formats

Avalanche de birdies à Augusta

AUGUSTA, Géorgie— Profitant de conditions de jeu idéales (aucun vent et verts plus réceptifs), les champions de la PGA se livrent actuellement à un festival d’oiselets sur les allées du club Augusta National.

Les joueurs les plus «hot» sont TOMMY FLEETWOOD (5 de suite), Rickie Fowler, Rory McIlroy et Jon Rahm. PATRICK REED est toujours en tête, deux coups devant McIlroy.

Tous les échos dans ma prochaine chronique.

REED FAIT LA FÊTE

AUGUSTA, Géorgie— Patrick Reed, un des héros de la coupe Ryder en 2016, a réussi six oiselets sur le premier neuf en route vers une ronde de 66 et il détient la pôle position après 36 trous à Augusta. Le golfeur de San Antonio a une avance de deux coups sur l’Australien Marc Leishman, auteur d’un 67.

Reed n’avait jamais eu de succès ici, mais il est visiblement

Patrick Reed a joué comme un champion, spécialement sur les normales 5, pour s’emparer de la tête après 36 trous. Il est en quête de sa première victoire dans les tournois majeurs.

plus à l’aise sur les terres de Bobby Jones. Il a inscrit pas moins de 14 birdies durant les deux premières rondes, dont 8 sur les normales 5.

«Tu ne participes pas à ce tournoi si tu ne crois pas à tes chances de victoire, a dit Reed. Je crois réellement que je peux gagner un tournoi majeur si je joue à la hauteur de mon talent».

Cela dit, ce tournoi est loin d’être fini et il serait étonnant qu’on couronne le champion avant l’heure du souper, dimanche. Parmi les poursuivants, il y a des golfeurs aussi renommés que Rory McIlroy, Jordan Spieth, Henrik Stenson, Dustin Johnson, Justin Thomas, Bubba Watson et Justin Rose, tous des joueurs qui ont gagné au moins un tournoi majeur.

Tiger Woods, lui, continue de faire courir les foules, mais son

Tiger Woods n’a pu faire mieux que 75 et il est très loin des meneurs. Il n’a pas encore retrouvé tous ses moyens.

jeu n’est pas suffisamment à point pour espérer gagner une épreuve du Grand Chelem. Il s’est battu toute la journée pour obtenir des normales et son total de «plus 4» le laisse très loin des meneurs. En fait, il a eu besoin de tout son p’tit change pour éviter la coupure.

«Mon jeu de fers n’était pas très bon et la balle a refusé de tomber sur quelques coups roulés, a dit Tiger. Il y a 6 mois, je ne savais pas si je pourrais participer au tournoi. Je suis loin de la tête. Ça va me prendre un week-end spécial et un peu d’aide!»

Et que dire de Phil Mickelson, auteur d’un affreux 79? L’imprévisible vétéran s’est tiré dans le pied avec un triple-bogey au 9e trou. Il participera aux rondes du week-end, mais ses chances sont nulles. Pour sa part, le champion en titre Sergio Garcia qui a déçu ses admirateurs avec des rondes de 81 et 78. Rarement a-t-on vu un champion s’écraser de la sorte.

Le Canadien Adam Hadwin a de nouveau bien joué, sauf son double-bogey au dernier trou. Il est à 9 coups du sommet.

On annonce de la pluie et des orages, samedi. Ça pourrait compliquer la vie aux joueurs et aux organisateurs.

SPIETH PHILOSOPHE

JORDAN SPIETH était déçu d’avoir joué 74 après une ronde initiale de 66, mais il a avalé sa pilule en champion. «Je suis capable d’encaisser les coups et de rebondir, a dit le jeune

Jordan Spieth: «Je suis encore en excellente position».

Texan. J’aurais aimé mieux jouer sur le premier neuf (40), mais je suis encore en excellente position»… Ce n’est pas la première fois que Spieth doit faire face à l’adversité à Augusta. En 2016, il se dirigeait vers la victoire quand il a expédié deux balles à l’eau au 12e trou… Spieth est un jeune homme très intelligent et il possède aussi le sens de l’humour.

SOUS LES GRANDS PINS

  • PATRICK REED sera jumelé à MARC LEISHMAN en troisième ronde (samedi). Le dernier départ est prévu à 14h.30.
  • RORY McILROY jouera avec HENRIK STENSON; JORDAN SPIETH prendra le départ avec DUSTIN

    L’Australien Marc Leishman est de plus en plus à l’aise sur le parcours d’Augusta.

    JOHNSON; JUSTIN THOMAS se frottera à Tony Finau; RICKIE FOWLER fera équipe avec LOUIS OOSTHUIZEN; JUSTIN ROSE jouera avec BUBBA WATSON. Tous ces joueurs sont susceptibles de quitter Augusta avec le veston vert.

  • Parmi les joueurs qui ont raté la coupure, il y a le grand THOMAS PIETERS, Jason Dufner et les ex-champions Danny Willett et Trevor Immelman…. en plus de Sergio, évidemment.
  • Chez les plus âgés: ANGEL CABRERA, Mark O’Meara, Mike Weir, Ian Woosnam et Larry Mize. O’Meara en était à sa dernière participation. «Ce terrain est rendu trop difficile pour un gars de 61 ans, a-t-il dit. Je me considère chanceux d’avoir gagné ici en 1998 et d’avoir mon nom dans le livre des records».
  • Woosnam joue encore très bien du tertre de départ jusqu’au vert et il tentera de nouveau sa chance en 2019. Il vient de fêter ses 60 ans. SANDY LYLE sera lui aussi de retour.
  • FRED COUPLES, Bernhard Langer et Vijay Singh ont réussi à éviter la coupure.
  • Vendredi, j’ai enfilé mes nouveaux souliers de golf et ma casquette de Pebble Beach pour aller voir jouer les magiciens de la PGA. J’ai vu plusieurs bons

    Une journée à oublier pour Phil Mickelson. Il a commis un triple-bogey au 9e trou et il a ramené une carte de 79, le pire résultat de sa carrière à Augusta.

    coups, spécialement au 8e trou, une normale 5 de 570 verges que certains joueurs parviennent à atteindre en deux.  Par contre, j’ai vu PHIL MICKELSON et TIGER WOODS en arracher sur un terrain qu’ils connaissent mieux que quiconque. Le 79 de Mickelson est le pire résultat de sa carrière. Il est évidemment déçu, quelques semaines après sa victoire à Mexico. Il tentera de se reprendre au U.S. Open, en juin. C’est le seul tournoi majeur qu’il n’a pas gagné, terminant 2e à six reprises.

  • Message téléphonique de mon ami PIERRE BOUCHARD, ex-défenseur du Canadien: «J’ai toujours rêvé de jouer comme SERGIO GARCIA. Maintenant, c’est lui qui joue comme moi!»
  • C’est la première fois en 15 ans que nous ne sommes pas accueillis par MARTHA WALLACE au Centre de presse du Masters. Mme Wallace nous a rendu de précieux services au fil des ans. Elle a cédé son poste à MELISSA LYLES et s’occupe maintenant de ses petits-enfants.
  • Il faisait un temps magnifique pour la deuxième ronde du tournoi. «Une belle journée pour jouer 36 trous», aurait dit le regretté ERNIE BANKS.
  • En route vers AMEN CORNER, deux «poupées» du Texas m’ont demandé de leur indiquer le chemin. Ne le dites pas à madame-mon-épouse, mais je les aurais suivies à pied jusqu’à Houston!
  • Il y avait 31 anciens champions au SOUPER DES CHAMPIONS. Les seuls absents étaient DOUG FORD, un ami du notaire Lamarre, et JACKIE BURKE Jr. Ils ont tous les deux 95 ans.
  • TOM WATSON a une nouvelle passion: monter à cheval. À 68 ans, il participe rarement aux tournois du circuit senior.
  • MATT KUCHAR: «Tu es toujours sur le qui-vive à Augusta. Il y a des endroits où tu peux te montrer plus audacieux, mais jamais trop».
  • SERGIO GARCIA établit un record peu enviable avec son 13 au numéro 15, jeudi. L’ancienne marque était de 11.
  • L’Espagnol RAFAEL CABRERA-BELLO a des allures d’acteur de cinéma.
  • Mes RED SOX vont très bien. Les Astros aussi.
  • Bravo à ROBERTO LUONGO pour ses 1000 matchs dans la LNH. Tout un exploit pour un gardien de but.
  • Vous pouvez aussi voir mes articles en cliquant sur: golfcanada.ca
  • ÉPHÉMÉRIDES du 7 avril: En 1977, les BLUE JAYS disputent le premier match de leur histoire au stade de l’Exposition nationale et l’emportent 9-5 sur les White Sox. J’y étais avec les regrettés JULES DUMOUCHEL (Rustik) et MAURICE LEGAULT (Labatt) et il

    Jack Nicklaus avait seulement 23 ans quand il a remporté la première de ses 6 victoires à Augusta.

    neigeait en début de match… En 1963, JACK NICKLAUS gagne le Masters pour la première fois. Il a seulement 23 ans et devient le plus redoutable adversaire d’ARNOLD PALMER… En 1947, décès du constructeur automobile HENRY FORD… En 1963, le maréchal TITO est nommé président à vie de la nouvelle République socialiste de YOUGOSLAVIE… En 1987, JACQUES LAPERRIÈRE est élu au panthéon du hockey avec BOBBY CLARKE et ED GIACOMIN. Lappy a gagné 6 coupes Stanley avec le Canadien, plus un

    Jacques Laperrière a porté fièrement les couleurs du CH de 1962 à 1974, puis il a été entraîneur-adjoint dans la LNH pendant 26 ans.

    trophée Norris et le trophée Calder. «BOBBY ORR est arrivé et je n’ai jamais revu le trophée Norris!», m’a-t-il dit un jour… En 1981, première du film LES PLOUFFE mettant en vedette GABRIEL ARCAND, Anne Létourneau, Pierre Curzi, Serge Dupéré, Émile Genest et Juliette Huot. Un classique du cinéma québécois… En 1995, MIKE KEANE est nommé capitaine du Canadien… En 1965, décès de ROGER LÉGER, ancien joueur étoile du Canadien et des Cataractes de Shawinigan. Roger était une force de la nature…  En 2009, la ville de SHERBROOKE obtient la présentation des Jeux du Canada en 2013… En 2012, décès de MIKE WALLACE, journaliste vedette de l’émission «60 minutes» à CBS… En 1974, l’ailier gauche RICHARD MARTIN devient le premier joueur des Sabres à marquer 50 buts… En 2007, GREG RUSEDSKI annonce sa retraite du tennis… En 1999, SHANIA TWAIN reçoit un disque de diamant pour avoir vendu

    Les Plouffe, de Gilles Carle: un classique du cinéma québécois.

    10 millions d’albums Come On Over… En 1993, décès d’ACE BAILEY, ancien joueur étoile des Maple Leafs… En 1991, la BEAUCE est aux prises avec les pires inondations depuis 1917… En 2010, KEITH TKACHUK prend sa retraite du hockey avec 538 buts et 1065 points… En 2011, décès de PIERRE GAUVREAU, peintre, producteur, auteur et réalisateur québécois… En 1980, plus de 15 000 femmes participent au rassemblement des YVETTES au Forum de Montréal… En 1933, fin de la PROHIBITION aux États-Unis.

Le mot d’humour

Ian Woosnam, ex-champion du Masters: «Je déteste les spectateurs qui crient «Get in the hole!». Ce sont souvent des gens qui ont trop bu. On devrait les expulser du terrain le pied au cul».

Les anniversaires du 7 avril

  • BILL STONEMAN, ex-lanceur des Expos, 74 ans.
  • PASCAL DUPUIS, ancien des Penguins, 39 ans.

    Bill Stoneman a lancé deux matchs sans point ni coup sûr dans l’uniforme des Expos.

  • ADRIAN BELTRE, des Rangers du Texas, 39 ans.
  • CLARK GILLIES, ancien ailier gauche des Islanders, 64 ans.
  • TED NOLAN, ex-entraîneur des Sabres, 60 ans.
  • MICHEL MARCOUX, grand amateur de ski, 67 ans.
  • CAROLE BERGERON, du club La Tempête.
  • MICHEL GERMAIN, la voix de l’Océanic, 58 ans.
  • DENIS COURVILLE, de Sorel, 64 ans.
  • RUSSELL CROWE, acteur américain, 54 ans.
  • BUSTER DOUGLAS, champion boxeur, 58 ans.

    Denis Courville se passionne pour le hockey senior et le baseball.

  • ROCKY FARR, ex-gardien du Canadien Junior, 71 ans.
  • FRANCE CUSSON, as golfeuse de D’Ville.
  • EMMANUELLE GIRARD, de Montréal, 38 ans.
  • NORMAND BOLDUC, ex-aubergiste de Sherbrooke, 82 ans.
  • JULIA MAUGHAN, de la firme Nike.
  • FRANCIS FORD COPPOLA, réalisateur du film Le Parrain, 79 ans.
  • STEVE SALOIS, de Domtar-Windsor.
  • BOBBY DEL GRECO, ancien des Royaux, 85 ans.
 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Avalanche de birdies à Augusta  comments