formats

La vie fait drôlement les choses

ANDRÉ BOUDRIAS a consacré sa vie au hockey

La mort de GUY ÉMOND était prévisible parce que son état de santé ne cessait de se détériorer depuis deux ou trois ans. D’ailleurs, il ne se gênait pas pour dire qu’il avait brûlé la chandelle par les quatre bouts!

En revanche, j’ai été très surpris d’apprendre le décès d’ANDRÉ BOUDRIAS sur une pente de ski de Whistler. Je l’ai vu pour la dernière fois l’automne passé lors d’une fête qui soulignait

les 25 ans de la dernière conquête de la coupe Stanley. J’ai

André Boudrias a été le bras droit de Serge Savard pendant 12 ans avant de travailler pour Lou Lamoriello à titre de recruteur.

trouvé qu’il avait pris «un coup de vieux», mais j’étais loin de m’attendre à ce qu’il nous quitte aussi rapidement. Même chose pour GILLES MELOCHE et ses amis du club de golf Indian Spring, à Boynton Beach.

Comme la vie fait souvent drôlement les choses, il a perdu la sienne à une centaine de kilomètres de la ville (Vancouver) où il a connu ses plus grands succès dans la Ligue nationale. Une mort instantanée au moment où il s’amusait à pratiquer un sport qu’il maîtrisait parfaitement.

Je n’ai pas vu jouer Boudrias très souvent, mais je sais qu’il a été un des meilleurs joueurs de l’histoire du CANADIEN JUNIOR et qu’il aurait probablement fait sa marque avec le grand club s’il n’y avait pas eu JEAN BÉLIVEAU, Henri Richard et Ralph Backstrom devant lui. Comme tant d’autres, il a dû s’expatrier pour se faire un nom dans la Ligue nationale.

Bons et mauvais coups

C’est sur la passerelle du Centre Bell et sur les terrains de golf que j’ai le mieux connu André Boudrias. J’étais souvent assis entre lui et LUCIEN DEBLOIS ou ANDRÉ SAVARD pour observer les matchs du Canadien. Non seulement j’étais en agréable compagnie, mais j’avais trois experts à ma disposition pour essayer d’en apprendre davantage.

À l’emploi des Devils, il surveillait l’action de près avant de

André Boudrias a été un joueur étoile avec le Canadien Junior. Il a remporté le championnat des marqueurs de la Ligue Junior de l’Ontario et il a formé un trio du tonnerre avec Yvan Cournoyer et Bob Charlebois. Les trois joueurs ont amassé plus de 300 points durant la saison 1963-64.

faire parvenir son rapport à LOU LAMORIELLO. Il aimait son métier de recruteur et il avait encore une grande passion pour le hockey.

Avant de travailler pour les Devils, il a été le bras droit de SERGE SAVARD pendant une douzaine d’années et il a participé aux succès du Canadien en recommandant des joueurs comme PATRICK ROY, Stéphane Richer, Claude Lemieux, Shayne Corson, John LeClair, Éric Desjardins, Mathieu Schneider, Patrice Brisebois, Brian Savage, Craig Rivet, José Théodore et SAKU KOIVU (son favori).

Il faut aussi dire qu’il a eu la main beaucoup moins heureuse avec des sélections comme JOSÉ CHARBONNEAU, Éric Charron, Lindsay Vallis, Brent Bilodeau, Andrew Cassels, Turner Stevenson, Brad Brown et TERRY RYAN. Le repêchage n’a jamais été et ne sera jamais une science très précise. On fait de bons et de mauvais coups. Chose certaine, Boudrias n’aimait pas se faire questionner sur ses mauvais coups de filet.

Le plus loin possible

Boudrias était un excellent skieur, mais un golfeur très moyen. Quand il se présentait sur le tertre départ, il avait une seule idée en tête: frapper la balle le plus loin possible. Ce qu’il réussissait assez bien, mais pas toujours en ligne droite! Il lui arrivait souvent d’avoir des ennuis avec sa «short game». Par contre, il se fichait de son score. Il était heureux quand il avait réussi à pincer cinq ou six balles «entre les quatre vis». La bière était toujours bonne au 19e trou…

André avait de nombreux amis parmi les Anciens Canadiens et il me parlait souvent de JEAN-CLAUDE TREMBLAY, son ancien coéquipier chez les Nordiques. Il avait aussi 60 ans d’expérience derrière la cravate et plein d’anecdotes à raconter.

La mort est venue le chercher brusquement à 75 ans. Il aurait sûrement aimé prolonger le voyage, mais les voies du Seigneur sont impénétrables.

DROUIN ET DANAULT S’ÉCLATENT

Au bar des Copains, le vieux partisan des Bruins me dit: «Je rentre à la maison pour voir le Canadien se faire varloper par les Jets de Winnipeg».

Jonathan Drouin joue son meilleur hockey de la saison. Il a amassé 13 points dans ses 10 derniers matchs.

Or, c’est tout le contraire qui s’est produit. JONATHAN DROUIN (2-2) et PHILIPPE DANAULT (1-3) ont amassé 8 points dans une victoire convaincante et surprenante de 5-2 sur Winnipeg.

Neuf (9) points pour le Canadien à ses 5 dernières parties au Centre Bell. De quoi donner espoir à leurs fidèles partisans.

«Nous avons beaucoup de respect pour les Jets et nous étions prêts à faire face à la musique, a dit CLAUDE JULIEN. Jonathan Drouin connaît sa meilleure séquence de la saison et nous souhaitons tous qu’il continue à jouer de cette façon. Le prochain match (samedi contre Toronto) sera également excitant».

Comme si ça ne suffisait pas, le jeune JESPERI KOTKANIEMI a réussi son 6e but dans ses 10 derniers matchs. Il faut aussi souligner la contribution de SHEA WEBER (1-1) et la 7e victoire consécutive de CAREY PRICE.

Sans rien enlever au Canadien, les Jets n’ont pas joué à la hauteur de leur talent. Ils ont une fiche de 3-3-1 dans leurs 7 dernières parties et PAUL MAURICE doit commencer à faire du sang de cochon.

AILLEURS DANS LA LNH

  • À Tampa, les Blues ont causé une surprise en battant le Lightning 1-0. BRAYDEN SCHENN a réussi le seul but après 4 minutes de prolongation et JORDAN BINNINGTON a repoussé 32 tirs pour mériter le jeu

    Jonathan Toews tranche en prolongation avec son 24e but de la saison.

    blanc.

  • Les Blackhawks ont eu raison des Canucks 4-3 sur un but du capitaine JONATHAN TOEWS en supplémentaire. ALEX DeBRINCAT a marqué 2 fois pour Chicago. Ça lui en fait 28. ELIAS PETTERSON a réussi son 25e pour les visiteurs.
  • Les Oilers ont gagné 4-1 au Minnesota. LEON DRAISAITL a marqué le gros but, CONNOR McDAVID a récolté 2 passes et CAM TALBOT a bloqué 35 rondelles.
  • Les Panthers ont eu raison des Penguins 3-2 sur un but de MIKE MATHESON en prolongation. Crosby a rejoint MARIO LEMIEUX pour le nombre de matchs joués dans le chandail des Penguins.
  • Les Flames ont encaissé un revers de 5-2 contre San Jose. EVANDER KANE et TOMAS HERTL ont marqué 2 buts chacun pour les visiteurs. BRENT BURNS (1-2) a aussi connu une bonne soirée.
  • Les Hurricanes ont arraché un gain de 6-5 à Buffalo. TEUVO TERAVAINEN a tranché en prolongation. Un 33e pour JEFF SKINNER.
  • JONATHAN MARCHESSAULT a marqué 2 fois pour mener Vegas à une victoire de 4-3 sur la patinoire de Détroit.
  • Ottawa a blanchi les pauvres Ducks 4-0. MATT DUCHENE a marqué 2 buts, MARK STONE a ajouté son 23e et

    Matt Duchene: 2 buts dans la victoire des Sénateurs contre Anaheim.

    ANDERS NILLSON a stoppé 45 tirs.

  • Washington a battu Colorado 4-3 sur un but d’EVGENI KUZNETSOV en prolongation. Ovechkin a obtenu 2 passes. MacKinnon a réussi son 28e pour les visiteurs et Rantanen son 24e.
  • Les Kings ont disposé des Flyers 3-2 pour mettre fin à leur série de succès. Il y a eu 5 buts en tirs de barrage et c’est celui de TYLER TOFFOLI qui a fait la différence.
  • Nashville a battu Dallas 3-2 sur un but de RYAN JOHANSEN en prolongation.
  • Les Islanders ont vaincu les Devils 2-1 sur un but de JOSH BAILEY. Une 19e défaite de suite pour le gardien CORY SCHNEIDER.
  • Les Blue Jackets ont doublé les Coyotes 4-2. Le but gagnant appartient à JOSH ANDERSON.

EN BREF

  • ISABELLE CHAREST découvre les «joies» de la politique

    Isabelle Charest navigue en eaux troubles…

    provinciale…

  • JACQUES CHAPDELAINE est de retour chez les ARGONAUTS. Il sera coordonnateur à l’attaque et responsable des quart-arrières. Jacques connaît la ligue comme le fond de sa poche.
  • L’ouverture officielle du tournoi MOUSQUIRI a lieu ce soir à l’aréna de RICHMOND. Les premières finales seront présentées dimanche après. On profitera de l’occasion pour remettre le prix René-Thibault à RÉAL et MARCEL COUTURE.
  • JACQUES CORRIVEAU, un vétéran du hockey mineur en Estrie, est président d’honneur du tournoi pee-wee et bantam de WINDSOR. L’ouverture officielle a lieu ce soir au Centre Lemay.
  • Les Marlins ont cédé J.T. REALMUTO aux Phillies en retour de trois jeunes joueurs.
  • Bonne fin de semaine à tous.

ÉPHÉMÉRIDES du 8 février: En 1980, CLARENCE CAMPBELL, longtemps président de la LNH, et l’homme

Clarence Campbell a régné sur la LNH pendant plus de 30 ans.

d’affaires GORDON BROWN sont trouvés coupables de conspiration pour obtenir un pot-de-vin dans l’affaire SKY SHOPS… En 2005, CLAUDE LÉVEILLÉE fait son entrée au panthéon canadien des auteurs-compositeurs avec RAYMOND LÉVESQUE, Burton Cummings, Randy Backman et The Guess Who… En 1997, SCOTTY BOWMAN, des Red Wings, remporte sa 1000e victoire dans la LNH… En 1960, naissance du HOLLYWOOD WALK OF FAME…. En 2017, ÉRIK GUAY est

Érik Guay: encore champion à 35 ans.

couronné champion du monde en Super-G à St.Moritz. Un bel exploit à 35 ans… En 1934, AURÈLE JOLIAT est fêté au Forum à l’occasion de sa 500e partie dans le chandail du CH… En 1993, ROBERT CHARLEBOIS remporte le Victoire de la musique avec son album Immensément… En 1997, JEAN-LUC BRASSARD triomphe à Nagano et il est champion mondial des bosses pour la deuxième fois… En 1972, CHRISTIAN BORDELEAU, des Blackhawks, est échangé aux Blues de Saint-Louis en

Christian Bordeleau: un vrai de vrai.

retour de DANNY O’SHEA. Il ne restera pas longtemps au Missouri et ira rejoindre BOBBY HULL à Winnipeg… En 2000, dévoilement de la maquette du futur stade des EXPOS. On attend encore!… En 1976, lancement du film TAXI DRIVER avec ROBERT DE NIRO dans le rôle titre… En 1972, le fan club des BEATLES n’existe plus… En 1972, JOSH GIBSON et BUCK LEONARD, deux vedettes de la Negro League, sont admis au panthéon du baseball par le comité des Vétérans… En 2010, PIERRE GAUTHIER succède à BOB GAINEY comme d.g. du Canadien.

Pierre Gauthier a été d.g. à Ottawa, Anaheim et Montréal.

Gainey était en poste depuis 2003… En 1993, L’OLYMPIA DE PARIS est classé monument historique… En 1978, premier épisode de la télésérie DUPLESSIS. En vedette: JEAN LAPOINTE… En 1968, sortie du film LA PLANÈTE DES SINGES…. En 1997, SONIA DENONCOURT, de Sherbrooke, devient la première femme à arbitrer un match de soccer professionnel au BRÉSIL… En 1984, ouverture des Jeux olympiques de SARAJEVO…. En 1992, ouverture des J.O. d’ALBERTVILLE…. En 1958, LUCILLE WHEELER remporte sa 2e médaille d’or à Bad Gastein… En 1994, le prix de la cartouche de CIGARETTES est baissé de moitié pour combattre la

Jean Lapointe: sublime dans le rôle de Maurice Duplessis.

contrebande du tabac… En 1869, fondation à Montréal de la Société canadienne de PROTECTION DES ANIMAUX… En 1936, première séance de repêchage de la NFL…. En 1965, les SUPREMES chantent Stop! In The Name of Love…. En 2010, RINGO STARR est immortalisé sur Hollywood Boulevard… En 2002, ouverture des Jeux olympiques de SALT LAKE CITY… En 1995, ROMÉO LEBLANC entre en fonction comme gouverneur général du Canada…. Nous ont quittés le 8 février: SID ABEL, coéquipier de Gordie Howe et de Ted Lindsay; PIERRE LE GRAND, tsar de Russie; ROBERT JOLICOEUR, curé de Sherbrooke; CONNIE MACK, légende du baseball majeur; MARIE STUART, reine d’Écosse; MARTHE CHOQUETTE, comédienne; DENISE LEBLANC-BANTEY, politicienne; JACQUES BILODEAU, acteur; GIUSEPPE TORELLI, violoniste-compositeur.

P.S. Merci à Irénée Goulet et Guy Champoux.

LE MOT D’HUMOUR

Femme à éviter. Elle ne sait pas cuisiner, mais elle peut commander en ligne!

ANNIVERSAIRES du 8 février

  • JOE MADDON, gérant des Cubs, 65 ans.
  • DINO CICCARELLI, plus de 600 buts dans la LNH, 59 ans.

    Kirk Muller a aidé le CH à gagner la coupe en 1993.

  • KIRK MULLER, entraîneur-adjoint du Canadien, 53 ans.
  • SERGE BERNIER, du club de golf Vaudreuil, 62 ans.
  • RUSS CAMPBELL, du club Royal Montréal.
  • DANIEL POULIN, retraité de Radio-Canada, 75 ans.
  • JEAN-LUC OUIMET, de Lorraine, 65 ans.
  • ANDRÉ ROY, ancien joueur du Lightning, 44 ans.
  • STÉPPHANIE SAINT-PIERRE, championne de ski

    Russ Campbell (à gauche) avec ses amis Pierre Frappier et Max Oxford dans la campagne de North Hatley.

    acrobatique, 34 ans.

  • GAÉTAN SÉVIGNY, as golfeur d’Asbestos, 77 ans.
  • JULIETTE GRÉCO, J’ai la mémoire qui flanche, 92 ans.
  • STÉPHANE LANGDEAU, animateur, 55 ans.
  • DANIEL CLOUTIER, ancien chroniqueur de boxe, 66 ans.

    Stéphane Langdeau a présidé longtemps le plateau de L’Antichambre.

  • FRITZ PETERSON, ex-lanceur des Yankees, 77 ans.
  • JOEY BISSEGER, professionnel de golf, 62 ans.
  • PASCAL DiMENNA, propriétaire du club de golf Le

    Pascal DiMenna, fondateur du club Le Versant, avec sa fille Nadia.

    Versant, 78 ans.

  • JEAN-SÉBASTIEN DEA, des Penguins, 25 ans.
  • JASON WHEELER, homme d’affaires de Windsor, 46 ans.
  • GEORGE BORK, ancien des Alouettes, 77 ans.
  • GARY SARGENT, ancien des Kings, 65 ans.
  • MATHIEU TURCOTTE, champion de patinage de vitesse, 42 ans.
  • YVON MAROTTE, de Verdun, 70 ans.
  • ROBERT TURCOTTE, retraité de la Brasserie Labatt, 59 ans.
  • ALONZO MOURNING, football, 49 ans.
  • JOHN DiNARDO, ex-gardien de la Ligue des Sages, 49 ans.
  • CLAUDE ÉMOND, de Montréal.
  • JEAN-RENÉ LEMYRE, sportif de la Mauricie, 76 ans.
  • SEAN BERGENHEIM, ancien des Panthers, 35 ans.

 

 
formats

GUY ÉMOND: suite et fin

février
7
par dans Général
  • FRANK ROBINSON EST MORT:  FRANK ROBINSON, ancien joueur étoile des Orioles de Baltimore et des Reds de Cincinnati, vient de mourir dans un centre d’hébergement de la Californie où il résidait depuis

    Frank Robinson nous quitte à son tour. Il avait 83 ans. Il aura été un des meilleurs frappeurs de toute l’histoire du baseball.

    plusieurs mois. Il avait 83 ans.

  • Robinson a été un des meilleurs joueurs de baseball de tous les temps. Il est d’ailleurs le seul à avoir été élu MVP dans chaque ligue. Au moment de prendre sa retraite, ses 586 circuits étaient le 4e plus haut total de l’histoire. Il n’était devancé que par HANK AARON, Babe Ruth et Willie Mays. Il a aidé les ORIOLES à gagner deux Séries mondiales (1966 et 1970). Il faisait alors équipe avec les BROOKS ROBINSON, Jim Palmer, Dave McNally, Mike Cuellar, Paul Blair, Boog Powell,  Mark Belanger et Andy Etchebarren.
  • FRANK ROBINSON a aussi été le premier Afro-Américain à diriger un club majeur au début des années 1970. Il a été gérant des Indians, des Giants, des Expos, des Orioles et des Nationals de Washington. En fin de carrière, il a aussi travaillé pour le Bureau du commissaire. Il n’était pas toujours de commerce facile avec les journalistes, mais CLAUDE RAYMOND a aimé travailler sous ses ordres.

GUY ÉMOND: UN SUJET INÉPUISABLE

  • En apprenant la mort de GUY ÉMOND, l’ex-défenseur

    Gary Connelly n’oubliera jamais la contribution de Guy Émond aux succès du Canadien Junior.

    GARY CONNELLY m’a fait parvenir le message suivant depuis l’Ile-du-Prince-Édouard: «TI-Guy a joué un rôle majeur dans les succès du CANADIEN JUNIOR en tant que journaliste pour le Dimanche-Matin. Il nous aidait à remplir le FORUM le dimanche soir. Il avait une mémoire d’éléphant, un rire contagieux et le coeur à la bonne place. Il aura toujours une place dans mon coeur».

  • SERGE AMYOT, ancien chroniqueur de football, a ajouté: «Ti-Guy n’était pas reposant dans une salle de rédaction ou sur un plateau de télévision. Une vraie girouette. La dernière fois que je l’ai

    Serge Amyot a bien connu l’oiseau rare.

    vu, il était affaibli par la maladie et n’était plus le même homme. Je garde le souvenir du gars qui parlait sans cesse et qui riait comme personne d’autre».

  • LE TOP DU TOP: Voici un événement qui décrit très bien Guy Émond. Un soir, à Blue Bonnets, il courait après BOB AREL pour lui emprunter 2$. Lorsque Bob lui a demandé pourquoi il voulait lui emprunter deux piastres, Ti-Guy a répondu: «J’ai 48$ dans mes poches et je veux gager 50$ sur la prochaine course!»… Son ambition ultime était de «vider la track», mais il a souvent quitté Blue Bonnets les poches vides.
  • MARC DE FOY: «Le Cerf-Volant n’est plus, il s’est envolé

    Marc de Foy: «Le Cerf-Volant s’est envolé pour l’éternité».

    pour toujours. Ti-Guy aura été un éternel adolescent qui croquait dans la vie à pleines dents. Il ne s’ennuiera pas au ciel avec ELVIS et JOHNNY FARAGO!»

  • ROBERT CADIEUX, ancien chef de pupitre, a déclaré: «Quand le Cerf-Volant entrait dans la salle de rédaction déguisé en joueur de balle molle, c’était le party assuré. Son épouse DANIELLE l’a grandement épaulé. Elle avait une patience angélique».
  • SERGE SAVARD a fait plusieurs voyage à SARATOGA avec Guy Émond, Claude Ruel et Guy Lapointe. Un joyeux quatuor de gamblers. À la blague, le Sénateur précise: «Il ne fallait pas se fier à Ti-Guy pour payer le plein d’essence sur le chemin du retour!»
  • Il faut savoir que le sous-sol de GUY ÉMOND était quasiment un club de nuit! Parmi ses invités, il y a eu MAD DOG VACHON, Don Leo Jonathan, Fernand Gignac, Gino Brito, DONATO PADUANO et de nombreux joueurs du Canadien.
  • Parmi ses chansons favorites, il y avait: CRAZY, N’oublie jamais, Your Cheating Heart, Kansas City, To All the Girls I’ve loved before, You’ll never know et Le blues du journaliste.
  • Un soir où il participait à l’émission de GREGORY CHARLES à TVA, GILLES LATULIPPE lui a demandé: «Ti-

    Gilles Latulippe: une bonne question pour le Cerf-Volant.

    Guy, as-tu déjà fini une phrase?»

  • En entrevue avec le regretté PAUL BUISSON, Ti-Guy a déclaré: «Je n’ai jamais eu de tête, mais j’ai une très bonne mémoire!»
  • MÉNICK, le barbier des sportifs, a dit ce qui suit: «Je suis allé le voir avec RODGER BRULOTTE il y a quelques semaines. Il commençait à perdre la mémoire et il était confiné à une chaise roulante. Je pense que le BON DIEU lui a rendu service en venant le chercher».
  • ALAIN CHANTELOIS, de RDS: «Personne ne m’a fait rire autant que Ti-Guy Émond».
  • RÉGIS LÉVESQUE perd un de ses meilleurs amis. Ils en ont passé des heures ensemble au reesto BEAUBIEN DÉLI, face à l’ancien Centre Paul-Sauvé!
  • YVON MICHEL a rappelé sa passion pour la boxe, en particulier pour EDDY MELO et

    Tout le monde aime le jeune Jesperi Kotkaniemi.

    ROBERTO DURAN.

  • Comme dirait les Anglos: «The King has left the building!»
  • Tout le monde aime JESPERI KOTKANIEMI. Il est intelligent avec la rondelle et il s’amuse sur la patinoire. Une question d’un fidèle lecteur: «Qui va s’occuper de le protéger si le Canadien participe aux séries?»
  • LES FUNÉRAILLES DE GUY ÉMOND auront lieu le samedi 2 mars au 8005 de la rue Notre-Dame est, à Montréal. Les visites commenceront à 13h. L’inhumation aura lieu à SAINT-HILAIRE à une date ultérieure.
  • DEMAIN: Souvenirs d’ANDRÉ BOUDRIAS.
  • GRAND PRIX DE VALCOURT: La grande fête de la motoneige sera de retour dans le petit village du regretté JOSEPH-ARMAND BOMBARDIER en fin de semaine. DONALD LEMAY est à la tête du comité organisateur et il est secondé par plus de 300 bénévoles. Samedi soir, il y aura le spectacle des CAJUNS et la musique du DJ BASS PERRON.
  • JEAN AREL et son ami RAYMOND DUQUETTE ont fait un succès du 38e gala du MÉRITE SPORTIF de l’Estrie à l’hôtel Delta de SHERBROOKE. J’y reviendrai dans une prochaine chronique.
  • AARON JUDGE, le géant des Yankees, se dit prêt à jouer à une autre position que le champ droit si son équipe parvient à embaucher BRYCE HARPER.
  • Les Rangers sont venus de l’arrière pour vaincre les Bruins 4-3 à Madison Square Garden. TONY DE ANGELO a réussi le but gagnant en fusillade. Pastrnak et Bergeron avaient donné une avance de 3-1 aux Bruins, mais ils n’ont pas su la protéger.
  • Les Maple Leafs ont arraché un gain de 5-4 contre

    Mitch Marner: Maple Leaf forever!

    Ottawa. MORGAN RIELLY a réussi le but vainqueur en milieu de troisième. Tavares a inscrit son 32e but et Marner a récolté 2 passes. MAGNUS PAAJARVI a été le meilleur pour les visiteurs avec un doublé.

  • Au sujet de MITCH MARNER, Mike Babcock a déclaré hier: «Ne vous inquiétez pas pour lui. Il est un Maple Leaf forever!»
  • J’apprends le décès de deux anciens joueurs des Rangers: ANDY HEBENTON et RED SULLIVAN. Ils avaient tous les deux 89 ans.
  • DUSTIN BYFUGLIEN revient au jeu pour les Jets, ce soir, au Centre Bell.
  • DENIS LOISELLE est le nouveau président de l’Association régionale de golf de MONTRÉAL. On lui souhaite bonne chance.

ÉPHÉMÉRIDES du 7 février: En 1976, DARRYL SITTLER, des

Darryl Sittler: soirée de 10 points contre les Bruins.

Maple Leafs, obtient 6 buts et 4 passes dans une victoire facile contre Boston… En 1914, CHARLIE CHAPLIN crée le personnage du petit vagabond qui en fera une vedette internationale… En 2000, TIGER WOODS triomphe à Pebble Beach par 15 coups. C’est sa 6e victoire de suite, un exploit qui n’a pas été réussi depuis 52 ans… En 1988, GILBERT SICOTTE gagne un Gémeau pour son rôle de JEAN-

Gilbert Sicotte, alias Jean-Paul Belleau, avec la comédienne Louise Rémy.

PAUL BELLEAU dans Des dames de coeur… En 2016, PEYTON MANNING, âgé de 39 ans, mène les Broncos à la conquête du Super Bowl… En 1995, SHANIA TWAIN lance son album The Woman in Me… En 2017, CLAUDE JULIEN est congédié par les Bruins. L’aventure a duré presque 10 ans… En 2002, BERNARD LANDRY signe La Paix des Braves avec le grand chef TED MOSES… En 1972, fin du conflit de travail à LA PRESSE… En 1996, TEEMU SELANNE, des Jets de Winnipeg, est échangé aux Mighty Ducks en retour de CHAD KILGER et du défenseur OLEG TVERDOVSKY… En 1949, JOE DiMAGGIO, des Yankees, devient le premier joueur de baseball à signer un contrat de 100 000$… En 2010, DREW BREES mène les Saints à la conquête du Super Bowl… En 1964, les BEATLES arrivent en Amérique…. En 1940, lancement du film PINOCCHIO par Walt

Anne Murray: le plus beau cadeau de la Nouvelle-Écosse.

Disney… En 1980, ANNE MURRAY reçoit un disque d’or pour son album I’ll Always Love You… En 1994, STARMANIA triomphe aux Victoires de la musique à Paris… En 1990, le maire JEAN DORÉ inaugure l’Insectarium de Montréal… En 1986, JEAN-CLAUDE DUVALIER, président d’Haïti, s’enfuit en France… En 1978, MICHEL ROY, directeur du pénitencier Archambault, est abattu devant sa résidence de Pointe-aux-Trembles… En 1971, BOBBY HULL rejoint le Rocket avec son 544e but… En 2014, VINCENT LACROIX obtient sa libération conditionnelle après 3 ans dans une maison de transition…. En 2009, ALEX RODRIGUEZ se retrouve au banc des accusés pour une histoire de dopage… En 1997, les PRÉDATEURS DE GRANBY, champions de la coupe Memorial, sont fêtés au Centre Molson… En 1988, première du film Elvis and Me… En 1959, funérailles du chanteur BUDDY HOLLY dans un village du Texas… En 1908,

Guy Lafleur: digne successeur du grand Jean Béliveau.

début du procès d’ÉMILE ZOLA à Paris dans un fort climat d’antisémitisme et de nationalisme… En 2013, le sénateur PATRICK BRAZEAU est évincé du caucus conservateur… En 1984, GUY LAFLEUR passe devant son idole JEAN BÉLIVEAU avec son 508e but… En 1994, WHITNEY HOUSTON rafle 7 trophées durant la soirée des American Music Awards… En 1992, la RUSSIE ferme son dernier goulag dans l’Oural… En 1904, le feu détruit 1500 immeubles à BALTIMORE… Nous ont

Doug Mohns: tout un joueur de hockey.

quittés le 7 février: BILLY CASPER, champion golfeur; DOUG MOHNS, joueur des Bruins et des Blackhawks; JOSEF MENGELE, criminel nazi; JEAN-PAUL MOUSSEAU, artiste peintre; HARVEY FIRESTONE, fondateur de la compagnie du même nom; BOB TURNER, défenseur du Canadien; HUSSEIN, roi de Jordanie; JEAN-JULIEN BOURGAULT, sculpteur de Saint-Jean-Port-Joli; NAPOLÉON LAJOIE, immortel du baseball; ADOLPHE SAX, inventeur du saxophone; PIE IX, pape; VIOLA DESMOND, politicienne de la Nouvelle-Écosse.

P.S. Merci à Guy Champoux et Irénée Goulet.

LE MOT D’HUMOUR

Jules entre à l’épicerie et aperçoit une belle grande blonde lui fait signe de la main avec un large sourire. Curieux, il s’approche et lui demande: «Est-ce qu’on se connaît?»

-«Je pense que vous êtes le père d’un de mes enfants», lui dit la belle Jocelyne.

-«Par hasard, vous ne seriez pas la jolie blonde que j’ai sautée dans un party de Noël, il y a une dizaines d’années?»

Jocelyne rougit jusqu’aux oreilles, puis elle rétorque: «Non, je suis la nouvelle institutrice de votre fils!»

ANNIVERSAIRES du 7 février

  • STEVEN STAMKOS, joueur étoile du Lightning, 29 ans.
  • AARON EKBLAD, défenseur des Panthers, 23 ans.

    Steven Stamkos: un des meilleurs joueurs de centre de la LNH.

  • YVES RACINE, ex-défenseur des Red Wings et du CH, 50 ans.
  • ROSS LONSBERRY, ancien des Flyers, 72 ans.
  • RICHARD PANIK, des Blackhawks, 28 ans.
  • ANDRÉ TURBIDE, ex-journaliste sportif, 80 ans.
  • BEN CHAMPAGNE, as golfeur du club Laval-sur-le-Lac, 76 ans.
  • ROBERTO OSUNA, releveur des Astros, 24 ans.
  • WALLY BUONO, patron des Lions de Vancouver, 69 ans.
  • JUAN PIZARRO, ex-lanceur des White Sox, 81 ans.

    Alexandre Daigle a gradué trop vite dans la Ligue nationale.

  • ALEXANDRE DAIGLE, ancien premier choix des Sénateurs, 44 ans.
  • GIOVANNI ROSSI, champion quilleur, 71 ans.
  • ZACH DAVIES, des Brewers de Milwaukee, 26 ans.
  • MARC RÉAUME, ancien des Maple Leafs, 85 ans.
  • JEAN-RÉAL CHARETTE, golfeur et joueur de tennis, 72 ans.
  • YVES BILODEAU, champion de ski de fond, 57 ans.
  • DAMASO GARCIA, ancien des Expos, 62 ans.
  • LÉO MARTIMBEAULT, de Saint-Hyacinthe, 72 ans.
  • CHAD GAGNON, hockey senior, 41 ans.

    Léo Martimbeault (à droite) avec Doreen et toute la famille.

  • DANIELLE RIOPEL, plongeon, 51 ans.
  • SYLVAIN FILION, trot et amble, 50 ans.
  • CARNEY LANSFORD, ancien des Athletics, 62 ans.
  • LYNDA AUBIN, championne de stock-car, 56 ans.
  • GARTH BROOKS, chanteur country, 57 ans.
  • NORMAND BÉDARD, de Laval, 67 ans.
  • ERIC BELLEROSE, ex-vedette de la LNAH, 47 ans.
  • PETER BONDRA, ancien des Capitals, 51 ans.
  • LEE FOGOLIN, ancien des Oilers, 64 ans.
  • BURT HOOTON, ex-lanceur des Cubs et des Dodgers, 69 ans.
  • GINETTE LABRECQUE, de Laval.
 
formats

GUY ÉMOND: tout un personnage!

février
6
par dans Général, Hockey

J’apprends aussi le décès d’ANDRÉ BOUDRIAS à Whistler

GUY ÉMOND, qui a rendu l’âme de matin dans un centre d’hébergement de Joliette, a marqué l’histoire du journalisme sportif par son exubérance, ses potins et sa joie de vivre. Je ne me trompe pas en disant qu’il était «dans une classe à part».

Guy Émond avec son fils Jean-Marc. À sa façon, il a marqué l’histoire du sport au Québec.

«Ti-Guy est le premier journaliste que j’ai rencontré en arrivant à Montréal, me dit SERGE SAVARD au bout du fil. Je jouais alors pour l’équipe Junior B du Centre Immaculée-Conception. Je ne l’ai jamais perdu de vue par la suite».

Le Sénateur se souvient de soirées passablement mouvementées avec le Cerf-Volant, que ce soit sur la route avec le Canadien, à Blue Bonnets ou au restaurant de son ami

Guy Émond avec son idole, le légendaire Jacques Beauchamp.

Claude Saint-Jean.

«Ti-Guy avait la passion des courses de chevaux, comme son patron Jacques Beauchamp. D’ailleurs, ils étaient tous les deux de très mauvais parieurs, ajoute le Sénateur. Guy était un gars entier. Il s’enflammait quand il était question de John Ferguson, d’Eddy Melo ou de Roberto Duran. Il s’est aussi fait connaître en faisant le tour de la province avec l’équipe de balle molle du Journal de Montréal. Il était proche du peuple et ses anecdotes faisaient jaser les amateurs de sport. Il me doit encore quelques billets verts, mais disons que j’ai effacé ses «I owe you»!

«J’ai connu Ti-Guy quand je jouais pour le Canadien Junior, ajoute RÉJEAN HOULE. Il voyageait avec le club et assistait même à nos pratiques. Il avait beaucoup d’énergie et une grande joie de vivre. Il avait le don de nous faire rire. Tout un personnage!»

Rire contagieux

Je pourrais vous parler de Guy Émond pendant des heures. Nous avons travaillé ensemble durant une dizaine d’années et j’ai hérité de «sa page» le jour où il a quitté le Journal sur un

Serge Savard a eu plusieurs soirées mouvementées avec le Cerf-Volant. Il ne l’a jamais laissé tomber.

coup de tête. Voici quelques anecdotes à son sujet:

  • La première fois que tu rencontrais Ti-Guy, tu avais l’impression de faire face à un extra-terreste avec sa coiffure à la Elvis, ses chemises à frisons, ses bottes en peau de crocodile, ses baguettes en l’air et son rire contagieux. Il ne laissait personne indifférent.
  • Il avait une grande passion pour le CANADIEN, la boxe, la lutte et les courses de chevaux. On le voyait aussi très souvent sur la galerie de presse pour les matchs des EXPOS.
  • Il jouait à la balle molle avec tout son coeur et il était fou de joie quand il faisait mordre la poussière à un rival. Il portait le numéro 1140 même si balle n’était pas si rapide que cela.
  • Il a fait le tour de la province avec son équipe de balle molle. Chaque soir, c’était la fête avec MARCEL GUILBAULT, Rodger Brulotte, Claude Ruel, Johnny Charbonneau, Jean-Guy Déom, Claude B. Poitras, Jean Fortier, Daniel Ménard, Jos Guy, Sad Pup Vachet, Bob Cadieux, Serge Vleminckx et tous les autres. Et c’est madame son épouse (Danielle) qui lavait les uniformes.
  • Il retirait une grande fierté quand il jouait contre CLAUDE POTVIN et les 4 Chevaliers O’Keefe. Il a aussi affronté MAURICE ALEXANDRE et l’équipe de balle du Canadien de Montréal dirigée par CLAUDE MOUTON et FRANK LÉVEILLÉ.
  • Aux funérailles de JOS GUY, il a osé dire: «Y’é pas mort, y’é safe!» On l’a ri longtemps, celle-là.
  • Ti-Guy connaissait toutes les chansons d’ELVIS et ne se faisait pas prier pour les chanter. Il était à son mieux quand il faisait équipe avec JOEY TARDIF.
  • Mes condoléances à ses deux fils, JEAN-MARC et DANNY, et à toute la famille.

ANDRÉ BOUDRIAS: 60 ans dans le hockey

ANDRÉ BOUDRIAS, ancien joueur étoile du Canadien Junior et ancien bras droit de Serge Savard avec le grand club, est mort en faisant du ski à Whistler, mardi après-midi. Il avait 75 ans. C’est GARY MONAHAN, son ancien coéquipier à Vancouver,

Ancien joueur étoile du Canadien Junior, André Boudrias a connu ses meilleures saisons dans la LNH avec les Canucks de Vancouver. Il a perdu la vie en faisant du ski avec des amis à Whistler. Il avait 75 ans.

qui a fait la macabre découverte.

Natif du quartier Notre-Dame-de-Grâce, André Boudrias a été un des meilleurs joueurs à avoir porté les couleurs du Canadien Junior. Tellement qu’il a gagné deux fois le trophée Eddie Powers remis au meilleur joueur de la Ligue Junior de l’Ontario (OHA). Il formait un duo du tonnerre avec un certain YVAN COURNOYER. Il lui arrivait de jouer au centre et à la ligne bleue durant la même partie tellement il était talentueux.

Boudrias a joué seulement 7 parties avec le Canadien, puis il a traîné son baluchon au Minnesota, à Chicago, Saint-Louis et Vancouver. Il a aussi porté les couleurs des Nordiques en fin de carrière. C’est à Vancouver qu’il a obtenu le plus de succès avec trois saisons de 25 buts et plus.

En tout et partout, il a réussi 115 buts dans la LNH et il a récolté 491 points en 662 parties. Une fois à la retraite, il a travaillé dans l’organisation des NORDIQUES avant de devenir le bras droit de Serge Savard à Montréal. Il était surtout responsable du recrutement et du développement des joueurs.

Au milieu des années 1990, il s’est joint à l’organisation des Devils du NEW JERSEY et il a travaillé longtemps sous les ordres de LOU LAMORIELLO. À la retraite depuis un an ou deux, il passait ses hivers dans la région de Boynton Beach et il était membre du club de golf INDIAN SPRING avec Gilles Meloche, Claude Larose et plusieurs autres Québécois.

Mes plus vives sympathies à son épouse GINETTE et à toute la famille.

EN BREF

  • Victoire prévisible du CANADIEN contre les Ducks et bravo à BRENDAN GALLAGHER pour ses deux buts. Le gars a «zéro charisme», mais il se présente à tous les

    Patrice Bergeron: un grand champion.

    soirs.

  • PATRICE BERGERON a fêté son 1000e match dans la LNH avec deux buts contre les Islanders. Un leader et un grand joueur.
  • Vegas a arraché un gain de 3-2 à Tampa. ALEX TUCH a réussi le but gagnant en tirs de barrage.
  • JULIAN EDELMAN, joueur par excellence du dernier Super Bowl, était quart-arrière à Kent State avant de graduer chez les pros. Trop petit pour évoluer à cette position, il a été converti en receveur de passes et il est

    Julian Edelman a trimé dur pour devenir un des meilleurs joueurs de son époque.

    devenu avec le temps la cible préférée de TOM BRADY. «Je n’ai jamais vu un joueur travailler aussi fort pour apprendre à jouer à une autre position», a dit BILL BELICHICK après la victoire de son équipe.

  • Edelman joue au football avec passion et ne craint pas

    Gaston Gingras était de passage au Centre Bell pour signer des autographes en compagnie de Réjean Houle et de Guy Lafleur.

    de se faire frapper pour attraper le ballon. Il ne fait aucun doute qu’il sera éventuellement élu au panthéon.

  • Le Cactus de VICTORIAVILLE (baseball senior) a embauché le joueur de champ intérieur RYLAN SANDOVAL, ex-espoir des Mets et des Athletics. Âgé de 31 ans, Sandoval jouait pour les Boulders de ROCKLAND dans la Ligue Can-Am, l’été passé.
  • Mon ami SERGE TOUCHETTE va bon train dans l’écriture de son livre sur les EXPOS. On a hâte de lire ça.
  • RÉAL LABBÉ, de Québec, se paye la traite sur les plus beaux parcours de MYRTLE BEACH avec son ami ROGER

    Réal Labbé adore golfer sur les plus beaux parcours de Myrtle Beach.

    BOUTHILLIER. Quand il visitera le club HERITAGE, il plantera une croix dans une fosse de sable en souvenir des mes exploits sur ce terrain!

  • Le vétéran journaliste DAN SHAUGHNESSY considère maintenant TOM BRADY comme le plus grand athlète de l’histoire de BOSTON, tous sports confondus. Devant TED WILLIAMS, Bobby Orr, Bill Russell, Carl Yastrzemski, Big Papi et tous les autres. Un bon sujet de discussion.

ÉPHÉMÉRIDES du 6 février: En 1952, en voyage au Kenya, la princesse ELIZABETH apprend la mort de son père, GEORGE VI, et devient automatiquement reine de Grande-Bretagne.

Dennis Martinez a marqué l’histoire des Expos. Il a aussi été un lanceur étoile à Baltimore. Un vrai de vrai.

Elle est encore en fonction,67 ans plus tard!… En 1999, le lanceur DENNIS MARTINEZ met fin à une carrière de 22 ans dans le baseball majeur. Il a porté les couleurs des EXPOS pendant 7 ans et il a lancé un match parfait contre les Dodgers…. En 2006, cinq Québécois sont choisis pour faire partie du cabinet de STEPHEN HARPER: JOSÉE VERNER, Lawrence Cannon, Jean-Pierre Blackburn, Michael Fortier et MAXIME BERNIER…. En 1977, RENÉ LÉVESQUE cause la mort d’un piéton avec son automobile… En 1937, publication du roman Des souris et des hommes de JOHN STEINBECK… En 2009, sortie de POLYTECHNIQUE, un film de DENIS VILLENEUVE… En 1998, l’aéroport de Washington est rebaptisé en l’honneur de RONALD REAGAN… En 1996, GUY CARBONNEAU joue sa 1000e partie dans la LNH…. En 1992, GARY CARTER est de retour chez les Expos pour y terminer sa carrière…. En 1958, l’avion transportant le MANCHESTER UNITED s’écrase au sol. La tragédie fait 23 morts, sont 7 joueurs de l’équipe… En 1968, ouverture des Jeux olympiques de GRENOBLE… En 2014, JAY LENO anime le Tonight Show pour la dernière fois. Il a tenu l’antenne pendant 22 ans… En 1985, la chanteuse BETTE MIDLER est immortalisée sur Hollywood Boulevard… En 1948,

Ted Williams était le joueur de baseball le mieux payé à la fin des années 1950.

la Canadienne BARBARA ANN SCOTT gagne la médaille d’or en patinage artistique à ST.MORITZ…. En 1958, TED WILLIAMS signe le plus riche contrat jamais accordé à un joueur de baseball. On dit qu’il gagnera entre 135 000$ et 150 000$, une fortune à l’époque…. En 1935, lancement du jeu MONOPOLY…. En 1986, DAVE ANDREYCHUK, des Sabres, marque 5 buts contre Boston… En 1998, NAGANO accueille les athlètes du monde entier… En 2012, ALBERTO CONTADOR, reconnu coupable de dopage, perd les médailles qu’il a gagnées en France et en Italie… En 2001, MARTIN FONTAINE chante Elvis au Mississipi…. En 1971, TOM JONES nous arrive avec la chanson She’s A Lady… En 1958, LUCILLE WHEELER gagne la médaille d’or en descente à BAD

Lucille Wheeler a été notre première championne de ski alpin.

GASTEIN…. En 1973, début des travaux de construction de la TOUR DU CN à Toronto… En 1979, fin d’un long conflit de travail (7 mois) au MONTREAL STAR… En 2001, BOB MARLEY a maintenant son étoile su Hollywood Boulevard…. En 2010, l’église SAINT-FRANÇOIS de Montréal est détruite par les flammes… En 1778, la FRANCE et les États-Unis signent un

Oscar Thiffault chantait «Le rapide blanc».

traité d’amitié et de commerce…. Nous ont quittés le 6 février: LEW BURDETTE, lanceur des Braves et héros de la Série mondiale de 1957; OSCAR THIFFAULT, chanteur; ARTHUR ASHE, champion de tennis; FERNAND LACHANCE, Monsieur Poutine dans la région de Warwick; RALPH KINER, joueur étoile des Pirates; GILLES BROWN, chanteur; FULGENCE CHARPENTIER, journaliste; JULIEN CHOUINARD, magistrat québécois; GEORGES CABANA, évêque de Sherbrooke; GEORGE VI, roi de Grande-Bretagne.

P.S. Une création d’Irénée Goulet et de Guy Champoux.

LE MOT D’HUMOUR

Conseil d’une maman: «Ma fille, ne cours jamais après un homme ou un autobus. Il en viendra toujours un autre!»

ANNIVERSAIRES du 6 février

  • ROBERT DUBUC, le Gordie Howe de Mercier, 75 ans.
  • RÉJEAN LEMELIN, ex-gardien des Bruins, 65 ans.

    Alain Chainey vous offre son livre: Souvenirs d’un recruteur.

  • BOB SIROIS, ancien des Capitals, 65 ans.
  • ALAIN CHAINEY, analyste à TVA Sports, 67 ans.
  • ISABELLE BLAIS-BEISIEGEL, championne golfeuse, 40 ans.
  • RON FLOCKHART, ancien du CH et des Flyers, 63 ans.
  • BOB FUGÈRE, plusieurs fois champion du club Rivermead, 77 ans.
  • RICKY BARNES, golfeur de la PGA, 38 ans.
  • MIKE HOUGH, ancien des Nordiques et des Panthers, 56 ans.
  • JEAN-CLAUDE RIENDEAU, sport amateur.
  • LOUIS BÉGIN, ex-vedette des Castors Juniors, 59 ans.
  • RICHARD MONTPETIT, de Ville-Émard, 86 ans.
  • JOHANNE SAWYER, de Montréal, trois fois 20 ans.

    Bob Fugère: champion de ski et de golf.

  • DIANE TREMBLAY, fidèle lectrice de Sherbrooke.
  • FABIAN BRUNNSTROM, ancien des Stars de Dallas, 34 ans.
  • PAUL GAGNÉ, hockey, 57 ans.
  • YVAN JOLY, ancien du Tricolore, 59 ans.
  • LUIS ARGUMEDES, des Expos de Sherbrooke, 30 ans.
  • DANIEL BOUTHILLIER, ancien de la Ligue Dépression, 58 ans.
  • GUY MIRON, des JSH, 57 ans.
 
formats

Le gros lot pour Matthews

février
5
par dans Général, Potins
  • Tel que prévu, AUSTON MATTHEWS vient de toucher le

    Auston Matthews: riche à 21 ans!

    gros lot. Un contrat de 5 ans qui lui rapportera 11,6 millions par année en moyenne. En dollars américains, s’il vous plaît. Pas certain qu’il vaut autant d’argent, mais c’est la vie des temps modernes et les MAPLE LEAFS ont les moyens de faire de telles dépenses. Son coéquipier MITCH MARNER est mort de rire. Il sera le prochain à passer à la caisse. Et il en coûte de plus en plus cher pour assister à un match des Leafs!

  • LE BASSIN PEEL FAVORI: Selon PIERRE BOIVIN, président du Groupe Claridge et ancien président du

    Pierre Boivin, président du Groupe Claridge et ami de Stephen Bronfman.

    Canadien, le BASSIN PEEL, près de Griffintown, est l’endroit idéal pour construire un nouveau STADE DE BASEBALL à proximité du centre-ville de Montréal. C’est ce qu’il a confié à ANDRÉ DUBUC, de La Presse. Ce terrain est situé près du canal Lachine, entre les rues Mill et Bridge, et il vaudrait environ 50 millions de dollars. STEPHEN BRONFMAN et ses associés aimeraient y construire un stade de 42 000 sièges, dans le style de celui des Giants à San Francisco.

  • Parmi les autres possibilités, il y aurait ROYALMOUNT, le Carré Décarie et le site de l’ancien HIPPODROME de Montréal. Faudrait d’abord avoir la certitude d’obtenir un club des ligues majeures. Pensez un instant à ce qui se produit à QUÉBEC. Un aréna superbe et pas d’équipe de

    EN MAURICIE: Le tournoi Pee-Wee de Cap-de-la-Madeleine se poursuit jusqu’à dimanche sous la présidence d’honneur de Michel Cormier, ancien joueur des Roadrunners de Phoenix. Michel pose ici ave Jean-Guy Talbot, son fils Michel, juge de lignes dans la LNH, Michel Lapointe, président du tournoi, Louis Beaudet, de Bécancour, et l’ancien député Pierre-Michel Auger.

    la LNH…

  • ROB GRONKOWSKI a probablement joué son dernier match avec les Patriots. Un bulldozer avec du talent et du coeur au ventre.
  • SERGIO GARCIA a perdu les pédales dans une fosse de sable lors d’un tournoi en ARABIE SAOUDITE. On l’accuse aussi d’avoir abimé 5 verts avec son fer droit et avec ses souliers.
  • Les OILERS ont perdu 13 de leurs 19 dernières parties. Hitchcock ou McLellan: du pareil au même. Tu ne bâtis pas un club champion avec seulement deux ou trois joueurs, si bons soient-ils.
  • DÉCÈS DE BOB FRIEND: Mon ancien collègue Marc de

    Bob Friend a longtemps été le meilleur lanceur partant des Pirates de Pittsburgh.

    Foy me signale le décès de BOB FRIEND, ex-lanceur étoile des Pirates de Pittsburgh. Il avait 88 ans. Friend a été le meilleur lanceur partant des Pirates entre 1951 et 1965, mais il a souvent joué pour de très mauvaises équipes, ce qui explique sa fiche globale de 197 victoires et 230 défaites. Il a connu une saison de 22 victoires en 1958 et il a aidé les Pirates à atteindre la Série mondiale contre les Yankees deux ans plus tard. Un colosse de l’Indiana, Friend était surnommé WARRIOR à cause de sa combativité. «Il aura été un homme loyal, intelligent, travaillant et parfait gentleman», a dit son fils Bob, professionnel de golf. Enfin, c’est lui qui a été victime du premier coup sûr de PETE ROSE dans les ligues majeures en 1963.

  • Plusieurs personnes, dont certains de mes amis, n’ont pas aimé le dernier SUPER BOWL à cause du bas pointage. Il y en a même un qui se demande si la trappe de JACQUES LEMAIRE n’est pas rendue dans la NFL! À la radio, j’ai entendu un gars dire que le football de la LIGUE CANADIENNE était plus excitant. Come on! C’est comme comparer des pommes et des oranges. La NFL est tellement plus puissante et mieux organisée que la CFL que ce n’est même pas drôle.
  • LUNDI SOIR DANS LA LNH: Les Maple Leafs ont écrasé les Ducks 6-1. ANDREAS JOHNSSON a dirigé l’attaque

    Le jeune Carter Hart fait sensation devant le filet des Flyers. Un futur Bernard Parent?

    avec 2 buts. Tavares a ajouté son 31e et JAKE MUZZIN a réussi son premier but avec sa nouvelle équipe.

  • Les Flyers ont inscrit une 8e victoire de suite, un gain de 2-1 sur Vancouver. CARTER HART a repoussé 41 rondelles et JAKUB VORACEK a inscrit le but gagnant. Un 21e pour SEAN COUTURIER. C’était aussi la 2000e victoire des Flyers dans la LNH.
  • Les Kings ont battu les Rangers 4-3 sur un but de TYLER TOFFOLI en prolongation.
  • Dallas a eu raison des Coyotes 5-4 sur un but de TYLER SEGUIN.
  • PATRICE BERGERON participera ce soir à son 1000e match dans la LNH.
  • Les PANTHERS auraient les yeux sur ARTEMI PANARIN et SERGEI BOBROVSKY. Chose certaine, DALE TALLON doit passer aux actes pour secouer son équipe. On s’attendait à beaucoup plus de la part des Panthers cet hiver.
  • BRYCE HARPER et MANNY MACHADO continuent de faire danser les propriétaires du baseball majeur. La grand valse des millions!
  • SAMUEL ASSELIN, des Mooseheads d’Halifax, est le joueur de la semaine dans la LHJMQ. Il a récolté 11 points. Samuel vient de L’Assomption et il en est à sa 4e année dans le circuit Courteau.
  • Pour traîner le trophée Lombardi jusqu’à l’estrade d’honneur, on a fait appel à VINCE WILFORK, Emmett Smith et JOE NAMATH. Broadway Joe a pris un coup de vieux. Il n’a plus rien de l’athlète flamboyant qui a marqué son époque aussi bien sur le terrain que dans les discothèques. Il faut dire que son triomphe à la barre des Jets de New York remonte à 1969.
  • À FLEURIMONT: Le 27e tournoi Midget-Junior de Fleurimont débutera jeudi à l’aréna Julien-Ducharme. SYLVAIN RICHARD prend la relève de DANIEL PROVOST comme président du tournoi.
  • L’ancien maire JEAN PERRAULT a gagné le pool de

    La preuve est faite.

    football de la TAVERNE ALEXANDRE, 2 points devant ses amis CHARLIE THIFFAULT et PIERRE MASSÉ. Tout le monde se demande ce qu’il va faire avec autant d’argent!

  • De la neige, de la glace, pis maintenant du brouillard. C’est quoi la prochaine affaire? Chu pu capable!
  • PAT MAHOMES était le choix logique comme joueur de l’année dans la NFL. Le jeune homme a lancé 50 passes de touché.
  • L’église Sainte-Bibiane était remplie pour les funérailles d’HENRI-LOUIS BUREAU. Jamais vu un concierge aussi populaire!
  • PREMIÈRE RONDE: Bécancour jouera contre Windsor en ronde préliminaire de la Ligue de hockey Senior AAA. Dans l’autre série, Donnacona fera face à Waterloo.
  • MEREDITH HAMEL fait sensation au hockey féminin avec les ÉLITES DE L’ESTRIE, une équipe Midget AA. Son fan numéro un est CLAUDE GAMACHE, professionnel de golf à Drummondville.
  • TOM ALLEN a amorcé sa saison de golf avec une ronde de 85 à PORT ORANGE, près de Daytona. Il y a encore de l’espoir!

ÉPHÉMÉRIDES du 5 février: En 1980, GORDIE HOWE est

Gordie Howe a été l’objet d’une longue ovation lors du match des Étoiles de 1980 à Détroit. Il pose ici avec Phil Esposito lors d’un match des Anciens.

ovationné pendant 4 minutes avant le match des étoiles à DÉTROIT. Les amateurs n’ont pas oublié ses nombreux exploits dans l’uniforme des Red Wings…. En 1917, le gouvernement fédéral annonce la constuction d’une ROUTE NATIONALE d’un océan à l’autre… En 1992, un sondage Gallup nous apprend

Rhett Butler et Scarlett O’Hara dans le film «Autant en emporte le vent».

que le baiser brûlant entre RHETT BUTLER et SCARLETT O’HARA dans le film Autant en emporte le vent, est le plus célèbre de l’histoire du cinéma… En 1999, PATRICK ROY devient le plus jeune gardien à remporter 400 victoires. Il a 33 ans… En 1995, la ville de GASPÉ est ensevelie sous 62 cm de neige… En 1887, création de l’opéra OTHELLO à La Scala de Milan… En 1981, LISE PAYETTE quitte la vie politique. Elle veut se consacrer davantage à la cause des femmes et à la souveraineté du Québec… En 1963, les partis d’opposition s’unissent et renversent le gouvernement DIEFENBAKER sur une motion de non-confiance… En 2017, les PATRIOTS effacent un déficit de 19 points au dernier quart avant de battre les Falcons 34-28 en prolongation. C’est leur 5e victoire dans le Super Bowl et TOM BRADY est élu joueur du match… En 2001, c’est le divorce entre TOM CRUISE et NICOLE KIDMAN après 11 ans

Tom Cruise et Nicole Kidman ont été mariés pendant 11 ans.

de mariage… En 2004, HENRI SALVADOR est fêté à Paris pour l’ensemble de sa carrière… En 2009, ALEX OVECHKIN atteint le cap des 200 buts à sa quatrième saison. Il rejoint ainsi WAYNE GRETZKY, Mike Bossy et Mario Lemieux… En 2010, JACK LAYTON nous annonce qu’il souffre du cancer de la prostate… En 1990, DIRECT FILM déclare faillite… En 1936, sortie du film Modern Times, un chef-d’oeuvre signé CHARLIE CHAPLIN. Il y tient la vedette avec PAULETTE GODDARD… En 2012, les GIANTS de New York battent les Pats pour la deuxième fois dans le match du Super Bowl. À la mi temps,

Madonna a été longtemps reine du show-business.

MADONNA chante devant plus de 114 millions de téléspectateurs… En 1992, NEIL YOUNG chante Heart of Gold…. En 1994, PETER BONDRA, des Capitals, déjoue DARREN PUPPA, du Lightning à 4 reprises en l’espace de 4 minutes et 12 secondes… En 1983, le criminel de guerre KLAUS BARBIE est emprisonné à Lyon. Il sera condamné à la prison à perpétuité… En 1992, première parution du READER’s DIGEST…. En 2005, DAN MARINO et STEVE YOUNG sont élus au panthéon du football américain… En 1954, GILBERT BÉCAUD inaugure l’Olympia de Paris avec Lucienne Delisle et Aimé Barelli… En 1916, ENRICO CARUSO enregistre O Sole Mio… En 1997, LIZ TAYLOR divorce pour la 7e fois… En 1993, sortie du film CAP TOURMENTE. En vedette: ROY DUPUIS, Élise Guilbault, Gilbert Sicotte et Andrée Lachapelle… En 1978, un

Henri Rochon, un de nos grands champions de tennis, était un bon ami de Maurice Richard.

blizzard s’abat sur la Nouvelle-Angleterre, New York et le New Jersey… En 1955, le défilé de nuit du CARNAVAL DE QUÉBEC attire 150 000 personnes… En 1816, première à Rome de l’opéra Le Barbier de Séville… Nous ont quittés le 5 février: HENRI ROCHON, champion de tennis; GEORGES-ÉMILE LAPALME, figure dominante de la Révolution tranquille et ennemi juré de Maurice Duplessis; MARCEL LÉGER, ministre du PQ; JEAN-GEORGES GARNEAU, politicien; MAHARISHI MAHESH YOGI, philosophe indien.

P.S. Une création d’Irénée Goulet et de Guy Champoux.

LE MOT D’HUMOUR

Si le Bon Dieu avait eu un conseiller d’affaires, la construction du monde ne serait pas terminée. Il serait rendu seulement au mardi!

ANNIVERSAIRES du 5 février

  • HANK AARON, ancien roi des circuits et favori de Bertrand Raymond, 85 ans.
  • CRISTIANO RONALDO, superstar du ballon rond, 34 ans.

    Cristiano Ronaldo a gagné 5 fois le Ballon d’Or. Un record qu’il partage avec Lionel Messi.

  • ROGER STAUBACH, ex-vedette des Cowboys de Dallas, 77 ans.
  • DON CHERRY, de Hockey Night In Canada, 85 ans.
  • JOSE MARIA OLAZABAL, double champion du Masters, 53 ans.
  • NORMAND DUPONT, ancien des Jets de Winnipeg, 62 ans.
  • FRANK REID, une légende à East-Angus, 90 ans.
  • JEAN BÉLAND, retraité du Journal de Montréal, 58 ans.
  • ROBERTO ALOMAR, ancien joueur étoile des Blue Jays, 51 ans.
  • FRANÇOISE ABANDA, championne de tennis, 22 ans.

    Roger Staubach a connu une grande carrière dans la NFL et il a mené les Cowboys à 2 conquêtes du Super Bowl.

  • LAURENCE MARONEY, ancien des Patriots, 34 ans.
  • JANE GEDDES, ex-golfeuse de la LPGA, 59 ans.
  • LARRY HILLMAN, ancien joueur de la LNH, 82 ans.
  • YVON VALLIÈRES, politicien d’Asbestos et ancien président de l’Assemblée nationale, 70 ans.
  • ANDRÉ LAPOINTE, golfeur de Sainte-Julie, 61 ans.

    Daniel Bernier, d’East-Angus, avec sa douce moitié.

  • DANIEL BERNIER, sportif d’East-Angus.
  • DARRELL WALTRIP, pilote automobile, 70 ans.
  • JOHANNE DUROCHER, partisane du CH, 55 ans.
  • JEAN-GUY LAGACÉ, ancien des Penguins, 74 ans.
  • LÉOPOLD HAMEL, de Sorel, 78 ans.
  • JULIEN THIBODEAU-GAGNÉ, gardien de but, 30 ans.
  • YVETTE VERRETTE, de Pointe-aux-Trembles.