formats

Les échos du mardi

mars
13
par dans Général
  • MARIO TREMBLAY se réjouit des succès de PASCAL DUPUIS chez les Penguins de Pittsburgh. «Je pense que Pascal a atteint sa pleine maturité, dit-il. Il est un bien meilleur joueur qu’il ne l’était avec nous au Minnesota. Il possède un bon lancer, un solide coup de patin et il est efficace en désavantage numérique. De plus, il a commencé à marquer des buts et il a de plus en plus confiance en ses moyens. C’est toujours plaisant de voir un gars de chez nous réussir dans la Ligue nationale». D’autre part, Mario avoue qu’il ne pensait jamais que DAVID DESHARNAIS deviendrait un si bon joueur dans la Ligue nationale.
  • Le Canadien aurait subi une cuisante défaite à Buffalo si PETER BUDAJ n’avait pas été aussi solide devant le filet.
  • ANDREI MARKOV est visiblement rouillé. Ne vous attendez pas à des miracles de sa part d’ici la fin du calendrier. On ne doute pas de sa bonne volonté, mais il y a encore des doutes dans sa tête et c’est normal.
  • GUY CARBONNEAU se dit en faveur d’une période de prolongation à trois contre trois. Ça donnerait certainement lieu à des échanges spectaculaires, mais l’idée a été rejetée par les directeurs généraux de la LNH… du moins pour le moment.
  • Je reviendrai bientôt sur le sujet des COMMOTIONS CÉRÉBRALES.
  • RENE BOURQUE joue trop souvent à l’homme invisible! On le cherche, mais on ne le trouve pas. Faut croire qu’il n’a pas changé depuis son départ de Calgary.
  • GEORGES GUILBAULT, ancien patron des Castors et des Canadiens de Sherbrooke, se lance dans une nouvelle aventure chez ATLAS SPORTS, une compagnie qui se spécialise dans la fabrication de glaces artificielles. Georges s’intéresse encore beaucoup au hockey et il verrait très bien PATRICK ROY derrière le banc du Canadien. J’ai failli tomber en-bas de ma chaise quand il m’a annoncé qu’il avait 69 ans. Il me semble qu’il jouait encore pour les Castors de GEORGES ROY il n’y a pas si longtemps!
  • TONY DUNN, vice-président du club de golf The Marshes à Ottawa, assistera au prochain tournoi des Maîtres à Augusta. Il y a deux ans, il était l’invité de son patron Terry Mathews au tournoi de la coupe Ryder. Les voyages forment la jeunesse, mon cher Tony.
  • Plus de peur que de mal pour TIGER WOODS. Il souffre d’une élongation à la cheville gauche et il espère participer au tournoi de son ami Arnold Palmer à Orlando. Un tournoi qu’il a déjà gagné cinq ou six fois.
  • Bravo à SAKU KOIVU pour ses 1000 matchs dans la LNH. Après avoir vaincu la maladie de Hodgkin, c’est un très bel exploit pour le petit Finlandais.
  • DALE TALLON, directeur général des Panthers de la Floride, a accepté la présidence d’honneur du tournoi annuel de la Fondation du Centre hospitalier de ROUYN-NORANDA, le 11 juin, au club Dallaire. On sait que l’ex-défenseur des Blackhawks de Chicago et des Canucks de Vancouver est originaire de la capitale du cuivre. Son père Stan a joué pour les Cupper Kings de Noranda durant sa jeunesse. Le tournoi du 11 juin se déroulera sous la direction d’YVAN HÉROUX et de GERRY PIETTE, les deux gros canons du club Dallaire.
  • MATHIEU BENOÎT, de Sorel-Tracy, est le recordman de la Ligue Nord-Américaine avec 309 buts et un grand total de 743 points. KEVIN CLOUTIER, du Cool FM de Saint-Georges-de-Beauce, occupe le troisième rang avec 659 points. Il lui en manque deux pour rejoindre MARTIN DUVAL, ancien joueur des Maroons de Waterloo.
  • L’équipe de LA TRIBUNE a gagné le tournoi de hockey de la compagnie GESCA au Colisée de Québec. Parmi les patineurs sherbrookois, il y avait LOUIS-ÉRIC ALLARD, Luc Larochelle, René-Charles Quirion et Sébastien Lajoie.
  • De passage à L’Antichambre, DAVID PELLETIER a révélé qu’il avait été l’objet de nombreuses railleries de la part de ses camarades de classe durant sa jeunesse. Ça ne l’a cependant pas empêché de poursuivre son rêve et de devenir champion du monde.
  • DAN PESANT a accueilli de nombreux Québécois au club The Village de Royal Palm Beach durant les derniers mois, dont les professionnels PAUL LABONTÉ, Jean-Guy Tremblay, Gilles Gareau, David Boucher et André Maltais. À 70 ans, Labonté frappe encore la longue balle tandis que Maltais cherche encore à allonger son élan!
  • L’ex-collègue PIERRE LECOURS, alias Vroum-Vroum, est cinq fois grand-père. Il profite de sa retraite dans la campagne de Lanaudière.
  • NORMAND BONNEVILLE, Mario Latraverse et Gilles Létourneau forment tout un trio sur les parcours de golf de la Floride. Reste à voir s’ils parviendront à battre ROBERT LABELLE au 19e trou!
  • Le Londonien JUSTIN ROSE a gagné quatre tournois de la PGA durant les 20 derniers mois. À 31 ans, il est confiant d’atteindre bientôt son apogée. Il avait seulement 17 ans quand il a mérité une égalité en quatrième place à l’Open de Grande-Bretagne à Royal Birkdale. Il a ensuite connu des hauts et des bas.
  • DEAN LYGITSAKOS, de Jonquière, est maintenant l’entraîneur avec le plus de victoires (153) dans la LNAH. Il a récemment devancé Daniel Bissonnette.
  • KEEGAN BRADLEY, jeune champion de la PGA, est le neveu de PAT BRADLEY, membre du Panthéon de la LPGA.
  • Le photographe PIERRE-YVON PELLETIER profite du soleil sur les plages de Cuba avec son ami MARIO LIRETTE.
  • Les 26 buts d’ERIK COLE égalent son total de la saison dernière.
  • Le jeune RORY McILROY poursuit son apprentissage sur le circuit de la PGA. «Je me sens de plus en plus à l’aise face aux défis qui se présentent à moi», a déclaré le surdoué d’Irlande du Nord devant les caméras de NBC.
  • CARLO BLANCHARD dirige un nouveau centre de golf au Marché aux puces de Saint-Léonard.
  • La soirée 50e anniversaire de la LIGUE SANSPRESSION aura lieu le 5 mai à la salle Madison de Saint-Léonard. JASMIN GIRARD est à la tête du comité organisateur et on peut le joindre au (514) 978-4228.
  • Le club LES LÉGENDES de Saint-Luc ouvrira ses portes aux golfeurs le 22 ou le 23 mars.
  • Bonne journée, tout le monde!
 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Les échos du mardi  comments 
formats

Lafleur souhaite des changements chez le Canadien

mars
12
par dans À la Une, Hockey
Guy Lafleur

Guy Lafleur

Guy Lafleur est persuadé que les déboires du Canadien affectent l’économie québécoise. Il est bien placé pour le savoir car il y a moins de monde à son chic restaurant de Rosemère (Le Bleu Blanc Rouge) depuis quelques mois.

«Je n’ai aucune idée de ce qui va se produire durant les prochains mois, mais je souhaite des changements à la direction du club, dit-il. Le problème est entre les mains de Geoff Molson, mais ce n’est pas sa faute si l’équipe est rendue là.

«Il est passé rapidement de partisan à propriétaire du club. Ce sont deux choses très différentes. Il vit donc une période d’adaptation tout à fait normale. Selon moi, il va attendre la fin de la saison avant d’analyser froidement la situation et de prendre les décisions qui s’imposent. Pour l’instant, je pense qu’il faut faire jouer les jeunes et voir ce qu’ils ont dans le ventre. Je ne vois pas d’autre solution».

On croirait entendre Jean Béliveau à ses belles années comme ambassadeur du Tricolore!

Lafleur rentre d’une tournée dans le nord de l’Ontario avec les Anciens Canadiens. Comme d’habitude, il a signé des centaines d’autographes pour ses admirateurs. Sa popularité ne se dément pas, une trentaine d’années après avoir été le joueur le plus électrisant de la LNH.

«Sincèrement, je pense que les Anciens font un travail extraordinaire pour la promotion du Canadien. On voyage partout au Canada et les gens nous posent des questions pas toujours faciles à répondre. En tout cas, nous autres, on gagne!», conclut le Démon Blond.

 

 

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Lafleur souhaite des changements chez le Canadien  comments 
formats

Les anniversaires du 13 mars

mars
12
par dans Général
  • Johan Santana, as lanceur des Mets, 33 ans.
  • Roger Bouchard, vétéran de la PGA du Québec, 69 ans.
  • John Lachapelle, ex-entraîneur des Olympiques de Gatineau, 61 ans.
  • Will Clark, ex-vedette des Giants de San Francisco, 48 ans.
  • Andy Bean, vétéran de la PGA, 59 ans.
  • Mariano Duncan, ancien des Reds et des Dodgers, 49 ans.
  • Robert Gendron et Jim LaMacchia, trot et amble.
  • Florian Guindon, de Saint-Eustache.
  • Blaine Stoughton, ancien des Whalers, 59 ans.
  • Wally Masur, tennis, 49 ans.
  • Ron Benoît, ancien des Royaux de Drummondville, 68 ans.
  • Thérèse Rousseau, ma chère maman, 83 ans.
  • Danny Lewicki, ancien des Maple Leafs, 81 ans.
  • Denis Leduc, de Valleyfield, 59 ans.
  • Randy Bass, ancien des Expos, 58 ans.
  • Claude Ménard, des JSH, 81 ans.
 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Les anniversaires du 13 mars  comments 
formats

Mario Tremblay: «Cette saison est un désastre»

mars
12
par dans À la Une, Hockey
Mario Tremblay

Mario Tremblay

«Cette saison est un désastre sur toute la ligne. Personne ne s’attendait à ça l’automne passé et c’est très frustrant pour les partisans du Canadien», dit Mario Tremblay.

Comme à l’époque où il patrouillait le flanc droit, l’ancien numéro 14 choisit le chemin le plus court et ne cherche pas d’excuses pour expliquer les déboires de l’équipe qui l’a rendu célèbre.

«Les malheurs ont commencé avec la blessure à Markov, poursuit-il. Brian Gionta a été absent durant presque toute la saison et il a fallu échanger Mike Cammalleri parce qu’il ne faisait rien de bon. Sans parler de Scott Gomez qui a connu une saison pitoyable.

«Comme si ça ne suffisait pas, Pierre Gauthier a congédié l’entraîneur-adjoint Perry Pearn sans en parler à Jacques Martin. C’est comme si Doug Risebrough m’avait foutu à la porte sans en discuter avec Jacques Lemaire.

«Gauthier a ensuite congédié Martin même si l’équipe n’était qu’à deux petits points du huitième rang, puis il a confié l’équipe à Randy Cunneyworth sur une base intérimaire. C’est certain que les joueurs ont commencé à se poser de sérieuses questions».

GAUTHIER CONGÉDIÉ?

Tremblay est d’avis qu’il ne sera pas facile de redresser la situation même si le noyau de l’équipe est passablement bon avec les Price, Subban, Gorges, Cole, Desharnais, Pacioretty et Markov (s’il reste en santé).

«J’ai hâte de voir ce que va faire Monsieur Molson, ajoute-t-il. Dans les circonstances, je verrais mal le retour de Pierre Gauthier. Il travaille fort, mais il est dur d’approche et ses relations avec le public sont difficiles. Je ne suis pas convaincu qu’il a tout ce qu’il faut pour être directeur général du Canadien de Montréal».

En ce qui concerne son ancien coéquipier Bob Gainey, encore présent dans l’entourage du Canadien, Mario déclare simplement: «C’est lui qui a mis Gomez sous contrat».

Pas facile de critiquer un homme avec lequel on est allé à la guerre si souvent.

D’autre part, Tremblay est convaincu que Randy Cunneyworth ne sera pas de retour derrière le banc la saison prochaine. «Le pauvre homme fait de son mieux, mais il a été placé là comme dépanneur», dit-il.

Même s’il préférerait vanter les mérites du Canadien plutôt que d’analyser leurs malheurs, Mario se dit très heureux à RDS où il fait équipe avec les Michel Bergeron, Vincent Damphousse, Guy Carbonneau, Stéphane Langdau, Michel et Gaston Therrien.

«On est une belle gang de chums et on s’amuse en partageant notre passion pour le hockey, dit-il. Je travaille aussi à CKOI et je participe à l’émission de Michel Villeneuve à 98,5 FM. À 55 ans, ma vie est maintenant à la radio et à la télévision. Le coaching, c’est fini pour moi. J’ai fait ça pendant 12 ans et le temps est venu de passer à autre chose».

 

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Mario Tremblay: «Cette saison est un désastre»  comments