formats

Samedi de rire

novembre
10
par dans Général, Potins

Question d’oublier un peu la grisaille de novembre, voici quelques bonnes blagues recueillies pour vous entre deux séances de «ramassage» des feuilles mortes:

  • Notre famille était si pauvre que si je n’avais pas été un petit garçon, je n’aurais rien eu pour jouer avec!
  • Certaines personnes ont peur du vide. Moi, quand je vois le prix de l’essence, j’ai peur du plein.
  • Deux enfants voient un livre. Jules dit à William: «Comment on fait pour le brancher?»
  • Rodney Dangerfield: «Ma mère était très mauvaise pour faire la cuisine. Chez nous, on faisait la prière… après le repas!»
  • Gilles a eu la surprise de sa vie. Il s’installe sur le pèse-personne et c’est écrit «Va courir, gros cul!»
  • Pour «connecter» avec les gens, je préfère de loin l’apéro au Wi-Fi.
  • Ghislain Delage: «Quelqu’un peut me dire à quelle page de la Bible on donne la recette pour changer l’eau en vin? J’ai un gros party vendredi soir».
  • La petite Sylvie était tellement pure. Quand les autres enfants jouaient au docteur, elle faisait la réceptionniste!»
  • Le San Diego Chicken est encore célibataire. Quelle

    Coluche avait le sens du «punch».

    femme voudrait d’un gars qui se déguise en poulet?

  • Coluche: «Mon père était fonctionnaire et ma mère ne travaillait pas non plus!»
  • On raconte que l’alcool tue lentement. Je m’en fiche car je ne suis pas pressé.
  • Deux mots à ne pas dire à l’aéroport: «Hi, Jack!»
  • Jean Perron: «Il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant que la fille ait fini de danser dessus!»
  • La semaine dernière, un Martien a quitté sa soucoupe volante sous prétexte qu’il n’était pas dans son assiette.
  • Robert Labelle, d’Importations Activin: «Pour apprécier le vin, il faut d’abord ouvrir la bouteille et le laisser

    Robert Labelle: «Faut savoir comment apprécier le bon vin».

    respirer. Si tu vois qu’il ne respire pas bien, dépêche-toi de lui donner le bouche-à-bouche!»

  • La vieille dame dit au directeur du salon funéraire: «Je veux qu’on disperse mes cendres chez Wal-Mart. De cette façon, je serai certaine de recevoir la visite de mes soeurs une ou deux fois par semaine!»
  • Gerry Guy, de Laval: «J’adore parler de rien. C’est le seul domaine où j’ai de vagues connaissances».
  • Ça devient inquiétant lorsque ton estomac fait le même bruit que la machine à café.
  • Alain Chalut, de Joliette: «Depuis que j’ai appris à rire de moi-même, je ne m’ennuie jamais».
  • Robert Dubuc, de Mercier: «Ça va mal à shop lorsque la prostituée te répond qu’elle a mal à la tête!»
  • J’ai vu un gars qui courait nu dans la rue. Je lui ai demandé ce qu’il faisait là et il m’a répondu: «Je ne pensais pas que tu rentrerais à la maison aussi tôt!»
  • Bonne journée, tout le monde.

MARTIN LE MAGNIFIQUE

MARTIN BRODEUR a gagné tous les trophées à la portée d’un gardien de but et son élection au panthéon du hockey n’était qu’une formalité. «C’est la cerise sur le sundae!», a-t-il confié à mon ancien collègue Marc De Foy.

Martin a joué dans la LNH pendant 22 ans et il a remporté 804

Martin Brodeur: des chiffres hallucinants.

victoires si on additionne la saison régulière (691) et les séries de championnat (113). Voilà des records qui ne seront probablement jamais battus. Et que dire de ses 149 jeux blancs, y compris 24 dans les séries de la coupe Stanley?

Plusieurs personnes l’ont aidé à atteindre de tels sommets, en particulier son père Denis, ex-gardien dans les rangs Seniors, et JACQUES CARON, son mentor au New Jersey. Il a aussi eu la chance de travailler pour des entraîneurs comme JACQUES LEMAIRE, Larry Robinson et Pat Burns. Et ce qui m’impressionne par-dessus tout, c’est qu’il négociait lui-même ses contrats avec LOU LAMORIELLO. Il aurait sans doute gagné plus d’argent s’il avait confié ses affaires à un agent, mais il s’arrangeait pour obtenir le montant qu’il désirait. Ensuite, il pouvait se concentrer sur ce qu’il aimait le plus: arrêter la rondelle.

Indéniablement, Brodeur fait partie des trois meilleurs gardiens de sa génération avec PATRICK ROY et DOMINIK HASEK.

VENDREDI SOIR DANS LA LNH

  • Après la cérémonie en hommage aux nouveaux élus du Panthéon du hockey, les Maple Leafs ont bafoué les Devils 6-1 devant une foule enthousiaste. Parmi les invités au centre de la patinoire, il y avait DARRYL SITTLER, Lanny McDonald, Bryan Trottier, Peter Forsberg, Jacques Laperrière, WILLIE O’REE, Alexander Yakushev, Grant Fuhr et Gary Bettman.
  • Les Blue Jackets ont arraché une victoire de 2-1 à

    Anthony Duclair donne la victoire aux Blue Jackets.

    Washington. ANTHONY DUCLAIR a inscrit le but gagnant sur un jeu de puissance, en début de 3e période.

  • Les Red Wings ont défait les Rangers 3-2. DYLAN LARKIN a rompu l’égalité 6 secondes avant la fin de la période de prolongation.
  • Saint-Louis a blanchi les Sharks 4-0. CHAD JOHNSON a repoussé 33 rondelles pour mériter le jeu blanc.
  • Les Jets ont battu Colorado 5-2. BLAKE WHEELER a été l’étoile de la rencontre avec un but et 4 passes.
  • Le Wild a triomphé 5-1 à Anaheim. MICHAEL GRANLUND (2-1) a été le meilleur. Neuf en 11 pour Minnesota.

L’EXPRESS DU CENTRE BELL

  • Le match Canadien-Buffalo m’a permis de renouer avec MATHIEU DARCHE, un des hommes les plus gentils à avoir endossé le chandail tricolore. Mathieu se dévoue beaucoup pour la LHPS (Ligue de hockey préparatoire scolaire). Ce circuit comprend 108 équipes et réunit des étudiants du SECONDAIRE 1 à 5. Il est convaincu que le hockey, comme les autres sports, doit passer par l’école. Il pense aussi qu’il devrait y avoir des équipes universitaires à Québec, Montréal et Sherbrooke.

    Gilles Thibaudeau a assisté au match Buffalo-Canadien avec sa belle Mylène.

  • GILLES THIBAUDEAU a assisté au match avec sa nouvelle blonde, la belle Mylène. Gilles a joué 119 parties dans la LNH, dont 58 avec le CH. Il a connu sa meilleure saison à FLINT, dans la Ligue internationale, avec récolte de 52 buts. Il vit maintenant à Saint-Jérôme et travaille pour BELL CANADA à l’Ile-des-Soeurs. Le trafic, y connaît ça!
  • FERNAND LIBOIRON, un ancien du Montréal-Matin, est à la retraite depuis un an après avoir travaillé longtemps dans le monde de la finance.
  • DUKE DOUCET et JIM VANDETTE, du club Summerlea, on fait le voyage au Centre Bell avec SERGE BERNIER (Vaudreuil) et PETE MORIN Jr., de Lachine.
  • RICHARD GROULX, retraité de la Brasserie Molson, a connu une belle saison au Blainvillier avec sa conjointe LISE FILION. Ils étaient accompagnés de la pétillante MARIE-CLAUDE ROY, de Boisbriand, et de son amoureux autrichien MARCEL GUTHEINZ.
  • Quand j’écoute JONATHAN DROUIN répondre aux questions des journalistes, j’ai l’impression d’entendre STÉPHANE RICHER!
  • J’ai aussi discuté de sport avec NORMAND DUPONT et son frère Sylvain, BERNARD TROTTIER, nouveau membre du panthéon des sports du Québec, MARIE-FRANCE RICHARD, fille du Pocket Rocket, HUGO FONTAINE, des Olympiques de Gatineau, CARLOS SANCHEZ, de Saint-Laurent, et RICHARD ROUSSEAU, fils de Bobby Rousseau.
  • On rendra un hommage posthume à CLAUDE RUEL, le 29 novembre, à la patinoire Bleu Blanc Bouge de SHERBROOKE. Le Canadien sera représenté par CHRIS NILAN, Patrice Brisebois, Réjean Houle, Yvon Lambert et PIERRE BOUCHARD.

ÉPHÉMÉRIDES du 10 novembre: En 2010, PATRICK ROY est admis au panthéon canadien du sport avec CHANTAL PETITCLERC, Jean-Luc Brassard et Jacques Villeneuve… En

Chantal Petitclerc est maintenant sénatrice à Ottawa.

1991, les Red Wings retirent le #7 de TED LINDSAY et le #10 d’ALEX DELVECCHIO… En 1852, création de l’Université BISHOP’S… En 1987, PIERRE-MARC JOHNSON quitte la direction du PQ et la vie politique… En 2007, JEREMY ROENICK, des Sharks, marque son 500e but dans la LNH… En 1965, WILLIE MAYS a le meilleur sur SANDY KOUFAX dans le scrutin pour le joueur par excellence de la Ligue nationale. Mays a frappé 52 circuits et Koufax a passé 382 frappeurs dans la mitaine… En 1917, fin de la dure bataille de PASSCHENDAELE, en Belgique. Un affrontement qui aura fait environ 400 000 morts… En 2002, première du film SÉRAPHIN: un homme et son péché. En vedette: PIERRE LEBEAU, Karine

Michel Goulet: quatre saisons consécutives de 50 buts, plus deux autres campagnes de 49 et 48 buts!

Vanasse et Roy Dupuis… En 1979, MICHEL GOULET, des Nordiques, réussit son premier but dans la LNH… En 1928, HIRO-HITO est couronné empereur du Japon… En 1974, JEAN DRAPEAU obtient un 5e mandat à la mairie de Montréal… En 1969, premier épisode de Sesame Street… En 1963, GORDIE HOWE marque son 545e but et passe devant MAURICE RICHARD… En 1950, les Indians de Cleveland congédient le gérant LOU BOUDREAU et confient leur équipe à AL LOPEZ… En 1934, ARMAND MONDOU, du Canadien, devient le premier joueur à se voir octroyer un lancer de punition. Il rate son coup face à GEORGE HAINSWORTH, des Maple Leafs… En 1988, OREL HERSHISER, héros de la Série mondiale, est aussi vainqueur du CY Young… En 1971, RENAUDE LAPOINTE est nommée sénatrice par PIERRE

Foster Hewitt: une très grande légende au Canada anglais.

TRUDEAU…. En 1980, GARRY UNGER, des Kings, marque son 400e but… En 1999, création à Lausanne de l’Agence mondiale ANTIDOPAGE… En 2011, environ 25 000 étudiants envahissent les rues de Montréal pour protester contre les FRAIS DE SCOLARITÉ… En 1932, FOSTER HEWITT s’installe au micro des Maple Leafs pour la première fois… Nous ont quittés le 10 novembre: CHUCK CONNORS, acteur américain et ancien joueur des Royaux de Montréal; KING CLANCY, légende des Maple Leafs; HELMUT SCHMIDT, chancelier allemand; ARTHUR

Chuck Connors s’est rendu célèbre dans le rôle du Rifleman.

RIMBAUD, poète français; PELLE LINDBERGH, gardien des Flyers; NICOLO RIZZUTO, chef de la mafia montréalaise; JACQUES BERTRAND, animateur de radio; JAMES EDMUND GUERIN, maire de Montréal; GUY CARLETON, soldat anglais et gouverneur de la province de Québec.

P.S. Merci à Irénée Goulet et Guy Champoux.

ANNIVERSAIRES du 10 novembre

  • LARRY PARRISH, ancien des Expos, 65 ans.

    Jon Rahm veut suivre les traces de Seve Ballesteros, Sergio Garcia et Jose Maria Olazabal.

  • JON RAHM, golfeur de la PGA, 24 ans.
  • JACK CLARK, ex-vedette des Cards, 63 ans.
  • PAUL LEDUC, lutteur professionnel, 82 ans.
  • JEAN TREMBLAY, d.g. du club de golf Les Dunes.
  • ÉRIC MALTAIS, professeur de golf au club de l’Ile-de-Montréal, 49 ans.
  • LLOYD LANGLOIS, champion de ski acrobatique, 56 ans.
  • DON SALESKI, ancien des Flyers, 69 ans.
  • BILL SUTHERLAND, ancien des As de Québec, 84 ans.
  • KARINE CHAMPAGNE, ex-employée de TVA.
  • BOB STANLEY, ex-lanceur des Red Sox, 64 ans.

    Éric Maltais se spécialise dans l’enseignement du golf.

  • MARTINE BRUNET, de Laval.
  • MICHEL GENOIS, golfeur de Mirabel.
  • CAROLE DUVAL, la fille à Ti-Mé.
  • KENNY ROGERS, ex-lanceur des Tigers, 54 ans.
  • PASCAL CIFARELLI, soccer.
  • JIM ORRELL, de Montréal-Est, 76 ans.

    Carole Duval, la grande voyageuse!

  • ALAIN LEFEBVRE, de Natation-Québec.
  • SERGE GINCHEREAU, professeur de golf, 61 ans.
  • LUC GAUDREAU, de Richmond, 61 ans.
  • MONICA MONAHAN, de Montréal.
  • KRISTIAN HUSELIUS, ancien des Flames, 40 ans.
  • RICHARD BARRETTE, des JSH.