formats

La farandole du vendredi

mai
11
par dans Général, Potins
  • UN SUJET DÉLICAT: La politique du club AUGUSTA NATIONAL concernant son membership (pour hommes seulement) continue de faire jaser, mais les dirigeants de la PGA n’ont pas l’intention de se mêler de cette histoire. Lors d’une conférence de presse en marge du tournoi TPC, le commissaire TIM FINCHEM a déclaré: «Il n’est aucunement question que le Masters ne fasse plus partie de notre calendrier. Ce tournoi est trop important pour le golf en général. Nous allons laisser le club Augusta National décider de son membership. Ils ne font rien d’illégal»… Il faut préciser que la PGA n’est pas en charge des tournois majeurs. Ce sont des entités à part entière. Par contre, la PGA a déjà fait connaître son désaccord à des clubs comme Cypress Point (Californie) et Butler Nationa (Chicago) concernant leur politique discriminatoire. «Je réalise que notre prise de position ne plaît pas à tout le monde», a conclu Finchem.
  • Si LARRY ROBINSON est vraiment intéressé à travailler pour le CANADIEN dans un rôle d’adjoint, c’est une possibilité que MARC BERGEVIN devra étudier soigneusement avec son futur entraîneur. L’ex-membre du Big Three travaille pour les Devils depuis 14 ans. Il est reconnu pour son calme et ses conseils judicieux. Il a offert ses services au Canadien dans le passé, mais on lui a dit «non merci».

    John Tortorella

    John Tortorella devient très loquace quand il est question du joueur de centre Brad Richards. Il a également de bons mots pour le jeune défenseur Ryan McDonagh, un cadeau du Canadien aux Rangers.

  • JOHN TORTORELLA devient beaucoup plus jasant lorsqu’il est question du joueur de centre BRAD RICHARDS. «J’ai connu Brad quand il était encore une recrue dans la Ligue nationale et il m’a aidé à gagner la coupe Stanley à Tampa Bay. Je suis très heureux de l’avoir à mes côtés chez les Rangers. Il est venu ici parce qu’il savait qu’il pouvait aider nos jeunes joueurs à progresser», a-t-il déclaré devant les caméras de CBC… Tortorella a également de bons mots pour le jeune défenseur RYAN McDONAGH. Il vante sa condition physique et sa force mentale. L’athlète de 22 ans est passé aux Rangers dans le triste échange qui a amené SCOTT GOMEZ à Montréal.
  • FRED FUNK, plus vieux golfeur à avoir gagné le championnat TPC, représente une belle prise pour les organisateurs du CHAMPIONNAT DE MONTRÉAL. Funk a toujours été un favori de la foule. HALE IRWIN, Tom Kite et Larry Nelson ont aussi confirmé leur présence au club de la VALLÉE DU RICHELIEU à la fin juin. Ensemble, les trois joueurs ont gagné 49 tournois de la PGA et 73 épreuves du circuit des Champions.
  • DAVID BRADLEY, de Rouyn-Noranda, prend très au sérieux son rôle de propriétaire du club de golf LE SORCIER dans la campagne de Gatineau. Il a investi près de quatre millions de dollars sur le terrain et dans les infrastructures. Les travaux seront complétés d’ici le 1er juin. Le directeur de golf est GUY BEAULIEU, anciennement du Château Cartier. L’objectif pour la saison en cours est d’environ 25 000 rondes.

    David Bradley

    David Bradley est le nouveau propriétaire du club de golf Le Sorcier, en banlieue de Gatineau.

  • Depuis que TIGER WOODS a perdu son titre de numéro un mondial, il y a environ 18 mois, quatre golfeurs se sont partagés la première position: RORY McILROY, Luke Donald, Lee Westwood et Martin Kaymer. Qui plus est, depuis deux ans et demi, soit depuis le scandale qui a éclaboussé la vie et la carrière de Woods, AUCUN JOUEUR n’a gagné plus que trois tournois durant la même saison. Évidemment, Tiger s’ennuie de l’époque où il était ROI ET MAÎTRE. Peut-il le redevenir un jour?
  • JOSE CANSECO, ancien joueur étoile des Athletics d’Oakland, aurait décidé de tenter sa chance dans la Ligue Canam. Allez donc savoir pourquoi.
  • ROGER PICARD, de Lachine, entreprendra dimanche sa 44e saison comme marqueur officiel dans la Ligue de baseball Élite du Québec.
  • HENRIK STENSON, membre de l’équipe européenne de la coupe Ryder, est ambassadeur de la firme de vêtements HUGO BOSS. Il a récemment visité la mercerie HENRI VÉZINA à Laval.
  • Paraît-il que les DEVILS du New Jersey ont une dette accumulée de 177 millions. Ça ne semble pas les déranger sur la patinoire.
  • LE RAPIDO DE L’ESTRIE: Le populaire chanteur VINCENT VALLIÈRES a accepté la présidence d’honneur de la prochaine Traversée internationale du LAC MEMPHRÉMAGOG. Il y aura des nouveautés pour les jeunes et les moins jeunes et les organisateurs espèrent attirer plus de 90 000 personnes entre le 26 juillet et le 4 août… ANDRÉ MÉTRAS est fier d’annoncer que le SÉMINAIRE DE SHERBROOKE aura finalement son terrain de soccer-football à surface synthétique… Toujours prêt à supporter une bonne cause, JEAN AREL agit comme porte-parole de la campagne de financement de la CROIX-ROUGE… Le sixième match de la série finale de la Ligue nord-américaine est présenté ce soir au Centre Lemay de WINDSOR.
  • ON THE ROAD AGAIN: Autant la nouvelle autoroute est belle entre Lachute et MONTEBELLO, autant ça fait dur quand on emprunte le tunnel Louis-Hippolyte-Lafontaine. Il ne resterait pas quelques dollars pour boucher les trous dans les murs? On croirait vivre dans une RÉPUBLIQUE DE BANANES! Je me demande ce que pensent les touristes en voyant cela.
  • On peut comprendre ANGEL CABRERA d’avoir claqué la porte à Ponte Vedra après avoir expédié trois balles à l’eau au 17e trou.
  • BERNARD DUCHESNEAU, conseiller municipal à Rouyn-Noranda, participe au congrès de l’Union des municipalités à GATINEAU. «Bernie» est un un bon ami des sportifs GILLES LAPERRIÈRE, Pit Laflamme, Ghislain Beaulieu, Paul Coutu, Jean-Luc Racicot et Michel Lemire.
  • JEAN MASSICOTTE, un lecteur de Joliette, participe à un tirage dans l’espoir d’assister une troisième fois au tournoi des Maîtres à AUGUSTA.

LE MOT D’HUMOUR

Alexandre Rousseau, du club de golf Château Cartier: «Tu sais que le terrain est détrempé quand tu vois les canards défiler devant la boutique du pro!»

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur La farandole du vendredi  comments 
formats

Les anniversaires du vendredi 11 mai

mai
11
par dans Anniversaires
  • NANCY GREENE, ex-reine du ski alpin, 70 ans.
  • DANY DUBÉ, analyste de hockey, 51 ans.
  • ULF NILSSON, ancien des Rangers de New York, 62 ans.
  • JEAN CHATELAIN, du club Les Ruisseaux, 50 ans.
  • PAUL CORBEIL, homme d’affaires de Trois-Rivières.
  • BILLY INGLIS, ancien du Canadien Junior, 69 ans.
  • GILDOR ROY, comédien et grand amateur de baseball, 52 ans.
  • MILT PAPPAS, ex-lanceur des Cubs de Chicago, 73 ans.
  • FRANCIS BREAULT, ex-hockeyeur d’Acton Vale, 45 ans.
  • PLUME LATRAVERSE, chanteur, 66 ans.
  • ALAIN PROULX, fromager et as skieur des Cantons de l’Est, 61 ans.
  • CHUCK McMANN, ancien des Alouettes, 61 ans.
  • CLAUDETTE PATENAUDE, golfeuse de Valleyfield.
  • STÉPHANE DESROCHERS, de LaPrairie.
  • STEPHEN REID, ancien des Alouettes, 40 ans.
  • WALT TERRELL, ex-lanceur des Tigers de Détroit, 54 ans.
  • CÉLINE LOMEZ, chanteuse et actrice, 59 ans.
  • JERRY MARTIN, ex-voltigeur des Phillies, 63 ans.
  • BOBBY WITT, ex-lanceur des Angels, 49 ans.
  • DAMIEN P. LANCIAULT, ancien lutteur.
  • VERN RAPP, ex-gérant des Cards, 84 ans.
  • JEAN-JACQUES PAILLÉ, du club Ki-8-Eb.
  • MICHÈLE LACHAPELLE, du quartier Rosemont.
  • BOBBY COLE, vétéran golfeur, 64 ans.
  • DANIELLE CUIERRIER, des JSH.
 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Les anniversaires du vendredi 11 mai  comments 
formats

La java du jeudi

mai
10
par dans Potins
  • Le JEU DÉFENSIF à outrance fait jaser partout à travers la Ligue nationale de hockey. Il y a plus de monde devant le filet que sur l’autoroute 95 entre Fort Lauderdale et Miami! Si la ligue veut améliorer le SPECTACLE, il faudra trouver une solution pour permettre aux joueurs les plus TALENTUEUX d’avoir un peu plus d’espace de manoeuvre. Depuis le début des séries, la majorité des buts sont marqués sur des tirs voilés ou déviés. C’est devenu une spécialité que de BLOQUER des lancers, même pour un joueur comme Alexander Ovechkin. C’est bien beau la PARITÉ, mais il y a des limites!
  • Ancien joueur étoile des Gouverneurs de Sainte-Foy, BENOÎT GROULX a été intronisé au Temple de la renommée de la Ligue Midget AAA. Dans son discours, il a tenu à remercier le regretté BOB CHEVALIER, ex-patron des Gouverneurs, ainsi que CHARLIE HENRY, son mentor chez les Olympiques de Gatineau. Groulx a également joué pour les Bisons de Granby et pour des équipes européennes avant de devenir un des meilleurs entraîneurs du circuit Courteau.

    Benoît Groulx

    Benoît Groulx, deuxième à droite, a été admis au panthéon de la Ligue Midget AAA en compagnie de Claude Gauthier et de Serge Trépanier. Ils posent ici avec Gaston Therrien, président de cette ligue de développement.

  • SERGE TRÉPANIER, ex-entraîneur des Forestiers d’Amos, et CLAUDE GAUTHIER, ancien président de la ligue, ont également été élus au panthéon de la Ligue Midget AAA. Le brunch de fin de saison était présidé par GASTON THERRIEN.
  • MICHEL BERGERON ne veut rien savoir d’une équipe d’expansion à QUÉBEC. À son avis, les amateurs de hockey de la Vieille capitale ne voudront pas patienter pendant cinq, six ou sept ans avant d’avoir une équipe compétitive. Il a bien raison.
  • BOB GAINEY retournera à Dallas dans le rôle d’adjoint au directeur général JOE NIEUWENDYK. C’est ce que rapporte le Dallas Morning News. Gainey a été un excellent joueur de hockey, mais il n’a rien fait qui vaille comme patron du CANADIEN. Malheureusement pour lui, on se souviendra surtout de l’acquisition de SCOTT GOMEZ en 2009 et de l’échange de MIKE RIBEIRO quelques années auparavant.
  • Le championnat TPC débute aujourd’hui sur le parcours du club Sawgrass à Jacksonville. Ce tournoi est connu de tous les amateurs de golf à cause du 17e trou, une normale trois de 137 verges où on assiste à toutes sortes de revirements. Cette compétition se déroule au même endroit depuis 1982 et c’est GREG NORMAN qui détient le record du tournoi avec un combiné de «moins 24» en 1994. Le «Requin Blanc» était alors à son apogée. Il avait joué 63 la première journée, puis trois rondes consécutives de 67. En 2000, HAL SUTTON a battu Tiger Woods avec un coup parfait au 72e trou. L’année suivante, Woods a remporté sa seule victoire à Sawgrass en calant un roulé de 60 pieds au 17e trou. On se rappelle aussi les victoires de SERGIO GARCIA et du Canadien STEPHEN AMES. Le champion défendant est le Coréen K.J. CHOI.
  • Le jeune MILOS RAONIC ne cesse de s’améliorer. Il a failli battre ROGER FEDERER à Madrid et il lui a filé 21 as entre les dents. Raonic est classé 23e au monde.
  • JAROMIR JAGR a-t-il joué son dernier match avec les Flyers ou même dans la Ligue nationale? Il deviendra joueur autonome sans compensation le 1er juillet. Le poids de ses 40 ans s’est fait lourdement sentir en fin de campagne.
  • Les Flyers sont pris avec le gardien ILYA BRYZGALOV pour huit autres saisons à raison de CINQ MILLIONS par année. Wow!
  • HAMILTON ENTRE DANS LA LÉGENDE: Le voltigeur de centre JOSH HAMILTON, des Rangers du Texas, est entré dans la légende en frappant quatre coups de circuit contre les Orioles, mardi soir, à Baltimore. Il était seulement le 16e joueur à réussir l’exploit depuis 1894. Avant lui, il y a eu des super-vedettes comme LOU GEHRIG, Willie Mays, Gil Hodges, Rocky Colavito, Joe Adcock et Mike Schmidt, mais aussi des joueurs moins connus comme CARLOS DELGADO, Bob Horner et Mike Cameron. Hamilton connaît un excellent début de saison chez les Rangers. Il frappe pour ,406 avec 14 circuit et 36 points produits. Originaire de Raleigh, il fêtera bientôt ses 31 ans.

    Josh Hamilton

    Josh Hamilton est devenu le 16e joueur de l'histoire du baseball à frapper quatre circuits dans un même match. Il a réussi l'exploit contre les Orioles de Baltimore, mardi soir.

  • MARTIN BRODEUR, après sa dernière victoire contre les Flyers: «Notre éthique de travail est formidable. Nous avons fait preuve de DISCIPLINE et nous avons évité le banc des punitions en refusant de répliquer aux coups salauds de nos adversaires. Une fois dans le CARRÉ D’AS, tout devient possible. Nous profiterons aussi de quelques jours de congé avant d’attaquer notre prochaine mission». Brodeur est seulement le quatrième gardien de but de 40 ans et plus à remporter huit victoires dans les séries de championnat. Avant lui, il y a eu JACQUES PLANTE (1960), Dominik Hasek (2007) et Dwayne Roloson (2011).
  • ÉRIC BÉLANGER, des Oilers d’Edmonton, a joué sous les ordres de DAVE TIPPETT à Phoenix. Il compare son style de coaching à celui de JACQUES LEMAIRE, son ancien professeur au Minnesota.

LE MOT D’HUMOUR

Faites-vous votre prière avant chaque repas?

-Non, ma femme est une excellente cuisinière!

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur La java du jeudi  comments 
formats

Dany Dubé: «La LNH manque de vision»

mai
10
par dans À la Une, Hockey

Dany Dubé, analyste des matchs du Canadien sur les ondes de 98,5 FM, est d’avis que la Ligue nationale de hockey doit faire quelque chose pour améliorer le spectacle, spécialement durant les séries de la coupe Stanley.

Trop souvent, le jeu devient monotone parce que la majorité des équipes s’appliquent à empêcher l’adversaire d’agir à sa guise. On dirait que tout le monde est allé à la même école: celle du jeu archi-défensif. Disons que le système 1-2-2 est à la mode!

Dany Dubé

En plus d'agir comme analyste à la radio et à la télévision, Dany Dubé prononce souvent des conférences sur le coaching et sur la motivation. Il est aussi amabassadeur du club de golf Le Versant.

«Je comprends qu’il y ait une forme de désintéressement dans la population lorsque le Canadien ne participe pas aux séries, mais ce n’est pas tout, dit Dubé. Les équipes en présence mettent beaucoup trop l’accent sur le jeu défensif. On exerce une telle pression sur le porteur de la rondelle que la qualité du jeu offensif en souffre énormément.

«À mon avis, la Ligue nationale manque de vision. Les meilleurs joueurs n’ont tout simplement pas le temps de faire preuve de créativité. Dans le but de faire changer les choses, je crois qu’on devrait réduire les alignements à 10 attaquants et six défenseurs. Les joueurs se fatigueraient plus facilement. En bout de ligne, cela favoriserait le contrôle de la rondelle».

Reste à voir s’il s’agit-là d’un simple voeu pieux de la part de l’ex-entraîneur des Patriotes de Trois-Rivières.

BERGEVIN ET QUÉBEC

Concernant l’embauche de Marc Bergevin comme directeur général du Canadien, l’ex-gardien de but déclare: «Je l’aime bien comme personne et je pense qu’il s’agit d’une belle acquisition. Le temps nous dira ce qu’il peut faire pour redresser la situation. Ici, à Montréal, ça prend un homme avec de la prestance et un bon jugement. Il semble posséder ces deux qualités».

Dubé ne sera aucument surpris si Rick Dudley devient le bras droit de Bergevin dans les prochains jours parce que les deux hommes se connaissent depuis longtemps et qu’ils ont travaillé ensemble dans l’organisation des Blackhawks.

«Bergevin a besoin d’une éminence grise pour lui refiler plein d’informations, précise-t-il. Dudley est un gars d’expérience qui possède un vaste réseau de contacts à travers la Ligue nationale. Ça ne peut pas nuire».

Enfin, Dubé n’est pas étonné de voir Gary Bettman lutter avec acharnement pour garder les Coyotes à Glendale. «La Ligue nationale n’a pas la volonté de déménager les Coyotes, dit-il. L’Arizona est une région importante pour les droits de télévision. De plus, la Ville de Glendale a montré son intérêt en déboursant 40 ou 50 millions de dollars durant les deux dernières années.

«Avec les négociations qui s’en viennent entre les propriétaires et l’Association des joueurs, la LNH n’a aucun avantage à déménager tout de suite une de ses concessions. Ça ne veut pas dire qu’il faut faire une croix sur le retour des Nordiques. Je pense qu’il y aura éventuellement une équipe à Québec, mais ça ne semble pas être pour tout de suite».

À Québec et dans l’est de la province, les amateurs de hockey gardent espoir. Il en va de même pour les Anciens Nordiques Alain Côté, Marian Stastny et Dave Pichette. Ils sont persuadés que le hockey de la LNH n’a pas d’avenir dans la région de Phoenix.

Pour ce qui est de Réal Cloutier, il croit qu’une équipe de la LNH obtiendrait un succès immédiat dans la Vieille capitale, mais il se demande si l’économie de la région est assez forte pour que l’aventure dure très longtemps. Il n’est pas le seul.

 

 

 

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Dany Dubé: «La LNH manque de vision»  comments