formats

Terriblement gênant

décembre
29
par dans Canadiens de Montréal, LNH

Performance atroce du Canadien à Sunrise dans un revers de 3-1 contre les Panthers

De toute évidence, la victoire à Tampa Bay, la veille, était un accident de parcours.

Les hommes de Michel Therrien en ont joué une «pourrie» à Sunrise, mardi soir, et ils ont encaissé une défaite gênante de 3-1 contre un club dont on n’a pas fini d’entendre parler.

Aleksander Barkov forme un trio du tonnerre avec Huberdeau et Jagr.

Aleksander Barkov forme un trio du tonnerre avec Huberdeau et Jagr.

Le trio de Jonathan Huberdeau, Aleksander Barkov et Jaromir Jagr a dominé complètement la situation pour permettre aux Panthers de reprendre le premier rang de leur section. La défaite aurait été encore plus cuisante si Ben Scrivens n’avait pas été aussi solide devant le filet à son premier match avec le Canadien.

Barkov a marqué deux fois et l’autre but des Panthers appartient à Jagr, le 733e de son illustre carrière.

Il n’y a pas de mots pour décrire le rendement des joueurs du Canadien, tant à l’attaque qu’à la ligne bleue. P.K. Subban, l’homme de 9M$, a disputé un de ses pires matchs dans l’uniforme bleu blanc rouge et le capitaine Max Pacioretty a été aussi pitoyable même s’il a marqué un but. Il y a aussi Andrei Markov qui soulève un gros point d’interrogation. Quant à Plekanec, ça fait cinq ou six ans qu’on chante la même chanson…

Je ne suis pas dans le vestiaire entre les périodes, mais il y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans cette équipe. Therrien est-il en train de perdre le contrôle de sa barque? En tout cas, ses leaders le font très mal paraître. ZÉRO IMPLICATION, zéro désir de vaincre. Au lieu de se battre pour marquer des buts, on passe son temps à jouer «sur le bout de la palette». Très mauvaise formule!

Comme si ça ne suffisait pas, Dale Weise a manifesté sa frustration en frappant sournoisement le défenseur étoile Aaron Ekblad en fin de rencontre. Étonnamment, il n’a pas été puni. Dans cette ligue-là, vous savez…

En résumé, le Canadien traverse une léthargie très inquiétante tandis que les Panthers ont toutes les raisons d’envisager l’avenir avec optimisme. Ils ont gagné leurs sept dernières parties, leur meilleure séquence depuis 2008. Ils ont surtout de jeunes joueurs, gros et talentueux, qui sont motivés par les prouesses des vieux Jagr et Luongo.

L’Express de minuit

  • Les SÉNATEURS d’Ottawa ont subi un cuisant revers de 7-3 à Boston. PATRICE BERGERON a dirigé l’attaque des Bruins avec ses 13e et 14e buts de la campagne. JIMMY HAYES a aussi marqué deux fois pour les locaux. 18e de Mike Hoffman pour les visiteurs.

    Patrice Bergeron a marqué deux buts dans la victoire des Bruins contre Ottawa. Ça lui en donne 14 pour la saison.

    Patrice Bergeron a marqué deux buts dans la victoire des Bruins contre Ottawa. Ça lui en donne 14 pour la saison.

  • Les ISLANDERS ont gagné 6-3 à Toronto. 14e de Tavares, 13e de Nielsen et 13e de Nelson.
  • Les BLACKHAWKS ont gagné un festival de buts à Glendale par la marque de 7-5. ANDREW DESJARDINS, ancien joueur des Greyhounds de Sault-Sainte-Marie, a marqué deux buts pour les visiteurs. PATRICK KANE a réussi son 22e, Anisimov son 13e, Toews son 12e et Panarin son 11e.
  • Les KINGS ont gagné 5-2 à Edmonton. 18e but de TYLER TOFFOLI.
  • À Calgary, les DUCKS ont triomphé 1-0. SHAWN HORCOFF a inscrit le seul but du match et JOHN GIBSON, un gardien de but originaire de Pittsburgh, n’a eu à bloquer que 14 rondelles pour enregistrer le jeu blanc.
  • À Saint-Louis, ALEXANDER STEEN a tranché en prolongation dans une victoire de 4-3 sur Nashville.
  • Les RED WINGS ont encaissé un revers de 4-1 à Winnipeg. JACOB TROUBA (connais pas) a marqué deux fois pour les Jets.
  • À Columbus, les STARS de Dallas ont encaissé une défaite de 6-3 contre l’équipe de JOHN TORTORELLA. Scott Hartnell a réussi son 15e et Boone Jenner son 14e pour les Blue Jackets. Pour les Stars, 21e de Seguin et 14e de Sharp.
  • JOSIANE HUBERDEAU, jeune soeur de Jonathan, a chanté le «O Canada» avant le match Canadien-Panthers.
    Frank Malzone a été un joueur étoile chez les Red Sox à la fin des années 1950 et au début des années 1960.

    Frank Malzone a été un joueur étoile chez les Red Sox à la fin des années 1950 et au début des années 1960.

    images_056

  • FRANK MALZONE, joueur étoile des Red Sox entre 1957 et 1965, est mort à l’âge de 85 ans. Né dans le Bronx, Malzone était un puissant frappeur et un excellent joueur de troisième but. Il a beaucoup aidé le jeune CARL YASTRZEMSKI à ses débuts à Boston. Il a aussi été un bon professeur pour KEVIN YOUKILIS et quelques autres. Il a été associé aux Red Sox pendant presque 70 ans.
  • L’embauche du releveur AROLDIS CHAPMAN par les Yankees fait beaucoup jaser dans le Big Apple. Le puissant lanceur est sous enquête pour une histoire de VIOLENCE CONJUGALE.

Le mot d’humour

Bob Hope: «Lorsque je suis né, le docteur a dit à ma mère: «Félicitations, vous avez mis au monde un beau gros jambon de huit livres!»

«Plus tard, je serais devenu un excellent boxeur si l’arbitre ne m’avait pas pilé sur les mains aussi souvent».

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Terriblement gênant  comments