formats

Herb Carnegie aurait dû être le premier

mars
14
par dans À la Une, Hockey

Herb Carnegie, qui vient de mourir à Toronto à l’âge de 92 ans, a été un fameux joueur de hockey. En fait, c’est lui qui aurait dû être le premier Noir à évoluer dans la Ligue nationale.

On sait que Willie O’Ree, un patineur des Maritimes, a été le premier joueur de couleur à percer dans la LNH. Il porté brièvement les couleurs des Bruins de Boston entre 1958 et 1961 avant de connaître une longue carrière dans l’uniforme des Gulls de San Diego (Ligue du Pacifique).

À la fin des années 1940, Herb Carnegie a mérité trois fois le titre de joueur par excellence de la puissante Ligue Senior du Québec. Il formait alors le trio des Black Aces avec son frère Ozzie et Manny McIntyre. Parmi ses compagnons de jeu, il y avait aussi Adjutor Côté, Cliff Goupille et Gilles Dubé. C’était évidemment à l’époque où la Ligue nationale ne regroupait que six équipes.

Conn Smythe, le grand patron des Maple Leafs de Toronto, a déjà dit qu’il prendrait Carnegie dans son équipe si on pouvait changer la couleur de sa peau!

En 1948, Carnegie a été invité au camp d’entraînement des Rangers de New York. Il a très bien fait et on lui a offert de commencer la saison avec le club-école de New Haven. Croyant peu en ses chances d’être rappelé par le grand club à cause de la couleur de sa peau, il a préféré rentrer au Québec où il gagnait plus d’argent.

Au début des années 1950, il a été le coéquipier de Jean Béliveau chez les As de Québec. «Herb était tout un joueur de hockey, m’a déjà dit le Gros Bill. Il était bon marqueur et bon fabriquant de jeux. J’ai beaucoup appris en le surveillant. Je suis convaincu qu’il aurait eu du succès dans la Ligue nationale».

Une fois à la retraite, Carnegie s’est installé dans la région de Toronto. Il s’est beaucoup impliqué dans un programme visant à aider la jeunesse. Il était aussi un brillant golfeur. Il a gagné trois fois le championnat senior de l’Ontario et deux fois le championnat canadien.

Il y a quelques années, il a été élu au Panthéon du sport canadien et Jean Béliveau était sur place pour faire son éloge. Ses funérailles auront lieu vendredi dans la Ville-reine.

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Herb Carnegie aurait dû être le premier  comments 
formats

Hitchcock fait des miracles à Saint-Louis

mars
14
par dans À la Une, Hockey

Il sera impossible d’ignorer Ken Hitchcock quand viendra le temps de décerner le trophée Jack Adams, remis annuellement au meilleur entraîneur de la Ligue nationale.

Il faudra tenir compte de Paul MacLean qui fait de l’excellent travail à Ottawa et de John Tortorella qui a transformé les Rangers en sérieux aspirants à la coupe Stanley. On pense aussi à Dave Tippett (Phoenix), à Barry Trotz (Nashville), à Kevin Dineen (Floride) et à Dan Bylsma (Pittsburgh). Toutefois, ce que Hitchcock a accompli à Saint-Louis tient du miracle.

Les Blues étaient à la dérive lorsque Hitchcock a été embauché par Doug Armstrong et John Davidson, au début du mois de novembre. L’homme de hockey de 60 ans a si bien fait son travail que l’équipe s’est mise à gagner et n’a jamais ralenti son allure. Tant et si bien que plusieurs les considèrent comme de sérieux aspirants au championnat.

Pourtant, les Blues sont une colllection de vulgaires inconnus et le capitaine David Backes est leur seul joueur à avoir atteint le cap des 20 buts. Des gars comme Andy McDonald, T.J. Oshie, Patrick Berglund, Chris Stewart et Alexander Steen, ça vous dit quelque chose?

Chez les joueurs un peu plus connus, il y a Jason Arnott et Jamie Langenbrunner, deux vétérans qui ont connu leurs meilleurs jours. Il y a aussi le Sherbrookois David Perron qui contribue aux succès de l’équipe après avoir raté la moitié de la saison à cause d’une commotion cérébrale.

À la ligne bleue, les Blues misent sur d’autres «no-names»: Kevin Shattenkirk, Carlo Colaiacovo, Barret Jackson, Alex Pietrangelo… Non, il n’y a pas de Larry Robinson ou de Denis Potvin là-dedans!

La différence, elle se trouve devant le filet avec Jaroslav Halak, super héros du Canadien au printemps 2010, et Brian Elliott, un ex-gardien des Sénateurs qu’on a réclamé sur le marché des joueurs autonomes l’été dernier. Halak totalise 24 victoires et présente une moyenne de buts alloués de 1,81. Elliott a fait presque aussi bien avec 21 victoires et une moyenne de 1,61. Qui plus est, les deux hommes ont réussi six blanchissages chacun!

Il y a tout lieu de croire que Halak sera l’homme de confiance des Blues durant les séries de la coupe Stanley. Il est beaucoup utilisé depuis environ un mois.

Les succès des Blues prouvent encore une fois qu’on peut faire un bon bout de chemin avec des joueurs travaillants, un bon système de jeu et beaucoup de talent devant le filet.

Quant à Hitchcock, il renaît de ses cendres après avoir mangé son pain noir à Columbus. Il était reconnu comme un «dur» quand il dirigeait les Flyers et les Stars de Dallas. Peut-être a-t-il modifié son approche avec les jeunes, mais il insiste sûrement sur la discipline et le travail d’équipe. En tout cas, il a de quoi être fier de lui. Ce sera sa dixième saison de 40 victoires et sa neuvième campagne de 100 points et plus.

Il a cependant assez d’expérience pour savoir que la saison régulière et les séries de la coupe Stanley sont deux animaux très différents!

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Hitchcock fait des miracles à Saint-Louis  comments 
formats

Les anniversaires du 14 mars

mars
14
par dans Anniversaires
  • Bob Charles, premier champion gaucher de la PGA, 76 ans.
  • Huguette Rousseau, la charmante épouse de Bobby Rousseau.
  • Billy Crystal, comédien, animateur et partisan des Yankees, 64 ans.
  • Vaclav Nedomansky, ancien des Red Wings, 68 ans.
  • Michel Bolduc, arbitre de golf et grand voyageur, 65 ans.
  • Bob Goalby, ex-vainqueur du tournoi des Maîtres, 83 ans.
  • Bobby Jenks, lanceur des White Sox, 31 ans.
  • Daniel Rioux, journaliste à la retraite.
  • Butch Wynegar, ex-receveur des Twins du Minnesota, 56 ans.
  • Michael Caine, célèbre acteur britannique, 79 ans.
  • André Landry, de Trois-Rivières, 70 ans.
  • Ron Carter, ancien des Castors de Sherbrooke, 54 ans.
  • Denis Boudreault, de Saint-Bruno.
  • Yvon Grenier, du club Médaille d’Or, 67 ans.
  • Yvan Mailhot, de Laval, 63 ans.
 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Les anniversaires du 14 mars  comments 
formats

Les échos du mardi

mars
13
par dans Général
  • MARIO TREMBLAY se réjouit des succès de PASCAL DUPUIS chez les Penguins de Pittsburgh. «Je pense que Pascal a atteint sa pleine maturité, dit-il. Il est un bien meilleur joueur qu’il ne l’était avec nous au Minnesota. Il possède un bon lancer, un solide coup de patin et il est efficace en désavantage numérique. De plus, il a commencé à marquer des buts et il a de plus en plus confiance en ses moyens. C’est toujours plaisant de voir un gars de chez nous réussir dans la Ligue nationale». D’autre part, Mario avoue qu’il ne pensait jamais que DAVID DESHARNAIS deviendrait un si bon joueur dans la Ligue nationale.
  • Le Canadien aurait subi une cuisante défaite à Buffalo si PETER BUDAJ n’avait pas été aussi solide devant le filet.
  • ANDREI MARKOV est visiblement rouillé. Ne vous attendez pas à des miracles de sa part d’ici la fin du calendrier. On ne doute pas de sa bonne volonté, mais il y a encore des doutes dans sa tête et c’est normal.
  • GUY CARBONNEAU se dit en faveur d’une période de prolongation à trois contre trois. Ça donnerait certainement lieu à des échanges spectaculaires, mais l’idée a été rejetée par les directeurs généraux de la LNH… du moins pour le moment.
  • Je reviendrai bientôt sur le sujet des COMMOTIONS CÉRÉBRALES.
  • RENE BOURQUE joue trop souvent à l’homme invisible! On le cherche, mais on ne le trouve pas. Faut croire qu’il n’a pas changé depuis son départ de Calgary.
  • GEORGES GUILBAULT, ancien patron des Castors et des Canadiens de Sherbrooke, se lance dans une nouvelle aventure chez ATLAS SPORTS, une compagnie qui se spécialise dans la fabrication de glaces artificielles. Georges s’intéresse encore beaucoup au hockey et il verrait très bien PATRICK ROY derrière le banc du Canadien. J’ai failli tomber en-bas de ma chaise quand il m’a annoncé qu’il avait 69 ans. Il me semble qu’il jouait encore pour les Castors de GEORGES ROY il n’y a pas si longtemps!
  • TONY DUNN, vice-président du club de golf The Marshes à Ottawa, assistera au prochain tournoi des Maîtres à Augusta. Il y a deux ans, il était l’invité de son patron Terry Mathews au tournoi de la coupe Ryder. Les voyages forment la jeunesse, mon cher Tony.
  • Plus de peur que de mal pour TIGER WOODS. Il souffre d’une élongation à la cheville gauche et il espère participer au tournoi de son ami Arnold Palmer à Orlando. Un tournoi qu’il a déjà gagné cinq ou six fois.
  • Bravo à SAKU KOIVU pour ses 1000 matchs dans la LNH. Après avoir vaincu la maladie de Hodgkin, c’est un très bel exploit pour le petit Finlandais.
  • DALE TALLON, directeur général des Panthers de la Floride, a accepté la présidence d’honneur du tournoi annuel de la Fondation du Centre hospitalier de ROUYN-NORANDA, le 11 juin, au club Dallaire. On sait que l’ex-défenseur des Blackhawks de Chicago et des Canucks de Vancouver est originaire de la capitale du cuivre. Son père Stan a joué pour les Cupper Kings de Noranda durant sa jeunesse. Le tournoi du 11 juin se déroulera sous la direction d’YVAN HÉROUX et de GERRY PIETTE, les deux gros canons du club Dallaire.
  • MATHIEU BENOÎT, de Sorel-Tracy, est le recordman de la Ligue Nord-Américaine avec 309 buts et un grand total de 743 points. KEVIN CLOUTIER, du Cool FM de Saint-Georges-de-Beauce, occupe le troisième rang avec 659 points. Il lui en manque deux pour rejoindre MARTIN DUVAL, ancien joueur des Maroons de Waterloo.
  • L’équipe de LA TRIBUNE a gagné le tournoi de hockey de la compagnie GESCA au Colisée de Québec. Parmi les patineurs sherbrookois, il y avait LOUIS-ÉRIC ALLARD, Luc Larochelle, René-Charles Quirion et Sébastien Lajoie.
  • De passage à L’Antichambre, DAVID PELLETIER a révélé qu’il avait été l’objet de nombreuses railleries de la part de ses camarades de classe durant sa jeunesse. Ça ne l’a cependant pas empêché de poursuivre son rêve et de devenir champion du monde.
  • DAN PESANT a accueilli de nombreux Québécois au club The Village de Royal Palm Beach durant les derniers mois, dont les professionnels PAUL LABONTÉ, Jean-Guy Tremblay, Gilles Gareau, David Boucher et André Maltais. À 70 ans, Labonté frappe encore la longue balle tandis que Maltais cherche encore à allonger son élan!
  • L’ex-collègue PIERRE LECOURS, alias Vroum-Vroum, est cinq fois grand-père. Il profite de sa retraite dans la campagne de Lanaudière.
  • NORMAND BONNEVILLE, Mario Latraverse et Gilles Létourneau forment tout un trio sur les parcours de golf de la Floride. Reste à voir s’ils parviendront à battre ROBERT LABELLE au 19e trou!
  • Le Londonien JUSTIN ROSE a gagné quatre tournois de la PGA durant les 20 derniers mois. À 31 ans, il est confiant d’atteindre bientôt son apogée. Il avait seulement 17 ans quand il a mérité une égalité en quatrième place à l’Open de Grande-Bretagne à Royal Birkdale. Il a ensuite connu des hauts et des bas.
  • DEAN LYGITSAKOS, de Jonquière, est maintenant l’entraîneur avec le plus de victoires (153) dans la LNAH. Il a récemment devancé Daniel Bissonnette.
  • KEEGAN BRADLEY, jeune champion de la PGA, est le neveu de PAT BRADLEY, membre du Panthéon de la LPGA.
  • Le photographe PIERRE-YVON PELLETIER profite du soleil sur les plages de Cuba avec son ami MARIO LIRETTE.
  • Les 26 buts d’ERIK COLE égalent son total de la saison dernière.
  • Le jeune RORY McILROY poursuit son apprentissage sur le circuit de la PGA. «Je me sens de plus en plus à l’aise face aux défis qui se présentent à moi», a déclaré le surdoué d’Irlande du Nord devant les caméras de NBC.
  • CARLO BLANCHARD dirige un nouveau centre de golf au Marché aux puces de Saint-Léonard.
  • La soirée 50e anniversaire de la LIGUE SANSPRESSION aura lieu le 5 mai à la salle Madison de Saint-Léonard. JASMIN GIRARD est à la tête du comité organisateur et on peut le joindre au (514) 978-4228.
  • Le club LES LÉGENDES de Saint-Luc ouvrira ses portes aux golfeurs le 22 ou le 23 mars.
  • Bonne journée, tout le monde!
 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Les échos du mardi  comments