formats

SURVOL DE LA LNH

janvier
13
par dans Hockey, Potins

Hey, folks, it’s hockey night tonight. Good old hockey game is the best game you can name and the best game you can name is the good old hockey game!

Yes sir! Y’a pas meilleure chanson pour annoncer le retour du hockey à travers le pays. Quelques heures avant la reprise des activités dans la LNH, je vous offre, dans le désordre, un survol rapide des 31 formations:

  1. BOSTON: Les Bruins trouvent toujours une façon de faire mentir les experts. Ils possèdent encore un des meilleurs trios de la ligue (Marchand-Bergeron-Pastrnak), mais la perte de Krug et de Chara sera difficile à combler. Une belle opportunité pour le Valdorien Jonathan Lauzon.

    Joe Thornton peut-il faire la différence chez les Maple Leafs à 41 ans? Il sera surtout utile en avantage numérique.

  2. TAMPA BAY: Encore le club à battre avec plein de joueurs étoiles et une coupe Stanley derrière la cravate. Stamkos est de retour en santé, mais il faudra combler la longue absence de Kucherov (blessé à une hanche).
  3. TORONTO: Une attaque du tonnerre appuyée par le vieux Joe Thornton. C’est pas mal moins riche à la ligne bleue après Morgan Rielly et Tyson Barrie. Frederik Andersen devra se montrer à la hauteur devant le filet si on veut mettre fin à une disette qui dure depuis bientôt

    Nick Suzuki: plus bel espoir du Canadien.

    54 ans.

  4. MONTRÉAL: Marc Bergevin parle de sa meilleure équipe depuis 2012, du moins sur papier. Plus de profondeur à l’attaque et à en défense. De grands espoirs en K.K. et Suzuki. Allen pour épauler Price. Si seulement Drouin pouvait débloquer… Ça passe ou ça casse?
  5. WASHINGTON: Dernier stop pour le grand Chara. Le nouvel entraîneur Peter Laviolette a tout ce qu’il faut pour aller loin. Si Ilya Samsonov est aussi bon qu’on le dit devant le filet, les Capitals seront durs à battre. Ovechkin n’aura que 56 parties pour continuer sa chasse au record de Gretzky.
  6. COLORADO: le choix de nombreux experts pour gagner la coupe. Beaucoup de talent offensif, un formidable

    Nathan MacKinnon: un grand leader.

    leader (MacKinnon) et un jeune général à la ligne bleue (Makar). Seul point d’interrogation: Grubauer et Francouz devant le filet.

  7. NEW YORK RANGERS: Voici une équipe qui pourrait causer de grandes surprises. Tous les regards sont tournés vers Panarin et les jeunes Lafrenière et Kakko. Il y a aussi plusieurs valeurs sûres: Zibanejad, Kreider, DeAngelo, Strome, Trouba et Buchnevich. Shesterkin et Georgiev prennent la relève du «Roi Henrik» devant la cage des Blue Shirts. Bon show en perspective au Madison Square Garden.
  8. PHILADELPHIE: Les espoirs des Flyers reposent d’abord sur les épaules de Carter Hart. Ils ont plusieurs bons joueurs, dont Provorov et Couturier, et 3 entraîneurs qui connaissent le tabac (Vigneault, Therrien et Yeo). Retour du jeune Nolan Patrick. Maintenant ou jamais.

    Le nouveau tableau des divisions pour la saison 2021.

  9. PITTSBURGH: Crosby peut-il encore tirer la charette après 15 saisons à fond de train? Malkin aussi? Qui secondera Letang à la ligne bleue? Tristan Jarry est-il la solution devant le filet? Beaucoup de questions au pays de Mario Lemieux.
  10. DALLAS: Au Texas, on mise beaucoup sur le jeune défenseur Miro Heiskanen, probablement un futur gagnant du trophée Norris, et sur l’attaquant Dennis

    Miro Heiskanen: futur gagnant du trophée Norris?

    Gurianov. Anton Khudobin sera leur homme de confiance devant le but pendant que Ben Bishop se remet d’une opération à un genou.

  11. EDMONTON: Une équipe bâtie autour de deux joueurs: McDavid et Draisaitl. C’est justement ça, le problème. Une défense pour le moins «suspecte» et un duo de gardiens très ordinaire (Koskinen et Mike Smith). Bonne chance, M. Tippett.
  12. FLORIDE: Les Panthers ont perdu Hoffman et Dadonov, mais possèdent encore quelques bons éléments. Joel Quenneville dormirait mieux si Bobrovsky redevenait le cerbère qu’il était à Columbus.
  13. CHICAGO: Patrick Kane vaut le prix d’admission, mais son capitaine (Jonathan Toews) ne semble pas très

    Patrick Kane vaut le prix d’admission, mais les Blackhawks sont en perte de vitesse.

    heureux des récentes décisions de Stan Bowman. Les Blackhawks semblent faibles devant le filet avec Subban et Delia.

  14. COLUMBUS: Plusieurs bons joueurs ont quitté les lieux pour des raisons monétaires. Beaucoup de pression sur Pierre-Luc Dubois, Seth Jones, Werenski, Korpisalo et Torto. Elvis (Merzlikins) en réserve.
  15. CAROLINE: Les Hurricanes misent sur Aho, Svechnikov et Teravainen en plus d’une solide brigade défensive. Une équipe coriace dans un petit marché de hockey. Mrazek et Reimer devant le filet: pas très rassurant.
  16. BUFFALO: Taylor Hall peut-il rebondir avec les jeunes Jack Eichel, Rasmus Dahlin et Victor Olofsson? Une bizarre de concession.
  17. CALGARY: On ne sait jamais trop à quoi s’attendre de la

    Sebastian Aho donne espoir aux partisans des Hurricanes.

    part des Flames. Jacob Markstrom représente une belle acquisition devant le filet et Christopher Tanev devrait aider le capitaine Giordano à la ligne bleue.

  18. OTTAWA: Thomas Chabot, Brady Tkachuk et le gardien Matt Murray en auront plein les bottines et les partisans des Sénateurs devront encore s’armer de patience.

    Matt Murray n’aura pas la vie facile devant le filet des Sénateurs.

  19. SAN JOSE: L’ère Thornton-Marleau est révolue. Les Sharks ont encore quelques bons joueurs: Hertl, Kane, Couture et Meier. Ils ont aussi Brent Burns et Erik Karlsson à la ligne bleue, mais ce dernier est très décevant depuis qu’il a quitté Ottawa pour la Californie.
  20. NEW YORK ISLANDERS: une équipe difficile à battre à cause du style hermétique imposé par Barry Trotz et Lou

    Anthony Beauvillier nous fait honneur dans le chandail des Islanders.

    Lamoriello. Une attaque surprenante avec Barzal, Pageau, Beauvillier et Brock Nelson. On mise sur Varlamov et Sorokin pour bien protéger la cage.

  21. SAINT-LOUIS: Pietrangelo est parti et Krug s’amène en relève. Les Blues ne sont pas piqués des vers. Ils ont un bon capitaine (O’Reilly), un défenseur format géant

    Torey Krug: un nouveau départ à Saint-Louis.

    (Parayko) et un très bon entraîneur (Berube). En plus de Perron, Tarasenko et Brayden Schenn pour marquer des buts.

  22. ARIZONA: Un club construit autour de 3 joueurs: Kuemper, Keller et Ekman-Larsson. Une concession qui vivote dans le désert.
  23. MINNESOTA: Pas grand-chose à dire sur le Wild. Parise et Suter risquent de trouver l’hiver long. Cam Talbot devant le filet: rien pour rassurer les partisans.
  24. DÉTROIT: Steve Yzerman poursuit patiemment son travail de reconstruction. Le premier trio sera formé de Mantha, Larkin et Tyler Bertuzzi. Il faudra du temps avant que Hockeytown renaisse de ses cendres.
  25. LOS ANGELES: Des mois difficiles attendent Luc Robitaille et Rob Blake. Les Doughty, Kopitar et Quick prennent de

    Roman Josi: le leader incontesté des Predators.

    l’âge. À long terme, on mise sur Quinton Byfield et Alex Turcotte.

  26. NASHVILLE: Est-il trop tard pour les Predators? Après Josi, Ellis, Forsberg, Johansen et Arvidsson, peu de choses à raconter. Juuse Saros est maintenant l’homme de confiance devant le filet.
  27. LAS VEGAS: Pietrangelo secondera Theodore à la ligne bleue. Les Golden Knights ont quelques bons ailiers, mais ils sont faibles au centre. Solide duo devant le filet avec Lehner et Fleury.
  28. WINNIPEG: Paul Maurice mise sur plusieurs bons patineurs et un des meilleurs gardiens de la ligue

    Connor Hellebuyck: récent vainqueur du trophée Vézina.

    (Hellebuyck). C’est à la ligne bleue que les choses se compliquent.

  29. NEW JERSEY: probablement le pire club de la ligue. Lindy Ruff devra faire des miracles avec presque rien. Il se peut aussi que P.K. lui fasse perdre le sommeil!
  30. ANAHEIM: Ryan Getzlaf est au bout du rouleau et l’arrivée de Kevin Shattenkirk ne changera pas grand-chose.
  31. VANCOUVER: Une équipe à surveiller avec les Pettersson, Horvat, J.T. Miller, Brock Boeser et Quinn Hughes, mais il serait étonnant que Braden Holtby soit aussi bon que Markstrom.

BELICHICK REFUSE LA MÉDAILLE PRÉSIDENTIELLE

  • Suite aux tristes événements de la semaine dernière au

    Bill Belichick se tient debout et refuse la médaille présidentielle de la Liberté.

    Capitole, BILL BELICHICK a décidé de ne pas aller à la Maison Blanche pour recevoir la MÉDAILLE PRÉSIDENTIELLE DE LA LIBERTÉ malgré ce qu’elle représente à ses yeux. Le coach des Patriots veut rester fidèle à ses valeurs, à sa famille et au pays qu’il aime. Curieusement, GARY PLAYER et ANNIKA SORENSTAM ont accepté la médaille lors d’une cérémonie privée.

  • 15M$ À L’ESTÉREL?: Selon le journal local, il y a sur la table un projet de 15M$ pour redessiner le parcours du club de golf L’ESTÉREL et construire un nouveau pavillon. Il n’y a encore rien d’officiel, mais ça serait formidable pour la relance du golf dans la région de SAINTE-MARGUERITE-DU-LAC-MASSON. L’Estérel est un club qui fait partie de mes meilleurs souvenirs.
  • FRED RIDLEY, président du club Augusta National, annonce qu’on accueillera un nombre limité de SPECTATEURS lors du prochain tournoi des Maîtres.
  • Le scandale de la BALLE MOUILLÉE refait surface sur la scène du baseball. C’est un débat vieux comme le monde. Il y a les bons et les mauvais tricheurs!

PENSÉE DU JOUR: L’homme traverse période très difficile. Le gouvernement ne veut pas qu’il travaille, sa femme ne veut pas le voir à la maison et la police ne veut pas le voir dans la rue après 20 heures!

JE ME SOUVIENS: En 1971, Sam Pollock cède MICKEY REDMOND, Guy Charron et Bill Collins aux Red Wings en

Mickey Redmond a été impliqué dans l’échange qui a permis à Sam Pollock de mettre la main sur Frank Mahovlich, il y a bientôt 50 ans.

retour du grand FRANK MAHOVLICH…. En 1968, JOHNNY CASH donne son tour de chant à la prison FOLSOM, en Californie, accompagné de JUNE CARTER (son épouse) et de CARL PERKINS. C’est un succès monstre… En 1982, HANK AARON entre au Panthéon du baseball avec FRANK ROBINSON…. En 1965, signature du PACTE DE L’AUTOMOBILE entre le Canada et les États-Unis…. En 2017, le Lightning retire le numéro 26 de MARTIN SAINT-LOUIS…. En 1969, les BEATLES lancent l’album Yellow Submarine… En 2017, HAYLEY WICKENHEISER, grande championne du hockey féminin, accroche ses lames…. En 1968, BILL MASTERTON, des North Stars du Minnesota, est blessé

Bill Masterton a perdu la vie suite à une violente mise en échec.

sérieusement à la tête en encaissant une mise en échec de RON HARRIS et de LARRY CAHAN, des Seals d’Oakland. Il mourra 2 jours plus tard… En 1969, ELVIS entre en studion pour ce qu’on a appelé les Memphis Sessions. Elles vont relancer sa carrière… En 2011, MÉLANIE TURGEON devient la première skieuse canadienne à gagner 2 médailles en COUPE DU MONDE le même jour…. En 2002, NICOLE

Mélanie Turgeon: deux médailles le même jour.

KIDMAN est immortalisée sur Hollywood Boulevard…. En 2015, les Sabres retirent le numéro 39 de DOMINIK HASEK…. En 1972, le président NIXON annonce le retrait de 70 000 soldats au Sud-Vietnam…. En 1930, présentation de la première bande dessinée de MICKEY MOUSE…. En 1979, MARCEL DIONNE marque 4 buts contre les Red Wings, dont le 300e de sa carrière…. En 1999, MICHAEL JORDAN annonce sa retraite du basketball, mais il reviendra au jeu 2 ans plus tard…. En 1915, le camp d’internement de SPIRIT LAKE, près d’Amos,

Johnny Podres: le grand héros des Dodgers en 1955.

accueille plus de 8500 prisonniers dans des conditions misérables… Nous ont quittés le 13 janvier: JOHNNY PODRES, lanceur des Dodgers et héros de la Série mondiale de 1955; MARCEL CAMUS, réalisateur français; RAOUL JOBIN, ténor de réputation internationale; EMMETT JOHNS, alias le Père Pops; JOE McCARTHY, gérant des Cubs et des Yankees; MICHAEL BRECKER, saxophoniste; TEDDY PENDERGRASS, chanteur américain; JEAN PELLERIN, journaliste et écrivain; ALFRED LALIBERTÉ, sculpteur.

Une création de MM. Goulet et Champoux.

LE MOT D’HUMOUR

Guy V. Robillard: «On a finalement retracé l’inventeur de la chaise. C’est un Godbout!»

ANNIVERSAIRES du 13 janvier

  • CONNOR McDAVID, joueur étoile des Oilers, 24 ans.

    Connor McDavid: un talent exceptionnel.

  • JOANNIE ROCHETTE, championne de patinage artistique, 35 ans.
  • CESARE MANIAGO, ex-gardien des North Stars, 82 ans.
  • GILLES GENDRON, ancien roi de Blue Bonnets, 76 ans.
  • ROGER PICARD, ancien joueur des Blues, des Aigles de D’Ville et du Montréal Olympique, 86 ans.
  • GÉRARD GAGNON, professeur et analyste de hockey, 72 ans.
  • NIKOLAI KHABIBULIN, ex-gardien du Lightning, 48 ans.

    Cesare Maniago a été victime du 50e but de Bernard Geoffrion en 1961.

  • MICHÈLE LAPOINTE, ex-employée du CH et des Nordiques.
  • RICHARD MILLAIRE, professionnel de golf, 76 ans.
  • MEL CASEY, de Rouyn-Noranda, 79 ans.
  • RON BRAND, ex-receveur des Expos, 81 ans.
  • BERNARD CREAMER, du Tennis 13, 63 ans.
  • MIKE PALMATEER, ex-gardien des Maple Leafs, 67 ans.
  • KELLY HRUDEY, ex-gardien des Kings, 60 ans.
  • KEVIN MITCHELL, ancien des Reds, 59 ans.
  • ALLAN GIARD, golfeur de Sherbrooke.
  • MARK O’MEARA, champion de la PGA, 64 ans.
  • COCO CORRIVEAU, golfeur de Windsor, 61 ans.
  • ISABELLE FOURNIER, épouse de Denis Boucher.
  • ADRIEN PLAVSIC, ancien du Lightning, 51 ans.
  • TANIA VICENT, championne de patinage de vitesse, 45

    Une paire de 7 pour mon ami Bob Saint-Laurent, de Sherbrooke. Photo prise en des jours plus heureux sous les palmiers.

    ans.

  • BOB SAINT-LAURENT, du club Milby, 77 ans.
  • JEAN-PAUL BÉDARD, ex-médecin de Sutton, 87 ans.
  • LARRY JASTER, ex-lanceur des Expos 77 ans.
  • SOPHIE MARCHAND, championne de natation, 57 ans.
  • DOMINIQUE LACHANCE, ex-journaliste.
  • ALAIN BEAUDIN et JULIEN OUELLETTE, de Windsor.
  • PIERRE PARADIS, accordéoniste.
  • JEANNINE AUMOND, de Drummondville.
  • JOE VELENO, hockey, 21 ans.
  • SERGE LAPRADE, ex-chanteur et animateur, quatre fois 20 ans.
  • JOSEPH PRIMIANI et GARO DEMERJIAN, soccer.