formats

Tu m’en diras tant…

Citations célèbres:

  1. DAVID LETTERMAN, ex-animateur du Late Show: «Les États-Unis d’Amérique sont le seul pays où la majorité des gens croient que la lutte professionnelle est un vrai sport et refusent de croire que l’homme a mis le pied sur la lune».
  2. JEAN ROSTAND, écrivain français: «Tue un homme et tu deviens meurtrier. Tues-en un million et tu deviens conquérant».

    L’inoubliable Johnny Carson.

  3. LE PRINCE PHILIPPPE: «Quand un homme ouvre la portière à sa femme, ou bien il a une  voiture neuve, ou bien il a une nouvelle femme!»
  4. HOWARD HUGHES: «Je ne suis ni paranoïaque ni un millionnaire troublé. Je suis milliardaire, voilà tout!»
  5. MARTIN LAURENDEAU, de Tennis Canada: «La première valise sur le carrousel n’appartient jamais à personne».
  6. JONATHAN WINTERS, acteur américain: «Si Dieu voulait qu’on prenne l’avion aussi souvent, il nous rendrait la vie plus facile pour nous rendre à l’aéroport».
  7. JOHN GLENN, astronaute: «Quand je tournais autour de la terre, j’avais toujours la même idée en tête: chaque morceau de cette fusée a été fourni par le plus bas soumissionnaire!»

    L.astronaute John Glenn avait le sens de l’humour.

  8. JOHNNY CARSON, ancien roi du Tonight Show: «Si la vie était juste, Elvis serait encore vivant et tous ses imitateurs seraient morts!»
  9. STEVE MARTIN, comédien: «Hollywood est le seul endroit où tu peux te faire congédier par un gars qui porte une chemise hawaïenne et une casquette de baseball!»

    Steve Martin: tout un pistolet!

  10. ARNOLD SCHWARZENEGGER: «L’argent ne fait pas le bonheur. J’ai 50 millions en banque, mais j’étais aussi heureux quand j’en avait 45!»
  11. SPIKE MULLIGAN: «Le meilleur remède contre le mal de mer, c’est de s’asseoir sous un arbre».
  12. PROVERBE ITALIEN: «Après la partie, le roi et le pion s’en vont dans la même boîte».
  13. UNE PETITE COMIQUE: «L’homme est comme un plancher en linoleum. Tu l’étends comme il faut et tu peux marcher dessus pendant 30 ans!»

POT-POURRI DU MERCREDI

  • OLIVIER BRISEBOIS a enlevé la 8e étape des Mardis cyclistes devant Alexandre Nadeau et J.F. Laroche.

    Lee May a été impliqué dans le fameux échange qui a permis aux Reds de mettre la main sur Little Joe Morgan.

  • LEE MAY, ancien membre de la Big Red Machine, est mort à Cincinnati en fin de semaine dernière. Il avait 74 ans. May a terminé sa carrière avec 354 circuits et 1244 pp. Il a été impliqué dans le fameux échange qui a permis aux Reds de mettre la main sur Joe Morgan au début des années 1970.
  • BASEBALL EXPRESS:
  • CHRISTIAN VAZQUEZ a réussi un circuit de 3 points par-dessus le Monstre Vert en fin de 9e manche et les Red Sox ont arraché une victoire de 12-10 contre Cleveland. FRANCISCO LINDOR avait donné les devants aux Indians avec un circuit contre CRAIG KIMBREL en début de 9e. EDUARDO NUNEZ a produit 4 points pour les Red Sox et MITCH MORELAND 3.
  • Les Tigers ont gagné 4-3 au Yankee Stadium. ANIBAL SANCHEZ a eu le meilleur sur C.C. Sabathia. JOHN HICKS a été le meilleur pour les visiteurs avec un circuit et 3 pp.
  • Les Orioles ont défait Kansas City 7-2 derrière DYLAN BUNDY. Seth Smith a dirigé l’attaque avec 3 pp.

    Albert Pujols: un autre circuit et il rejoindra Sammy Sosa.

  • ALBERT PUJOLS a frappé son 17e circuit et il a produit 5 points dans un gain de 7-1 sur les Phillies. Le circuit du gros Albert était le 608e de sa carrière. Un autre et il rejoindra SAMMY SOSA au 8e rang sur la liste de tous les temps.
  • Les Cubs ont démoli les D’Backs 16-4. JON LESTER n’a duré que 4 manches, mais il a eu le temps de réussir son 1er circuit dans les majeures et d’atteindre le plateau des 2000 retraits au bâton.
  • Les Dodgers ont gagné 3-2 à Atlanta. CODY BELLINGER a réussi son 29e circuit. 10e victoire de Maeda et 28e sauvetage de Jansen.

    Evan Longoria: le coeur et l’âme des Rays de Tampa.

  • Tampa Bay l’a emporté 6-4 à Houston. EVAN LONGORIA a été la grande vedette du match avec un CARROUSEL et 3 pp. Logan Morrison a ajouté une claque de 2 points.
  • Les Blue Jays ont doublé les White Sox 8-4. JOSH DONALDSON a produit 3 points et JUSTIN SMOAK a ajouté son 31e circuit pour aider MARCUS STROMAN à enregistrer sa 10e victoire.
  • Les Marlins ont effacé un déficit de 0-6 pour vaincre Washington 7-6. MARCELL OZUNA et Derek Dietrich ont complété le ralliement.
  • Les Brewers ont marqué 3 points contre CARLOS MARTINEZ dès la première manche et ils ont battu les Cards 3-2.
  • Le tournoi David Perr0n-Attitude Hockey aura lieu vendredi et samedi à la patinoire de Bromptonville.

    David Perron: son tournoi de hockey pour les jeunes aura lieu vendredi et samedi à Bromptonville.

    Parmi les invités, il y a Fred Gaudreau, Mathieu Perreault, Nikita Sherback, Zachary Fucale, Thomas Chabot, Mark Barberio, Jérémy Grégoire, Éric Gélinas et Jean-François Bérubé. La Fondation David Perron-Attitude Hockey vient en aide aux jeunes qui éprouvent des difficultés financières.

  • Les Brewers de Montréal ont effacé un déficit de 6 points pour vaincre le Royal de Saint-Jérôme 8-7. Sébastien Richer a réussi le coup gagnant.
  • Donald Trump a accepté la présidence d’honneur de la coupe des Présidents. Le tournoi aura lieu à Jersey City à la fin septembre. Faut croire qu’ils n’ont pu trouver mieux! Steve Stricker dirigera la formation américaine et Nick Price l’équipe internationale.
  • Mike Weir, champion du tournoi des Maîtres 2003, fera son entrée dans le Panthéon canadien du sport le 9 novembre. La cérémonie aura lieu au centre-ville de Toronto.
  • Dominic Morin et mon fils Alexandre font la paire au club de golf Château Cartier sur le chemin Aylmer. Les inondations printanières leur ont causé de sérieux problèmes, mais la vie reprend son cours. Ils sont très fiers de leur nouvelle boutique.

    ALBUM SOUVENIR: Mario Tremblay, Vladislav Tretiak et Pierre Trudel dans le studio de CJMS… quelque part dans les années 1980.

  • Les Cubs de Chicago ont remis une bague de la Série mondiale à Steve Bartman, le jeune homme qui avait empêché Moises Alou de capter une balle fausse près de la clôture du champ gauche dans la série de championnat de 2007 à Wrigley Field. Les Marlins avaient suivi avec une poussée de 6 points pour gagner la partie et empêcher les Cubs de participer à la classique automnale. L’incident est clos et Bartman espère que tout le monde tirera une leçon de cette interminable saga.
  • Jean-François Lebel, du club Rivermead, se remet d’une opération à l’épaule droite. Son élan ressemble maintenant au mien!
  • Fernand Lapierre a fait le voyage à Cooperstown avec les membres de la Expos Nation. Fernand a marqué l’histoire du stade Jarry avec sa musique.

    Jeanne Moreau a marqué l’histoire du cinéma français avec beaucoup de talent et de panache. Le film qui a marqué sa carrière: Jules et Jim.

  • John Tortorella n’a pas volé sa prolongation de contrat avec les Blue Jackets de Columbus. Il présente un dossier de 84-57-16 depuis qu’il dirige cette équipe.
  • Mademoiselle Jeanne Moreau, morte à 89 ans, a vraiment marqué l’histoire du cinéma français. Elle avait du talent et du panache.
  • Jordan Spieth, Dustin Johnson et Hideki Matsuyama dominent les boursiers de la PGA avec des gains de plus de 6M$.

Les anniversaires du 2 août

  • LÉO BOIVIN, ex-défenseur des Bruins, 85 ans.
  • PIERRE PLOUFFE, champion mondial de ski nautique, 68 ans.
  • TONY AMONTE, ancien des Blackhawks, 47 ans.
  • NANCY DROLET, hockey féminin, 44 ans.

    Roger Ménard a longtemps été le receveur attitré de Marcel Guilbault. Comme Tim McCarver avec Bob Gibson et Steve Carlton.

  • JERRY KEELING, ex-vedette des Stampeders, 78 ans.
  • ROGER MÉNARD, ex-receveur des Royaux de D’Ville, 77 ans.
  • GRADY SIZEMORE, ancien des Indians, 35 ans.
  • LOUIS TOURANGEAU, sportif de Sainte-Agathe-des-Monts, 64 ans.
  • CHANTALE BEAUDIN, conjointe de Ron Fournier.
  • RICK LAPOINTE, ancien des Red Wings, 62 ans.
  • STÉPHANIE SAINT-PIERRE, ski acrobatique, 32 ans.
  • MARJO, Provocante, 64 ans.
  • JO ANN HERBERS, du canton de Cleveland.

    Pierre Plouffe est une légende du sport québécois. Il pose ici avec Ronald Corey, ancien président du Canadien. (photo P.Y. Pelletier)

  • GASTON LEGAULT, de Valleyfield, 81 ans.
  • AARON KRICKSTEIN, tennis, 50 ans.
  • JOHN CULLEN, ancien des Penguins, 53 ans.
  • TORRIE ROBERTSON, hockey, 56 ans.
  • BOMBO RIVERA, ancien des Expos, 65 ans.
  • JACOB GOSSELIN-DESCHÊNES, des Pirates de Saint-Jean, 26 ans.
  • COLETTE ROY-LAROCHE, ex-mairesse de Lac-Mégantic, 74 ans.
  • COLBY LEWIS, des Rangers du Texas, 38 ans.
  • TOM RAFFERTY, ancien des Cowboys de Dallas, 63 ans.
  • MURIEL VERREAULT, épouse de Marc Verreault.
 
formats

Cauchemar tricolore

On sonne à la porte quatre ou cinq fois. Même s’il est très tôt le matin, je m’empresse de sortir du lit pour aller voir qui peut bien me rendre visite à cette heure-là.

À ma grande surprise, j’aperçois Geoff Molson dans ses habits du dimanche.

-«M. Rousseau, je fais une tournée de la province pour connaître le taux de satisfaction des partisans du Canadien. Avez-vous quelques minutes à me consacrer?», dit-il dans un français impeccable.

En plein été, visite surprise de Geoff Molson.

-«Bien sûr que oui. Entre et mets-toi à l’aise, mon cher Geoff. Le CH, je peux t’en parler toute la journée, toute la semaine si tu veux. Même en été. CH/24, douze mois par année!

«Tout d’abord, laisse-moi te dire que j’apprécie le fait que l’équipe de mon enfance, le club le plus auréolé de l’histoire du hockey, soit entre les mains de l’une des familles les plus riches et les plus en vue au pays. Le Canadien pis la Molson, ça marche ensemble. Comme la Budweiser avec les Cards de Saint-Louis. Un naturel.

«Cela dit, je trouve désolant de voir ton équipe tourner en rond depuis si longtemps. Depuis beaucoup trop longtemps, si tu veux mon avis. Je veux bien croire qu’il est de plus en plus difficile de bâtir un club champion dans une ligue à 31 équipes, mais il y a des limites à tout. Vos très fidèles partisans méritent mieux, beaucoup mieux».

-«Très bien. Et quoi encore?»

-«Premièrement, arrêtez donc de nous casser les oreilles avec votre 25e coupe Stanley. On la prendra quand elle viendra… si on est encore là! En attendant, essayez de bâtir un club capable de rivaliser avec les puissances de la ligue quand arrive la fonte des neiges.

«Des saisons de 100 points, c’est bien beau, mais ça vaut ce que ça vaut. C’est du tape-à-l’oeil. Nous, ce qu’on veut, c’est un club bâti pour les séries».

-«Je saisis le message».

-«Ensuite, si ce n’est pas trop te demander, on voudrait une équipe qui ne se fie pas seulement à son «goaler» pour avoir du succès. Il est bien beau et bien bon ton Carey Price, mais il coûte très cher et n’a encore rien gagné dans les séries. Peut-être parce que tout repose sur ses frêles épaules. Pour gagner la coupe, ça va lui prendre de l’aide: de solides défenseurs et une attaque plus que respectable. Faudrait aussi se brancher une fois pour toutes en ce qui concerne le jeune Galchenyuk. Un vrai cirque, cette affaire-là!»

-«Ouin…»

Geoff Molson et son homme de confiance, Marc Bergevin.

-«Ce n’est pas tout, M. Molson. Avant de vous laisser partir, j’aimerais vous signaler que votre Service de recrutement de développement des joueurs est un fiasco sur toute la ligne. À quelques rares exceptions, vos choix de repêchage des 15 dernières années n’ont jamais cessé de décevoir. Voulez-vous des noms?»

-«Ce ne sera pas nécessaire. Autre chose?»

-«Oui. À tort ou à raison, votre ami Bergevin a décidé de ramener Claude Julien à Montréal. Au salaire que vous allez le payer, ce serait une bonne idée de lui trouver quelques «bons chevaux» pour qu’il puisse faire son boulot correctement. Pas des picouilles de 39 ans! Autrement, il n’aura pas l’air plus fin que ses prédécesseurs».

-«C’est tout?»

-«Une dernière chose, mon cher Geoff. Ton département de marketing est le meilleur de la ligue. Ces gars-là pourraient vendre des frigidaires aux Esquimaux, mais il se pourrait que leur message finisse par perdre de son efficacité. Je vous suggère donc de faire plus de hockey et moins de marketing! Pour le reste, ça va».

-«Je peux m’en aller?»

-«Bien sûr que oui. Et meilleure chance à la porte voisine!»

BASEBALL EXPRESS

  • Les DODGERS ont augmenté leurs chances de participer à la Série mondiale en faisant l’acquisition du vétéran YU DARVISH, des Rangers du Texas. Darvish n’a pas très bien lancé depuis le début du calendrier, mais un changement de décor pourrait lui faire grand bien.

    Sonny Gray: une belle acquisition pour les Yankees. Il a seulement 27 ans.

  • Les YANKEES ont aussi amélioré leur personnel de lanceurs en mettant la main sur SONNY GRAY, des A’s d’Oakland. Le droitier de 27 ans possède une moyenne de points mérités de 3,42 dans le baseball majeur.
  • Les BLUE JAYS, quasiment éliminés, ont envoyé FRANCISCO LIRIANO à Houston et JOE SMITH «je ne sais plus trop où» en retour de joueurs susceptibles de les aider à long terme.
  • DOUG FISTER a lancé son meilleur match depuis qu’il est à Boston et les Red Sox ont remporté une victoire de 6-2 sur Cleveland. MOOKIE BETTS a produit 3 points et le jeune RAFAEL DEVERS a réussi coups sûrs.
  • Les White Sox ont effacé un déficit de 6 points pour vaincre les Blue Jays 7-6. MATT DAVIDSON a été le meilleur avec 3 pp. Josh Donaldson, Russell Martin et JUSTIN SMOAK (30e) ont cogné la longue balle pour Toronto. Un 2e revers de suite pour ROBERTO OSUNA.
  • GIO GONZALEZ a failli lancer un match sans point ni coup sûr dans la victoire de 1-0 des Nationals à Miami. Il a perdu son «no-hitter» sur un simple de DEE GORDON en 9e manche. Gonzalez était un grand ami de JOSE

    Une soirée de 4 coups sûrs pour le jeune Rafael Devers. Dave Dombrowski se félicite de l’avoir rappelé de Pawtucket.

    FERNANDEZ qui a perdu la vie dans un accident de bateau, l’automne passé. BRYCE HARPER a produit le seul point du match avec un simple. Ça lui fait 80 pp.

  • Les Yankees ont vaincu les Tigers 7-3. AARON JUDGE a frappé son 34e circuit et LUIS SEVERINO a mérité sa 8e victoire.
  • Les Orioles ont défait Kansas City 2-1 sur un simple de CRAIG GENTRY en fin de 9e manche. UBALDO JIMENEZ a brillé au monticule pour Baltimore, mais n’a pas été impliqué dans la décision.
  • ADRIAN BELTRE est seulement le troisième joueur de 3e but à atteindre le plateau des 3000 coups sûrs et le premier Dominicain. Avant lui, il y a eu GEORGE BRETT et WADE BOGGS.
  • STEVE PEARCE, des Blue Jays, est seulement le 3e joueur à réussir deux grand chelems victorieux durant la même année. Avant lui, il y a eu CY WILLIAMS en 1926 et JIM PRESLEY en 1986.

EN BREF

  • Mon bon ami Duke Doucet a fêté ses 70 ans avec son 10e trou d’un coup. Il a réussi l’exploit sur le parcours Cascades du club Summerlea avec un fer 8 sur une distance de 150 verges. Son épouse France, Susan et Mike Zeppitani lui servaient de témoins. Le «Duc de Windsor» rides again!

    Duke Doucet a célébré son 10e trou d’un coup en compagnie de sa belle France.

  • Maurice Filion a failli être embauché comme directeur général des Castors Juniors en 1972, mais il a finalement décliné l’offre de Réal Veilleux pour joindre la nouvelle organisation des Nordiques de Québec. Une décision qu’il n’a jamais regrettée.
  • LÉGENDES À COOPERSTOWN: La cérémonie

    Johnny Bench est le meilleur receveur de tous les temps. Il pose ici avec Reggie Jackson avant la Série mondiale de 1972.

    annuelle du Temple de la renommée du baseball a attiré plusieurs légendes dans le petit village de Cooperstown. Parmi eux, il y avait Johnny Bench, meilleur receveur de tous les temps, Whitey Ford, fameux lanceur des Yankees, Nolan Ryan, roi des retraits au bâton, et Ozzie Smith, ex-magicien des Cards à l’arrêt-court… George Brett, meilleur frappeur de sa génération, était aussi de la fête, de même que Rickey Henderson, champion des buts volés, Randy Johnson, Tom Glavine, Frank Thomas, Ken Griffey Jr., Moises Alou et Craig Biggio.

  • L’artilleur Guillaume Blanchette, des Expos de Sherbrooke, est l’employé de la semaine dans la LBMQ. Il a remporté une victoire et mérité deux sauvetages en maintenant une moyenne de 1,54.
  • Jacques Rougeau organise un gala de lutte Père et fils. Le spectacle aura lieu le vendredi 18 août au stade UniPrix.
  • Les Anciens Nordiques ne se sont pas fait prier pour faire l’éloge de Maurice Filion. Son de cloche intéressant de la part de Dave Pichette: «Maurice était dur en affaires».
  • Colin Kaepernick, ex-vedette des 49ers, aimerait poursuivre sa carrière dans l’uniforme des Ravens de Baltimore.

    André Savard a bien connu Maurice Filion, ancien coach des Remparts et ancien patron des Nordiques.

  • André Savard au sujet de M. Filion: «Maurice voulait de la discipline et il était très exigeant. C’est la façon de faire pour avoir du succès».
  • Les funérailles de Maurice Filion auront lieu vendredi. Elles seront célébrées en privé dans l’église Sainte-Cécile de Charlesbourg.
  • Le mois d’août a toujours été mon mois préféré. J’ai confiance que les prochaines semaines seront les plus belles de l’année. Et vous?

Le mot d’humour

Yvan gars décide de laver son chandail de hockey. Une fois rendu au sous-sol, il crie à sa blonde: «Quel cycle j’utilise, ma chérie?»

-«Ça dépend de ce qui est écrit sur le chandail», répond-elle.

-«C’est écrit BOSTON».

Sancho, va chercher le fusil!

Les anniversaires du 1er août

  • MADISON BUMGARNER, lanceur étoile des Giants, 28 ans.

    Madison Bumgarner connaît la pire saison de sa carrière dans une équipe en déroute.

  • ADAM JONES, voltigeur des Orioles, 32 ans.
  • SERGE TOUCHETTE, célèbre chroniqueur de baseball, 65 ans.
  • MARC DENIS, analyste à RDS, 40 ans.
  • BOB HORNER ex- vedette des Braves, 60 ans.
  • JOHN PARIS Jr., ex-entraîneur de la LHJMQ, 71 ans.
  • BRAD FAXON, vétéran de la PGA, 56 ans.
  • WILLIE MASTIN, brillant joueur de hockey et de baseball, 78 ans.
  • DANIEL VINCELETTE, ancien des Blackhawks, 50 ans.
  • PETE MACKANIN, gérant des Phillies, 66 ans.

    Marc Denis fête ses 40 ans.

  • WENDEL YOUNG, ancien joueur du Lightning, 54 ans.
  • JACQUES ALEPIN, du club Islesmere, 79 ans.
  • SYL APPS Jr., ancien des Penguins, 70 ans.
  • BERNARD BARRÉ, expert de boxe de Saint-Hyacinthe, 63 ans.
  • GREG ADAMS, ancien des Canucks, 54 ans.
  • BOB RIVARD, ancien des As de Québec, 78 ans.
  • CLAUDE GIROUARD, de Varennes, 56 ans.
  • NICOLE THIBODEAU, d’Anjou.
  • CHANTAL LANGLOIS, de Trois-Rivières.
  • GREGG JEFFERIES, baseball, 50 ans.
  • DIANE MARCOTTE, de Magog.
  • JULIE DESMARAIS, de Saint-Eustache, 49 ans.
  • JOHANNE CARPENTIER, des JSH.

 

 
formats

Fricassée du lundi

juillet
31
par dans Anniversaires, Potins
  • Jhonattan Vegas a vaincu Charley Hoffman au premier trou de prolongation pour gagner l’Omnium canadien RBC à Glen Abbey. Ian Poulter a joué une dernière ronde de 64 pour terminer en troisième position. Vegas est le 7e joueur à l’emporter deux fois de suite au Canada. Avant lui, il y a eu Leo Diegel (2 fois), Sam Snead, Jim Ferrier, Doug Edgar et Jim Furyk.
  • Mon ancien collègue Bernard Brisset a bien connu Maurice Filion quand il travaillait chez les Nordiques. «Maurice a été un homme de hockey exceptionnel et un  grand homme tout court, écrit-il sur FB. Il n’avait pas l’ego démesuré de son président ou de son entraîneur. Il était la force tranquille qui assure l’équilibre nécessaire dans un club de hockey… surtout dans le contexte de la rivalité Canadien-Nordiques. Tout le monde connaît ses coups d’éclat. Ce qu’on connaît moins, c’est son humanisme, sa droiture et son intégrité. Il n’était pas dans le cercle des Sinden, Savard, Sather, Torrey et cie. Il faisait sa petite affaire. Maurice était un homme bon, sensible et soucieux des gens de son entourage, surtout sa femme Fernande, son fils Raymond et ses jumeaux». Excellent témoignage.
  • Charles Thiffault, qui a été l’adjoint de Michel Bergeron pendant 7 ans, ajoute: «Maurice était un peu de la vieille école, mais il savait où il s’en allait. C’était un homme droit et intègre. Il était ouvert aux suggestions, même de la part d’un universitaire comme moi. Je l’avais convaincu que l’équipe devait se rendre à l’avance en Californie à cause du décalage horaire. Il a dit oui à condition qu’on gagne! Il a aussi accepté que j’organise un pré-camp hors-glace au Manoir du lac Delage. C’était quelque chose de tout nouveau. Je ne peux pas tout raconter, mais on a eu du bon temps ensemble».

    L’ancien commissaire Bud Selig se dit pour le retour des Expos à Montréal, mais à certaines conditions.

  • Bud Selig, qui a été commissaire du baseball durant un quart de siècle, a fait son entrée à Cooperstown en compagnie de John Schuerholz, ancien patron des Braves d’Atlanta. Interrogé sur le retour possible des Expos, il s’est dit en faveur à condition qu’on bâtisse un nouveau stade au centre-ville et qu’on trouve des investisseurs locaux. Un bon ami de Charles Bronfman, Selig a ajouté qu’il avait fait de son mieux pour garder les Expos à Montréal au début des années 2000, mais sans succès. On a souvent dit qu’il avait provoqué le départ des Expos vers Washington. Encore faudrait-il le prouver!

    Jack Nicklaus serait déçu de voir disparaître le club Glen Abbey.

  • Jack Nicklaus serait déçu de voir disparaître le club Glen Abbey, une de ses premières réalisations en tant qu’architecte de golf, mais il comprend l’importance de l’argent dans un dossier comme celui-là. On parle de bâtir 3000 maisons sur le parcours d’Oakville. Nicklaus aurait été approché pour la construction d’un nouveau club du même genre en banlieue de Toronto. Chose certaine, ce n’est pas demain la veille que Montréal accueillera l’Omnium canadien, d’autant que le tournoi de 2014 au club Royal Montréal a été un échec total pour toutes sortes de raisons.

    Marc-Étienne Bussières: une belle victoire à Saint-Georges-de-Beauce et un chèque de 18 000$.

  • Marc-Étienne Bussières, du club LongChamp, a enlevé les honneurs de l’Omnium du Québec Canam-Desjardins avec des rondes de 65, 66, 65 et 71 à Saint-Georges-de-Beauce. Il a ainsi encaissé le premier chèque de 18 000$. C’est son père (Marc) qui traînait ses bâtons.
  • Le très méthodique Bernhard Langer a gagné l’Open Senior de Grande-Bretagne avec une fiche de «moins 4». Langer n’est pas excitant à voir jouer, mais il est «dur à battre».
  • Rory McIlroy, qui traverse une profonde léthargie, a mis fin à son association avec J.P. Fitzgerald, son caddie des 9 dernières années. On verra ce que ça donne.

BASEBALL EXPRESS

  • Les Blue Jays ont inscrit 7 points en fin de 9e manche, dont 4 sur le grand chelem de STEVE PEARCE pour vaincre les Angels 11-10. ALBERT PUJOLS a frappé 2 circuits et produit 4 points pour les visiteurs.

    Steve Pearce a couronné le ralliement des Blue Jays avec un grand chelem, son deuxième en 4 jours.

  • Les Rays de Tampa ont arrêté à 6 la série de victoires des Yankees en les battant 5-3. COREY DICKERSON a réussi le gros coup sûr pour Tampa. RONALD TORREYES a cogné la longue balle et produit les 3 points des Yankees.
  • Les Dodgers ont eu besoin de 11 manches pour vaincre les Giants 3-2. Le frappeur d’urgence KYLE FARMER a frappé un double de 2 points pour procurer aux Dodgers leur 74e victoire en 105 parties.
  • Les Tigers ont assommé Houston 13-1. JUSTIN UPTON a réussi un grand chelem et produit 6 points pour aider JUSTIN VERLANDER à remporter sa 6e victoire.
  • Les Royals ont marqué 4 points en début de 8e manche pour disposer des Red Sox 5-3. ALCIDES ESCOBAR (3) et ALEX GORDON (2) ont produit les 5 points des Royals. RAFAEL DEVERS a réussi son premier circuit à Fenway.

    Andre Dawson était à Cooperstown pour l’intronisation de son ami Tim Raines. (photo MLB Network)

  • Colorado et Washington ont divisé les honneurs d’un programme double. Les Rockies ont gagné 10-6 avant de s’incliner devant EDWIN JACKSON dans le deuxième match.
  • Les Cubs ont doublé les Brewers 4-2 grâce au premier circuit de VICTOR CARATINI dans les majeures. KRIS BRYANT a ajouté son 20e pour le point d’assurance.
  • Les White Sox ont vaincu Cleveland 3-1 sur le circuit de MATT DAVIDSON en fin de 9e manche. Ils ont ainsi mis fin à une série de 9 victoires de la part des Indians.

    Andrew McCutcher: 3 circuits en solo à San Diego.

  • Saint-Louis a gagné 3-2 contre Arizona. JOSE MARTINEZ a frappé un circuit et produit les 3 points des Cards.
  • Les Orioles ont triomphé 10-6 à Arlington. WELLINGTON CASTILLA (4) et Jonathan Schoop (3) ont produit 7 points pour les visiteurs. ADRIAN BELTRE a finalement atteint le cap des 3000 coups sûrs et ROUGNED ODOR a produit 5 points dans un cause perdante.
  • ANDREW McCUTCHEN a frappé 3 circuits en solo pour mener les Pirates à un gain de 7-1 à San Diego.
  • Seattle a rossé les Mets 9-1. NELSON CRUZ a cogné un circuit de 3 points pour aider JAMES PAXTON a récolter sa 11e victoire.
  • Les Reds ont gagné 6-4 à Miami. TUCKER BARNHART a produit 3 points pour les visiteurs.
  • Les Rockies ont fait l’acquisition du receveur étoile Jonathan Lucroy avant l’heure limite des transactions. Lucroy jouait pour les Rangers du Texas.
  • Régent Lacoursière s’est rendu à Roberval pour revoir ses amis du Lac Saint-Jean et faire la promotion de son autobiographie «Lacoursière: l’homme de l’eau». Les profits réalisés avec la vente du livre seront remis à la Fondation Mary Lacoursière.

    Ghislain Delage a fait face à Maurice Filion dans les rangs juniors.

  • Ghislain Delage se souvient d’avoir affronté Maurice Filion quand il était derrière le banc des Rangers de Montréal-Est et des Remparts de Québec. «Maurice était tout un compétiteur», de dire l’ex-entraîneur des Castors Juniors.
  • Jacques Doucet et son ami Pierre Blais ont créé 36BaseballRadio.com, un podcast sur l’histoire des Expos. 43 capsules et plus de 20 heures d’anecdotes de toutes sortes. Aussi disponible sur: Truckstop Québec, Podbean et iTunes.

    David Price va-t-il s’excuser auprès de Dennis Eckersley?

  • David Price, lanceur étoile des Red Sox, se propose de rencontrer Dennis Eckersley en privé pour régler leur différend. Ce dernier ne s’est pas gêné pour critiquer certains joueurs des Red Sox. Price n’a pas apprécié et l’a engueulé devant tout le monde. Big Papi s’en est mêlé hier. Il a suggéré à Price de s’excuser auprès d’Eckersley et de passer la serviette sur cet incident. Maintenant analyste à la télé, Eckersley a lancé pour les Red Sox pendant 8 ans et il est membre du Panthéon du baseball.
  • BASEBALL SENIOR: DANNY PRATA a lancé toute la partie pour mener Coaticook à un gain de 5-0 sur Victo. En soirée, le Big Bill a encaissé un revers de 11-9 à Thetford-Mines. MARC-ANDRÉ CHARBONNEAU a réussi un circuit de 3 points pour les Blue Sox… Les Expos de Sherbrooke sont venus de l’arrière deux fois pour l’emporter 4-3 à Saint-Jérôme. JEAN-PHILIPPE ROUSSEAU a produit le point gagnant et GUILLAUME BLANCHETTE a été solide en relève… Les Brewers de Montréal ont arraché une victoire de 6-5 contre Saint-Jean. STEVE ROBERT a réussi le coup sûr gagnant.
  • Brigitte Bardot dans une récente entrevue: «Je ne me suis pas battue contre l’Algérie française pour accepter une France algérienne. J’ai été élevée dans l’honneur, le patriotisme et l’amour de mon pays. Quand je vois ce qu’il est devenu, je suis assez désespérée. Je n’en peux plus de voir les Islamistes. Je ne touche pas aux coutumes des autres. Qu’on ne touche pas aux miennes».

    La Ville de Windsor a honoré la mémoire de Dominic Fontaine près de la patinoire extérieure de la rue Georges-Guilbault. (photo Pierre Pinard)

  • PATINOIRE DOMINIC-FONTAINE: Une centaine de personnes ont assisté à l’inauguration de la plaque en mémoire de Dominic Fontaine près de la patinoire extérieure du parc Carmen-Juneau, à Windsor. Dominic est mort l’hiver dernier après une dure bataille contre le cancer. Il n’avait que 27 ans. «Mon frère était le meilleur et le plus fort, a dit sa soeur Jasmine. C’est bon de savoir qu’il est reconnu ainsi par la communauté»… Parmi les sportifs présents, il y avait Marc Juneau, Pierre Dumas, Yves Salois, Claude Sylvain, Michel Richard, Guillaume Lussier, Jacques Corriveau, Alain Beaudin, Hervé Vallières et Carlo Fleury. Une belle initiative de la mairesse Sylvie Bureau et du conseil municipal.
  • Jacques Lussier, ex-restaurateur de Sherbrooke, obtient un succès monstre avec le Camping Vacances Bromont. L’ami Jacques n’a pas les deux pieds dans la même bottine.
  • John Daly à David Feherty: «Le golf m’a permis de rencontrer tous les héros de mon enfance. Ils sont tous formidables».

    Céleste Dao: une attitude exemplaire.

  • Jimmy Vandette, du club Summerlea, vante l’attitude exemplaire de la championne provinciale Céleste Dao.
  • Le tournoi Yvan Ponton aura lieu sur le magnifique parcours de Joliette, le jeudi 21 août. Pour s’inscrire, il suffit de téléphoner au 450.753.7405.

Le mot d’humour

Un ami de longue date: «C’est curieux. Quand ma femme me sert le traitement du silence, elle pense me punir!»

Les anniversaires du 31 juillet

  • EVGENI MALKIN, joueur étoile des Penguins, 31 ans.
  • DALE HUNTER, ancien des Nordiques et des Capitals, 57 ans.
  • RYAN JOHANSEN, joueur étoile des Predators, 25 ans.
  • ALAIN BONNAMIE, ancien boxeur, 53 ans.

    Ryan Johansen, de Vancouver, vient de signer un contrat de 8 ans avec les Predators de Nashville.

  • BRIAN SKRUDLAND, ancien du Tricolore, 54 ans.
  • DUSTY JONES, entraîneur de chevaux à Toronto, 56 ans.
  • YVON DESCHAMPS, pionnier de l’humour, 82 ans.
  • JEAN-PIERRE RANCOURT, avocat criminaliste, 68 ans.
  • EVONNE GOOLAGONG, championne de tennis, 66 ans.
  • VINCENT COUTURE, historien en hockey, 44 ans.

    Jean-Pierre Rancourt, de Sherbrooke, pratique le droit depuis le milieu des années 1970. Il est aussi un grand amateur de sport.

  • FRANCINE NADEAU, excellente joueuse de tennis.
  • GENE FULLMER, ancien boxeur, 86 ans.
  • CHANTAL AUGER, Valérie Lessard et Larry Greenland, de Sherbrooke.
  • SUZANNE VAN WIJK, championne de handball, 47 ans.
  • MICHEL ROUSSEAU, journaliste à la retraite.
  • STÉPHANE LeBLANC, de Pointe-aux-Trembles.
  • SUZANNE PRINGLE, avocate, trois fois 20 ans.
  • TONY FEATHERSTONE, ancien des Petes de Peterborough, 68 ans.
  • PETER SENIOR, vétéran de la PGA, 58 ans.
  • DIANE BRUNEAU, golf amateur.
  • VIC DAVALILLO, ancien des Pirates, 78 ans.
  • TROY MURRAY, ancien des Blackhawks, 55 ans.
  • LEON DURHAM, ancien des Cubs, 60 ans.
  • FRANÇOIS TESSIER, sportif des Laurentides.
  • AGNÈS GAUDET, journaliste, 60 ans.
  • JEAN-CLAUDE DUVAL, des Loisirs NDA, 71 ans.
  • LÉO NORMANDIN, de Windsor, 69 ans.
  • TOM McCARTHY, ancien des North Stars, 57 ans.
 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
formats

Maurice Filion: un géant dans l’histoire des Nordiques

L’ancien patron des Fleurdelysés s’éteint à 85 ans; Michel Bergeron lui rend hommage

En apprenant le décès de Maurice Filion, les souvenirs se bousculent dans ma tête.

Quand on pense à l’histoire des Nordiques, on pense invariablement à Jean-Claude Tremblay, Marc Tardif, Réal Cloutier, Peter Stastny, Marcel Aubut, et Michel Bergeron, mais on oublie trop souvent celui qui a été le patron et l’architecte de l’équipe entre 1974 et 1988.

Maurice Filion et Michel Bergeron à la belle époque des Nordiques.

Maurice Filion était un «vrai de vrai». Après avoir fait ses classes derrière le banc du Montréal Olympique (hockey senior) et des Rangers de Drummondville, il a mené les Remparts à la conquête de la coupe Memorial avec des joueurs comme Guy Lafleur, Jacques Richard, André Savard, Jacques Locas et quelques autres.

«Ils sont en or, tous nos Remparts!», chantait-on dans les estrades du vieux Colisée. Cette équipe a eu tellement de succès sur la patinoire et aux guichets qu’elle a permis la naissance des Nordiques en 1972.

Filion a été deux fois entraîneur des Nordiques, mais jamais pour très longtemps. À l’automne 1972, il a remplacé Maurice Richard à pied levé lorsque ce dernier a réalisé qu’il n’avait pas d’affaire là. Quelques mois plus tard, Maurice a cédé sa place à Jacques Plante, mais ça n’a pas très bien fonctionné, d’autant que Plante avait encore le goût de jouer (ce qu’il a fait à Edmonton et à Boston).

C’est Marc Boileau qui dirigeait les Nordiques quand ils ont gagné la coupe Avco au printemps 1977.

En 1980, Filion n’a dirigé les Nordiques que pendant 6 parties avant de confier le poste au jeune Michel Bergeron qui avait obtenu des succès retentissants à la barre des Draveurs de Trois-Rivières. Filion et le Tigre ont fait la paire pendant 7 ans et soulevé les passions à travers la province avec une équipe qui comprenait une majorité de joueurs francophones. Les joueurs du Québec étaient une priorité pour le patron des Nordiques.

Tous ceux et celles qui ont connu la rivalité Canadien-Nordiques en gardent un souvenir inoubliable. C’était la guerre sur la patinoire et dans presque tous les foyers du Québec!

Les Nordiques ont eu raison du Canadien à deux reprises dans les séries de la coupe Stanley et ils ont forcé Serge Savard à accorder une attention particulière aux patineurs québécois.

En fin de carrière, Filion a été vice-président du Rouge & Or et préfet de discipline de la LHJMQ, mais son nom restera à jamais associé à celui des Nordiques.

La dernière fois que j’ai croisé M. Filion, c’était au tournoi de golf des Rangers de Drummondville. Il était en grande forme et ne parassait pas son âge. Une dizaine d’années plus tard, il nous quitte pour le grand voyage et nous laisse un très bel héritage. Il aurait d’ailleurs sa place au Panthéon des sports du Québec. On va voir ce qu’on peut faire avec ça!

Mes condoléances à  son épouse Fernande, à ses trois enfants et à tous les membres de sa famille.

RÉACTION DE MICHEL BERGERON

«J’ai tellement de peine, tu ne peux pas savoir, me dit Michel

Michel Bergeron n’aurait jamais été entraîneur des Nordiques si Maurice Filion ne lui avait pas fait confiance.

Bergeron au bout du fil. Je ne connais pas encore les causes exactes de son décès, mais c’est une grande perte pour Québec et pour le monde du hockey.

«Maurice a marqué ma vie comme personne d’autre. Je n’oublierai jamais le jour où il est venu me voir à Trois-Rivières, plus précisément au J.J. Steak House, pour m’offrir le poste d’assistant-entraîneur. Il savait très bien ce que je visais comme boulot. J’ai accepté son offre et il m’a cédé le poste d’entraîneur-chef après 6 parties. Ça s’est passé dans sa chambre d’hôtel lors d’un voyage à Winnipeg.

«Nous avons vécu de grands moments ensemble, surtout quand nous avons éliminé les Canadiens sur la patinoire du Forum en 1982 et en 1985. Dale Hunter nous a donné la première victoire et Peter Stastny la deuxième. On a fêté ça pas mal fort!»

Un grand sentimental

«Je suis souvent allé dans le bureau de Maurice, presque à tous les jours, pour discuter de hockey et lui proposer tel ou tel échange, ajoute Bergeron. Il me disait de m’occuper des mes oignons! On avait aussi nos prises de bec sur l’utilisation de tel ou tel joueur. Je me souviens d’un jour où il n’était content parce que j’avais choisi Clint Malarchuk pour commencer la partie. On a gagné 1-0 et il m’a dit: «C’est pour ça que je te paye!

«Maurice pouvait se fâcher, mais il était un grand sentimental. Ça l’affectait quand il devait renvoyer un joueur dans les ligues mineures, sachant très bien que le gars avait une famille à faire vivre. Je pense qu’il a réalisé ses deux meilleures transactions quand il a mis la main sur Daniel Bouchard et Wilf Paiement. Bouchard a été notre meilleur gardien de but et Paiement a modifié la chimie de l’équipe.

«Un soir, on rentrait de Boston après avoir subi une troisième défaite de suite. En arrivant à l’aéroport, il m’a donné rendez-vous au resto Marie-Antoinette et il m’a remonté le moral en m’offrant un nouveau contrat de 3 ans. Il avait écrit ça sur une napkin (serviette de table). J’ai toujours pensé qu’il m’aimait, que j’étais un peu son fils adoptif.

«Quand il m’a échangé aux Rangers de New York en 1987, j’avais l’impression qu’il voulait me faire plaisir et me donner la chance de vivre une nouvelle aventure. Je suis allé à New York avec Pierre Lacroix et j’ai signé un contrat de 3 ans avec les Rangers.

«Maurice n’était pas toujours d’accord avec les journalistes de Québec, mais tout le monde le respectait. Je pense qu’il n’a pas toujours eu le mérite qui lui appartenait. On devrait honorer sa mémoire», de conclure le p’tit Tigre.

BASEBALL EXPRESS

  • Les Dodgers ont battu les Giants 2-1 pour prolonger à 7 leur série de victoires. Le joueur recrue CODY BELLINGER a produit les deux points des Dodgers. HUNTER PENCE a cogné la longue balle pour les visiteurs.

    Cody Bellinger a produit les deux points des Dodgers dans un gain de 2-1 sur les Giants.

  • Les Yankees ont vaincu Tampa 5-4. BRETT GARDNER a produit le point gagnant pour la deuxième fois en 3 soirs.
  • Les Cubs ont gagné 2-1 à Milwaukee sur un circuit de JASON HEYWARD en fin de 11e manche. KRIS BRYANT a produit l’autre point des visiteurs. Les deux équipes ont utilisé 14 lanceurs, soit 7 de chaque côté.
  • Les Red Sox ont vaincu les Royals 9-8 pour stopper à  leur série de victoires. SANDY LEON a croisé le marbre sur un retrait au champ intérieur en fin de 11e manche. EDUARDO NUNEZ a frappé deux circuits pour Boston.
  • Les D’Backs ont gagné 7-1 à Saint-Louis. PAUL GOLDSCHMIDT et J.D. Martinez ont frappé la longue balle pour aider ZACH GREINKE à remporter sa 13e victoire.
  • Les Indians en ont collé une 9e de suite en battant les White Sox 5-4. BRANDON GUYER a été atteint d’un lancer avec les buts remplis en début de 9e. JOSE ABREU a réussi un circuit de 3 points aux dépens de l’excellent COREY KLUBER (12 retraits au bâton).
  • Les Orioles ont blanchi Texas 4-0 derrière KEVIN GAUSMAN. Adrian Beltre a été limité à un coup sûr, le 2999e de sa carrière.
  • Les Angels ont marqué 3 points contre ROBERTO OSUNA en début de 9e manche pour vaincre les Blue Jays 6-5.

    Jesen Therrien a lancé la 6e manche pour les Phillies.

  • Les Phillies ont battu les Braves 4-3 sur un simple de TY KELLY en fin de 11e manche. JESEN THERRIEN, de Montréal-Nord a lancé la 6e manche pour Philadelphie et il a réussi son baptême de feu. Il n’a permis qu’un seul coup sûr et il a réussi un retrait au bâton.
  • Les Rockies ont gagné 4-2 à Washington. GERMAN MARQUEZ a réussi 10 retraits au bâton pour récolter sa 9e victoire.
  • Les Mets ont encaissé un revers de 3-2 à Seattle. Première défaitre de JACOB deGROM après une série de 8 victoires.
  • Les Marlins ont défait les Reds 7-3. CHRISTIAN YELICH a produit 3 points et GIANCARLO STANTON 2.
  • Les Tigers ont battu Houston 5-3. JOSE IGLESIAS a été le meilleur avec 2 pp.
  • Les Pirates ont perdu 4-2 à San Diego. Une 6e défaite en 7 parties pour Pittsburgh.

RAINES AU PANTHÉON

  • Tim Raines fera son entrée parmi les immortels du

    Tim Raines doit une fière chandelle à Andre Dawson et au regretté John McHale.

    baseball, dimanche, à Cooperstown. Il devient le 4e joueur des Expos à mériter un tel honneur après Gary Carter, Andre Dawson et Pedro Martinez. L’ancien voltigeur de gauche a vécu «l’enfer de la drogue» au début des années 1980 et il n’aurait jamais atteint la gloire sans l’aide de Dawson et de John McHale, ancien président des Expos.

  • Charley Hoffman, de Rancho Santa Fe, est en tête après 54 trous à l’Omnium canadien. Il a un seul coup d’avance sur son ami Kevin Chappell. Hier, Robert Garrigus a égalé le record du parcours de Glen Abbey avec une ronde de 62. Dustin Johnson est à cinq coups de la tête.

    Michel Goudreau a lancé 10 manches de suite pour mener les Cascades de Shawinigan à deux victoires contre Saint-Jérôme.

  • BASEBALL SENIOR: Les Cascades de SHAWINIGAN ont gagné leur programme double contre le Royal de Saint-Jérôme. MICHEL GOUDREAU a lancé 10 manches de suite pour remporter les deux victoires et ALEXANDRE BÉLAND a obtenu 5 coups sûrs en 7 apparitions au bâton… Les Expos de Sherbrooke ont encaissé deux défaites devant leurs partisans. Ils ont perdu 13-6 contre Montréal et 6-5 contre Coaticook. FRANÇOIS-ALEXANDRE TAMBOSSO et Emmanuel Hamel-Carey ont produit trois points chacun pour les Brewers pendant qu’EDDIE LANTIGUA frappait un circuit de 3 points pour les locaux… JEAN-FRANÇOIS DELISLE a été le meilleur pour Coaticook avec 3 pp… Victo a arraché une victoire de 5-4 à Saint-Jean. C’est MARIO CÔTÉ qui a produit le point gagnant.
  • Guillermo Bertola et Martina Grimaldi ont enlevé les honneurs de la 63e Traversée internationale du Lac Saint-Jean.
  • Ben Roethlisberger, joueur étoile des Steelers, songe sérieusement à la retraite à l’aube de sa 15e saison. Il prend de l’âge (35 ans) et n’a pas été épargné par les blessures durant les dernières campagnes.
  • Le grand Hugo Bernard n’a pu éviter la coupure à Glen Abbey même s’il a joué des rondes de 71 et 70. Il est déçu, mais il aura la chance de se reprendre. On lui souhaite bonne chance aux championnats amateurs du Canada et des États-Unis.

Un petit fortifiant

-«Docteur, j’aurais besoin d’un petit fortifiant pour ma nouvelle copine».

-«Bien sûr, racontez-moi».

-«Pour le premier, ça va. Le deuxième aussi. Au troisième, je n’en peux plus».

-«Je vais vous donner quelque chose, mais je vous conseille d’arrêter après le deuxième».

-«Le problème, docteur, c’est qu’elle habite au 4e étage!»

Les anniversaires du 30 juillet

  • RÉAL CLOUTIER, ancien joueur étoile des Nordiques, 61 ans.
  • ELLIS VALENTINE, ex-voltigeur des Expos, 63 ans.

    Ellis Valentine donnait tout un spectacle… quand sa fesse droite ne le faisait pas trop souffrir!

  • BUD SELIG, ancien commissaire du baseball, 83 ans.
  • DYLAN LARKIN, des Red Wings, 21 ans.
  • JAY FEASTER, ancien patron du Lightning, 55 ans.
  • JUSTIN ROSE, vétéran de la PGA, 37 ans.
  • ARNOLD SCHWARZENEGGER, acteur américain, 70 ans.
  • CLINT HURDLE, gérant des Pirates, 60 ans.
  • REED LARSON, ex-défenseur des Red Wings, 61 ans.
  • PAUL ANKA, chanteur, 76 ans.
  • GORDON JUDGES, ancien des Alouettes, 70 ans.
  • CHANTAL ALLARD, de Després-Laporte, et son fils Maxime.
  • GRAEME McDOWELL, vétéran de la PGA, 38 ans.
  • LEO CAHILL, une légende de la LCF, 89 ans.

    Paul Anka, né à Ottawa, a connu une carrière extraordinaire dans le monde de la chanson.

  • PHILIPPE OZGA, ancien des Stingers de Concordia, 37 ans.
  • ANDRÉ LACHANCE, trot et amble, 69 ans.
  • MARKUS NASLUND, ancien des Rangers, 44 ans.
  • DINO MASANOTTI, ami FB.
  • PATRICK O’HARA, hockey senior.
  • GILBERT CAMPEAU, ancien de la Ligue Dépression.
  • ROBERT ARCOITE, golfeur, 63 ans.
  • LUCIE FERDAIS, de Lacolle.
  • JEAN-MICHEL PÉPIN, de Montréal.