formats

Citations célèbres

octobre
10
par dans Général
  • SAM SNEAD, un des meilleurs golfeurs de tous les temps: «Je suis devenu golfeur professionnel pour une seule raison: payer mes voyages de chasse et pêche».

    Sam Snead aimait beaucoup la chasse et la pêche.

  • WILLIE WILSON, ancien joueur des Royals de Kansas City: «Je déteste les buts sur balles. Si j’avais voulu marcher, je serais devenu facteur».
  • TERRY HARPER, ex-défenseur des Kings de Los Angeles: «Si nous avons une aussi bonne saison, c’est parce que les gars sont bien ici en Californie et ne veulent pas aller jouer ailleurs».
  • TOM SEAVER, ex-lanceur étoile des Mets: «Pourquoi je n’ai pas signé un contrat avec les Dodgers à 20 ans? Je leur ai dit que je voulais un boni de 50 000$ et ils m’ont répondu que je serais mieux d’aller étudier pour devenir dentiste!»

    Charlie O. Finley ne portait pas Bowie Kuhn dans son coeur.

  • CHARLIE O. FINLEY, ancien propriétaire des Athletics d’Oakland: «J’ai souvent dit que le commissaire Bowie Kuhn était l’idiot du village. Je m’excuse auprès de tous les idiots du village. Bowie est le plus grand idiot en Amérique du Nord!»
  • MARIO ANDRETTI, légende du sport automobile: «Pourquoi je voyage autant? C’est très simple, tu ne peux pas tenir le Grand Prix de France à Milwaukee!»
  • JOE KAPP, ancien coach de football à l’Université de la Californie: «Si Howard Cosell arrive à diriger 28 clubs chaque semaine, je me suis dit que je pouvais diriger un club collégial».

    Rod Gilbert: pas très porté sur les poids et haltères.

  • ROD GILBERT, ancien joueur étoile des Rangers: «Je ne fais jamais de poids et haltères. J’ai une bonne raison: je n’arrive pas à les sortir du coffre-arrière!»
  • FRANK LANE, ancien patron des Brewers de Milwaukee: «Je n’ai pas fait d’échange cet hiver. Je ne voulais pas affaiblir les autres équipes».
  • EARL WEAVER, ancien gérant des Orioles de Baltimore: «C’est ma job d’engueuler les arbitres. Si je suis expulsé du match, ce n’est pas grave. Les gars peuvent très bien jouer sans moi».
  • TOM LASORDA, ex-gérant des Dodgers: «Excusez mon retard. Je suis allé à l’école de conduite de Leon Spinks».

    Ilie Nastase a refusé de porter plainte.

  • ILIE NASTASE, champion de tennis: «J’ai refusé d’appeler la police après m’être fait voler ma carte de crédit. C’est impossible que les voleurs dépensent plus que ma femme!»
  • JACK BILLINGHAM, ex-lanceur des Reds, était affreux quand il se présentait au bâton. «Dans les Petites Ligues, je frappais pour ,450, mais je dois préciser que ma mère agissait comme marqueur officiel!»
  • TUG McGRAW, ancien releveur des Phillies et des Mets:

    Tug McGraw n’avait pas la langue dans sa poche.

    «Je dépense 90% de mon argent sur la boisson et les femmes. Le reste, je le gaspille!»

  • ROGER LEGAULT, du club de golf Venise: «Je peux frapper la balle très loin, mais il m’arrive de me tromper de code régional!»
  • DAVE KINGMAN, ex-vedette des Giants et des Mets: «J’ai mieux à faire que de jaser avec des journalistes!»

(PROBLÈMES TECHNIQUES LUNDI SOIR. EXCUSEZ LE RETARD)

DODGERS ET ASTROS PASSENT LE BALAI

  • YU DARVISH et quatre releveurs ont limité les D’Backs à 3 petits coups sûrs et les Dodgers ont gagné 3-1 à Chase Field pour balayer la série. CODY BELLIGER, recrue par excellence, a dirigé l’attaque avec 2 pp.

    Justin Verlander: un pièce maîtresse chez les Astros.

  • À Boston, les Red Sox ont rendu l’âme dans un revers de 5-4 contre Houston. JOSH REDDICK a produit le point gagnant et JUSTIN VERLANDER s’est signalé de belle façon en relève. Son acquisition a fait toute la différence dans le dernier droit et depuis le début des séries. Ça va prendre toute une équipe pour éliminer les Astros. Ils ont tout ce qu’il faut pour aller jusqu’au bout. RAFAEL DEVERS a réussi un circuit à l’intérieur du terrain, mais c’était trop peu trop tard.
  • Les Yankees ont battu les Indians 7-3 derrière LUIS SEVERINO (9k) pour niveler les chances dans la série. Le match décisif aura lieu à Cleveland et tout devient possible. AARON JUDGE a produit 2 points avec un double. Il a aussi mordu la poussière 4 fois.
  • Enfin, les Cubs ont gagné 2-1 pour reprendre les devants dans la série contre Colorado. ANTHONY RIZZO (encore lui) a produit le point gagnant.

Les anniversaires du 10 octobre

  • PETE MAHOVLICH, ancien joueur de centre du CH, 71 ans.
  • BRETT FAVRE, un géant de la NFL, 48 ans.

    Brett Favre a marqué l’histoire des Packers et de la NFL. Trois fois MVP.

  • SHANE DOAN, ex-capitaine des Coyotes, 41 ans.
  • TROY TULOWITZKI, des Blue Jays, 33 ans.
  • ANDREW McCUTCHEN, joueur étoile des Pirates, 31 ans.
  • CHRIS PRONGER, ex-défenseur des Blues, des Flyers et des Ducks, 43 ans. Un salaud!
  • ROBERTO ROMANO, ex-gardien des Penguins, 55 ans.
  • GENE TENACE, ex-receveur des Athletics, 71 ans.
  • BOB NYSTROM, ancien des Islanders, 65 ans.
  • ANDRÉ ROY, vétéran journaliste de Saint-Eustache, 74 ans.
  • KOLTON WONG, des Cards de Saint-Louis, 27 ans.
  • ANDRÉ LAGUEUX, ancien joueur des Aigles de D’Ville, 73 ans.
  • BRUCE DEVLIN, golfeur australien, 80 ans.

    André Lagueux a aidé les Aigles de D’Ville à gagner la coupe Allan au printemps 1967.

  • DANIEL LEMIRE, humoriste, 62 ans.
  • LARRY LINTZ, ancien des Expos, 68 ans.
  • ALBAN ASSELIN, retraité de la Brasserie Molson, 76 ans.
  • JEURYS FAMILIA, releveur des Mets, 28 ans.
  • RON FLOCKHART, ancien du Tricolore, 57 ans.
  • PAT BURRELL, ancien des Rays de Tampa, 41 ans.
  • MICHAEL McCORMACK, trot et amble, 82 ans.
  • SERGE BEAULÉ, de Saint-Hubert, 54 ans.
  • ANDRÉ MONDION, du Fontainebleau, 71 ans.
  • ROGER METZGER, ancien des Astros, 70 ans.
  • MARC MOUNICOT, de Laval.
  • ALEXEI ZHITNIK, ancien des Sabres, 45 ans.
  • DENIS GAGNÉ, sportif de Châteauguay.
  • MIKE VAIL, ancien des Expos, 66 ans.
  • NORMAND PILON, de Pierrefonds, 85 ans.
  • GONTRAN ROULEAU, ancien juge, 90 ans.
  • ROBERT THYER, des JSH.
 
formats

Toasts & Café

octobre
8
par dans Baseball, Golf, Hockey

EN ATTENDANT SCHLEMKO: Le CANADIEN a mieux joué que la veille à Washington, mais il a quand même essuyé un revers de 2-0 sur la patinoire des Rangers, dimanche soir. On parle d’un début de saison très laborieux pour la troupe de Claude Julien. Quelques points à retenir:

  • Le Canadien n’a marqué que 3 petits buts en autant de parties, ce qui est nettement insuffisant. Le nombre de tirs n’a aucune importance. Il faut savoir profiter de ses chances de marquer et la mettre dedans!

    Henrik Lundqvist a blanchi le Canadien 2-0 pour enregistrer sa 406e victoire dans la LNH.

  • Le seul trio qui fonctionne vraiment est celui de Hudon-Plekanek-Lehkonen.
  • Le rendement des défenseurs est particulièrement inquiétant. C’est un problème majeur et il ne faut pas s’attendre à ce que DAVID SCHLEMKO fasse la différence quand il reviendra au jeu. Il a joué pour quatre équipes différentes après avoir quitté les Coyotes. S’il était si bon que ça, il ne changerait pas d’adresse aussi souvent. Bref, tu ne fais pas de la salade de poulet avec…
  • ALEX GALCHENYUK, à qui on vient de consentir un contrat de 3 ans à raison de 4,9 millions par année, est invisible sur la patinoire. Ça va prendre quoi pour réveiller ce jeune homme? Serait-il surévalué?
  • Le jeu blanc d’HENRIK LUNDQVIST était son 62e sans la LNH. C’était aussi sa 406e victoire.
  • Ce ne sera pas plus facile contre les Blackhawks, mardi soir, au Centre Bell.
  • JACQUES DEMERS nous dirait de rester positif après seulement trois parties. Quand même!
  • CAREY PRICE a-t-il du mal à s’endormir?

YANKEES ENCORE VIVANTS

  • GREG BIRD, un colosse du Tennessee, a cogné un circuit contre Andrew Miller en fin de 7e manche et les Yankees ont remporté une très belle victoire de 1-0 sur les Indians, dimanche soir, pour éviter l’élimination. Les deux équipes ont rendez-vous au Yankee Stadium, lundi soir.
  • Le match a donné lieu à un excitant duel de lanceurs

    Aroldis Chapman a lancé des balles de feu pour préserver la victoire des Yankees, 1-0 sur les Indians.

    entre Masahiro Tanaka et son vis-à-vis Carlos Carrasco. Tanaka a donné tout ce qu’il avait pendant 7 manches pour mériter la victoire. AROLDIS CHAPMAN, appelé en relève dès la 8e manche, a effectué les 5 derniers retraits pour préserver la victoire des Yankees. Il suait à grosses gouttes, mais sa rapide filait jusqu’à 103 milles à l’heure. Comment tu fais pour frapper ça?

  • Il faut aussi souligner le catch d‘Aaron Judge aux dépens de Francisco Lindor en début de 6e manche. La balle aurait franchi la clôture du champ droit si Judge, du haut de ses six pieds 7 pouces, n’avait pas sauté dans les airs pour la capter. Comme disait Yogi, «ce n’est pas fini tant que ce n’est pas fini»…

SURSIS POUR LES RED SOX

  • On aurait pu entendre voler une mouche au Fenway Park lorsque les Astros ont pris une avance de 3-0 dès la première manche. Les partisans des Red Sox avaient très peur de voir leur équipe se faire balayer, mais le vent a commencé à tourner et les hommes de JOHN FARRELL ont marqué 10 points sans riposte pour l’emporter 10-3. Il y aura donc du baseball à Boston, lundi après-midi.

    Hanley Ramirez: 4 gros coups sûrs, dont deux doubles, et 3 pp dans un gain de 10-3 sur les Astros.

  • Le jeune RAFAEL DEVERS a réussi le gros coup sûr, un circuit de deux points après deux retraits en fin de 3e manche. HANLEY RAMIREZ a été l’autre étoile de la rencontre avec 4 coups sûrs, dont 2 doubles, et 3 pp. Il faut aussi souligner le travail du vétéran DAVID PRICE, excellent en longue relève. Il ne faudrait pas s’étonner qu’il retourne au monticule si la série retourne à Houston pour un 5e match. Enfin, un mot sur JOSE ALTUVE, des Astros, auteur de 3 circuits dans le premier match. On dirait qu’il est toujours sur les sentiers. Il forme aussi un duo exceptionnel avec l’inter CARLOS CORREA.

UNE FÊTE À LA GRANDEUR DE DEBBIE

  • Après Bob Vokey, inventeur des cocheurs Titleist, et Pierre Archambault, un de nos plus grands champions amateurs, c’était au tour de DEBBIE SAVOY de faire son entrée au Temple de la renommée de Golf Québec, jeudi dernier. Il y avait plus de 230 convives dans la salle de bal du club Le Mirage pour lui rendre un hommage bien senti.

    Debbie Savoy a fait son entrée au Temple de la renommée de Golf Québec en présence de 230 convives au club Le Mirage. Elle pose ici avec Jean-Pierre Beaulieu, d.g. de Golf Québec, Bob Bissonnette, président de l’association, et Diane Dunlop-Hébert, responsable du comité de sélection.

  • La belle grande blonde patauge dans le monde du golf depuis l’âge de 13 ans. Elle a tout fait ou presque dans le métier avant de devenir la femme de confiance de RENÉ ANGELIL et de CÉLINE DION au Mirage. Dans son allocution, elle n’a oublié personne: JEAN-MARIE LAFORGE, son premier professeur à La Tuque, DONNA WHITE, Lorie Kane et ses amies de la LPGA, son ami d’enfance RENÉ NOËL, Gilles et Jocelyne Bourassa, MARIO BRISEBOIS, Denise Lavigne, son diable de mari (l’ancien arbitre DENIS MOREL), ses enfants chéris (Shaun et Kimberley) et j’en passe.

    Jean-Marie Laforge, de La Tuque, a été le premier professeur de Debbie Savoy.

  • DONNA WHITE, ex-championne de la LPGA, a fait le voyage depuis la Floride pour participer à la fête, de même que MARY-LEE COBICK, championne de l’enseignement dans la région de West Palm Beach. Le golf féminin était aussi représenté par DENISE LAVIGNE et ANN ROGERSON.
  • CHARLIE BEAULIEU portait son écusson de Golf Canada.
  • RICHARD BEAUDRY, président d’Ovation Médias, était accompagné de sa fille Marie-Christine et de DANIEL CAZA, l’ancien matamore du hockey junior!
  • DIANE DUNLOP-HÉBERT est à la tête du comité de sélection.

    Mary-Lee Cobick est venue de West Palm Beach pour participer à la fête.

  • BOB BISSONNETTE, président de Golf Québec, son prédécesseur MARCEL-PAUL RAYMOND et Jean-Pierre Beaulieu (directeur général) étaient évidemment présents, de même que CONSTANT PRIONDOLO, président sortant de la PGA canadienne.
  • JEAN-MARIE LAFORGE, 83 ans bien sonnés, est parti de La Tuque pour aller cueillir Debbie à sa résidence de Trois-Rivières avant de la conduire au Mirage. Comme dans le bon vieux temps.
  • RENÉ NOËL, Nicolas Burns et le chef MARIO JULIEN ont déroulé le tapis rouge pour ajouter au glamour de la soirée.
  • Bravo à Debbie pour une CONSÉCRATION parfaitement méritée. Et merci d’avoir pensé à moi dans ton discours.

Le mot d’humour

Une jolie blonde: «Chaque fois que j’éternue, j’ai un orgasme».

-«Dis-moi donc. Qu’est-ce que tu prends pour corriger la situation?»

-«Du poivre!»

Les anniversaires du 9 octobre

  • ANNIKA SORENSTAM, ex-reine de la LPGA, 47 ans.

    Annika Sorenstam a gagné 72 tournois de la LPGA, dont 10 titres majeurs, et plus de 22 millions en bourses.

  • HENRIK ZETTERBERG, capitaine des Red Wings, 37 ans.
  • WAYNE THOMAS, ex-gardien de but du Canadien, 70 ans.
  • CARLING BASSETT, championne de tennis, 50 ans.
  • JEAN-LOUIS MARINIER, pionnier de la Ligue Dépression, 88 ans.
  • MIKE SINGLETARY, ancien des Bears de Chicago, 59 ans.
  • SIMON DÉRY, de GE à Bromont, 33 ans.
  • BENOÎT SAUVÉ, de Valleyfield, 38 ans.
  • STARLING MARTE, des Pirates, 29 ans.
  • GUYLAINE TREMBLAY, comédienne, 57 ans.
  • JOE PEPITONE, ancien des Yankees et des Cubs, 77 ans.
  • DANIEL TAILLON, athlétisme, 65 ans.
  • MARIO AUBÉ, de 104,7 Outaouais.
  • MARTIN JAITE, tennis, 51 ans.
  • PIERRE TREMBLAY, agent immobilier à Sherbrooke, 50 ans.
  • GARY PETERS, ancien du CH, 74 ans.

    Joe Pepitone avec Roger Maris et Mickey Mantle après une victoire en Série mondiale.

  • JULIE MARCOUX, de Chambly, 49 ans.
  • ISABELLE LECOMPTE, soccer, 42 ans.
  • RONALD MILLER, papa de Russell Miller.
  • PINO ASARO, de Montréal, 66 ans.
  • BRIAN DOWNING, ancien des Angels, 67 ans.
  • RENÉE BEAUDOIN, de Rouyn-Noranda.
  • LOUISE BLACKBURN, de Saint-Léonard.
  • DEREK HOLLAND, baseball, 31 ans.
  • ROGER LÉVESQUE, du club Le Champêtre, 62 ans.
  • JEAN-PIERRE FUCHS, de Val-d’or, 74 ans.
  • FRANÇOIS LEMAIRE, ami FB.
  • DIANE GOYETTE, de Windsor.
 
formats

Dure soirée pour Price et Lundqvist

  • Le Canadien a encaissé une défaite très gênante de 6-1 sur la patinoire de Washington, samedi soir. ALEX OVECHKIN a marqué 4 buts pour les Capitals, dont 3

    Carey Price va trouver l’hiver long si la brigade défensive ne s’améliore pas.

    contre CAREY PRICE au premier tiers. Ça lui en fait 7 après seulement deux parties. Il est le premier joueur depuis 1917 à réussir le tour du chapeau à ses deux premiers matchs. Price a cédé sa place à Al Montoya après la première période. Il tentera de faire mieux contre les Rangers, dimanche soir, mais il aura besoin d’aide. Jusqu’à date la brigade défensive du CH est une risée!

  • HENRIK LUNDQVIST a connu une soirée du même genre à Toronto dans un revers de 8-5 contre les Maple Leafs. King Henrik a été déjoué 5 fois sur 17 lancers avant de céder sa place à Ondrej Pavelec. Les Rangers ont effacé un déficit de 1-5 avant de voir les Leafs marquer 3 buts sans riposte au dernier tiers. La troupe de Mike Babcock totalise 15 buts après seulement deux matchs.

    Henrik Lundqvist avait hâte de quitter Toronto.

  • Les Red Wings ont arraché une victoire de 2-1 à Ottawa. JIMMY HOWARD a repoussé 37 rondelles et FRANS NIELSEN a réussi le seul but en tirs de barrage.
  • Après avoir été démolis par les Blackhawks, les Penguins ont rebondi de belle façon en blanchissant Nashville 4-0. MATT MURRAY a réussi 26 arrêts et SIDNEY CROSBY a récolté deux passes.
  • Les Golden Knights de LAS VEGAS sont invaincus après deux parties. Hier soir, ils ont gagné 2-1 à Glendale sur un but de JAMES NEAL en prolongation. L’équipe de GERARD GALLANT a obtenu 42 tirs sur ANTTI RAANTA. Une 2e victoire pour MARC-ANDRÉ FLEURY (27 tirs).
  • Les Flyers ont arraché un gain de 3-2 à Anaheim. SEAN COUTURIER a marqué une fois en plus de préparer le but de WAYNE SIMMONDS en prolongation.
  • Les Flames ont doublé les Jets 6-3. JOHNNY GAUDREAU (1-3) et TJ BRODIE (2-2) ont récolté 4 points chacun.
  • Vancouver a surpris les Oilers 3-2. BO HORVAT a mérité la première étoile avec 2 buts. Première victoire de TRAVIS GREEN derrière le banc des Canucks.
  • Les Kings ont gagné 4-1 à San Jose. ANZE KOPITAR a été le meilleur avec deux buts et une passe.
  • Floride a eu raison de Tampa 5-4 sur un but de VINCENT TROCHECK.

    Alex Ovechkin: 7 buts en deux parties!

  • Les Devils ont battu Colorado 4-1. COREY SCHNEIDER a stoppé 40 rondelles et le défenseur recrue WILL BUTCHER a mérité 3 passes.
  • Les Hurricanes ont vaincu le Wild 5-4 en tirs de barrage. JACCOB SLAVIN a marqué le but gagnant. MIKKO KOIVU avait forcé la prolongation avec un but à une seconde de la fin.
  • Les Blackhawks ont disposé des Blue Jackets 5-1. BRANDON SAAD a inscrit son 4e but en deux parties. Toews, Kane, Panik et Rutta ont réussi les autres.
  • Les Blues ont vaincu Dallas 4-2. VLADIMIR TARASENKO a marqué le but d’assurance.

    Ryan Zimmerman a donné la victoire aux Nationals avec un circuit de 3 points.

  • Les Islanders ont doublé les Sabres 6-3. JOHN TAVARES a sonné la charge avec 2 buts.
  • FEU D’ARTIFICES À WASHINGTON: Les Nationals ont marqué 5 points en fin de 8e manche pour surprendre les Cubs 6-3 et niveler les chances dans la série. BRYCE HARPER a d’abord frappé un circuit de 2 points au troisième balcon, puis RYAN ZIMMERMAN a suivi avec une claque de 3 points devant plus de 48 000 spectateurs en délire. ANTHONY RIZZO a aussi frappé la longue balle pour les visiteurs.
  • Les DODGERS ont battu les D’Backs 8-5 devant plus de 54 000 spectateurs pour prendre les devants 2-0 dans la série. YASIEL PUIG (quel physique!) et AUSTIN BARNES ont produit 2 points chacun et KENLEY JANSEN a mis fin aux émissions en effectuant les 5 derniers retraits.
  • À l’issue de la coupe des Présidents au New Jersey, TIGER WOODS a

    Ça n’a pas toujours été l’amour tendre entre Phil et Tiger.

    déclaré: «Quoi qu’on en dise, PHIL MICKELSON et moi sommes des amis de longue date. Nous avons souvent travaillé ensemble dans ce genre de compétition et nous avons eu beaucoup de plaisir à le faire. Je pense que les journalistes ont exagéré certaines choses… J’aimerais être capable de retourner sur le terrain pour participer à ces épreuves internationales, mais mon dos ne me le permet pas pour l’instant».

  • Mickelson n’a pas toujours trouvé drôle de subir la domination de Tiger, mais il lui a toujour voué un grand respect. «Si les bourses ont atteint un tel niveau sur le circuit de la PGA, c’est grâce à lui et à personne d’autre», répète-t-il à qui veut l’entendre.
  • Mémo à JEAN PERRAULT, président du Panthéon des sports de Sherbrooke, et à son bras droit CHARLES THIFFAULT, chef du comité de sélection: GERRY

    Tony Demers, de Chambly, a été la plus grande vedette de la puissante Ligue Senior du Québec à la fin des années 1940.

    PLAMONDON, ancien joueur du Canadien et ex-vedette de la Ligue Senior du Québec, est d’avis que le regretté TONY DEMERS aurait sa place au panthéon en dépit de ses antécédents judiciaires. Demers a été la grande vedette de la Ligue Senior du Québec à la fin des années 1940 et le meilleur joueur à avoir foulé l’ancienne patinoire de la rue du Parc.

  • PIERRE BOUCHARD a encore le CH tatoué sur le coeur même si l’équipe n’a pas gagné la coupe depuis bientôt 25 ans. Son conseil: «Pourquoi ne pas finir en force… pour faire changement?»
  • Le Club Médaille d’or soulignera son 50e anniversaire de belle façon, le 16 novembre, au Crew Collective & Café. On profitera de l’occasion pour honorer les 10 plus grands athlètes depuis 2007. La soirée est organisée par SAMUEL OUELLETTE et sa conjointe.
  • ROMAN HAMRLIK a participé à la récente réunion

    Roman Hamrlik a été le premier choix du Lightning à la séance de repêchage de 1992. Il a joué dans la LNH pendant 20 ans et il a porté les couleurs du CH de 2007 à 2011. Il pose ici avec son premier patron: Phil Esposito.

    des ANCIENS CANADIENS au Centre Bell. Parmi les invités de GEOFF MOLSON et de RÉJEAN HOULE, il y avait aussi BOBBY ROUSSEAU, Guy Lapointe, Murray Wilson, Guy Carbonneau, PIERRE BOUCHARD, Pépé Bordeleau, Richard Sévigny et GERRY PLAMONDON, plus vieux joueur du CH encore vivant.

  • Mes anciens collègues MARC DE FOY et PIERRE DUROCHER choisissent les Penguins pour gagner la coupe Stanley. Ce n’est pas un vilain choix, mais je doute qu’on puisse se fier à leur boule de cristal!
  • NADIA COMANECI vieillit admirablement bien. Je ne savais pas qu’elle était mariée à l’ancien gymnaste BART CONNOR.
  • Trois gros canons du golf québécois prennent leur retraite à la fin de la présente saison: JEANNOT RATTHÉ (Hillsdale), LOUIS-PHILIPPE DESJARDINS (Mont-Bruno) et DENZEL PALMER (Royal Montréal). Bravo pour du travail bien accompli.

    Bobby Hull, supervedette des années 1960 et 1970, était de passage à Manotick, près d’Ottawa, cette semaine. Il pose ici avec une jeune admiratrice.

  • JEAN BOIS, ancien joueur des Patriotes de Trois-Rivières, a la ferme intention de participer au MARATHON DE BOSTON en 2018.
  • Le Vegas annuel de JEAN-LUC TÉTREAULT, de L’Ancestral, se déroule aujourd’hui au club LE CHAMPÊTRE.
  • DOMINIC LUSSIER fait du bon boulot comme annonceur-maison pour les Castors d’ACTON VALE. La feuille de pointage et les statistiques sont l’affaire de JULIE BESSETTE.
  • DUKE DOUCET a réussi 7 des ses 10 trous d’un coup à Summerlea. Il en a réussi 2 en Afrique du Sud et le dernier en Floride.
  • Le slogan des Penguins cette saison: «Letang arrange les choses!»

Le mot d’humour

Bob Uecker, ancien réserviste de plusieurs équipes de baseball, utilisait toujours un bâton de 30 onces. Pourquoi?

-«C’était plus facile de le ramener au banc après avoir fendu l’air sur une troisième prise!»

Les anniversaires du 8 octobre

  • CLAUDIA BEAUCHESNE, la belle de Jupiter, 48 ans.

    Claudia Beauchesne, de Jupiter, avec son papa Yvon, grand sportif de Gatineau.

  • JERRY COTNOIR, une légende du sport à Trois-Rivières, 92 ans.
  • HENRI CHATELAIN, du club Les Ruisseaux à Saint-Faustin, 78 ans.
  • MIKE WEGENER, un des premiers lanceurs des Expos, 71 ans.
  • JEAN-MARC RICHARD, ancien des Nordiques, 51 ans.
  • JOHN MURRAY, du club Kanawaki, 54 ans.
  • MARIE-ANDRÉE MASSON, championne de ski de fond, 54 ans.
  • BRYAN LITTLE, ancien des Expos, 58 ans.
  • FRED STOLLE, champion de tennis, 79 ans.
  • MATT DAMON, acteur américain, 47 ans.
  • PIERRE-YVES CLÉMENT, du Journal de Montréal, 49 ans.
  • MATT BIONDI, champion nageur, 52 ans.
  • SONIA BOLDUC, journaliste de La Tribune.
  • FRANÇOIS PÉRUSSE, humoriste, 57 ans.
  • ALAIN SÉGUIN, sportif de Valleyfield, 77 ans.
  • STÉPHANE TURCOT, de TVA Sports.
  • YVON D’ABATE, d’Anjou, 79 ans.
  • BUDDY BRUNET, de Saint-Jérôme.
  • ENOS CABELL, ancien des Astros, 68 ans.
  • TOMMY ARMOUR III, golfeur de la PGA, 58 ans.
  • STELLA MARSOLAIS, de Montréal.
  • MIKE MORGAN, baseball, 58 ans.
  • ROLAND BORDELEAU, des JSH.
 
formats

Amère défaite des Yankees

octobre
6
par dans Baseball, Hockey, Potins
  • Les Indians de Cleveland ne veulent rien savoir. Vendredi soir, ils ont effacé un déficit de 5 points pour vaincre les Yankees 9-8 dans un match interminable (plus de 5h.) et se donner une avance de 2-0 dans la série.

    Francisco Lindor a ramené son club dans la partie avec un grand chelem.

    FRANCISCO LINDOR a ramené son équipe dans la partie avec un grand chelem aux dépens de CHAD GREEN en fin de 6e manche et JAY BRUCE a créé l’égalité avec son deuxième circuit en autant de soirs, en fin de 8e. C’est finalement YAN GOMES qui a donné la victoire aux Indians avec un double le long de la ligne du troisième but en 13e manche. Une défaite très dure à avaler pour les hommes de JOE GIRARDI… EDWIN ENCARNACION s’est tordu la cheville en voulant retraiter au 2e but. Il a quitté le losange sur une seule jambe. De quoi inquiéter Tito et sa troupe.

  • À Houston, les Astros se sont encore moqué des Red Sox par la marque de 8-2. CARLOS CORREA a produit 4 points avec un circuit et un double et DALLAS KEUCHEL a tenu les visiteurs en échec pendant 5 manches et deux tiers pour récolter la victoire. Les deux prochains matchs auront lieu à Boston. Jusqu’à date, c’est une série à sens unique.
  • À Washington, les Nationals ont encaissé un revers de 3-0 contre les Cubs, champions en titre de la Série mondiale. ANTHONY RIZZO a produit deux points pour appuyer les efforts de KYLE HENDRICKS au monticule. Les Nationals ont de quoi se poser de sérieuses questions. En 9 parties à domicile dans les séries de championnat, ils n’ont marqué que 23 points.

    Justin Turner a produit 5 points dans un gain de 9-5 sur les D’Backs devant plus de 54 000 spectateurs.

  • Les Dodgers ont marqué 4 points dès la première manche et ils ont vaincu les D’Backs de l’Arizona 9-5 devant plus de 54 000 spectateurs à Chavez Ravine. JUSTIN TURNER a été l’étoile de la partie avec un circuit de 3 points et 5 pp. CLAYTON KERSHAW a remporté sa première victoire à domicile dans les séries même s’il a concédé 4 circuits en solo aux visiteurs. Parmi les spectateurs, il y avait SANDY KOUFAX, meilleur lanceur gaucher de tous les temps, et VIN SCULLY, la voix des Dodgers pendant plus de 65 ans.

PREMIER BUT DE DUBOIS

  • Les Blue Jackets de Columbus ont inauguré leur saison locale en battant les Islanders 5-0. SERGEI BOBROVSKY a repoussé 29 lancers pour mériter son 20e jeu blanc dans la LNH et PIERRE-LUC DUBOIS, de Sainte-Agathe, a inscrit son premier but dans le circuit Bettman.

    Marc-André Fleury a stoppé 45 rondelles pour permettre à la nouvelle équipe de Las Vegas de l’emporter 2-1 à Dallas. James Neal, un autre ancien des Penguins, a marqué les deux buts des Golden Knights.

  • À Dallas, MARC-ANDRÉ FLEURY a stoppé 45 rondelles pour procurer un gain de 2-1 à la nouvelle équipe de Las Vegas. JAMES NEAL a inscrit les deux buts des Golden Knights, dont un alors qu’il était à genoux sur la patinoire.
  • À Tampa, le Lightning a disposé des Panthers 5-3. ONDREJ PALAT a marqué deux fois et NIKITA KUCHEROV a inscrit le but victorieux.
  • Le Rocket de Laval a blanchi Belleville 3-0 devant plus de 10 000 personnes à la Place Bell. Audette, McCarron et Deslauriers ont marqué les buts du Rocket pendant que CHARLIE LINDGREN repoussait 26 rondelles pour mériter le jeu blanc. Excellent départ pour la troupe de SYLVAIN LEFEBVRE.
  • DANIÈLE SAUVAGEAU est la nouvelle présidente d’Excellence sportive de l’Ile de Montréal. Elle succède à DICK POUND.
  • CONCOURS REGROUPEMENT PAR: Mon ami CLÉMENT TROTTIER,

    Clément Trottier, de Trois-Rivières, est le dernier gagnant du concours REGROUPEMENT PAR.

    ancien président de la Ligue de baseball Junior Élite, est le dernier gagnant du concours REGROUPEMENT PAR. Il pourra visiter un des 32 parcours du Regroupement PAR avec trois de ses copains. MERCI à tous ceux et celles qui ont participé au concours durant les derniers mois et à PATRICE FORCIER, président de PAR, pour sa collaboration.

  • Les 18 équipes de la LHJMQ porteront tour à tour le chandail rose pour soutenir la campagne contre le cancer du sein. Ces chandails seront ensuite mis à l’encan pour amasser des fonds. L’an passé, le circuit Courteau a remis plus de 110 000$ à cette cause.
  • OVECHKIN ET LE ROCKET: Il est tout à fait

    Maurice Richard; 544 buts en 978 parties.

    impossible de comparer le hockey d’aujourd’hui à celui des années 1950. Il reste qu’on peut tracer un parallèle entre les statistiques d’Alexander Ovechkin et de Maurice Richard en ce qui concerne le nombre de buts et de parties jouées. Le Rocket a marqué 544 buts en 978 parties alors qu’Ovechkin totalise 561 buts après 922 matchs. C’est ce qu’on appelle avoir le compas dans l’oeil. En 1945, Maurice Richard est devenu le premier joueur à marquer 50 buts en autant de parties. Ovechkin a connu sept saisons de 50 buts ou plus dans des calendriers beaucoup plus longs.

  • Selon un de mes espions du Nord-Ouest, LILAS POOLE est mort en Floride à l’été 1992. L’ancien receveur a été mon idole de jeunesse quand il portait les couleurs des ALOUETTES DE SHERBROOKE dans la Ligue Senior provinciale.
  • L’épouse de l’Australien MARC LEISHMAN ne s’est pas gênée pour critiquer le comportement des spectateurs durant le récent tournoi de la coupe des Présidents au New Jersey. Les Américains sont reconnus pour agir en poltrons quand ils ont un verre de trop derrière la cravate.
  • JOSE ALTUVE, joueur étoile des Astros de Houston, nous rappelle JOE MORGAN de la Big Red Machine par sa stature, son talent et son désire de vaincre. «Lorsque je suis entre les lignes blanches, je me sens aussi grand que les autres joueurs», dit-il.

    NOLAN RYAN a lancé dans les majeures pendant 27 ans, accumulant 324 victoires et 5714 retraits au bâton. Il a eu 6 saisons de 300 «strikouts» ou plus et il a aidé les Mets à gagner la Série mondiale en 1969. Cependant, il a connu une seule saison de 20 victoires et n’a jamais gagné le trophée Cy Young.

  • NOLAN RYAN, roi des «strikeouts» et ancien président des Rangers du Texas, est maintenant conseiller auprès du président des Astros et il applaudit la contribution du vétéran JUSTIN VERLANDER depuis son arrivée à Houston.
  • On a demandé à Ryan comment il s’y prendrait pour retirer Jose Altuve. «Une bonne question, a-t-il répondu. Jose est un cas spécial. Je pense que j’aurais une approche différente chaque fois qu’il se présente au bâton».
  • Selon GUY CHAMPOUX, de Ville-Marie, les statistiques de JOSE ALTUVE, à 27 ans, se comparent avantageusement à celles des ROD CAREW, Joe Morgan, Tony Gwynn, Wade Boggs et Tim Raines.
  • Le vétéran journaliste ANDRÉ ROY et ses amis CHRISTIAN PILON et ROGER LÉVESQUE sont en deuil de leur partenaire de golf RICHARD PAQUETTE. Il n’avait que 65 ans.
  • HOCKEY SENIOR AAA: CAP-DE-LA-MADELEINE a effacé un déficit de 0-5 pour l’emporter 9-8 sur la patinoire de Windsor… JASON PITT a réussi le tour du chapeau pour mener Saint-Léonard-d’Aston à un gain de 7-4 sur Waterloo.
  • Le futur CIRCUIT DE L’ABBAYE (de Saint-Benoît-du-Lac) attirera des milliers de marcheurs dans la région Magog-Orford.
  • Le nouveau tableau indicateur des Devils du New Jersey pèse 44 tonnes. J’imagine que ça prend un bon plafond.
  • Les citoyens de Lac-Mégantic se sentent abandonnés par les gouvernements supérieurs dans le dossier de la voie de contournement. Cette affaire est loin d’être réglée.

    Maurice Leclerc, pionnier du tennis au Québec, était présent au gala du Panthéon de sports du Québec. Il a été accueilli par Jean Gosselin, Guylaine Bernier et votre humble serviteur. (Photo P.Y. Pelletier)

  • Qui est assez fort pour faire entendre raison à la National Rifle Association?
  • SYLVIE SCHETAGNE vous propose une nouvelle série de cours de golf au Club de tennis de l’Ile-des-Soeurs, au Tennis 13 et au Dôme Kirkland. Elle organise aussi un voyage de golf à Punta Cana. Pour en savoir plus: 514.574.2967.
  • Bon week-end à tous.

Le mot d’humour

Sur une affiche au stade des Phillies: «Je suis sourd et aveugle et je voudrais devenir arbitre!»

Les anniversaires du 7 octobre

  • GILLES COURTEAU, commissaire de la LHJMQ, trois fois 20 ans.

    Gilles Courteau est associé à la LHUMQ depuis plus de 40 ans. Il a d’abord été statisticien des Draveurs de Trois-Rivières. Il occupe le poste de commissaire depuis 1986.

  • MOOKIE BETTS, joueur étoile des Red Sox, 25 ans.
  • BRIAN SUTTER, ex-capitaine des Blues, 61 ans.
  • SERGE SAVARD Jr., 50 ans, et son frère MARCO, 47 ans.
  • EVAN LONGORIA, joueur étoile des Rays de Tampa, 32 ans.
  • BENOÎT MORIN, du club de golf Beloeil, 56 ans.
  • GILLES (Sad Pup) VACHET, grand amateur de trot et amble, 63 ans.
  • DANIEL BOUCHER, chanteur et partisan du CH.
  • HERMAN HERBERS, maire du canton de Cleveland, 63 ans.
  • JEAN-RENÉ LOSIER, ancien joueur de hockey à Omaha, 69 ans.
  • CHARLES WOODSON, ancien des Packers, 61 ans.

    Herman Herbers, maire du canton de Cleveland, se passionne pour la politique et le sport.

  • SCOTTIE UPSHALL, des Blues de Saint-Louis, 34 ans.
  • BENOÎT GORDON, as golfeur de Delson, 33 ans.
  • CHARLES DUTOÎT, ancien maestro de l’OSM, 81 ans.
  • RAYMOND LÉVESQUE, Quand les hommes vivront d’amour, 89 ans.
  • JACQUES BRUYÈRE, trot et amble, 72 ans.
  • JOSE CARDINAL, ex-voltigeur des Cubs, 74 ans.
  • MICHEL PICARD, ancien joueur de la LNH, 48 ans.
  • PIERRE-ANDRÉ HAMEL, de Sherbrooke.
  • WALTER TURCHET, soccer.
  • LINDA SAINT-PIERRE et Michel Weinstein, des JSH.