formats

Les Leafs ont vendu chèrement leur peau

avril
23
par dans Hockey, Potins

Les jeunes joueurs de Mike Babcock sont en vacances, mais ils ont vendu chèrement leur peau face au champions de la saison régulière.

C’est un but de Marcus Johansson, son deuxième de la partie, qui a procuré la victoire aux Capitals (2-1) après 6:31 minutes de prolongation. Le Suédois de 26 ans a sauté sur un retour de lancer pour déjouer le grand Frederik Andersen et mettre fin à une série qui a été enlevante du début à la fin (5 matchs ont nécessité du surtemps).

Marcus Johansson a marqué deux buts pour éliminer les Maple Leafs.

«Nous savions que les Leafs allaient nous faire la vie dure, mais pas autant que cela, a avoué le gardien Braden Holtby. Ils ont de la profondeur et un bel avenir devant eux».

Un peu chancelant en début de série, Holtby s’est levé lorsque son équipe avait le plus besoin de lui. Il a été excellent dans les deux derniers matchs. Quant à son vis-à-vis Andersen, c’est lui qui a permis aux Leafs, négligés des parieurs, de faire si belle figure.

En deuxième ronde, les Capitals affronteront les Penguins de Pittsburgh, champions en titre. Un autre affrontement entre Alex Ovechkin et Sidney Crosby. Les amateurs de hockey devraient être bien servis.

OTTAWA ÉLIMINE BOSTON

Dans l’autre match au programme, les Sénateurs ont gagné 3-2 à Boston pour éliminer les Bruins en six parties. C’est Clarke MacArthur qui a réussi le but gagnant en prolongation. Le plus beau moment de sa carrière pour un joueur qui a dû composer avec des commotions cérébrales.

Guy Boucher: son équipe a remporté 6 victoires d’affilée au TD Garden.

Les hommes de Guy Boucher se mesureront aux Rangers de New York en deuxième ronde. Une autre série qui promet. À noter qu’Alain Vigneault, entraîneur des Blue Shirts, est un ancien joueur des Olympiques de Gatineau et qu’il a fait ses classes chez les Sénateurs (adjoint de Rick Bowness) avant de devenir entraîneur-chef dans la LNH.

Erik Karlsson sera évidemment le joueur à surveiller. C’est un délice de le voir filer sur la surface glacée. «Ce fut une dure bataille contre Boston, a-t-il avoué. Nous avons gagné grâce à notre discipline et à notre système de jeu. Le plus difficile reste à venir».

RAPIDO DU LUNDI

  • Brad Marchand, auteur de 39 buts en saison régulière, n’en a pas réussi un seul dans la série contre Ottawa même s’il a travaillé très fort. On pouvait lire la frustration sur son visage.

    Grand amateur de hockey, le chanteur Justin Bieber a assisté au dernier match des Maple Leafs avec sa belle Cara.

  • Don Cherry au sujet d’Alex Ovechkin: «Il est fort comme un cheval. Ce gars-là devrait jouer 25 minutes par partie».
  • Johnny Bower a assisté au dernier match des Maple Leafs. Il y avait aussi Walter Gretzky et le jeune Justin Bieber.
  • Dix fois champion à Monte Carlo, Rafael Nadal vise maintenant un 10e titre à Roland-Garros.
  • John Stevens est le nouvel entraîneur des Kings de Los Angeles.
  • Thetford-Mines affrontera Jonquière en finale de la Ligue nord-américaine. Le premier match aura lieu vendredi au pays des Saguenéens.
  • Il y a eu 18 matchs en prolongation en première ronde. C’est un record des séries.
  • Pas fort: J’ai choisi trois gagnants sur quatre dans l’Est. Les Rangers, Ottawa et Washington. Dans l’Ouest, j’ai fait patate avec Chicago, Minnesota, Calgary et San Jose. Faible moyenne de ,375. Je vais dire comme Toe Blake: «Les prédictions, c’est pour les gitans».
  • Jack Nicklaus était de passage dans les studios de Golf Channel la semaine dernière. Voici ce qu’il avait à dire au sujet d’Arnold Palmer: «Arnold était heureux dans la peau d’Arnold Palmer. Durant les six derniers mois de sa vie, il ne pouvait plus être lui-même et ça le rendait malheureux. J’ai perdu un ami que je n’oublierai jamais».

    Arnold Palmer était malheureux durant les derniers mois de sa vie. Il ne pouvait plus être lui-même.

  • Nicklaus a ajouté: «Nous sommes tous heureux pour Sergio Garcia. Il a dû persévérer avant d’atteindre finalement son but. C’est sa normale au 13e trou qui lui a permis et de gagner le Masters. Pour ce qui est de Tiger Woods, nous nous demandons tous s’il pourra jouer au golf de nouveau. J’espère que la 4e opération au dos sera la bonne et qu’il pourra retrouver la santé».
  • Carl Lavigne, du département de communications du CH, est en deuil de sa maman (Madeleine). Mes condoléances à toute la famille.
  • Le banquier Emmanuel Macron veut devenir le président de tous les Français et faire passer son pays au XXIe siècle. Tout un contrat!
  • Aux dernières nouvelles, les Blue Jays frappaient pour ,213.
  • Qui est le meilleur défenseur de la LNH? Burns, Hedman ou Karlsson? Mon choix serait Karlsson.
  • Jean-Guy Steben sera de retour comme préposé aux départs au club de golf Le Portage de L’Assomption.

Le mot d’humour
C’est l’histoire du golfeur qui est victime d’un grave accident de la route.
Quand il se réveille à l’hôpital, le médecin lui apprend qu’il a dû lui amputer le bras droit, mais qu’heureusement, il a pu le remplacer par un bras ayant appartenu à une femme.
Quelques semaines plus tard, le golfeur retourne voir son médecin et lui dit: «Merci beaucoup, docteur. Grâce à votre intervention, je joue le meilleur golf de ma vie. Mes coups d’approche sont beaucoup plus précis et j’ai amélioré mon putting. Mon écriture est plus belle que jamais et j’ai commencé à peindre des toiles. Il y a un seul petit problème. Chaque fois que j’ai une érection, j’ai mal à la tête!»

LES ANNIVERSAIRES DU 24 AVRIL

  • CHlIPPER JONES, ancien joueur étoile des Braves, 45 ans.
  • LYDIA KO, vedette de la LPGA, 20 ans.
  • NICOLAS GILL, champion lutteur, 45 ans.

    Kris Letang, joueur étoile des Penguins, n’a pas été épargné par les blessures durant les dernières saisons.

  • KRIS LETANG, joueur étoile des Penguins, 30 ans.
  • GABY MANCINI, ancien boxeur et fier représentant de la communauté italienne, 77 ans.
  • BILL SINGER, ex-lanceur des Dodgers, 73 ans.
  • PASCALE PARADIS, tennis, 51 ans.
  • MARC RAMSAY, entraîneur de boxe, 45 ans.
  • CLAUDE DUBOIS, chanteur, 70 ans.
  • CARLOS BELTRAN, ancien des Yankees, 40 ans.
  • PIERRE BRASSARD, comédien, 51 ans.
  • MICHEL CHARTIER, golfeur de Laval, 63 ans.
  • FERNAND LIBOIRON, ancien journaliste sportif, 76 ans.
  • BENOÎT CHARETTE, sport automobile.
  • FRÉDÉRIC NIEMEYER, champion de tennis, 41 ans.
  • STEVE MAHEUX, sport automobile, 50 ans.
  • BARBRA STREISAND, chanteuse et comédienne, 75 ans.
  • JEAN-PAUL GAULTIER, designer, 65 ans.
  • DAVID MALEY, ancien du CH, 54 ans.
  • SYLVIE CAOUETTE, de Montréal.
  • MARIA VARANO, de Montréal Concordia.
  • SHIRLEY MacLAINE, actrice américaine, 83 ans.
  • PIERRE BRISEBOIS, de Longue-Pointe.
  • SYLVAIN LACOUTURE, de Granby, 59 ans.
  • ANDRÉ RANCOURT, de Trois-Rivières, 58 ans.
  • MIKE LUM, ex-voltigeur des Braves, 71 ans.
  • SYLVIA WHEELER, de Windsor.
  • PAUL GALARDO, de Montréal, 68 ans.
 
formats

GO HABS GOLF!

 

Une autre saison du Canadien se termine en queue de poisson

Deux buts de Mats Zuccarello et le brio d’Henrik Lundqvist ont scellé le sort du Canadien, samedi soir, au mythique Madison Square Garden.

Une autre campagne qui se termine en queue de poisson pour l’équipe la plus auréolée du hockey et ses très fidèles et patients partisans. Voici les premiers sujets d’analyse pour les prochains jours et les prochaines semaines:

Henrik Lundqvist avait un grand défi à relever face à Carey Price et il l’a fait de superbe façon.

1- HENRIK LUNDQVIST a été le meilleur joueur des Rangers dans cette série. Il a eu le meilleur sur son vis-à-vis CAREY PRICE et il a fait la différence. Rendons à César ce qui appartient à César.

2- On revient toujours au même point: le Canadien a une FAIBLESSE CRIANTE, un trou béant, au centre de la patinoire. Il n’a toujours pas ce JOUEUR DE CENTRE NUMÉRO UN qui lui permettrait d’aller plus loin. J’en suis rendu à m’ennuyer de Vincent Damphousse!

3- SHEA WEBER n’a absolument rien à se reprocher. Il s’est comporté comme un GÉNÉRAL à la ligne bleue et il devrait aider la cause du CH durant plusieurs années. Weber est un homme de peu de mots, mais tout un joueur de hockey. Lâchez-moi avec P.K.!

4- MAX PACIORETTY et ALEX GALCHENYUK ont été les plus grandes déceptions face aux Rangers. Le capitaine est-il seulement un joueur de saison régulière? Est-il sensible à la critique? Quant à Galchenyuk, MARC BERGEVIN devra y penser deux fois avant de lui donner la lune. Très irrégulier, le jeune homme.

5- CLAUDE JULIEN fait du bon travail depuis son arrivée à Montréal, mais il a besoin d’aide et ÇA PRESSE. Si on ne lui fournit pas les outils nécessaires, il ne fera pas mieux que son prédécesseur. «On a poussé fort, mais on n’a pas gagné les batailles devant le filet adverse, a-t-il avoué. Nous n’avons pas été assez bons et n’avons pas su profiter de nos meilleures chances de marquer. Lundqvist a été leur meilleur joueur et Max accepte ses responsabilités en tant que capitaine». Jamais facile de gérer la défaite.

6- CAREY PRICE n’a pas été mauvais, mais n’a pas été en mesure d’élever son jeu d’un cran. Il a très mal paru sur le premier but de Zuccarello, samedi soir. Il faut dire qu’il avait zéro marge de manoeuvre avec des coéquipiers qui marquent si peu souvent. Tout le monde dit qu’il est le meilleur de la ligue. Pas si sûr que ça!

7- Quand tu te retrouves en avantage numérique avec TOMAS PLEKANEC et Brendan Gallagher, t’as un sérieux problème. T’es mieux de prier fort. Il y a aussi Markov qui prend de l’âge. Ce n’est pas normal qu’il soit encore dans le Top-2 à la ligne bleue.

8- La relève est nulle à Terre-Neuve (bientôt Laval). C’est peut-être ça, la pire affaire. Un club champion, ça se bâtit avec des jeunes qui ont du talent. Comme à Edmonton ou Toronto. Pas avec des Steve Ott et autres joueurs de cet acabit.

9- On fait quoi avec NATHAN BEAULIEU?

10- L’été sera long pour MARC BERGEVIN. Comment va-t-il s’en sortir? Il aurait avantage à écouter les recommandations de Claude Julien, un vieux routier de la LNH.

11- Drive for 25: un mirage?

12- GINETTE RENO est un grande chanteuse, mais sa fiche n’a rien à voir avec celle de Kate Smith. Peut-être serait-elle plus utile si on la faisait jouer au centre!

Ite missa est. Bon dimanche quand même…

DIMANCHE EXPRESS

  • Victoire de 3-1 des Oilers, samedi soir, à San Jose. À la surprise générale, ils éliminent les Sharks et affronteront Anaheim au 2e tour. Connor McDavid a confirmé la victoire de son club dans un filet désert à 19:59.

    Connor McDavid et les Oilers affronteront Anaheim en deuxième ronde.

  • Ilya Kovalchuk, ancien joueur étoile des Devils du New Jersey, veut revenir dans la LNH. On peut se fier à Elliotte Friedman (CBC) sur cette information. Le contrat de Kovalchuk appartient toujours aux Devils.
  • Michael J. Fox et la grande comédienne Susan Sarandon sont parmi les fidèles partisans des Rangers. Ils étaient dans les gradins pour encourager leur équipe, samedi soir.
  • Le CH n’a jamais gagné un match numéro 6 contre les Rangers.
  • Michel Lamarche soulève un bon point quand il écrit: «En deux matchs, Emelin a marqué un but de plus que Pacioretty et Galchenyuk».
  • Les Blues ont éliminé le Wild du Minnesota en 5 parties. Jake Allen a été la grande vedette de la série. On a déjà hâte de le voir à l’oeuvre contre Nashville. Une série qui promet.
  • Joel Quenneville a mal digéré l’élimination rapide de ses Blackhawks face aux Predators. Avec raison. Il n’a surtout pas apprécié le manque d’intensité de ses joueurs. Il faut s’attendre à des changements chez les Hawks.

    Mike Fisher: un gars chanceux.

  • Mike Fisher, des Predators, est le joueur le plus chanceux de la LNH. Chaque soir, il couche avec Carrie Underwood!
  • Terry Pegula, propriétaire des Sabres de Buffalo, veut confier son équipe à un leader qui imposera de la discipline et une meilleure structure. Le candidat numéro un serait Dean Lombardi, ancien patron des Kings de Los Angeles et des Sharks de San Jose. Il a 59 ans.
  • Louis Pasteur disait: «Il y a plus de philosophie dans une bouteille de vin que dans tous les livres». J’ai tendance à lui donner raison!
  • Trois groupes seraient sur les rangs pour l’achat du club de golf Venise (entre Sherbrooke et Magog).
  • Les Giants devront se passer du lanceur étoile Madison Bumgarner pendant au moins un mois et demi. Il s’est blessé en faisant du motocross à Denver. Pas fort!

Le mot d’humour

Juliette Greco: «Quel dommage qu’il y ait tant de mâles et si peu d’hommes!»

Les anniversaires du 23 avril

  • REGGIE LEACH, ancien joueur étoile des Flyers, 67 ans.
  • TONY ESPOSITO, ex-gardien des Blackhawks, 74 ans.
  • CLAUDE JULIEN, entraîneur du Canadien, 57 ans.

    Claude Julien à l’époque où il jouait dans l’organisation des Nordiques.

  • JEAN GOSSELIN, secrétaire du comité de sélection du Panthéon des sports du Québec, 57 ans.
  • RYAN WALTER, ancien joueur du CH, 59 ans.
  • SYLVAIN COUTURIER, du Titan d’Acadie-Bathurst, 49 ans.
  • JEAN-PAUL CHARTRAND Jr., commentateur sportif, 63 ans.
  • RHÉAL CORMIER, ex-lanceur des Phillies et des Red Sox, 50 ans.
  • BILLY HATTEM, de Saint-Jérôme, 65 ans.
  • WILLIE MITCHELL, ancien des Kings, 40 ans.
  • GREG SHEPPARD, ancien des Bruins, 68 ans.
  • ANDRUW JONES, ex-voltigeur des Braves, 40 ans.
  • SERGE THÉRIAULT, comédien, 69 ans.
  • GUY LÉTOURNEAU, de RDS.
  • ÉRIC ÉMARD, de Saint-Jean-sur-Richelieu, 41 ans.
  • DON MASSENGALE, vétéran de la PGA, 80 ans.
  • GAÉTAN GAGNON, de Bromont.
  • TOMBI LEDUC, de Valleyfield, 81 ans.
  • JODIE MUDD, vétéran de la PGA, 57 ans.
  • JEAN CROTEAU, du Comité des Jeunes de Rosemont.
 
formats

Pourtant pas sorcier

Il ne faut pas chercher de midi à 14h. pour expliquer le fait que le Canadien pourrait subir l’élimination, samedi soir, au Madison Square Garden. Voici les raisons:

1- Max Pacioretty et Alex Galchenyuk n’ont pas marqué un seul but depuis le début de la série.

Carey Price peut-il en voler une dans le château-fort des Rangers?

2- Carey Price n’a pas été vilain, mais il n’a pas réussi non plus à voler un seul match. Même que Henrik Lundqvist lui a été légèrement supérieur jusqu’ici.

3- Les Rangers sont plus costauds et ça finit par jouer dans la balance.

Pour forcer la présentation d’un 7e match sur la patinoire du Centre Bell, les hommes de Claude Julien devront y aller à fond de train pendant 60 minutes, samedi soir. Et même là, peut-être que ce ne sera pas suffisant.

Le monde du sport nous réserve souvent des surprises. Saint-Jude, priez pour nos Canadiens!

ON RETOURNE À BOSTON

  • SEAN KURALY, un colosse de l’Ohio, a réussi à déjouer CRAIG ANDERSON au milieu de la deuxième période de prolongation pour procurer un gain de 3-2 aux Bruins, vendredi soir, dans la capitale nationale. La victoire aurait pu aller d’un bord comme de l’autre et les deux gardiens

    Sean Kuraly a donné la victoire aux Bruins en 2e période de prolongation.

    (Anderson et TUUKKA RASK) ont été excellents tout au long de la soirée. Les Bruins évitent ainsi l’élimination et le 6e match aura lieu au TD Garden, dimanche après-midi.

  • BRUCE CASSIDY, l’entraîneur des Bruins, était un homme soulagé quand il a quitté Ottawa. En première période de prolongation, il a failli «péter les plombs» après un BUT REFUSÉ aux Bruins. Selon la reprise vidéo, il y a eu obstruction à l’endroit du gardien Anderson, mais la décision des officiels était très discutable. Sur un autre jeu, JEAN-GABRIEL PAGEAU a sauvé les meubles en se jetant sur une rondelle libre tout près de la ligne rouge.

    Justin Williams est à son mieux dans les séries de championnat.

  • À Washington, le vétéran JUSTIN WILLIAMS a démontré encore une fois qu’il était l’homme des grandes occasions. Il a trouvé le filet au tout début de la période de prolongation pour donner une précieuse victoire de 2-1 aux Capitals. Les champions du calendrier régulière mènent la série 3-2 et le prochain match aura lieu à Toronto.
  • Aucune équipe de Washington n’a remporté un championnat depuis celui des Redskins en 1991.
  • C’était le 4e match en prolongation entre les Caps et les MAPLE LEAFS. Au total, 15 parties ont nécessité du surtemps en ronde initiale.
  • ALEX OVECHKIN s’est blessé au genou gauche en encaissant une dure mise en échec de NAZEM KADRI, mais il est revenu au jeu quelques minutes plus tard.

TROIS GRANDS CHAMPIONS

La 3322e et dernière représentation de Broue a lieu ce soir à la salle Maurice-O’Bready de l’Université de Sherbrooke. Toute bonne chose a une fin et les trois comédiens ont décidé de «fermer boutique» après 38 ans de succès. En entrevue

La dernière représentation de BROUE a lieu ce soir à l’Université de Sherbrooke.

avec Karine Temblay, de La Tribune, Michel Côté a déclaré: «On ne s’est jamais lassé de cet univers-là. On avait toujours hâte de jouer. La pièce est intelligente. On rit, mais il y a quand même un message, un fond dramatique. Ça n’aurait pas pu marcher aussi longtemps sans ça. Au fond, Broue, c’est du Pagnol québécois. Je vais m’ennuyer de mes personnages, en particulier de Pointu»… La pièce a établi un record mondial de longévité et a été vue par près de 3,4 millions de spectatateurs. Elle a aussi été jouée en anglais 250 fois. Ce succès monstre est dû aux textes de Louis Saïa, Claude Meunier, Francine Ruel et Jean-Pierre Plante, mais aussi à la chimie entre trois comédiens de talent: Marc Messier, Marcel Gauthier et Michel Côté. Bravo, messieurs!

SAMEDI EXPRESS

  • Le skieur acrobatique Mikaël Kingsbury a mérité le Maurice de l’athlète international lors du gala annuel de Sports-Québec. C’est la 5e fois de suite qu’il mérite ce trophée. Il était représenté au gala par sa maman, Julie Thibodeau.
  • Les 4 joueurs les plus excitants de la LNH: Connor McDavid, Erik Karlsson, Patrick Kane et Sidney Crosby.
  • Patrik Laine, Auston Matthews et Zach Werenski sont finalistes pour le trophée Calder.

    Dan Bylsma n’a pas fait long feu à Buffalo.

  • Avec le congédiement de Dan Bylsma, les Sabres de Buffalo sont à la recherche d’un 5e entraîneur depuis le départ de Lindy Ruff en février 2013.
  • Au sujet de Patrick Laine, le patron des Jets, Kevin Cheveldayoff, déclare: «Il est non seulement un hockeyeur exceptionnel, mais aussi une bonne personne et un gars d’équipe. Patrick a la passion d’apprendre et de vouloir s’améliorer chaque jour. Il est un élément très important dans l’avenir de notre organisation».
  • Régis Labeaume a été forcé de reculer dans le dossier de transport en commun Québec-Lévis. Ce n’est pas dans ses habitudes…
  • En 1986, la boucane du cigare de Serge Savard se rendait jusqu’au vestiaire. C’est ce que Claude Lemieux a confié au journaliste Mathias Brunet. Une figure de style pour expliquer l’ascendant du grand Serge sur son équipe.
  • Les Alouettes ont échangé le receveur de passes S.J. Green aux Argonauts pour un choix de 6e ronde. Green a été blessé sérieusement à un genou l’an passé et on estime qu’il a connu ses meilleurs jours. À Toronto, il retrouvera Marc Trestman et Jim Popp. Il a 31 ans.
  • Richard Groulx, retraité de la Brasserie Molson, participe à la relance du Blainvillier.

    Buster Posey l’a échappé belle.

  • Buster Posey, joueur étoile et capitaine des Giants de San Francisco, l’a échappé belle quand il a été atteint à la tête par un tir à l’intérieur. Heureusement, plus de peur que de mal.
  • Claude Julien a appris à dire beaucoup de choses sans trop se compromettre.
  • Marc Denis, de RDS, s’exprime encore mieux dans la langue de Shakespeare.
  • Jimmy Marciano, grand sportif du nord de la métropole et fidèle lecteur de cette chronique, a subi hier une opération à la hanche. On lui souhaite un prompt rétablissement.

    J’ai profité de mon dernier voyage à Sorel pour renouer avec Gilles Péloquin, descripteur des matchs des Éperviers, et Denis Courville, grand amateur de hockey senior.

  • Norm Connelly, de Kirkland Lake, récupère après avoir souffert d’une pneumonie. Son moral est excellent.
  • Le club Le Champêtre ouvrira ses portes le 27 avril. C’est le «p’tit bébé» de Sylvain Beaulne.
  • Félix Séguin, de TVA Sports, est nouveau papa.

Le mot d’humour

-Dis-moi. Est-ce que tu connais Albert Einstein, Victor Hugo et Karl Marx?

-Non, pourquoi?

-Tu devrais faire comme moi et suivre des cours du soir. Tu serais moins niaiseux.

-Et toi, dis-moi. Est-ce que tu connais Pierre Plouffe?

-Non, pourquoi?

-C’est lui qui baise ta femme pendant que tu suis tes cours du soir!

 
formats

Légendes vivantes!

À chacun son dada.

Laissez-moi vous confier un petit secret: je mets rarement les pieds au Centre Bell sans prendre quelques minutes pour aller saluer les légendes des Glorieux au deuxième étage. Une vieille habitude qui me remémore un tas de souvenirs et me retrempe dans l’atmosphère du hockey.

Sur la pointe des pieds, je m’approche lentement des photos et je fixe les légendes droit dans les yeux pour bien entendre ce qu’elles ont à dire. Je vous jure que ça marche. Voici ce qu’elles m’ont raconté avant le 5e match Canadien-Rangers:

  • JEAN BÉLIVEAU: «Envoyez-moi le p’tit Galchenyuk pendant deux semaines et je vais lui montrer comment faire pour gagner 75% des mises en jeu».
  • TOE BLAKE: «Si le Canadien gagne la coupe, j’invite tout le monde à ma taverne. C’est à deux pas d’ici sur la Catherine. Avec 5 piastres, tu remplis la table de bière».

    Maurice Richard: «De la ligne bleue au filet adverse, c’est encore moi le meilleur».

  • MAURICE RICHARD: «De la ligne bleue au filet adverse, c’est encore moi le meilleur. By the way, où est passé Ted Lindsay que je lui règle son cas!»
  • KEN DRYDEN: «À cause de la parité entre les équipes, je ne pourrais plus passer la soirée appuyé sur mon bâton. Ça serait trop risqué».
  • BOOM BOOM GEOFFRION: «À ma première présence sur la patinoire, je vise la tête du gardien avec une des mes garnottes. Ça le fait «shaker» dans ses culottes!»
  • DOUG HARVEY: «Serge Savard peut se mettre à genoux et me dire merci. Il ne serait pas au panthéon s’il n’avait pas copié ma tourniquette».
  • CAROL VADNAIS: «Si j’étais resté à Montréal au lieu de m’expatrier, on parlerait du Big Four
  • BUTCH BOUCHARD: «J’ai été le premier joueur à oser se lancer en affaires. Frank Selke n’était pas content de me voir ouvrir un restaurant dans l’est de la ville, mais j’avais bougrement raison».

    Claude Provost: «Ça prend combien de coupes pour être élu au panthéon?»

  • YVAN COURNOYER: «Si je n’avais pas si mal au dos, je patinerais à vive allure vers une 11e coupe et un deuxième Conn Smythe».
  • CLAUDE PROVOST: «J’ai gagné 9 coupes Stanley. Ça en prend combien pour être élu au panthéon?»
  • ROGER DOUCET: «Pour chanter O’ Canada, je suis aussi bon que Ginette!»
  • CHRIS CHELIOS: «On m’a chassé de Montréal et j’ai joué 20 ans de plus. Pas si mal!»
  • LE SÉNATEUR MOLSON: «Me semble qu’on gagnait la coupe plus souvent lorsque Blake et Bowman étaient derrière le banc».

    Doug Harvey: «Le grand Serge s’est rendu célèbre en copiant ma tourniquette».

  • HENRI RICHARD: «Avec toutes les pauses publicitaires dans le hockey d’aujourd’hui, je pourrais jouer deux parties le même soir. Mais pas pour Al MacNeil!»
  • MARCEL BONIN: «Présentez-moi les plus costauds du club adverse. Y’a personne qui me fait peur dans cette ligue-là».
  • JEAN-CLAUDE TREMBLAY: «Si Sam Pollock avait été moins gratteux, je ne serais pas allé jouer à Québec».
  • AURÈLE JOLIAT: «J’ai appris à patiner et à me chamailler sur le canal Rideau. Dans les p’tits pots les meilleurs onguents. Avez Morenz à mes côtés, y’avait rien pour nous arrêter».

    Patrick Roy: «Allez donc dire au président de ne pas s’asseoir derrière le banc!»

  • PATRICK ROY: «Allez donc dire au président de ne pas s’asseoir derrière le banc!»
  • JOHN FERGUSON: «Le secret, c’est de frapper en premier. Tu poses les questions après».
  • DICKIE MOORE: «Croyez-moi si je vous dis que je ferai plus d’argent lorsque j’arrêterai de jouer au hockey».
  • PIERRE BOUCHARD: «J’ai les fesses les plus payantes… après Danièle Ouimet!»
  • JACQUES LAPERRIÈRE: «Donnez-moi de l’aspirin. Si je joue moins bien, c’est parce que je souffre d’un mal de tête lancinant et péniiiible!»
  • GUY LAFLEUR: «Je suis heureux dans mes patins. J’arrive au Forum à 3h. pour ne rien manquer. Ne venez pas me dire que je serai un jour restaurateur».
  • MATS NASLUND: «Pourquoi est-ce qu’on m’appelle le P’tit Viking? Je suis plus grand que Richard Sévigny».
  • FLOYD CURRY: «Où est passée la reine d’Angleterre? La dernière fois qu’elle est venue ici, j’ai réussi le tour du chapeau».
  • ELMER LACH: «Un bon «six pouces» dans les flancs n’a jamais fait mal à personne».

    Guy Lapointe: «Pourquoi m’accuser? Je ne suis pas coupable!»

  • GUY LAPOINTE: «Cherchez le coupable ailleurs. Voir si j’oserais couper la cravate d’un coéquipier ou mettre de la crème à barbe dans ses souliers. Jamais de la vie!»
  • GUMP WORSLEY: «Vive le train du CN! J’ai horreur de voyager en avion».
  • RENÉ LECAVALIER: «À toi, Jean-Maurice!»
  • JIM ROBERTS: «Ce n’est pas cette année que je gagnerai mon premier concours de beauté».
  • JEAN-GUY TALBOT: «Je suis le seul à faire rire le Rocket. Comment ça se fait?»
  • TERRY HARPER: «Je perds tous mes combats, mais je n’ai pas peur d’aller au front».

    Denis Savard: «Pourquoi ont-ils choisi Wickenheiser?»

  • DENIS SAVARD: «Pourquoi donc ont-ils choisi Wickenheiser? J’étais pas assez bon?»
  • STÉPHANE RICHER: «Y’a pas rien que le hockey dans la vie».
  • RÉJEAN HOULE: «Dans le Junior, avec Gilbert Perreault, je comptais 50 buts par année».
  • JACQUES LEMAIRE: «Jamais vu un vidangeur du calibre de Steve Shutt».
  • RONALD COREY: «J’étais pourtant convaincu que les fantômes nous suivraient au Centre Bell».
  • SERGE SAVARD: «J’aime bien Red Fisher et Jacques Beauchamp, mais je ne lis pas seulement les pages sportives».
  • RALPH BACKSTROM: «Il n’y a pas de sot métier. Moi, mon job, c’est marchand de vitesse».
  • ROD LANGWAY: «C’est Piton qui m’a montré à jouer».
  • BOBBY ROUSSEAU: «Si on m’accorde un tir de pénalité, je lance de la ligne bleue. Le gardien n’y verra que du feu».

    Bernard Geoffrion: «Une bonne garnotte près des oreilles, ça fait «shaker le goaler» dans les culottes!»

  • YVON LAMBERT: «Prêt pour les Bruins. J’ai un autre but gagnant dans mon sac à dos».
  • GEORGES VÉZINA: «On ne pourrait pas me fournir un meilleur équipement?»
  • MARIO TREMBLAY: «Avec les mains de Flower, j’aurais compté au moins 600 buts. Juré, craché».
  • JEAN PERRON: «Vous n’avez encore rien vu. Ce n’est là que la pointe de l’asperge».
  • PETE MAHOVLICH: «Bien sûr que j’aurais pu être plus sérieux, mais je ne regrette rien. J’ai eu tellement de fun».
  • JACQUES PLANTE: «Je tricote très bien, vous savez. Quelqu’un a besoin d’une tuque?»
  • LARRY ROBINSON: «Prenez ma parole, le métier de joueur est pas mal plus amusant que celui d’entraîneur».
  • TOM JOHNSON: «Qu’est-ce que je fais là parmi toutes ces vedettes?»
  • LÉO DANDURAND: «Je devrai vendre le club si les salaires continuent de grimper».
  • BOB GAINEY: «Je m’ennuie souvent de Carbo et de Nilan. À notre manière, on avait du punch».
  • GILLES TREMBLAY: «Franchement, je préfère manger un bon steak qu’un coup de coude de Gordie!»

    Claude Ruel: «Le match sera retransmis d’un Atlantique à l’autre».

  • CLAUDE RUEL: «Faudra être prêts, ce soir. Le match sera retransmis d’un Atlantique à l’autre».
  • EDDY PALCHAK: «Du lavage, encore du lavage!»
  • FRANK MAHOVLICH: «Montréal ou Toronto, je gagne tout le temps».
  • DICK IRVIN: «Le filet est grand et la rondelle est toute petite. C’est quoi votre problème?»
  • CAMIL DESROCHES: «Tout paraissait si facile pour le Gros Bill. On aurait dit Michel-Ange en patins».
  • CLAUDE MOUTON: «Soyez prudents pour le retour à la maison».

JAVA DU JEUDI

  • À Toronto, les CAPITALS ont pris une avance de 4-1 au premier tiers et ils ont finalement battu les MAPLE LEAFS 5-4 devant une foule très déçue… tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du Centre Air Canada. «Nous n’avons pas été assez bons ce soir, a dit MIKE BABCOCK. Il y a une justice au hockey. L’équipe qui travaille le plus fort remporte généralement la victoire». TOM WILSON et T.J.

    T.J. Oshie a marqué deux buts pour les Capitals, dont le filet gagnant.

    OSHIE ont marqué deux buts chacun pour les visiteurs. Ovechkin a réussi l’autre. Les champions du calendrier régulier reprennent ainsi l’avantage de la patinoire.

  • À Boston, CRAIG ANDERSON a blanchi les Bruins 1-0 pour donner une avance de 3-1 aux Sénateurs. Il a réussi ses plus beaux arrêts aux dépens de BRAD MARCHAND. Le seul but du match a été l’oeuvre de BOBBY RYAN sur une passe parfaite d’ERIK KARLSSON, meilleur joueur de la série. Pour Ryan, il s’agit d’un 2e but gagnant en autant de matchs. Les Bruins ont pris les devants en deuxième période, mais le but a été ANNULÉ à cause d’un hors-jeu.

    Brad Marchand: un seul but dans ses 24 dernières parties en séries.

  • À Calgary, JOHN GIBSON a repoussé 36 rondelles et les Ducks ont battu les Flames 3-1 pour balayer la série. Le but gagnant appartient à NATE THOMPSON. Avec un gardien aussi chancelant que BRIAN ELLIOTT, pourtant très bon en fin de campagne, les Flames n’avaient aucune chance.
  • À Saint-Louis, DEVAN DUBNYK a blanchi les Blues 2-o pour permettre au Wild du Minnesota de prolonger la série.
  • Saviez-vous que CLAUDE JULIEN et ALAIN VIGNEAULT ont été coéquipiers à Salt Lake City en 1981-82?
  • Fin tragique que celle d’AARON HERNANDEZ, ancien joueur des Patriots de la Nouvelle-Angleterre. Il s’est pendu dans sa cellule.
  • JACK EICHEL, joueur étoile des Sabres, nie la rumeur disant qu’il ne veut plus jouer pour DAN BYLSMA.
  • NORMAN FLYNN: «Pour que le Canadien gagne la série, il faut que CAREY PRICE en vole une».
  • Je serai au CENTRE BELL pour le 5e match Canadien-Rangers. Tous les échos vendredi matin.

LES ÉCHOS DU BASEBALL

  • BRYCE HARPER a frappé deux circuits et produit 5 points dans un gain de 14-4 à Atlanta. RYAN ZIMMERMAN a aussi cogné la longue balle et produit 4 points pour Washington..
  • Les BLUE JAYS (3-11) ont blanchi Boston 3-0. Heureusement pour eux, les Leafs occupent toute la place à Toronto par les temps qui courent. DARWIN BARNEY a fait marquer deux points avec un simple.

    Bryce Harper fait flèche de tout bois.

  • DEXTER FOWLER a frappé deux circuits contre GARET COLE et les Cards ont vaincu les Pirates 2-1.
  • Les YANKEES ont massacré les White Sox 9-1. STARLIN CASTRO a frappé un circuit de 3 points et AARON JUDGE a ajouté son 5e de la saison, une claque de 450 pieds.
  • À Kansas City, les Royals ont blanchi les Giants 2-0. JASON VARGAS a gagné son duel contre l’excellent MADISON BUMGARNER (0-3).
  • CLAYTON KERSHAW, des Dodgers, a passé 10 frappeurs dans la mitaine pour disposer de Colorado 4-2 et enregistrer sa 3e victoire en avril.
  • Déjà 7 circuits pour KHRYS DAVIS, des A’s d’Oakland.
  • Victoire des Mets (5-4) contre les Phillies grâce au circuit de trois points de JAY BRUCE.
  • À Houston, DALLAS KEUCHEL (3-0) a battu les Angels 5-1.

Le mot d’humour

À la Faculté de médecine, le professeur Michel Talbot donne un cours sur les «contractions musculaires involontaires».

Constatant que ses élèves semblent peu intéressés par le sujet, il demande à la jeune fille sur la première rangée: «Savez-vous ce que fait votre trou du cul lorsque vous avez un orgasme?»

-«Oui, monsieur, répond-elle. Il est au football avec ses chums».

Il a fallu une demi-heure pour rétablir l’ordre dans la classe.

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn