formats

Patriote Landry

janvier
17
par dans Général

CAYO LARGO, Cuba— Sous le palapa, face à la mer déchaînée, j’ai dévoré le livre de Jean-Yves Duthel sur la vie et la carrière de BERNARD LANDRY. Le sujet m’intéressait beaucoup et je n’ai pas été déçu. Voici ce que j’en retiens:

  • L’ancien premier ministre a grandi sur une ferme de SAINT-JACQUES-DE-MONTCALM et il est vite devenu un étudiant modèle dans son village natal.
  • Premier de classe, scout et leader naturel, il a adoré ses années au SÉMINAIRE DE JOLIETTE où il était pensionnaire à 300$ par année.
  • À l’Université de Montréal, il s’est impliqué à fond dans les activités de l’Association des étudiants et s’est lié d’amitié avec des personnes comme PIERRE MAROIS, Stéphane Venne, Jacques Girard, Paule Beaugrand-Champagne et

    Bernard Landry: un de nos plus grands politiciens.

    DENYS ARCAND.

  • Au début des années 1960, inspiré par le discours et le charisme de RENÉ LÉVESQUE, alors ministre dans le gouvernement Lesage, il s’est rendu compte qu’il était beaucoup plus attiré par la POLITIQUE que par le droit.
  • Il a été battu deux fois dans le comté de JOLIETTE avant d’être élu député en 1976 (dans Fabre). Il a ensuite gravi très rapidement les échelons dans le gouvernement Lévesque parce qu’il était un champion de L’ÉCONOMIE et des FINANCES.
  • Il a vécu difficilement l’échec de son parti au RÉFÉRENDUM de 1980 et soutient que René Lévesque ne s’en est jamais remis.
  • M. Landry était un maître et un grand défenseur de la LANGUE FRANÇAISE. Orateur brillant, il a fait des centaines de discours dans tous les coins de la province, ailleurs au pays et ailleurs dans le monde, pour soutenir la cause SOUVERAINISTE.
  • Il détestait PIERRE TRUDEAU et JEAN CHRÉTIEN à s’en confesser. Pour lui, le MULTICULTURALISME était une aberration et une doctrine perverse qu’Ottawa tentait et tente encore de nous imposer.
  • Il salue les efforts de BRIAN MULRONEY qui a trimé dur dans l’espoir de voir le Québec entrer dans Constitution canadienne «dans l’honneur et la dignité». Une bataille qui a été perdue (et gagnée par les Libéraux) parce que Mulroney a attendu trop longtemps pour faire entériner l’Accord du LAC MEECH.
  • Il a participé activement à la bataille référendaire de 1995 avec JACQUES PARIZEAU, Lucien Bouchard et le jeune Mario Dumont. Un dur combat où la victoire aurait pu aller d’un bord comme de l’autre après la DÉCLARATION D’AMOUR du Canada anglais et les fausses promesses de M. Trudeau.
  • Il a subi un très dur coup lors de la mort de son épouse en 1999, mais le bonheur est réapparu lorsque CHANTAL RENAUD est entrée dans sa vie une couple d’années plus tard. Lors de sa demande en mariage, il lui a dit: «Chantal, si j’ai le choix entre ton âme et ton corps, je choisirai toujours ton âme. Mais si je peux avoir les deux, je serai le plus beau des hommes!» Difficile de faire une plus belle demande.
  • Il a commis une grave ERREUR quand il a quitté la direction d’un PQ malgré un appui de 76,2%. Il s’en est rappelé ou se l’est fait rappeler chaque jour jusqu’à sa mort.
  • Pour toutes sortes de raisons, il avait du mal à faire bon ménage avec PAULINE MAROIS. Après sa cuisante défaite aux élections de 2014, il a déclaré: «Pauline a réalisé son rêve et tué le nôtre».
  • Il n’a jamais cru au programme et aux idées marxistes-léninistes de QUÉBEC SOLIDAIRE.
  • Il a été déçu qu’ANDRÉBOISCLAIR ne devienne pas un meilleur chef et il s’est rangé derrière PIERRE-KARL PÉLADEAU parce que le parti était alors en ruines.
  • Il n’avait pas une très haute opinion de JEAN-FRANÇOIS LISÉE, ancien bras droit de Jacques Parizeau et de Lucien Bouchard. «Lisée est intelligent, mais son jugement est inversement proportionnel», disait-il.
  • Au sujet de FRANÇOIS LEGAULT, il a déclaré: «Éventuellement, devant les refus d’Ottawa à ses demandes, il devra faire de lui un RENÉ LÉVESQUE ou un PHILIPPE COUILLARD!»
  • Il a négocié très habilement la PAIX DES BRAVES avec les Cris et il a formé un duo du tonnerre avec LUCIEN BOUCHARD.
  • Professeur émérite à l’UQAM, il a été invité partout à travers le monde pour prononcer des conférences. Il pouvait aussi le faire en espagnol.
  • M. Landry avait un grand AMOUR DU QUÉBEC. Il voyait «son pays» accueillant, métissé, solidaire, FRANCOPHONE et surtout pas multiculturel.

P.S. Impossible de vous envoyer les PHOTOS depuis Cuba. Retour de la chronique régulière durant le week-end. Ciao!

LE MOT D’HUMOUR

Lucien, de Longueuil: «Faire l’amour régulièrement améliore votre mémoire. Je vous souhaite à tous une très bonne année 2015!»

ANNIVERSAIRES du 17 janvier

  • JEREMY ROENICK, ancien des Blackhawks, 50 ans.
  • SYLVAIN TURGEON, ancien du CH et des Whalers, 55 ans.
  • TREVOR BAUER, lanceur étoile, 29 ans.
  • AARON WARD, ancien des Bruins, 47 ans.
  • YVES CHABOT, gouverneur du club Médaille d’or, 70 ans.
  • JOEY MANDANICI, as golfeur de Laval, 56 ans.
  • ROXANE FORGET, championne de taekwondo, 48 ans.
  • JIM CARREY, comédien, 58 ans.
  • FRANÇOISE HARDY, chanteuse, 76 ans.
  • CHILI DAVIS, ancien des Yankees, 60 ans.
  • CLAUDE TRUDEL, du club de golf Val-Mori, 63 ans.
  • RAYMOND DUQUETTE, champion du bénévolat à Sherbrooke.
  • SYLVIE GRANGER, de Lorraine.
  • DENNIS VITAL, de Laval, 73 ans.
  • PRESTON PEARSON, ancien des Cowboys, 75 ans.
  • TIM BERNHARDT, ex-gardien des Royals de Cornwall, 62 ans.
  • JULIEN COUSINEAU, champion skieur, 39 ans.
  • GISELLE DUVAL, de Windsor, une paire de 7.
  • GILLES GAGNÉ, des JSH, 61 ans.
  • MARK LITTELL, ex-lanceur des Royals, 67 ans.

ANNIVERSAIRES du 18 janvier

  • MARK MESSIER, ancien joueur étoile des Oilers et des Rangers, 59 ans.
  • ALEX PIETRANGELO, défenseur des Blues, 30 ans.
  • BRIAN GIONTA, ex-capitaine du CH, 41 ans.
  • JERE GILLIS, ex-vedette des Castors Juniors, 63 ans.
  • JIM DEVELLANO, ancien patron des Red Wings, 77 ans.
  • RICHARD OUELLET, ex-maire de Saint-Simon-de-Rimouski, 86 ans.
  • MARIE-JOSÉE CHAMPAGNE, avocate.
  • MAX FRIED, lanceur des Braves, 26 ans.
  • ANGÉLIQUE KERBER, championne de tennis, 32 ans.
  • MICHEL COMEAU, golfeur de Trois-Rivières, 68 ans.
  • DOMINIC FUGÈRE, d.g. du Grand Prix de Trois-Rivières, 47 ans.
  • JEAN-YVES LAFLAMME et JEAN-MARC GOSSELIN, de Sherbrooke.
  • PIERRE CHARETTE, de Saint-Jean-sur-Richelieu.
  • MICHÈLE DELSEMME, de Longueuil.
  • ALAIN BOUCHER, d’Asbestos, 60 ans.
  • RÉGIS VALLIÈRES, ancien des Castors Juniors.
  • PETE LAFRAMBOISE, ancien des 67’s d’Ottawa.
  • MARIE DUBOIS, ex-employée de TVA.
  • KEVIN COSTNER, acteur américain, 65 ans.
  • MARC DELORME, partisan du CH, 59 ans.
  • FRANÇOIS MOREAU, ancien joueur des Orioles d’Ahuntsic, 52 ans.
  • JANICK SAINT-LAURENT, de Windsor, 46 ans.
  • ANDRÉ MARCEAU, de Lachute, 83 ans.
  • GARY MASLANKA, arbitre, 51 ans.
  • ANDREW McBAIN, hockey, 55 ans.
  • JASON LaBARBERA, ex-gardien des Kings, 34 ans.
  • DENISE BOMBARDIER, écrivaine et analyste, 79 ans.
  • PAUL CLOUTIER, de Lorraine, 66 ans.
 
formats

Un gars chanceux (2e partie)

janvier
15
par dans Général

Je vous parlais récemment d’un gars extrêmement chanceux. Voici d’autres raisons qui expliquent son bonheur:

  1. Il a vu le CANADIEN JUNIOR remplir le Forum et gagner la coupe Memorial.
  2. Il a eu JACQUES BEAUCHAMP comme professeur et comme

    Jacques Beauchamp a lancé la carrière de plusieurs journalistes sportifs. Il pose ici avec Jean Béliveau et Bernard Geoffrion avant un excercice du Canadien.

    source d’inspiration.

  3. Il a passé plusieurs soirées entre TOE BLAKE et le PROF CARON sur la galerie de presse du vieux Forum. Pas reposant, mais super intéressant.
  4. Il a vu courir JIM BROWN, Gale Sayers, O.J. Simpson, Maury Wills, Lou Brock, Rickey Henderson, BEN JOHNSON et SECRETARIAT.
  5. Il a joué au golf avec ADRIEN BIGRAS, Jules Huot, Daniel Talbot, Serge Thivierge, Jacques Barrette, Jean-Pierre Roy et DUKE SNIDER.
  6. Il a vu tricoter JEAN BÉLIVEAU et Henri Richard, mais aussi MARIO LEMIEUX et Wayne Gretzky.
  7. Il a visité Charlevoix, la Gaspésie, l’Ile-du-Prince-Édouard, CABOT TRAIL et les

    Jean-Luc Brassard, premier roi des bosses.

    ILES-DE-LA-MADELEINE.

  8. Il a vu sauter JEAN-LUC BRASSARD, Lloyd Langlois, Alexandre Bilodeau, Mikaël Kingsbury et GIL TIBO!
  9. Il a vu jouer CONNORS, Borg et McEnroe, mais aussi FEDERER, Rafa et le Djoker.
  10. Il a gagné un tournoi de golf à Saint-Hyacinthe avec PIERRE BOUCHARD comme 4e frappeur.
  11. Il a grandi avec les chansons d’Elvis et des BEATLES.
  12. Il a fait la fête à WAYAGAMACK avec Denis Morel et ses amis.
  13. Il était à Glen Abbey pour le fameux coup de fer 6 de TIGER WOODS, en l’an 2000.
  14. Il a étudié le latin et le grec dans un Externat classique.
  15. Il a dévoré des yeux ROMY SCHNEIDER, Claudia Cardinale, Brigitte Bardot et Marilyn Monroe, mais pas LA POUNE et Manda Parent!
  16. Il a vu danser FRED ASTAIRE, Ginger Rogers, Gene Kelly et

    Romy Schneider, reine de beauté, avec Alain Delon en 1968. Il était «pas si mal» lui non plus!

    Nadia Comaneci.

  17. Il a vu le furieux combat de boxe entre JOHN FERGUSON et SIMON NOLET.
  18. Il a vécu RENDEZ-VOUS 87 dans le décor enchanteur du Vieux-Québec.
  19. Il s’est endormi dans les gradins en regardant les 24 HEURES DU MANS. Ça tourne, les amis, ça tourne.
  20. Il a vu les CASTORS de Georges Roy gagner la coupe Allan avec une équipe sans faille.
  21. Il a visité la TOUR DE LONDRES, Liverpool, Carnoustie et SAINT.ANDREWS.
  22. Il a vu lancer HENRI CORBEIL dans le petit stade d’Acton Vale.
  23. Il a marché sur WORTH AVENUE, mais a pris soin de garder sa carte de crédit dans

    Henri Corbeil: ses exploits au monticule lui ont valu une place au Temple de la renommée de Baseball-Québec.

    les poches!

  24. Il a festoyé à LA CANTINA pendant 30 ans avec Carol, Mimo, Bob et Jean-Guy.
  25. Il a vécu l’intense rivalité entre les PAPETIERS de Windsor et les MÉTÉORS d’Asbestos. Avec MAURICE BACHAND, Rainville Dubois, Richard Champagne, Gilles Abran, Ben Lapierre et tant d’autres héros de mon enfance.
  26. Il a appris la valeur de l’argent en travaillant à l’épicerie à 50 cents de l’heure.
  27. Il a «fermé le bar» d’un bout à l’autre de l’Amérique. Souvent après le «last call»!
  28. Il a un FILS qui aime la vie autant que lui.
  29. Il a vu jouer PHILIPPE NOIRET, Humphrey Bogart, Fernandel, Gérard Depardieu, Jean Duceppe, Louis de Funès et JEAN GABIN.
  30. Il a rencontré CASEY STENGEL, Yogi Berra, Joe DiMaggio, Jackie Robinson, Dizzie Dean, Leo Durocher, SPARKY ANDERSON, Danny Murtaugh, Willie Mays et MICKEY MANTLE.
  31. Il a vu chanter le CHOEUR DE L’ARMÉE ROUGE.
  32. Il a vu jouer PETE ROSE, Carl Yastrzemski, Reggie Jackson, George Brett, Brooks Robinson et Ozzie Smith à leur apogée.
  33. Il a visité Dieppe, Saint-Malo et le MONT SAINT-MICHEL.

    La fermeture du Boston Garden. Un moment inoubliable.

  34. Il a assisté à la fermeture du FORUM et à celle du GARDEN DE BOSTON.
  35. Il a discuté de hockey avec KITOUTE JOANNETTE, Tony Demers, Bob Pépin, Pete Morin, Jack Toupin, Gilles Dubé et Ti-Nomme Dussault.
  36. Il a gagné le CHALUT OPEN avec Stéphane Richer, Claude Brodeur et Ron Bélisle.
  37. Il a participé au premier tournoi Midget de DRUMMONDVILLE.
  38. Il a affronté GILLES MAROTTE dans un combat de lutte!
  39. Il a vu nager MARK SPITZ, Kornelia Ender, Paul Asmuth et Shirley Babashoff.
  40. Il a visité MONTMARTRE, Sacré-Coeur-de-Paris, Saint-Germain des Prés, VERSAILLES, Notre-Dame-de-Paris, CANNES, Nice et Juan-les-Pins.
  41. Il a joué au golf au MANOIR RICHELIEU, à Royal Montréal, à Royal Québec et à GLEN ABBEY.
  42. Il a vu jouer LILAS POOLE, Jacques Monette, Sherman Carter, Chuck Hughes, MARCEL GUILBAULT, Andy Occhionero, Nick Testa et Pete Cianflone dans la Ligue Senior provinciale.
  43. Il a chanté Noël dans la Beauce avec PAUL BÉRUBÉ.
  44. Il a foulé les plus belles plages de la Floride, de CUBA et des CARAÏBES.
  45. Il a vu jouer WILLIE MAYS et WILLIE McCOVEY dans le «frigidaire» du Candlestick Park.
  46. Et c’est pas fini, mon kiki!

GÉRARD CONGÉDIÉ

  • Très surpris d’apprendre le congédiement de GERARD GALLANT. Je ne vois pas ce qu’on peut lui reprocher depuis qu’il dirige les Golden Knights. Si Gallant se mettait à l’étude du français, je le verrais éventuellement derrière le banc du CH!
  • AUSTON MATTHEWS est en feu à Toronto. Le voici rendu à 34 buts.
  • SID THE KID est de retour au jeu pour le plus grand bonheur de ses milliers de partisans.
  • Après deux victoires de suite, le CANADIEN a encaissé un revers de 4-1 face aux nouveaux Blackhawks. ZACH SMITH a été le meilleur pour les visiteurs avec 2 buts. Le CH est vraiment allergique au Centre Bell.
  • Les Flyers ont arraché une victoire de 4-3 à Saint-Louis sur un but de JAKUB VORACEK en prolongation.
  • Je n’ai pas beaucoup de succès dans mon pool du Super Bowl. J’ai comme l’impression que le vainqueur du match PACKERS-49ers ira jusqu’au bout. J’aime beaucoup ces deux équipes et je souhaite une belle bataille entre AARON RODGERS et JIMMY GAROPPOLO à Santa Clara.
  • J’apprends le décès de JOHN VINCENT, homme d’affaires et grand sportif de THETFORD-MINES. Il avait 93 ans. M. Vincent a été impliqué dans toutes sortes d’activités. Sympathies à la famille.
  • ALEXANDRE QUESNEL (Jonquière), SAMUEL LABERGE (Sorel-Tracy) et ÉTIENNE MARCOUX (Thetford-Mines) sont les héros de la semaine dans la Ligue nord-américaine.
  • Le club MÉDAILLE D’OR est à la recherche d’un nouveau directeur général suite au départ de SAMUEL OUELLETTE. Sam se joint à l’équipe des HEC.

ANNIVERSAIRES du 15 janvier

  • DREW BREES, joueur étoile des Saints, 41 ans.
  • MIKE MARSHALL, ex-lanceur des Expos et des Dodgers, 77 ans.

    Drew Brees est un dieu à La Nouvelle-Orléans.

  • MARC TRESTMAN, ancien coach des Alouettes, 64 ans.
  • DELINO DeSHIELDS, ancien des Expos et des Cards, 51 ans.
  • CLAUDE BÉDARD, ex-journaliste de la Vieille capitale, 83 ans.
  • MARTIN NICOLETTI, ancien des Patriotes, 57 ans.
  • LISE CADIEUX, golfeuse des Basses Laurentides.
  • JOHNNY CUETO, lanceur des Giants, 34 ans.
  • GARY NICKLAUS, fils de Jack, 51 ans.
  • SERGE RENAUD, du Royal Laurentien, 62 ans.
  • MATT HOLLIDAY, ancien des Cards, 40 ans.
  • SYLVAIN LOCAS, de Sainte-Anne-des-Plaines, 47 ans.
  • RENÉ MATTON, de Trois-Rivières, 66 ans.
  • FRANÇOIS DEBLOIS, gouverneur du club Médaille d’Or, 60 ans.

    Claude Bédard a vécu la saga des Nordiques du début à la fin.

  • STEVE BRÛLÉ, ancien de la LHJMQ, 45 ans.
  • FRANCIS BÉLANGER, ancien joueur de hockey Senior, 42 ans.
  • JOCELYN BORDELEAU, ancien des Éperviers de Sorel, 71 ans.
  • BOBBY GRICH, ancien des Orioles, 71 ans.
  • JACQUES LECLERC, sportif du New Hampshire, 75 ans.
  • MICHEL HAMELIN, de Cap-de-la-Madeleine, 64 ans.
  • ARMANDO GALARRAGA, ancien des Tigers, 38 ans.
  • HUGUETTE MEDLEY, de Montréal.
  • ADAM BURT, ancien des Hurricanes, 51 ans.
  • HOWARD TWITTY, vétéran de la PGA, 71 ans.
  • YVES CORBEIL, des JSH.

ANNIVERSAIRES du 16 janvier

  • JEAN-YVES THÉRIAULT, grand champion de kick-boxing, 65

    Jean-Yves Thériault: l’homme de glace.

    ans.

  • A.J. FOYT, légende du Indy 500, 85 ans.
  • MATT DUCHENE, des Predators, 29 ans.
  • ALBERT PUJOLS, puissant frappeur des Angels, 40 ans.
  • MARC GODBOUT, golfeur de Rosemère, 72 ans.
  • JEAN-MARC DOUCET, de Saint-Georges-de-Champlain, 77 ans.
  • MICHEL BOURDAGES, chef cuisinier, 67 ans.
  • CLAUDETTE LEMIRE, de Lac Kanasuta.
  • JIMMY WALKER, vétéran de la PGA, 41 ans.
  • BRENDEN MORROW, ancien capitaine des Stars de Dallas, 41 ans.
  • JASON ZUCKER, du Wild du Minnesota, 28 ans.
  • NANCY JAMES, de Sherbrooke.
  • MARC SAINT-ONGE, des Aigles des 3 Lacs, 59 ans.

    Albert Pujols: un des plus puissants frappeurs de tous les temps.

  • STÉFANIE COREY, fille de Ronald Corey, 46 ans.
  • JASON WARD, ancien du CH et des Rangers, 41 ans.
  • MARK TROMBO, des Orioles, 34 ans.
  • JOSIANNE LUSSIER, de Sherbrooke.
  • ÉRIC CADORETTE, de Saint-Jean-sur-Richelieu, 50 ans.
  • GAIL GRAHAM, ex-golfeuse de la LPGA, 56 ans.
  • JOE FLACCO, ancien quart des Ravens, 35 ans.
  • FRANCIS LACHANCE et Jonathan Gagnon, des JSH.
 
formats

Un gars chanceux

janvier
13
par dans Général

Ce matin, je voudrais vous parler d’un gars extrêmement chanceux. Voici pourquoi:

  1. Il a vu patiner BOBBY ORR, Katarina Witt, Dave Keon, Yvan Cournoyer, Denis Savard et Connor McDavid.
  2. Il a discuté de baseball pendant des heures avec DUKE SNIDER, Gene Mauch, Sparky Anderson, Pete Rose, Vin Scully,

    Duke Snider était un homme d’une grande simplicité. Et très drôle.

    Red Schoendienst et Jean-Pierre Roy.

  3. Il a entendu les discours savoureux de RÉAL CAOUETTE, Michel Chartrand, Jean Perron, Camil Samson et Ronald Caron (le Prof).
  4. Il a vécu la rivalité CANADIEN-NORDIQUES sans en perdre les pédales.
  5. Il a joué au golf à Tres Vidas, à Playa Grande, sur les plus beaux parcours de Cape Cod et de Myrtle Beach, au PGA National, à Bald Head, en Bretagne et même sur les terres de Bobby Jones à AUGUSTA.
  6. Il a vu chanter WILLIE LAMOTHE, Guy Émond, Duke Doucet, Jacques B. Côté et «Wild Kid» Caron.
  7. Il a vu jouer FLOWER et le Big 3.
  8. Il a vu boxer ALI et FRAZIER, mais aussi SUGAR RAY LEONARD,

    Willie Lamothe était le chanteur favori de Maurice Richard.

    Marvelous Marvin Hagler, Paduano, Marcotte, l’Ouragan Melo, Gaétan Hart, Éric Lucas et Davey Hilton.

  9. Il a flâné sur Times Square et sur les CHAMPS-ÉLYSÉES.
  10. Il a eu le privilège de bien connaître des légendes comme RUSTY STAUB, Jean Béliveau, Gary Carter, Guy Lafleur, Toe Blake, Butch Bouchard, Camil DesRoches et Bob Bédard.
  11. Il a visité souvent le Fenway Park et Wrigley Field.
  12. Il a ri aux larmes avec ROMÉO PÉRUSSE, Marc Thibeault, Claude Potvin, Coco Bélanger, Jean-Paul Sarault et François Godbout.
  13. Il a vu GILBERT PERREAULT faire prendre des tasses de café à Jean-Claude Tremblay.
  14. Il a osé jouer au hockey contre GORDIE HOWE et Yvan Cournoyer. Une chance qu’ils étaient en après-carrière!
  15. Il a assisté en personne au fameux match de 3-3 entre le

    Pete Mahovlich, Vladislav Tretiak et Yvan Cournoyer après le fameux match du 31 décembre 1975.

    Canadien et L’ARMÉE ROUGE, le 31 décembre 1975. Ce soir-là, Jacques Lemaire était partout sur la patinoire.

  16. Il a vu lancer WHITEY FORD, Bob Gibson, Sandy Koufax, Juan Marichal, Tom Seaver, NOLAN RYAN, Steve Carlton, Catfish Hunter, Pedro Martinez et Madison Bumgarner. Et il peut vous dire que Koufax était le meilleur.
  17. Il a couvert les EXPOS et le CANADIEN à une époque où les joueurs n’étaient pas millionnaires et fraternisaient avec les scribes.
  18. Il a vu le GREAT WALLENDA traverser le stade des Phillies sur un fil de fer. On aurait pu entendre voler une mouche parmi les 50 000 spectateurs quand il s’est installé debout sur la tête, 60 pieds au-dessus du deuxième coussin.
  19. Il a fait la fête avec YVON LAMBERT, Serge Savard, Pete Mahovlich, Gilles Marotte et Jean-Guy Talbot. Cinq gars pas faciles à coucher!
  20. Il a vu GUMP WORSLEY et Rogatien Vachon se dresser devant

    Gump Worsley et Rogatien Vachon affrontaient les boulets de Bobby Hull sans masque protecteur.

    les boulets de canon de Bobby Hull… sans masque.

  21. Il a vu danser les plus belles au SOLID GOLD, Chez Paree et au Wanda Bar. Ayoye!
  22. Il a été reçu comme un roi par le ROCKET et son épouse à leur résidence de la rue Péloquin.
  23. Il a assisté aux conférences de presse de RÉGIS LÉVESQUE. Du bonbon.
  24. Il a discuté longuement de hockey et de baseball avec SCOTTY BOWMAN et Claude Ruel.
  25. Il a visité Rome, Florence et Venise et n’oubliera jamais la PIAZZA SAN MARCO.
  26. Il a vu WILLIE STARGELL et WILLIE McCOVEY expédier la balle en orbite.
  27. Il a dîné avec LEE TREVINO, son idole au golf.
  28. Il a fait plusieurs fois le tour de L’ABITIBI et taquiné le doré au LAC KANASUTA.
  29. Il a écouté religieusement les reportages de RENÉ LECAVALIER et de JEAN-

    Renée Claude: «C’est le début d’un temps nouveau!»

    MAURICE BAILLY, l’oreille collée contre la radio.

  30. Il a aussi écouté les reportages de GORDON BREEN et de JEAN-MAURICE BILODEAU sur le hockey senior, à CKTS.
  31. Il a tiré du poignet avec CLAUDE RAYMOND.
  32. Il a vu chanter RENÉE CLAUDE, Monique Leyrac, Nicole Martin, Petula Clark et Renée Martel.
  33. Il a réussi, par miracle, à frapper une fausse balle contre le grand ANDRÉ LABELLE, des 4 Chevaliers.
  34. Il a voyagé avec les ANCIENS CANADIENS jusque sur l’île de Vancouver.
  35. Grâce à un ami, il a rendu visite à BOBBY ORR à sa résidence de Cape Cod.
  36. Il a joué 18 trous avec JOHN SMOLTZ, à Laval-sur-le-Lac.
  37. Il a vu lutter MAD DOG VACHON, Johnny Rougeau, Édouard

    Mad Dog Vachon donnait tout un spectacle quand il grimpait entre les câbles.

    Carpentier, Wladek Kowalski, Little Beaver et les frères Leduc.

  38. Il a couvert 17 tournois des Maîtres, 6 British Opens, 3 coupes Ryder et d’autres tournois majeurs.
  39. Il a visité HARLEM et le quartier le plus sombre de CHICAGO.
  40. Il a vu chanter DEAN MARTIN, Frank Sinatra, Bing Crosby, Yves Montand, Michel Sardou, Johnny Farago et FERNAND GIGNAC.
  41. Il a fait la fête au DAUPHIN (rue Bélanger) avec André Robin, Vlem, Ti-Guy, Touche, Sad Pup et le Kid.
  42. Il a regardé des dizaines de parties de hockey avec ANDRÉ BOUDRIAS, Lucien Deblois et André Savard. De quoi en apprendre un peu.
  43. Il a vécu la belle époque du STADE JARRY avec Rusty, Coco, Mack, Stoney, Ron Hunt et cie.
  44. Il a joué à la balle molle avec GEORGES GUILBAULT, Yvon Deblois, Marcel Lavoie, Félix Daigneault, Richer Talbot, Ti-Kay Dubreuil et Jean-Marc Lemay. Un sport formidable et des soirées inoubliables.
  45. Il a connu LES COUCHE-TARD, la Famille Plouffe, Le Survenant et Cap-au-Sorcier!
  46. Il a vu jouer JOE MONTANA, Roger Staubach, Joe Namath et Terry Bradshaw, mais aussi TOM BRADY, Aaron Rodgers et Brett Favre.
  47. Il a dévoré les chroniques d’ANDRÉ RUFIANGE et de PIERRE FOGLIA.
  48. Il a vu JOHNNY BENCH lancer des aspirines au deuxième but.
  49. Il a fait un tour de piste à haute vitesse au DAYTONA 500.
  50. Il a vu jouer PALMER, Nicklaus et Player, mais aussi WATSON, Seve, Trevino, Miller et Tiger.
  51. ET C’EST PAS FINI.

P.S. La suite dans une prochaine chronique.

ANNIVERSAIRES du 13 janvier

  • CONNOR McDAVID, supervedette des Oilers, 23 ans.
  • JOANNIE ROCHETTE, championne de patinage artistique, 34 ans.
  • RON BRAND, ex-receveur des Expos, 80 ans.

    Connor McDavid: sky is the limit!

  • MARK O’MEARA, champion de la PGA, 63 ans.
  • ROGER PICARD, ancien des Blues et des Aigles de D’Ville, 85 ans.
  • CESARE MANIAGO, ex-gardien des North Stars, 81 ans.
  • JOE VELENO, des Voltigeurs de D’Ville, 20 ans.
  • KELLY HRUDEY, ex-gardien des Kings, 59 ans.
  • MICHÈLE LAPOINTE, ex-employée du CH et des Nordiques.
  • SERGE LAPRADE, chanteur et animateur, 79 ans.
  • RICHARD MILLAIRE, ancien pro à New Glasgow, 75 ans.
  • SOPHIE MARCHAND, championne nageuse, 56 ans.
  • MEL CASEY, as golfeur de Rouyn-Noranda, 78 ans.
  • JACQUES (Coco) CORRIVEAU, de Windsor, 60 ans.
  • MIKE PALMATEER, ex-gardien des Maple Leafs, 66 ans.
  • ISABELLE FOURNIER-BOUCHER, épouse de Denis Boucher, 49 ans.
  • GILLES GENDRON, légende de Blue Bonnets, 75 ans.

    Michèle Lapointe a travaillé longtemps pour le Canadien et les Nordiques.

  • ALLAN GIARD, golfeur de Sherbrooke.
  • JEAN-PAUL BÉDARD, de Sutton, 86 ans.
  • TANIA VINCENT, championne de patinage de vitesse, 44 ans.
  • BOB SAINT-LAURENT, du club de golf Milby, 76 ans.
  • ALAIN BEAUDIN, échevin de Windsor, 60 ans.
  • ADRIEN PLAVSIC, ancien du Lightning, 50 ans.
  • LARRY JESTER, ex-lanceur des Expos, 76 ans.
  • NIKOLAI KHABIBULIN, ex-gardien des Blackhawks et du Lightning, 47 ans.
  • GÉRARD GAGNON, ex-entraîneur au hockey, 71 ans.
  • KEVIN MITCHELL, ancien des Reds, 58 ans.
  • JOSEPH PRIMIANI et GARO DEMERJIAN, soccer.
  • PIERRE PARADIS, accordéoniste.
  • DOMINIQUE LACHANCE, journaliste.
  • JULIEN OUELLETTE et DANY ROYAL, de Windsor.

ANNIVERSAIRES du 14 janvier

  • LUCILLE WHEELER, championne de ski, 85 ans.
  • PATRICK LAGACÉ, journaliste et animateur, 48 ans.
  • GRAHAM MARSH, ex-champion de la PGA, 76 ans.
  • JEAN-FRANÇOIS HOULE, instructeur au hockey, 45 ans.

    Patrick Lagacé ne craint pas la controverse.

  • SERGEI NEMCHINOV, ancien des Rangers, 56 ans.
  • RÉJEAN LÉVESQUE, de Tennis Québec, 55 ans.
  • CHARLES MARCHILDON, golfeur, 60 ans.
  • SERGE NADEAU, ex-défenseur des Castors Seniors, 78 ans.
  • MARK PEDERSON, ancien du CH, 52 ans.
  • MARCEL BUREAU, de Sherbrooke, 84 ans.
  • SAM DONOFRIO, de Toronto.
  • SONNY SIEBERT, ancien des Red Sox, 83 ans.
  • DENIS MAURICE, sportif de l’Outaouais, 73 ans.
  • BOB ESSENSA, ancien des Red Wings, 55 ans.
  • SYLVIE ALLARD, ex-championne à la balle molle.
  • DANIEL DULUDE, trot et amble, 59 ans.
  • PATRICK BERMAND, restaurateur de Mont-Tremblant, 63 ans.
  • LARRY HIGHBAUGH, ancien des Eskimos, 70 ans.

    Bob Saint-Laurent: un an de plus au cadran.

  • DERREL THOMAS, ancien des Padres, 69 ans.
  • TERRY RYAN, ex-espoir du CH, 43 ans.
  • AARON ATTHERR, des Phillies, 29 ans.
  • TERRY FORSTER, ancien des Dodgers, 68 ans.
  • JEAN SAINT-ARNEAULT, de Trois-Rivières, 72 ans.
  • PIERRE GUY, ami Facebook, 55 ans.
  • GIBBY GILBERT, vétéran de la PGA, 79 ans.
  • ROGER BLUTEAU, de Saint-Lambert, 66 ans.

 

 

 

 

 

Modifier

 
formats

Soir de bal chez Duke

janvier
12
par dans Général

Soir de bal chez Duke

(En reprise)

Faut que j’vous raconte mon dernier rêve.

En cette chaude soirée de l’été 1968, nous sommes une bonne centaine à faire la fête dans la vieille épicerie de Duke Doucet au coin de la Saint-Georges et de la 2e avenue. Bière et vin coulent à flots. Y’en a même quelques-uns qui tirent un joint en cachette. Croyez-moi, cette nouvelle mode ne sera que passagère!

Le vieux Duke est connu partout dans les Cantons et ailleurs en province. Durant sa jeunesse, il a joué au hockey au Nouveau-Brunswick avant d’aboutir à Windsor Mills où il a donné ses derniers coups de patin sous les ordres de Dallas Grant. Au milieu de la trentaine, il a succédé à M. Grant comme entraîneur des Paper Makers, ennemis jurés des «méchants» Météors d’Asbestos.

Plus tard, l’homme s’est fait connaître avec son cigare et ses histoires salées dans les tournois de golf et les bonspiels de curling. Son épicerie roule à plein régime pour une seule raison: il vend presque uniquement de la bière. C’est moins compliqué, pis ça rapporte autant de salade.

Carmen Juneau s'enflamme quand elle chante «Curé, ma femme est morte!»

Carmen Juneau s’enflamme quand elle chante «Curé, ma femme est morte!»

Au sous-sol, Duke a créé une taverne clandestine pour ceux qui veulent en caler une ou deux avant de rentrer à la maison. C’est là, semble-t-il, qu’on règle les «vraies affaires». Lorsque la police intervient parce qu’une femme enragée a porté plainte, Duke ferme son bar durant quelques jours, puis ça recommence de plus belle.

En avant la musique!

Toujours est-il que l’orchestre de Lucien Côté s’installe pour jouer les plus grands hits des années 50. Armand Juneau, tiré à quatre épingles, souhaite la bienvenue aux invités avant d’ouvrir la danse avec sa belle Carmen. Le diable est aux vaches. On se croirait au Roadside Pavillion le samedi soir, mais sans les lustres au plafond.

Tout le monde a le coeur en fête, sauf qu’on se demande combien de temps il faudra encore avant que se règle le long conflit de travail qui paralyse la DOMTAR. Marcel Pépin, grand manitou de la CSN, est venu faire son tour cette semaine, mais ça n’a rien changé à la situation. Le fonds de grève semble inépuisable et les deux clans restent campés sur leurs positions. On n’est pas près de régler.

Sur le coup de 21 heures, de la grande visite: Lévis Bouliane, Ti-Gars Plante, Soeur Edna et Ti-Blanc Richard. Nous voici entraînés dans une sorte de Jam Session. Il ne manque que Louis Bilodeau, parti enregistrer une autre émission de Soirée Canadienne, mais Armand se chargera de présenter les différents artistes invités.

Quelques Molson derrière la cravate, Irénée Pelletier se présente au micro pour entonner les «Quatre Blanchisseuses». Il y met tout son coeur et embarque la paroisse dans sa folie: Lewis Craig, Adrien Péloquin, Aimé Daniels, Clément Théberge, Marcel Tremblay, Jos Ayotte, Philippe Bourque, Maurice Bachand, Terry Pye, les frères Houghton, Ti-Mé Duval, alouette. Tout le monde chante avec lui. Même Ernie Dunn, Earl Kendall, Fly Talbot, Ben Lapierre, Jean-Paul Dumas, le notaire Adam, John Butler, Gérald Pélissier, Maurice Healy, Roger, Paul et Théoval Rousseau, Ti-Nou Saint-Laurent, Willie Bibeau, le curé Lemay, l’abbé Bisson et pis j’en passe.

L'ancienne épicerie de Duke Doucet au coin de la 2e avenue et de la rue Saint-Georges. (Photo de Richer Talbot)

L’ancienne épicerie de Duke Doucet au coin de la 2e avenue et de la rue Saint-Georges. (Photo de Richer Talbot)

«Ah, c’était quatre blanchisseuses qui blanchissaient leurs blancs jupons, leurs blancs jupons…Dans cette vie, dans cette vie, vous trouverez… à chaque pas qui vous mène au tombeau, mène au tombeau…Partons gaiement, dansons gaiement dans un carreau!»

Deux minutes plus tard, Carmen s’empare du micro pour interpréter son grand succès «Curé, ma femme est morte».

«C’est elle qui mettait de l’eau dans ma boisson, la gueuse est morte. Elle mettra plus de l’eau dans ma boisson, que l’diable l’emporte!»

Tonnerre d’applaudissements. «La traite pour tout le monde!», lance le propriétaire des lieux en faisant valser sa Gisèle.

Voici maintenant qu’arrivent Jules Déry, Lucien Bureau et Yvan Bérard, un verre à la main, pour nous vanter les vertus du cognac, du vin nouveau et des pommes de terre. Ils sont suivis par Ken Tremblay et son tube «Y’a toujours un côté du mur à l’ombre». Un vrai crooner! On pourrait entendre voler une mouche dans la vieille épicerie.

Et pis v’là-ti-pas mon Stririlou qui arrive de Richmond rien que sur une patte pour interpréter sa «Jolie Barbière». J’attends patiemment mon tour pour en pousser une, mais Armand ne m’invite pas au micro. Pas toujours facile, la vie d’artiste!

En fin de soirée, Roland (Wild Kid) Caron, ramonneur de son métier et chanteur de charme pour le plus grand plaisir de ces dames, vient nous raconter ses aventures rocambolesques avec Rex, son chien fidèle. Chahuté par quelques-uns, il déclare solennellement: «La pluie de vos injures n’atteint pas le parapluie de mon indifférence!»

Parfois, je passe en auto devant l’ancienne épicerie. Transformée en Subway, elle a perdu son charme. Duke n’est plus là, ses amis non plus, mais les souvenirs sont bien vivants dans ma tête. C’est précieux, les souvenirs. Je dirais même que ça n’a pas de prix.

«Jolie barbière à sa fenêtre, me dit «Monsieur, que voulez-vous?» Je voudrais me faire faire la barbe, jolie barbière, me la feriez-vous? Entrez, entrez, joli jeune homme, tous mes rasoirs sont prêts pour vous… Pendant qu’elle me faisait la barbe, j’ai changé trois fois de couleur… Ce sont mes rasoirs qui vous blessent?, Oh non mam’zelle, ce sont vos amours!»

Excusez-la, pis BONNE ANNÉE tout le monde!

SORTEZ LES CORNEMUSES: Victoire du Canadien à Ottawa sur un but d’ILY KOVALCHUK en prolongation…. Les Bruins battent les Islanders 3-2 sur un but de PATRICE BERGERON en surtemps…. Tampa blanchit les Flyers 1-0 avec Vasilevskiy devant le filet…. Les Devils surprennent les Capitals 5-1. Deux buts pour le rapide NICO HISCHIER… Calgary dispose des Oilers 4-3 sur un filet d’ELIAS LINDHOLM… Columbus blanchit Vegas 3-0 avec un certain MERZLIKINS devant le filet. Un 15e but pour PIERRE-LUC DUBOIS.

ÉPHÉMÉRIDES: En 1969, JOE NAMATH mène les Jets de New York à une victoire de 16-7 sur Baltimore dans le Super Bowl III…. En 1983, BROOKS ROBINSON entre au Panthéon du baseball avec JUAN MARICHAL…. En 2006, les Rangers retirent le numéro 11 de MARK MESSIER… En 2009, RICKEY HENDERSON et JIM RICE entrent parmi les immortels du baseball.

ANNIVERSAIRES du 12 janvier

  • CLAUDE GIROUX, capitaine des Flyers, 32 ans.
  • MARIAN HOSSA, ancien des Sénateurs et des Blackhawks, 41 ans.
  • JOCELYN THIBAULT, d.g. du Phoenix de Sherbrooke, 45 ans.

    Jocelyn Thibault rêve de voir le Phoenix en finale de la LHJMQ.

  • MARIO LECLERC, journaliste à la retraite, 63 ans.
  • GILLES TRÉPANIER, retraité de la Brasserie Molson, 70 ans.
  • CHRISTIAN DESCHÊNES, grand manitou des Éperviers de Sorel.
  • GUY BUREAU, le Gene Kelly de Saint-Jean-sur-Richelieu, trois fois 20 ans.
  • BILL MADLOCK, ancien des Cubs, 69 ans.
  • RONALD KING, ex-journaliste de La Presse, 67 ans.
  • BEN COURCHESNE, sportif de Drummondville, 78 ans.
  • DONTRELLE WILLIS, ex-lanceur des Marlins, 38 ans.
  • JOHN WALKER, champion d’athlétisme, 68 ans.
  • MICHEL LAPENSÉE, artiste peintre.
  • MIKE MARSHALL, ex-voltigeur des Dodgers, 60 ans.
  • CURT FRASER, ancien des Canucks, 62 ans.
  • IVAN NOVA, ex-lanceur des Yankees, 33 ans.

    Christian Deschênes mène la barque des Éperviers de Sorel.

  • PIERRE PAGÉ, animateur de radio.
  • BILL ROSS, d’Asbestos, 69 ans.
  • CASEY CANDAELE, ancien des Expos, 59 ans.
  • NICOLAI BORCHEVSKY, ancien des Maple Leafs, 55 ans.
  • JENNY BROUSSEAU, de Sorel-Tracy.
  • GUILLAUME LUSSIER, bijoutier de Windsor.
  • DREW PEARSON, ancien des Cowboys de Dallas, 69 ans.
  • ULF DAHLEN, ancien des Capitals, 53 ans.
  • ALEX WOOD, des Reds de Cincinnati, 29 ans.
  • JEAN-SÉBASTIEN LACROIX, des JSH.
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
  comments

:)