formats

Rogie: un vrai de vrai

juin
29
par dans Baseball, Hockey, Potins

Je rentre de jouer au golf à Valcourt, au pays de la famille Bombardier, et j’apprends l’élection de Rogatien Vachon au Panthéon du hockey en compagnie d’Eric Lindros, Sergei Makarov et le regretté Pat Quinn. Tout un honneur pour l’ancien petit gars de Palmarolle.

Rogatien Vachon a été le premier à féliciter Patrick Roy quand il a devancé Terry Sawchuk dans la colonne de victoires.

Rogatien Vachon a été le premier à féliciter Patrick Roy quand il a devancé Terry Sawchuk dans la colonne de victoires.

Mon premier réflexe a été de lâcher un coup de fil à Serge Savard, son ancien coéquipier à Houston, à Montréal et avec Équipe Canada 76.

«Je suis très content pour Rogie, m’a dit le grand Serge, un autre enfant de l’Abitibi. Il a connu de belles saisons à Montréal et il est devenu une très grande vedette à Los Angeles. Je me souviens très bien que c’est que c’est lui qui s’installait entre le poteaux pour affronter les boulets de Bobby Hull à Chicago, le dimanche soir. Gump Worsley ne se faisait pas prier pour laisser sa place à son auxiliaire. Ça prenait du cran pour faire ça sans marque protecteur.

«Rogatien a joué un rôle majeur dans notre conquête de la Coupe Canada en 1976. Il n’était pas le plus gros, ni le plus grand, mais il savait comment protéger le filet. Rogie n’était pas comme la majorité des gardiens de but. Il était un gars ordinaire, comme un vrai joueur! Je me souviens aussi qu’il a joué un rôle important dans l’histoire des Kings, spécialement dans le dossier de Bruce McNall».

  •  Eric Lindros a été un joueur dominant durant les années 1990 et il a gagné un trophée Hart. Au Québec, on se souvient surtout de lui pour son refus d’endosser le chandail des Nordiques. Bobby Clarke s’opposait à son élection, mais il a fini par obtenir la majorité des votes.
  • Sergei Makarov a été une très grande vedette en Russie avant de terminer sa carrière dans la LNH.

    Pat Quinn a été un des meilleurs entraîneurs de son époque. Il a connu ses plus beaux succès à Philadelphie, Vancouver et Toronto. Il a aussi gagné la médaille d'or à Salt Lake City en 2002.

    Pat Quinn a été un des meilleurs entraîneurs de son époque. Il a connu ses plus beaux succès à Philadelphie, Vancouver et Toronto. Il a aussi gagné la médaille d’or à Salt Lake City en 2002.

  • Avocat de profession, Pat Quinn a été un défenseur robuste, puis il est devenu un entraîneur de premier plan à Philadelphie, Vancouver, Toronto et Edmonton. Il a gagné la médaille d’or à Salt Lake City à la barre d’Équipe Canada. C’est aussi lui qui a infligé à Bobby Orr une violente mise en échec à ses débuts dans la LNH.

L’EXPRESS DE 9h.29

  • Bruno Langlois, champion canadien sur route à Ottawa, participera à la 4e étape des Mardis cyclistes. Le patriarche Tino Rossi lui rendre hommage avant la course.
  • L’arbitre Éric Furlatt et le juge de lignes Michel Cormier Jr. seront fêtés par la Ville de Trois-Rivières, jeudi soir. Furlatt a fait ses débuts dans la LNH en 2001 et Cormier en 2003. Bravo à ces deux chevaliers du sifflet.
  • Duke Doucet, du club Summerlea, a assisté aux funérailles de son ami Pierre Lalonde dans le West-Island. Les deux hommes ont souvent tapé la petite balle blanche ensemble. Duke était meilleur golfeur, mais moins bon chanteur!

    Marc Fortier sera l'adjoint de Philippe Boucher derrière le banc des Remparts. Il pose ici avec Marc Bergevin, son ancien coéquipier à Chicoutimi.

    Marc Fortier sera l’adjoint de Philippe Boucher derrière le banc des Remparts. Il pose ici avec Marc Bergevin, son ancien coéquipier à Chicoutimi.

  • Dernière heure: Marc Fortier, ancien patron des Saguenéens, a été embauché par les Remparts de Québec comme entraîneur-adjoint. Marc est un monsieur avec un grand M. Je lui souhaite tout le succès possible dans l’équipe de Philippe Boucher.
  • Ghislain Delage, ex-entraîneur des Castors de Sherbrooke et des Alouettes de Saint-Jérôme, fête ses 50 ans de mariage avec sa belle Carole. Tempus fugit…
  • Milos Raonic est 4e tête de série à Wimbledon derrière le Big Three (Djokovic, Murray et Federer).
  • Environ un mois avant son entrée à Cooperstown, Ken Griffey Jr. a été accueilli à la Maison Blanche par le président Obama.
  • Après Rory McIlroy, Adam Scott et Charl Schwartzel, c’est au tour du numéro un mondial Jason Day de déclarer forfait en vue des Jeux olympiques de Rio à cause des dangers du virus Zika. Day explique que la sécurité de sa famille passe avant tout le reste.
  • Rogatien Vachon a joué dans la LNH de 1967 à 1982 et il a remporté la majorité de ses 355 victoires devant le filet des Kings de Los Angeles. En apprenant son élection au Panthéon du hockey, il a déclaré: «J’ai réussi mon premier arrêt dans la ligue lorsque Gordie Howe s’est présenté seul devant moi et ça m’a permis de jouer pendant 16 ans!»

    Kris Bryant, le géant de Las Vegas, connaît une saison exceptionnelle avec les Cubs de Chicago. Il totalise déjà 21 circuits et 57 pp.

    Kris Bryant, le géant de Las Vegas, connaît une saison exceptionnelle avec les Cubs de Chicago. Il totalise déjà 21 circuits et 57 pp.

  • Baseball majeur: À Cincinnati, Kris Bryant a frappé cinq coups sûrs, dont 3 circuits, et produit 6 points pour mener les Cubs à une victoire de 11-8. Jake Arrieta a remporté sa 12e victoire même s’il a alloué cinq points en autant de manches… Les Rangers du Texas ont battu les Yankees 9-6 après un délai de 3h. et demi à cause de la pluie. Adrian Beltre a fait la différence avec un simple bon pour deux points. C’était la 50e victoire des Rangers en 2016… Autre défaite des Red Sox à Tampa. Le frappeur de choix Nick Franklin a fait compter cinq des 13 points des Rays… Les Dodgers ont effacé un déficit de 0-4 en première manche et ils ont évité le balayage à Pittsburgh en battant les Pirates 5-4. A.J. Ellis a réussi le coup sûr gagnant… Les frappeurs des Nationals ont été sans pitié pour Noah Syndergaard dans un gain de 11-4 sur les Mets… Les Blue Jays ont perdu 9-5 au Colorado même si Edwin Encarnacion a frappé deux autres circuits (20e et 21e). Il totalise 69 points produits depuis le début du calendrier… Les Royals ont battu les Cards 6-2. En vedette: Eric Hosmer, Kendrys Morales et le lanceur Danny Duffy… Les Indians ont triomphé 8-3 à Atlanta. Lonnie Chisenhall a mené l’attaque avec un circuit de trois points… L’arrêt-court Marcus Semien a cogné son 15e circuit et produit quatre points pour mener les Athletics à une victoire de 8-3 à San Francisco.
  • Le lanceur Luis Munoz, des Cascades de Shawinigan, est le joueur de la semaine dans la LBMQ. Il n’a permis qu’un seul point en 14 manches au monticule.
  • Les 4 Chevaliers Toyota ont attiré plus de 700 spectateurs à Sherbrooke.
  • Alex Labbé, de Saint-Albert (près de Victo), obtient beaucoup de succès en Nascar au volant de sa Cam-Am Ford.
  • Jean-François Lisée compare le Canada à un sabot de Denver!
  • Armand Comeau quitte la direction de la Ville de Magog avec une prime de départ de plus de 200 000$. Voilà de quoi faire jaser au village!

Le mot d’humour

Entendu en classe: «Léo, ta composition sur le chien est la même que celle de ton frère. Aurais-tu copié par hasard?»

– «Non monsieur, c’est le même chien».

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Rogie: un vrai de vrai  comments