formats

Mise au point sur mon retour au jeu

mars
9
par dans Général

Durant les derniers jours, on m’a posé plein de questions concernant ma décision de créer un nouveau blogue pour les amateurs de sport.

Sachez d’abord que j’aurais pu rester au Journal de Montréal, mais que j’ai jugé leur offre insatisfaisante. Je craignais aussi de revoir certains visages que je préfère ne plus jamais revoir! Après avoir pesé longuement le pour et le contre, j’ai choisi de prendre ma retraite et de passer à autre chose.

C’est mon ami Jean-Guy Blanchette, de Laval, qui m’a convaincu d’effectuer un «retour au jeu». Il voyait bien que j’avais encore la piqûre du journalisme et il m’a incité à créer ce blogue. Sans lui, ça n’aurait pas été possible. Je dois aussi une fière chandelle à Michel Lemieux et à Nektar Militakos, deux experts en informatique.

Je me lance dans une folle aventure. J’ai parfois l’impression d’être seul contre le monde entier. Cependant, je me fie sur vous pour m’appuyer et m’encourager. Si vous aimez le blogue, dites-le à tous vous amis(es). Plus nous serons nombreux et plus nous nous amuserons.

Bonne fin de semaine, tout le monde!

 

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Mise au point sur mon retour au jeu  comments 
formats

Maude-Aimée et son fer droit

Maude-Aimée Leblanc

Maude-Aimée Leblanc

Maude-Aimée Leblanc, qui tentera bientôt sa chance sur le circuit de la LPGA, est la fille du notaire Gaston Leblanc, de Windsor. Elle a trimé dur pour en arriver là et tout le monde lui souhaite de réussir dans ce milieu très compétitif.

Âgée de 23 ans, la belle Maude jouera son premier tournoi en Arizona, la semaine prochaine. Elle se lance dans la grande aventure avec l’appui financier de Garda, son commanditaire majeur, de RBC et de Callaway. Ça devrait l’aider à relaxer et à bien performer. Installée dans la région de Fort Lauderdale, elle peut aussi compter sur les bons conseils de Denise Lavigne.

Maude a fait ses classes sous la direction du Sherbrookois Pierre Lallier avant de briller de tous ses feux avec l’équipe de l’Université Purdue, près d’Indianapolis. Elle a mené son équipe au championnat de la NCAA en 2010.Le talent lui sort par les oreilles et il lui arrive souvent de frapper la balle à plus de 280 verges. Si son fer droit veut collaborer, elle va connaître du succès.

C’est là toute la question. Que ce soit chez les hommes ou chez les dames, c’est le «putter» qui fait toute la différence. Le meilleur exemple est Tiger Woods. Quand il dominait outrageusement le circuit de la PGA, il lui arrivait rarement de rater son coup à 10 ou 12 pieds du trou. Son fer droit était le meilleur bâton dans son sac.

Lorsque Maude-Aimée a connu des ennuis, c’était à cause de son rendement sur les verts. Elle devra donc accorder une attention particulière à cette partie de son jeu. Pour le reste, on lui dit merde et amuse-toi!

 

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Maude-Aimée et son fer droit  comments 
formats

Entre vous et moi

mars
9
par dans Général
  • GHISLAIN ARSENAULT, l’ancien roi du déménagement dans l’est de la métropole, est un homme très chanceux. Durant les derniers mois, il a foulé les allées de Pebble Beach et il a joué quelques rondes au PGA National de West Palm Beach. À 75 ans et des poussières, l’ami Ghislain s’installe maintenant sur les tertres de départ des golfeurs seniors, ce qui lui permet de frapper la balle presque aussi loin que son fils Benoît, un des gros canons du Groupe Fidelity Investors. À West Palm Beach, ils ont pu se faire photographier en compagnie de PAUL HENDERSON, grand héros de la Série du siècle.
  • GUY LAFLEUR est en tournée dans le nord de l’Ontario avec les Anciens Canadiens. Il ne chausse plus les patins, mais c’est encore lui qui signe le plus d’autographes.
  • Je suis heureux de vous apprendre que j’assisterai au TOURNOI DES MAÎTRES pour une 10e année consécutive. J’ai déjà hâte de voir le jeune RORY McILROY se frotter à Tiger Woods, à Phil Mickelson (champion défendant) et aux autres magiciens de la PGA. Vous aurez droit à tous les développements sur mon nouveau blogue. Je ferai le voyage en compagnie de Denis Messier et de Réal Labbé, deux autres journalistes qui ont la passion golf.
  • Johnny Marvento, le roi du pneu à Montréal-Nord, sera toujours partisan des Bruins, mais il doute que son équipe gagne de nouveau la coupe Stanley ce printemps. Les Rangers et les Blues lui font très peur.
  • Nos condoléances à Daniel Tartre, du club Islesmere, en deuil de son fils David. Ce dernier a perdu la vie dans un accident de la route à Cuba.
  • GILLES LACROIX, président de Granite Lacroix à Laval, s’en est donné à coeur joie sur les parcours de la Floride. Il a aussi passé une soirée inoubliable avec JACQUES LEMAIRE et Louis Tardif, son vieux pote du Lac Simon.
  • MARC FORTIER, directeur général des Saguenéens de Chicoutimi, a volé la vedette lors du passage des Anciens Nordiques à Windsor. MICHEL GOULET, Moose Dupont, Réal Cloutier, Alain Côté et Michel Bergeron étaient aussi de la fête. Fortier patine encore aussi vite qu’à l’époque où il sillonnait les patinoires européennes. L’arbitre du match était MARCEL LAVOIE, mon ancien coéquipier à la balle molle. Marcel est un grand bénévole du hockey mineur en Estrie. La venue des Anciens Nordiques était organisée par LUC DESROSIERS, président du tournoi bantam de Windsor.
  • MITCH MELNYK poursuit son bon travail au micro de Team 990. Il a souvent de bonnes entrevues et la musique est excellente.
  • MICHEL BOUDREAU, anciennement d’Asbestos, prépare le tournoi annuel des Ligues de Bienfaisance avec ses copains de Laval. La compétition débutera le 26 mars.
  • ROBERT PILON et JEAN-PIERRE PROULX, de Laval, nous avisent que le Canadien est en période de rénovation. C’est bon à savoir!
  • On a déjà vendu plus de 40 000 billets pour la match inaugural de L’IMPACT.
  • L’ex-boxeur RICHARD CUSSON est en vedette au Thunderbird de Miami. BERTRAND RAYMOND est allé le voir chanter.
  • GILLES LAPERRIÈRE, Monsieur Hockey à Rouyn-Noranda, passe l’hiver sous les palmiers avec sa belle Carmen. Il en va de même pour MICHEL LEMIRE et sa chère Claudette, de nouveaux adeptes du caravaning.
  • FERNAND (Le Pic) DUPUIS, ex-vedette de la Ligue Labor, se dévoue encore pour la Ligue des Bons Vivants à Montréal-Est.
  • Le tailleur TONY MARROCCO, ex-président de la Ligue des Sages, s’en promet lors de son prochain voyage à Cuba avec madame. Ils visiteront Varadero et La Havane.
 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Entre vous et moi  comments 
formats

Pacioretty a de quoi pavoiser

Max Pacioretty

Max Pacioretty

C’est une saison à oublier pour le Canadien, mais il faut applaudir le travail de l’ailier gauche Max Pacioretty qui a atteint le plateau des 30 buts, jeudi soir, dans un gain de 5-3 sur la patinoire des Oilers.

Un an après la triste mise en échec de Zdeno Chara, il s’agit d’un bel exploit pour l’athlète du Connecticut. À 23 ans, tous les espoirs lui sont permis.

Il faut aussi souligner le travail du diminutif David Desharnais qui continue de faire mentir les experts par son travail acharné. Comme l’écrivait jadis Jacques Beauchamp, Desharnais est petit de taille, mais grand de coeur.

Sans rien lui enlever, on doute cependant que Desharnais soit la solution à long terme comme joueur de centre numéro un. Ça fait 12 ans que le Canadien cherche un gros joueur de centre capable de mener l’attaque et le problème n’est toujours pas réglé.

LUTTES À FINIR

On assiste à une très belle lutte entre Washington, Winnipeg, Buffalo et Tampa Bay pour le huitième rang. Ça va jouer du coude d’ici le 7 avril.

On peut sympathiser avec les amateurs de hockey de Toronto qui, il n’y a pas si longtemps, étaient convaincus de voir enfin leur équipe dans les séries de championnat. Pas facile d’être partisan des Maple Leafs!

Dans l’Ouest, la lutte est aussi vive entre San Jose (favori), Los Angeles, Colorado et Calgary. Il y a aussi une petite lueur d’espoir pour Anaheim et Minnesota. Bonne journée.

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Pacioretty a de quoi pavoiser  comments