formats

Pas encore dans la même ligue

Le Canadien s’incline devant Chicago, 4-2

WINDSOR, Québec–  J’aimerais vous dire que le Canadien a fait suffisamment de progrès pour rivaliser avec une puissance comme les Blackhawks de Chicago, mais ce n’est pas le cas. Malheureusement.

N’en déplaise aux partisans du CH, il y a encore une mer de différence entre les deux équipes et le match d’hier soir en a fourni une autre preuve.

L’excellent Patrick Kane a dirigé l’attaque des Blackhawks avec son 31e but et deux passes. Il est au fort fort de la course au trophée Art Ross avec le jeune Connor McDavid, Sidney Crosby, Brad Marchand et Evgeni Malkin.

Patrick Kane, le genre de joueur dont rêve tout entraîneur, a ouvert le bal avec un tir parfait, puis Johnny Oduya, de retour avec son ancien club, et le très talentueux Artemi Panarin ont procuré aux visiteurs une avance quasi-insurmontable (3-0).

Le Canadien a tenté de sauver les meubles en fin de rencontre. Byron et Weber ont trouvé le fond du filet, mais c’était trop peu trop tard. Capitaine Toews a fermé les livres dans un gain de 4-2, le septième de suite des Hawks contre Montréal.

De retour d’un long voyage dans l’Ouest, les hommes de Claude Julien ont dirigé une quarantaine de rondelles vers Corey Crawford, mais le gardien de but de Châteauguay a eu la vie plutôt facile, sauf en fin de troisième. Il a maintenant un dossier quasi-parfait de 7-0-2 contre le CH avec une moyenne de buts alloués d’environ 1,60.

Crawford ne reçoit pas toujours le mérite qui lui appartient. Il joue un rôle majeur dans les succès des Hawks depuis quelques années.

Les protégés de Joel Quenneville ont gagné 14 de leurs 17 dernières parties et ils ont de grandes ambitions à partir de la mi-avril. Ils sont premiers dans leur division, un point devant Minnesota.

Artem Anisimov s’est blessé au genou gauche lorsqu’il a encaissé une dure mise en échec d’Alex Radulov en première période. On a hâte de savoir si la blessure est sérieuse.

Enfin, le défenseur Alexei Emelin a commis trois erreurs qui ont coûté cher au Canadien. Claude Julien n’a pas voulu le critiquer devant les journalistes, mais il va sûrement lui parler entre quatre yeux. Tu ne fais pas de la salade de poulet…

Le Canadien jouera à Ottawa samedi soir et il recevra la visite des Sénateurs, 24 heures plus tard.

AILLEURS DANS LA LIGUE

  • À Washington, Alex Ovechkin a inscrit son premier but en 11 parties (sa plus longue disette en carrière) et les Capitals ont vaincu le Wild 4-2. Nicklas Backstrom a récolté trois passes.

    Alex Ovechkin a participé à la victoire des Capitals avec son premier but en 11 parties.

  • À Sunrise, les Maple Leafs ont encaissé un cuisant revers de 7-2 contre les Panthers. Jonathan Marchessault (2 buts) et Thomas Vanek (0-4) ont dirigé l’attaque pour les locaux.
  • À Los Angeles, les Coyotes ont fait mal aux Kings en les battant 3-2 en tirs de barrage. Max Domi a nivelé la marque 45 secondes avant la fin du match et Anthony DeAngelo a donné la victoire aux visiteurs dans la 11e ronde de la fusillade (22 tireurs).
  • À San Jose, Joe Pavelski a inscrit ses 27e et 28e filets de la campagne dans un gain de 4-1 sur Buffalo. Logan Couture a ajouté son 24e et Jack Eichel a marqué son 20e pour les Sabres.

    John Tavares: le coeur et l’âme des Islanders.

  • En Caroline, John Tavares a marqué en prolongation pour procurer un gain de 3-2 aux Islanders. Ces derniers sont engagés dans une lutte à finir avec Tampa et Toronto pour une place en séries.
  • Le Lightning a arraché une victoire de 2-1 à Ottawa sur un but de Victor Hedman en surtemps. Andrei Vasilevskiy a repoussé 31 tirs pour gagner son duel contre Mike Condon. Quatre de suite pour la troupe de Jon Cooper.

DERNIERS ÉCHOS DE LA FLORIDE

  • DENIS CLOUTIER, de Québec, et ALAIN BOULANGER, de Terrebonne, ont enlevé les honneurs du tournoi de golf NORMAND RICHARD-RAYMOND RACETTE avec un score de 69 au club Don Shula de Miami…. RAYMOND AUCOIN, père de Derek, et ROBERT DUPUIS ont pris la deuxième place avec un 71, un coup de mieux que le duo formé de PIERRE BACHAND et de JEAN-GUY STEBEN, du club Le Portage.
  • Le PICKLEBALL deviendra rapidement un jeu très populaire au WATERSIDE VILLAGE d’Hypoluxo. Sur la photo, on aperçoit MAURICE ALLARD, de

    Maurice Allard, Jean Rhéaume, Guy Daigneault et Jacques Boudreau sont les premiers joueurs de Pickleball à Waterside Village.

    Drummondville, JEAN RHÉAUME, de Québec, GUY DAIGNEAULT, d’Acton Vale, et JACQUES BOUDREAU, de Bedford… Le Waterside Village est un endroit très recherché par les Québécois. J’ai passé quelques jours là-bas avec PIERRE BÉLANGER, ancien patron de Sherbrooke Innopole, CLAUDE SYLVAIN, maire de Saint-François-Xavier-de-Brompton, Marie Lussier, championne de pétanque, et son amie Nicole Gagnon. J’aime beaucoup la région de Boynton Beach. C’est plus tranquille qu’à Miami ou à Fort Lauderdale.

  • GILLES CHEVRIER, ancien vice-président d’AXA Canada, s’en donne à coeur joie au club de golf Hollybrook avec CLAUDE FRANKLIN, retraité de Loto-Québec, DAVE HALL et JOCELYN DEMERS, ex-patron du Port de Valleyfield.

D’AUTRES ÉCHOS

  • Bravo à Marie-Philip Poulin, de Beauceville, et aux Canadiennes de Montréal pour la conquête de la coupe Clarkson. Marie-Philip a été surnommée à Sidney Crosby du hockey féminin.
  • David Price, le lanceur de 217 millions, ratera le début de saison des Red Sox à cause de raideurs au bras gauche.
  • Richard Beaudry, président d’Ovation Médias, assistera au tournoi des Maîtres pour la première fois. Il en va de même pour Robert Pilon, grand manitou de Barwood-Pilon à Laval.

    Charles Bronfman n’a pas oublié les exploits de Jackie Robinson dans l’uniforme des Royaux de Montréal. À ce moment-là, il était loin de se douter qu’il deviendrait propriétaire des Expos.

  • Durant sa jeunesse, Charles Bronfman allait souvent voir jouer les Royaux de Montréal au stade de la rue De Lorimier. Il se souvient des exploits des Jackie Robinson, Don Drysdale, Roy Campanella et Duke Snider.
  • Charles était aussi partisan du Canadien de Montréal. Ses joueurs favoris étaient Doug Harvey, Bill Durnan et Maurice (Rocket) Richard.
  • À Calgary, on parle beaucoup du gardien de but Brian Elliott et du trio formé de Mikael Backlund, Matthew Thachuk et Michael Frolik. Les Flames ont gagné 10 matchs de suite pour la première fois depuis 1978.
  • Le père de France Beaudoin, de Radio-Canada, était épicier à Disraëli. Il était aussi propriétaire de chevaux de courses à l’hippodrome de Sherbrooke. Son meilleur cheval s’appelait BB Sandwich.
  • Le Monster Spectacular sera présenté au Stade olympique le 8 avril.
  • Ronald Bélisle, de Molson, aurait réussi à visiter tous les bars de Key West!

Le mot d’humour

-«Chérie, savais-tu que mon signe chinois est le coq?»

-«Oui, mon amour. Une de tes poules vient de téléphoner!»