formats

TIGER Y CROIT ENCORE

AUGUSTA, Géorgie— Tiger Woods n’a pas gagné un tournoi majeur depuis bientôt 11 ans, une chose absolument impensable en 2008, mais il n’a pas perdu espoir de renverser la vapeur et d’inscrire sa 5e victoire à Augusta, dimanche prochain.

«Non, je n’ai pas besoin de gagner ici, mais je veux vraiment gagner!», a-t-il déclaré avec son plus beau sourire dans une salle d’entrevue remplie à craquer.

«Ma victoire à East Lake l’automne dernier (dans le

Tiger Woods sous les grands pins de la Géorgie.

championnat de fin de saison) m’a fourni la preuve que j’étais encore capable de gagner un tournoi d’envergure après tout ce que j’ai vécu durant les dernières années, a-t-il poursuivi. J’ai beaucoup amélioré mon jeu durant les 12 ou 14 derniers mois et j’ai la certitude que je peux encore gagner un tournoi du Grand Chelem».

À la blague, Tiger a dit qu’il aimerait être capable de frapper la balle 40 verges plus loin que tous les autres joueurs, comme il le faisait à ses débuts, mais ces jours ne reviendront jamais.

Tiger Woods a gagné tous les tournois imaginables, mais rien ne lui ferait plus plaisir que de remporter une 5e victoire à Augusta, dimanche prochain.

Pas plus que l’époque où il calait presque tous les coups roulés de 10, 15 ou 20 pieds. Quoi qu’on en dise, le fer droit était son meilleur bâton.

«Je sais encore quoi faire avec le putter, mais mon dos m’empêche de passer des heures et de heures sur le vert d’exercice, a-t-il ajouté. C’est aussi vrai pour l’ensemble de ma partie».

Du haut de ses 43 ans, l’ancien roi du golf, a aussi déclaré:

  • «Je n’oublierai jamais l’électricité qu’il y avait autour du 16e trou lorsque j’ai réussi mon chip miracle en 2005. Ce sont les spectateurs qui font du Masters un tournoi aussi extraordinaire. Les gens sont très respectueux, peut-être un peu moins en début de semaine, et ils te font sentir comme un roi lorsque tu réussis un bon coup».
  • «Le trou numéro 5, allongé de 40 verges, ne sera pas une sinécure. Si tu expédies la balle dans la fosse de sable (sur la gauche), tu ne peux pas atteindre le vert en 2. Ils savent faire les choses ici. Quand ils effectuent un changement, tu penserais que le trou est dessiné comme ça depuis 100 ans!»
  • «Notre défaite en coupe Ryder a été très frustrante. J’ai perdu mes 4 matchs et n’ai pas été en mesure d’aider l’équipe. Il n’est jamais amusant de perdre, surtout par une aussi grande marge».
  • «En 2019, le Masters est un mélange de tradition et de technologie nouvelle. Un tournoi fascinant».
  • «Bravo aux dirigeants du club pour la création d’un tournoi féminin juste avant le nôtre»