formats

ROSIE: «Tu ne peux plus toucher à personne»

NORTH PALM BEACH, Floride— Toujours un plaisir de revoir CLAUDE LAROSE, un ancien ailier droit qui a aidé le Canadien à gagner cinq coupes Stanley entre 1965 et 1973.

Rosie ne pesait pas plus que 175 livres, mais il était fort comme un cheval et ne reculait devant personne. Par sa fougue et son entrain, il a joué un rôle important dans les

Claude Larose a réussi 9 buts en trois parties durant la saison 1974-75.

succès des Glorieux.

«J’ai jeté souvent les gants contre Boston et Toronto, rappelle-t-il. Je n’étais pas le plus gros, mais je ne perdais pas souvent. Je suis surtout fier de mes cinq bagues de la coupe Stanley. On avait une bonne gang de gars et on gagnait tout le temps (ou presque)».

Sur le plan personnel, Larose a vécu son heure de gloire durant la saison 1974-75. Appelé à remplacer Yvan Cournoyer (blessé), il a alors marqué 9 buts en trois parties, dont 4 contre Gary Inness, des Penguins de Pittsburgh. Durant cette séquence, il a joué avec les frères Mahovlich et il a réussi un tour du chapeau en complétant un trio avec Jacques Lemaire et Steve Shutt. «C’est mon «claim to fame», mais la coupe Stanley passe bien avant les exploits individuels», dit-il.

Natif de Hearst, Larose a fait ses classes à Peterborough et

Derek Sanderson avait un talent fou. S’il avait été plus discipliné…

avec les Canadiens de Hull-Ottawa dans la Ligue professionnelle de l’Est. Il a connu cinq saisons de 20 buts dans la Ligue nationale, dont une de 29 à Saint-Louis en 1976-77. Il jouait alors avec DEREK SANDERSON et Chuck Lefley. «Sanderson était arrogant sur la patinoire, mais quel joueur de hockey! S’il avait été plus discipliné…»

FERGIE, TOE et le GROS BILL

Rosie peut vous parler durant des heures de ses années à Montréal: «JEAN BÉLIVEAU a été un grand capitaine, tout le monde sait ça. Il imposait le respect dans l’équipe et partout à travers la ligue. Si tu avais un problème, tu pouvais aller le voir et il faisait tout son possible pour te venir en aide.

«JOHN FERGUSON a changé l’image du club quand il est arrivé de Cleveland en 1963. Il n’était plus question de se

«Rosie» à la fête du centenaire du Canadien en 2009.

laisser manger la laine sur le dos. J’étais là pour le seconder. Il y avait aussi le grand Ted Harris. Quant à TOE BLAKE, il insistait pour que tout le monde pousse dans la même direction. Il misait sur quelques bons leaders (Béliveau, Henri, Provost, Talbot, Gilles et J.C. Tremblay, Bobby Rousseau, Backstrom…). Pour lui, l’esprit d’équipe passait avant tout le reste».

Larose a été réclamé par Minnesota après la première expansion. Il a joué deux ans pour les North Stars et il a même succédé à ELMER VASKO comme capitaine. Au printemps 1970, le Canadien a raté les séries pour la première fois depuis une éternité et SAM POLLOCK s’est arrangé pour rapatrier Larose. Ça faisait bien son affaire.

Après sa carrière, Rosie a été entraîneur-adjoint à Hartford pendant cinq ou six ans. Il travaillait alors en compagnie de

Jean-Claude Tremblay leur en aurait mis plein la vue à 3 contre 3 et sans ligne rouge.

JACK EVANS, ex-défenseur des Blackhawks, un homme peu loquace. Il a ensuite été recruteur pour les Whalers et les Hurricanes de la Caroline durant presque 20 ans. Il profite aujourd’hui d’une retraite bien méritée dans la région de Boynton Beach et il joue encore du bon golf au club INDIAN SPRING… quand son putter ne le laisse pas tomber.

Que pense-t-il du hockey d’aujourd’hui? «J’aime beaucoup la prolongation à 3 contre 3, dit-il. C’est spectaculaire. On devrait jouer à 3 contre 3 jusqu’à ce qu’il y ait un but. Les joueurs sont plus gros et plus rapides, mais tu ne peux plus toucher à personne. Un p’tit coup de bâton et tu te retrouves au cachot. C’était pas de même dans mon temps».

Enfin, il aurait aimé voir jouer JEAN-CLAUDE TREMBLAY à 3 contre 3 et sans ligne rouge. «Le Pie leur aurait mis ça sur la palette d’un bout à l’autre de la patinoire», conclut-il.

JAVA DU JEUDI

  • Le CANADIEN a encaissé un revers de 5-3 à Pittsburgh.

    Derick Brassard, de Gatineau, a pour mission d’aider les Penguins à remporter une 3e coupe Stanley d’affilée.

    DERICK BRASSARD a réussi le but gagnant en début de troisième. Malkin (41) et Crosby (24) ont terminé la soirée avec chacun un but et une passe. DROUIN (12e), Scherbak et De la Rose ont répliqué pour les visiteurs.

  • Les Blues ont arraché une victoire de 2-1 contre Boston. JADEN SCHWARTZ a réussi le but égalisateur en milieu de troisième et le filet gagnant après 30 secondes de prolongation. RYAN DONATO a répliqué pour les Bruins, si bien que les trois buts du match ont été marqués par un numéro 17.
  • JOHN GIBSON, des Ducks, a repoussé 29 tirs pour blanchir les Flames 4-0. FRANÇOIS BEAUCHEMIN a inscrit son 3e but et RYAN GETZLAF a récolté deux passes.
  • Les Coyotes ont gagné 4-1 à Buffalo. DEREK STEPAN a marqué le but gagnant et récolté une passe.
  • JOËL BOUCHARD pourrait-il aider la cause du Canadien? Sans doute, mais pas autant qu’un VRAI CENTRE NUMÉRO UN.
  • MARC TURCOTTE, ancien pro-gérant du club Rivermead, est en deuil de son papa (Georges). Marc est un ancien protégé de MAX OXFORD à Milby. Mes sympathies à toute la famille.
  • DONALD TRUMP: pire de jour en jour. Ça finira quand cette affreuse saga?
  • Les Grenadiers de CHÂTEAUGUAY causent de sérieux ennuis aux CANTONNIERS de Magog. Le 6e match aura lieu à Châteauguay vendredi soir.
  • Les EXPOS DE SHERBROOKE ont mis la main sur le vétéran lanceur MICHEL GOUDREAU. Il a 38 ans.
  • DEMAIN: carnet de voyage.
  • ÉPHÉMÉRIDES du 22 mars: En 1999, BRUNY SURIN court le 100m en 9,84 secondes à Séville. La

    Bruny Surin a livré la meilleure performance de sa carrière à Séville. Il possède aujourd’hui sa propre ligne de vêtements.

    meilleure performance de sa carrière lui vaut la médaille d’argent… En 1997, dans une vente aux enchères qui se tient en même temps à Londres et à Tokyo, on obtient 325 000$ pour l’ancienne Mercedes de JOHN LENNON et 203 000$ pour une guitare de PAUL McCARTNEY… En 2004, LUC ROBITAILLE devance JOHNNY BUCYK en récoltant le 1370e point de sa carrière. On le disait «pas assez rapide pour jouer dans la Ligue nationale»… En 2012, les ÉTUDIANTS envahissent les rues de MONTRÉAL pour protester contre la hausse des

    Luc Robitaille: on le disait «pas assez rapide» pour jouer dans la LNH.

    frais de scolarité… En 1988, le film «UN ZOO LA NUIT» rafle 13 trophées à Toronto. En vedette: ROGER LEBEL, Germain Houde, Jean-Claude Lauzon et Jean Corriveau… En 1993, les lanceurs STEVE OLIN et TIM CREWS, des Indians de Cleveland, perdent la vie dans un accident de pêche en Floride… En 1970, CAMIL SAMSON, de Rouyn, est élu chef du Ralliement créditiste devant YVON DUPUIS… En 2006, PIERRE LAPOINTE lance son album «La forêt des mal-aimés»… En 1953, sortie du film «I Confess» d’ALFRED HITCHCOK mettant en vedette Montgomery Clift et Anne Baxter. Plusieurs scènes sont tournées au Québec. GILLES PELLETIER et OVILA LÉGARÉ obtiennent un rôle secondaire… En 1975, FRANKIE VALLI obtient un succès fou avec sa chanson «My Eyes Adored You»… En 1984, BARBARA UNDERHILL et

    Pierre Lapointe, d’Alma, possède un talent fou pour la chanson.

    PAUL MARTINI, du Canada, sont champions du monde en patinage artistique à Sarajevo… En 1934, inauguration du premier tournoi invitation du club AUGUSTA NATIONAL. Le tournoi changera de nom pour devenir le MASTERS en 1939… En 1935,

    Augusta National: un club qui fait rêver les golfeurs du monde entirer.

    l’ALLEMAGNE devient le premier pays européen à émettre un programme régulier de télévision… En 2008, le Canadien JEFFREY BUTTLE est couronné champion mondial de patinage artistique en Suède… En 1904, le LONDON DAILY MIRROR publie les premières photos en couleurs… En 1895, LOUIS et AUGUSTE LUMIÈRE font la projection de leur premier film à Lyon avec leur plus récente invention: le CINÉMATOGRAPHE.

Le mot d’humour

Entendu à la taverne du coin: «Je bois très peu, mais quand je le fais, je deviens une autre personne et cette personne, elle, boit beaucoup».

Les anniversaires du 22 mars

  • DAVE KEON, un de mes favoris, 78 ans.

    Dave Keon: un des meilleurs joueurs de centre de sa génération et un parfait gentilhomme.

  • JEAN LAFORCE, professionnel de golf, 59 ans.
  • MIKE SMITH, gardien des Flames, 36 ans.
  • BENOÎT CÔTÉ, une légende des courses sous harnais, 84 ans.
  • DANIEL MELANÇON, le Tiger Woods de TVA, 45 ans.
  • ANDRÉ BESSETTE, ancien des Alouettes de Sherbrooke, des Tigres de Victo et du Montréal Olympique, 79 ans.
  • PELLE EKLUND, ancien des Flyers, 55 ans.

    Mathieu Perron, du club Pinegrove.

  • MATHIEU PERRON, as golfeur du club Pinegrove, 28 ans.
  • JEAN ROY, du journal Les Affaires, 64 ans.
  • FANNY ARDANT, actrice française, 69 ans.
  • DANNY FERDINAND, ancien des Alouettes, 56 ans.
  • MARTIN McGUIRE, la voix du CH à la radio, 49 ans.
  • WILLIAM SHATNER, acteur canadien, 87 ans.
  • DAVID SAINT-PIERRE, ex-vedette du Mission de Sorel-Tracy, 46 ans.

    Daniel Melançon frappe sa balle de golf à 300 verges.

  • ALEXANDRE TREMBLAY, hockey senior, 39 ans.
  • PIERRE A. CAMERON, de Sherbrooke, 58 ans.
  • JEAN DION, trot et amble.
  • GILLES PELLETIER, alias le Capitaine Aubert dans Cap aux Sorciers, 93 ans.
  • LUCIE BEAULNE, du club Le Champêtre.
  • JEAN FAITA, ancien des Bombardiers de Rosemont, 74 ans.
  • PIERRE LALIBERTÉ, tennis, 61 ans.
  • WARREN SKORODENSKI, ancien des Blackhawks, 58 ans.
  • FRANKLIN GUTTIERREZ, ancien des Mariners, 36 ans.
  • REESE WITHERSPOON, actrice américaine, 42 ans.
  • TOM POTI, ancien des Capitals et des Rangers, 41 ans.
  • ROGER LACOSTE, de Montréal, 59 ans.
  • DANIEL TURCOT, retraité d’Hydro-Québec.

    Fanny Ardant a joué dans plus de 80 films et elle a mérité le César de la meilleure actrice en 1997.

  • JUSTIN MASTERSON, ex-lanceur des Red Sox, 33 ans.
  • GHYSLAINE POUDRIER, de Windsor, 53 ans.
  • JEAN-FRANÇOIS BRUNELLE, ancien des Patriotes, 42 ans.
  • CLAUDE COURNOYER, de Deux-Montagnes, 66 ans.
  • MARCEL SAVARIA, de Mascouche, 58 ans.
  • ADÉLARD LALONDE, de Saint-Eustache, 78 ans.
  • CHANTAL DARVEAU, du journal L’Étincelle.
  • JUAN URIBE, baseball, 39 ans.
  • LAURETTE BEAUCHEMIN et Gérald Cassetti, des JSH.
 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur ROSIE: «Tu ne peux plus toucher à personne»  comments