formats

SAVARD: «Henri est allé à la bonne école»

SERGE SAVARD n’a pu assister aux funérailles privées de son ex-coéquipier HENRI RICHARD parce qu’il était retenu en Caroline du Sud, mais il ne s’est pas fait prier pour parler de son ancien capitaine, hier midi.

«Tout a été dit ou presque à son sujet, m’a-t-il confié au bout du fil. Henri avait une seule vitesse et il travaillait aussi

Dernière photo de Serge Savard avec son ancien capitaine.

fort durant les pratiques que durant les parties. Il était donc un exemple à suivre et je pense qu’il n’a pas toujours été apprécié à sa juste valeur. Je suis d’accord avec YVAN COURNOYER quand il dit qu’Henri nous a appris à gagner, mais je dois préciser une chose. Henri est arrivé dans le grand club alors que démarrait la dynastie des années 1950. Il a donc eu de très bons professeurs, des gars comme son frère Maurice, DOUG HARVEY, Jean Béliveau, Bernard Geoffrion, DICKIE MOORE, Bert Olmstead et Tom Johnson. Il est allé lui aussi à la bonne école».

Il aurait pu ajouter TOE BLAKE qui a été membre de la Punch Line avec Elmer Lach et le Rocket avant de devenir entraîneur du Canadien. Blake était du genre à digérer très mal la défaite et n’acceptait pas les demi-mesures.

Savard a apprécié l’hommage qu’on a rendu à HENRI RICHARD au Centre Bell et n’écarte pas la possibilité qu’un autre hommage lui soit rendu par les ANCIENS CANADIENS en temps et lieu.

RÉGLÉ LE LENDEMAIN

Le grand Serge et le Pocket Rocket ont eu une sérieuse prise de bec dans le vestiaire du Canadien au début des années 1970. Henri s’était même permis de gifler son coéquipier à cause d’un commentaire qu’il n’avait pas apprécié.

«Le lendemain, cette affaire était réglée, précise Savard. Il y a des chicanes dans toutes les familles. Tu ne t’es jamais battu avec ton frère?»

Non, pas encore, mais ça pourrait arriver si je reste enfermé trop longtemps!

L’AVENIR DE LA LNH

Comme tout le monde, Savard se demande comment la Ligue nationale de hockey sortira de la crise actuelle. Il ne serait pas surpris de voir le CAP SALARIAL diminuer sérieusement, de même que les salaires des joueurs.

«Un salaire de 4M$ pour un marqueur de 10 buts, peut-être qu’on ne verra plus ça. Il se pourrait aussi qu’on ait du mal à renouveler les abonnements et la location des loges. Présentement, les gens n’ont pas la tête au hockey. Ils ont des préoccupations bien plus importantes. La vie est belle quand même!», conclut-il.

EN BREF

  • GUY LAPOINTE a complété ses traitements de chimio et

    Guy Lapointe a terminé ses traitements de radio et de chimiothérapie pour le cancer de la gorge.

    de radio. Il doit vivre avec les effets secondaires, mais son moral est bon.

  • LÉANDRE NORMAND, fondateur du Tour de l’Abitibi, est en train d’écrire un livre sur la vie et la carrière d’HENRI RICHARD. La sortie du livre est prévue pour le mois de novembre.
  • MONTANA NE COMPREND PAS: JOE MONTANA,

    Joe Montana: «Les Patriots ont commis une erreur».

    ancien joueur étoile des 49ers, ne comprend pas la décision des PATRIOTS de laisser partir le joueur étoile TOM BRADY. «Je ne connais pas l’inside de cette histoire, mais quelqu’un a commis une ERREUR», a-t-il confié à un journaliste du USA Today.

  • Montana, maintenant âgé de 63 ans, peut se placer dans les souliers de Brady parce qu’il a été échangé aux Chiefs de KANSAS CITY en fin de carrière. «Mon histoire est différente de la sienne, mais je ne comprends pas pourquoi ils l’ont laissé partir», a-t-il ajouté.
  • VINCENT VALLIÈRES (pas le chanteur) a avisé les autorités de la Ligue de hockey nord-américaine qu’il renonçait au projet d’installer une équipe d’expansion à SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU. Le commissaire RENAUD LEFORT n’a toutefois pas lancé la serviette

    Marc Fortier avec ses deux grands enfants: Dylan et Alyssa.

    dans ce dossier.

  • FORTIER MENACE: MARC FORTIER, ancien joueur des Nordiques, est catégorique: «Face au virus, il faut JOUER EN ÉQUIPE pour gagner, écrit-il. Comme au hockey. Si un joueur ne respecte pas le plan de match, je vais aller le frapper sans avertissement au centre de la patinoire! Avec une telle analogie, j’espère que les «mangeux de puck» et les vétérans (70 ans et plus) vont finir par comprendre». Je ne savais pas que Marc était un joueur aussi violent!
  • La séance de REPÊCHAGE de la Ligue nationale, qui devait avoir avoir lieu au CENTRE BELL au début du mois de juin, a été reportée à une date ultérieure. Elle pourrait bien se faire par Internet.
  • DEMANDE SPÉCIALE: pendant l’arrêt des activités dans la LNH, j’aimerais qu’on nous présente des films des années 1950, 1960 et 1970. Ça nous rappellerait de bons souvenirs. D’accord?
  • Les RED WINGS auraient fait une demande spéciale à GARY BETTMAN: jouer 8 parties contre le Canadien la saison prochaine!
  • JACQUES BOITEAU, ancien joueur de la Ligue

    Jacques Boiteau (à gauche) n’oubliera jamais les exploits d’Henri Richard. Pierre Bouchard non plus.

    Dépression et ex-gestionnaire de la radio à Laval, n’a pu assister aux funérailles de son ami HENRI RICHARD parce qu’il était retenu en Floride. Il est allé le voir souvent dans les derniers mois de sa vie et il conserve de merveilleux souvenirs du célèbre numéro 16.

  • MARCEL ROBERGE, fidèle de Rouyn-Noranda: «Je préfère le Kovy-17 au Covid-19!».
  • On raconte que la pollution de l’air fait chaque année 1,1 million de morts en CHINE. Pourtant, on ne parle que de ce maudit virus!

JE ME SOUVIENS: En 2000, GILLES LATULIPPE présente son dernier spectacle au THÉÂTRE DES VARIÉTÉS: La course au

Nancy Greene, d’Ottawa, avait 23 ans quand elle est devenue championne mondiale de ski alpin. On la voit ici entre Jacques Bérubé et Jacques Primeau, deux pionniers de La Soirée du Hockey.

mariage… En 1967, NANCY GREENE cause une surprise en devenant championne mondiale de ski alpin… En 1976, la Brasserie LABATT achète les Blue Jays de TORONTO pour la modique somme de 7 millions de dollars… En 1983, MARCEL DIONNE, des Kings, est le premier joueur de l’histoire de la LNH à accumuler sept saisons de 100 points et plus… En 1979, signature du traité de paix entre L’ÉGYPTE et ISRAËL… En 1966, le scandale de la bière DOW éclate au grand jour. La brasserie ne s’en remettra jamais… En 1937, JOE DiMAGGIO décide de suivre le conseil de TY COBB. Il utilisera maintenant

Joe DiMaggio montre son nouveau bâton au gérant Joe McCarthy. C’était en 1937. Il y a quand même quelques lunes…

un bâton de 36 ou 37 onces (au lieu de 40) et deviendra une super étoile chez les Yankees… En 1961, ELVIS est «on top of the world» avec 3 grands succès: It’s Now or Never, Are you Lonesome Tonight et Wooden Heart…. En 2010, annonce officielle de la construction de L’ARÉNA PAT BURNS à Stanstead. L’ancien coach du Canadien est déjà très malade… En 1995, un opéra rend hommage à MARTINA NAVRATILOVA à Carnegie Hall…. En 1938, HERMAN GÖRING avertit les Juifs Autrichiens de quitter l’Allemagne… En 1972, GUMP WORSLEY, des North Stars, signe son 43e et dernier jeu blanc dans la LNH…. En 1964, BARBRA STREISAND tient la vedette dans FUNNY GIRL sur Broadway. Elle donnera 1348 représentations… En 2019, dernier épisode de la télésérie

Martina Navratilova: on a créé un opéra pour lui rendre hommage à Carnegie Hall.

UNITÉ 9 à Radio-Canada… En 1985, JARI KURRI, des Oilers, devient le 3e joueur à connaître une saison de 70 buts et plus. Avant lui, il y a eu PHIL ESPOSITO et WAYNE GRETZKY… En 1945, fin de la bataille d’IWO JIMA… En 1957, ELVIS achète le domaine de Graceland… En 2010, MARJO fait la fête au Centre Bell avec le groupe CORBEAU… En 1969, début de la télésérie MARCUS WELBY… En 1921, lancement du voilier BLUENOSE 1 à Lunenberg (Nouvelle-Écosse)… En 1998, JEAN CHAREST quitte la politique fédérale pour se lancer dans la course à la chefferie du PLQ…. En 1939, le général FRANCO

Toto Gingras a été très actif au sein du club de la Médaille d’or. Il pose ici avec Maurice Richard, Gary Carter et Claude Lavoie, des Anciens Canadiens.

lance l’attaque finale de la GUERRE CIVILE en Espagne… En 1960, ELVIS reçoit 125 000$, une fortune à l’époque, pour participer au spectacle de FRANK SINATRA à la télé américaine… Nous ont quittés le 26 mars: TOTO GINGRAS, photographe; DON MESSER, violoneux; GÉRARD FILION,

journaliste, gestionnaire et acteur majeur de la Révolution tranquille; BARBARA FRUM, journaliste; GEORGE SISLER, légende du baseball; LUDWIG VAN BEETHOVEN, génie de la musique; JAMES CALLAHAN, premier ministre de la Grande-Bretagne; EDMUND MUSKIE, politicien américain; DAVID PACKARD, fondateur du groupe Hewitt-Packard; SARAH BERNHARDT, actrice française de renommée mondiale; JOSEPH GUILLOTIN, médecin et inventeur de la guillotine.

Une création de MM. Goulet et Champoux.

LE MOT D’HUMOUR

-«Docteur, que se passe-t-il après la mort?»

-«Nous nettoyons la chambre, puis nous accueillons un nouveau patient!»

ANNIVERSAIRES du 26 mars

  • JEAN-FRANÇOIS LAROCHE, 7 fois champion des Mardis

    Jean-François Laroche (à droite) a été 7 fois champion des Mardis cyclistes. Il pose en compagnie de Yannick Cojan, un autre artiste du vélo.

    cyclistes de Lachine, 40 ans.

  • VINCENT BLANCHETTE, professionnel de golf, 27 ans.
  • ULF SAMUELSSON, ex-défenseur de la LNH, 56 ans.
  • MARCUS ALLEN, ex-vedette des Raiders, 60 ans.
  • DIANA ROSS, chanteuse, 76 ans.
  • ROCH VOISINE, chanteur et ancien joueur des Gee Gees

    Vincent Blanchette a joué une ronde de 60 à Victo, l’été passé, dans le cadre du tournoi de la Coupe Canada.

    d’Ottawa, 57 ans.

  • KEIRA KNIGHTLEY, actrice britannique, 35 ans.
  • ANNE-MARIE TROTTIER, de Lavaltrie, 41 ans.
  • LUKE RICHARDSON, du Canadien, 51 ans.
  • NORMAND MÉNARD, de Vaudreuil-Dorion, 58 ans.
  • GINO CAPPELLETTI, ancien joueur de la NFL, 86 ans.
  • FRANCIS GAGNON, ex-maire de Fleurimont.
  • GILLES CHEVRIER, ancien v.p. d’AXA Canada, 75 ans.
  • LUC OUIMET, de Saint-Eustache, 58 ans.
  • GILLES CHARRON, de Brossard, 71 ans.
  • EDDY LECOUEDIC, ex-employé du Forum, 88 ans.
  • KEVIN SEITZER, ancien des Royals, 58 ans.
  • ANDRÉ LAROSE, du Comité des Jeunes de Rosemont.
  • ESTHER MORENCY, ex-employée de la LHJMQ.