGNE accepte

Claude Provost a participé à 9 conquêtes de la coupe Stanley avec le Canadien. Il était l’ombre de Bobby Hull durant les années 1960.

d’appuyer le financement du voyage de CHRISTOPHE COLOMB pour la découverte du monde… Nous ont quittés le 17 avril: CLAUDE PROVOST, 9 fois champion de la coupe Stanley avec le Canadien; BARBARA BUSH, première dame des États-Unis et maman de George W.; BENJAMIN FRANKLIN, politicien, physicien et pamphlétaire; LINDA McCARTNEY, première épouse de Paul McCartney; KATERI TEKAKWITHA, une Amérindienne qui a été béatifiée par Jean-Paul II.

Merci à Irénée Goulet et à Guy Champoux.

LE MOT D’HUMOUR

Jack Nicklaus s’ennuie de l’époque où les joueurs pouvaient parler aux journalistes «off the record» sans s’inquiéter. Moi aussi. La vie a drôlement changé entre l’époque de la machine à écrire et celle des médias sociaux. Pas toujours pour le mieux…

ANNIVERSAIRES du 17 avril

  • BORJE SALMING, ex-défenseur des Maple Leafs, 68 ans.
  • MARQUIS GRISSOM, ex-voltigeur des Expos, 52 ans.

    Dary Laflamme, président de Boscus, avec son ami Carbo.

  • DARY LAFLAMME, président de Boscus et grand ami de Carbo, 66 ans.
  • JIMMY MANN, ancien matamore des Castors Juniors, 60 ans.
  • SKIP DION, du club de golf LongChamp, 73 ans.
  • JO WILFRED TSONGA, champion de tennis, 34 ans.
  • MICHELLE GENDRON, retraitée de Sports-Québec.
  • PETER McLEOD, humoriste, 50 ans.
  • PENNY et VICKY VILAGOS, championnes de nage synchro, 56 ans.
  • KEN DANEYKO, ex-défenseur des Devils, 55 ans.
  • BOB PELLERIN, as golfeur de l’Estrie.
  • TOM RUNNELS, ancien gérant des Expos, 64 ans.

    Michèle Richard a commencé à chanter avec l’orchestre de Ti-Blanc Richard (2e à droite).

  • CHUCK KOBASEW, ancien des Bruins, 37 ans.
  • MICHÈLE RICHARD, la fille à Ti-Blanc, 73 ans.
  • PHIL GIROUX, ancien champion de la PGA du Québec, 83 ans.
  • PAT HARRINGTON, soccer, 54 ans.
  • ERIC BREWER, ancien des Leafs et des Blues, 40 ans.

    Bob Crevier (à droite) a été président de la Ligue Dépression durant les années 1980. Il pose ici avec le regretté Jean Bruneau.

  • LÉON McNICOLL, de Windsor, 87 ans.
  • VICTORIA BECKHAM, épouse de David Beckham, 45 ans.
  • BOOMER ESIASON, ex-vedette de la NFL, 58 ans.
  • BRAD BOYES, ancien joueur de la LNH, 37 ans.
  • MARCEL-ÉMILE CHAGNON, ancien propriétaire de l’Auberge des Cantons, quatre fois 20 ans.
  • ROBERT CREVIER, pionnier de la Ligue Dépression, 86 ans.
  • JED LOWRIE, baseball, 35 ans.
  • ANDRÉ BLAIS, ancien kick-boxeur, 51 ans.
  • DENNIS HEXTALL, ancien des Red Wings, 76 ans.
  • ROBERT LEDUC, ami Facebook.
  • GENTLEMAN JIM KELLY, ancien lutteur, 89 ans.
  • RÉAL FORCIER, des JSH, 86 ans.