formats

Quand tu n’as plus rien à perdre…

Mike Condon blanchit le Lightning 3-0

Quand une équipe n’a plus rien à perdre et qu’elle se frotte à une formation plus ou moins endormie (ou trop confiante), elle peut causer des surprises. C’est ce qui s’est produit jeudi soir lorsque le Canadien a remporté une belle victoire de 3-0 sur la patinoire de Tampa.

Mike Condon a blanchi le Lightning 3-0.

Mike Condon a blanchi le Lightning 3-0.

Chapeau à Mike Condon qui a repoussé 26 rondelles pour enregistrer sa 20e victoire de la saison et son premier jeu blanc dans la Ligue nationale. Il faut aussi lancer des fleurs au trio de David Desharnais, Phillip Danault et Sven Andrighetto, de même qu’au duo Markov-Emelin qui a joué presque 30 minutes.

Condon a réussi son meilleur jeu quand il a résisté à Ondrej Palat sur un tir de pénalité. D’autre part, le jeune défenseur Nathan Beaulieu s’est fracturé un pouce en bloquant un tir de Steven Stamkos et il ne reviendra pas au jeu cette saison.

Ailleurs dans la LNH

  • À Pittsburgh, PHIL KESSEL (2 buts), Kris Letang et Nick Bonino ont mené les Penguins à un gain facile de 5-2 sur Nashville. Le Sorelois MARC-ANDRÉ FLEURY a repoussé 22 rondelles pour récolter sas 35e victoire de la campagne. Les Penguins finissent le mois de mars avec une fiche impressionnante de 12-4.

    Marc-André Fleury connaît une excellente saison devant le filet des Penguins. Il a battu Nashville 5-2 pour enregistrer sa 35e victoire.

    Marc-André Fleury connaît une excellente saison devant le filet des Penguins. Il a battu Nashville 5-2 pour enregistrer sa 35e victoire.

  • À Sunrise, JONATHAN HUBERDEAU a marqué ses 17e et 18e filets de la saison dans une victoire de 3-2 sur les Devils. ALEKSANDER BARKOV a inscrit le but gagnant et JAROMIR JAGR a amassé deux passes. Les Panthers ont ainsi repris le premier rang de leur section, deux points devant les Flyers.
  • À Los Angeles, JEFF CARTER a marqué deux fois (21e et 22e) et JONATHAN QUICK a bloqué 21 rondelles dans une victoire facile de 3-0 sur les Flames. C’était la 39e victoire de Quick cette saison et le 42e jeu blanc de sa carrière.
  • À Dallas, JAMIE BENN a inscrit son 40e but dans un gain de 4-1 sur les Coyotes. PATRICK SHARP a ajoué son 20e et ANTTI NIEMI a repoussé 31 tirs.
  • À San Jose, les CANUCKS ont mis fin à une série de neuf parties sans victoire en battant les Sharks 4-2. RYAN MILLER a été solide devant le filet des visiteurs et DANIEL SEDIN a réussi son 28e but de la saison.
  • Au Minnesota, les SÉNATEURS ont mis fin à la série de six victoires du Wild en l’emportant 3-2. Le petit JEAN-GABRIEL PAGEAU a marqué son 18e but en plus de préparer ceux de Karlsson et Ceci. 25e de Zach Parise.
  • En Caroline, JEFF SKINNER et VICTOR RASK ont marqué en troisième période et les Hurricanes ont vaincu les Rangers 4-3. 25e de Zuccarello et 19e de Kreider.
  • À Brooklyn, les Islanders ont disposé des Blue Jackets 4-3. JOHN TAVARES a été le meilleur avec deux buts, ses 28e ete 29e de la saison. Le but vainqueur appartient à ANDERS LEE. Les Islanders ont quatre points d’avance sur Philadelphie.
  • J’apprends le décès du docteur RÉAL LACOMBE, ex-médecin du Tour de l’Abitibi. Il a aussi été le fondateur du Réseau québécois des villes et villages en santé. Il avait 67 ans.

    Réjean Houle: toujours prêt à aider les gens de son coin de pays.

    Réjean Houle: toujours prêt à aider les gens de son coin de pays.

  • RÉJEAN HOULE s’est rendu à Rouyn-Noranda pour assister à l’inauguration des nouveaux locaux de la Maison des jeunes LA SOUPAPE. Cette maison accueille 6000 jeunes par année.
  • Le papa du gardien de but CHARLIE LINDGREN était partisan des Glorieux et en particulier de KEN DRYDEN.
  • Dure saison pour le PHOENIX DE SHERBROOKE, ses actionnaires et ses partisans. On s’attendait à tellement plus à leur quatrième campagne dans le circuit Courteau (merci à Daniel Veilleux pour la précision). Ça n’a pas fonctionné tel que prévu et JOCELYN THIBAULT a décidé de prendre les choses en mains avec son ancien coéquipier STÉPHANE JULIEN. Il faut croire que c’était trop peu trop tard.

    Jocelyn Thibault travaille fort dans l'espoir de bâtir un club champion à Sherbrooke. La saison qui s'achève a été particulièrement difficile.

    Jocelyn Thibault travaille fort dans l’espoir de bâtir un club champion à Sherbrooke. La saison qui s’achève a été particulièrement difficile.

  • Pour l’hiver prochain, il est permis de fonder de grands espoirs avec un gardien de but de la trempe d’EVAN FITZPATRICK, mais il faudra améliorer l’équipe en général. Si je me fie à ce que j’ai entendu au Palais des sports, DANIEL AUDETTE est loin de faire l’unanimité. Beaucoup de talent, mais…
  • Les huit actionnaires du Phoenix sont DENIS BOURQUE (président), Jocelyn Thibault, Mario Beaudoin, Jacques Fortier, Mario Aubé, Danny Bennett, Ronald Thibault et STÉPHANE ROBIDAS.
  • La MURALE du Palais des sports est quelque chose à voir. On peut y retracer l’histoire du hockey en Estrie avec les portraits de GILLES DUBÉ, Claude Ruel, René Pépin, Georges Guilbault, Ghislain Delage, CLAUDE LAROSE, Sean McKenna, Stéphane Robidas, Mathieu Dandenault, Jean Hamel, DON MARCOTTE, Gerry Plamondon, Ti-Nomme Dussault, Gee Roy, Jean Perron, CHARLIE THIFFAULT, Serge Boisvert, Marcel Vaillancourt, Jimmy Waite, Bruce Cline et j’en passe.
  • Avant le match, j’ai discuté avec JEAN-GUY TRÉPANIER, un vieux partisan des Cataractes, et son épouse Mariette. Les gens de SHAWINIGAN sont très fiers de leur équipe et de sa tradition d’excellence durant les 47 dernières années. Les Cataractes sont la plus vieille formation de la LHJMQ.
  • DARREN ORR, fils de Bobby Orr, est un monsieur avec un grand M. Il fait du recrutement pour la firme de son papa. Il s’emballe quand il est question de deux de leurs protégés: CONNOR McDAVID, des Oilers, et AARON EKBLAD, des Panthers.
  • J’ai aussi croisé ANDRÉ COUTURIER, de CIMA Plus, Richard Caron, Marc Rioux et Nancy Lagueux.
  • MIKE CONDON serait mon choix pour le trophée Jacques-Beauchamp.
  • RDS présente un documentaire sur la vie et la carrière de PIERRE TURGEON, le Magicien de Rouyn.
  • MARC GRENIER, ancien patron du club Royal Québec, est GRAND-PÈRE pour la première fois grâce à sa fille aînée.

Le mot d’humour

Dans une épicerie grande surface, un monsieur dans la soixantaine entre accidentellement en collision avec un jeune homme en faisant des provisions.

– «Excusez-moi. Je cherche ma femme et je suis un peu dans la lune», dit le sexagénaire.

– «C’est pas grave. Drôle de coïncidence. Moi aussi, je cherche ma femme».

– «À quoi ressemble-t-elle?»

– «Elle a 29 ans, la taille fine, les cheveux blonds, les yeux bleus, de belles grandes jambes et elle porte une robe très courte. Et la vôtre?»

– «Laisse faire, mon ami. On va chercher la tienne!»

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Quand tu n’as plus rien à perdre…  comments