formats

Chapeau aux Devils et à Martin Brodeur

mai
8
par dans À la Une, Hockey

Martin Brodeur et les Devils du New Jersey ont fait mentir la majorité des experts (moi le premier) en éliminant les Flyers de Philadelphie sur leur patinoire, mardi soir. Ils atteignent ainsi la troisième ronde des séries pour la première fois depuis leur conquête de la coupe Stanley en 2003.

Nettement négligés des parieurs avant le début de la série, les Devils n’ont eu besoin que de cinq petites parties pour expédier les Flyers en vacances. Ils ont perdu le premier match en prolongation, mais ils ont ensuite pris peu à peu le contrôle de la série avec un très bon système de jeu, du travail acharné et beaucoup de discipline.

Martin Brodeur

Même s'il vient d'avoir 40 ans, Martin Brodeur vaut encore son pesant d'or. Il a été impeccable face aux Flyers et il participera à la finale d'association pour la première fois depuis 2003.

Lors du dernier match, le grand Ilya Kovalchuk a cassé les reins des Flyers en portant la marque 3-1 avec un boulet de canon. Il donnait ainsi raison à Lou Lamoriello d’avoir dépensé autant d’argent pour le sortir d’Atlanta.

Tous les joueurs des Devils ont contribué à cette grande victoire en poussant dans la même direction. Quelques exemples: Martin Brodeur a prouvé qu’il valait encore son pesant d’or à 40 ans; Zach Parise a tourbillonné sans arrêt autour des joueurs des Flyers; Adam Henrique a continué son excellent travail en échec-avant; Dainius Zubrus s’est impliqué physiquement, mais n’a pas répliqué aux attaques sournoises de ses adveraires.

Il faut également féliciter l’entraîneur Peter De Boer et ses adjoints Larry Robinson, Adam Oates et Dave Barr. Ils ont fort bien préparé leur équipe et ils ont finalement eu raison d’une formation supposément supérieure.

Les Flyers n’ont impressionné personne dans cette série. Sans doute un peu craintifs à cause d’un gardien chancelant (Ilya Bryzgalov), ils ont manqué de mordant dans toutes les phases du jeu. Ils ont aussi péché par indiscipline.

Acquis des Coyotes de Phoenix, Bryzgalov devait être le gardien de but que les Flyers attendent depuis si longtemps, mais il s’est avéré une grande déception. Il a mal joué contre les Penguins en première ronde et il n’a guère fait mieux contre les Devils.

Jaromir Jagr a également déçu à ses quatre derniers matchs. Dans l’ensemble, il s’est bien défendu à son retour dans la LNH, mais le poids des années commence à se faire sentir.

Mario Tremblay, qui était derrière le banc des Devils avec Jacques Lemaire il y a deux ans quand ils ont été éliminés par les Flyers, a soulevé un bon point quand il a dit: «Ce n’est plus la même équipe sans Jeff Carter, Mike Richards et Chris Pronger».

Paul Holmgren, DG des Flyers, aura donc un examen de conscience à faire durant les prochains mois.

Reste à voir si les Devils affronteront les Rangers ou les Capitals en finale d’association. Il n’y a pas de doute qu’une série Devils-Rangers susciterait plus d’intérêt parce que les deux équipes se détestent souverainement. On verra.

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Chapeau aux Devils et à Martin Brodeur  comments 
formats

Quelle victoire des Rangers!

mai
8
par dans Potins

Les Capitals de Washington n’avaient que 6,6 secondes à écouler et ils allaient rentrer à la maison avec une avance de 3-2 dans la série.

C’est à ce moment précis que Brad Richards a justifié l’investissement de plusieurs millions des Rangers en trompant la vigilance du jeune Braden Holtby devant une foule en délire. Un jeu comme on en voit si souvent à l’embouchure du filet lorsqu’une équipe se retrouve dans une situation désespérée. L’athlète de l’Ile-du-Prince-Édouard a poussé la rondelle de son mieux et la chance lui a souri.

Brad Richards

Brad Richards a soulevé la foule du Madison Square Garden quand il a déjoué le jeune Braden Holtby. Il ne restait que 6,6 secondes au tableau indicateur.Les Rangers mènent la série trois parties à deux.

Au cas où vous l’auriez oublié, Richards est le même joueur qui s’est couvert de gloire à Rimouski avec Vincent Lecavalier avant de mériter le trophée Conn Smythe dans l’uniforme du Lightning de Tampa Bay au printemps 2004.

Quelques minutes plus tard, le grand Marc Staal profitait d’une punition stupide de Joel Ward pour déjouer Holtby sur un tir voilé et donner la victoire aux «Blue Shirts».

C’est évidemment une défaite très dure à avaler pour les troupiers de Dale Hunter. Ils avaient les Rangers dans les câbles et ils les ont laissés se relever. Ils devront maintenant jouer avec l’énergie du désespoir devant leurs partisans s’ils veulent retourner au Madison Square Garden pour un septième match.

LES ÉCHOS DU MARDI

  • HOMMAGE À GARY CARTER: La Ligue de baseball Junior AA de la RIVE-SUD de Montréal a eu la brillante idée de rendre un hommage posthume à GARY CARTER le dimanche 27 mai. À cette occasion, tous les joueurs de la ligue porteront le numéro 8 sur leur casquette. On observera aussi une minute de silence avant les six parties au programme. Une belle façon de remercier un joueur qui a inspiré tant de Québécois durant ses années avec les EXPOS… La Ligue Junior AA de la Rive-Sud est présidée par STÉPHANE LAVIGNE et elle regroupe 12 formations, dont les nouvelles équipes de LAKESHORE et de POINTE-AUX-TREMBLES.
  • BERNARD HOPKINS a perdu son dernier combat contre CHAD DAWSON, mais il ne songe aucunement à la retraite. À 47 ans, il se croit encore capable de tenir tête à des boxeurs beaucoup plus jeunes que lui. Il nous rappelle ARCHIE MOORE, un boxeur sans âge qui a longtemps été le roi des mi-lourds.
  • SERGE SAVARD: «Le Canadien appartient à ses partisans. À mon avis, on l’oublié un peu trop souvent durant les dernières années». Une flèche bien lancée en direction de MM. Gainey et Gauthier.
  • L’ex-receveur BRUNO VACHON, conseiller municipal à Sherbrooke, a accepté la présidence d’honneur du Pro-Gym Junior AA. Cette équipe de baseball sera dirigée par JONATHAN BRETON et c’est Michael Innes qui s’occupera des relations publiques.
  • DON CHERRY en est un autre qui applaudit le travail de JONATHAN QUICK devant le filet des Kings de Los Angeles. Son style et ses exploits lui rappellent ceux de TIM THOMAS devant la cage des Bruins l’an passé.
  • Les RED SOX et les Orioles n’avaient plus aucun artilleur disponible lorsque s’est terminé leur marathon de 16 manches, dimanche soir. C’est finalement CHRIS DAVIS qui a eu le meilleur sur DARNELL McDONALD au monticule. Les deux joueurs agissent comme frappeurs de choix. ROCKY COLAVITO avait été le dernier «non-lanceur» à gagner une partie des ligues majeures. Il avait réussi l’exploit avec les Yankees en 1968.
  • MONTRÉAL est-elle en train de devenir la capitale des manifestations?
  • MICHEL BÉLANGER, du Centre de détention de Saint-Jérôme, n’a pas oublié ses amis de SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU. Il deviendra bientôt un ami du Fonds Claude-Raymond.
  • Le commentateur sportif MARC BRYSON est de retour au micro de CKOI 107,7 FM à Sherbrooke. Natif d’Arvida, Marc est très fier de ses racines irlandaises.
  • MIKE CROTEAU, vétéran golfeur gaucher, et sa belle Lise sont responsables des fleurs au club ROYAL ESTRIE. Leur travail est très apprécié par les membres.

LE MOT D’HUMOUR

Les Chinois qui font du tourisme à Paris savent-ils qu’ils achètent des souvenirs fabriqués chez eux?

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Quelle victoire des Rangers!  comments 
formats

Les anniversaires du mardi 8 mai

  • ADRIAN McPHERSON, quart-arrière des Alouettes, 29 ans.
  • FRANK HOWARD, ex-voltigeur des Dodgers, 76 ans.
  • MARCEL GUILBAULT, ex-lanceur étoile de la Ligue Senior provinciale, 72 ans.
  • PETER McNAB, ancien joueur de centre des Bruins, 60 ans.
  • FRANÇOIS BESSETTE, de RDS et de Boom FM, 49 ans.
  • JOHN MAINE, lanceur des Red Sox, 31 ans.
  • ANDRÉ THIVIERGE, de la Patinoire Deux-Montagnes, 60 ans.
  • NADIA SAINTE-MARIE, golfeuse professionnelle, 45 ans.
  • GORDON CAHILL, football, 72 ans.
  • ANDRÉ BÉRUBÉ, de Drummondville, 59 ans.
  • RICK ZOMBO, ancien des Red Wings, 49 ans.
  • FRANÇOIS COURNOYER, baseball mineur, 40 ans.
  • DON RICKLES, fameux comédien américain, 86 ans.
  • RONNIE LOTT, ancien des 49ers de San Francisco, 53 ans.
  • VERNA GLAUDE, du club de golf Dorval.
  • LISE DESROCHES, du tournoi Pee-Wee Olympique de Montréal.
  • EDGAR FRUITIER, comédien et mélomane averti, 82 ans.
  • ED JOYAL, ancien des Red Wings, 72 ans.
  • PIERRE MILLETTE, de Trois-Rivières, 48 ans.
  • PAULE BEAUGRAND-CHAMPAGNE, journaliste et éditrice.
  • ANDRÉ TÉTREAULT, de Saint-Hyacinthe, 68 ans.
  • PIERRE PINEAU, du club de golf Boucherville, 60 ans.
  • ED CHADWICK, ex-gardien de but des Maple Leafs, 79 ans.
  • MICHELE VACCA, de Soccer-Concordia.
  • SYLVIE BOIVIN et CHANTAL CHARTIER, du club Médaille d’Or.
  • TERRY BAKER, ancien des Alouettes, 50 ans.
  • DENNIS LEONARD, ex-lanceur des Royals de Kansas City, 61 ans.
 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Les anniversaires du mardi 8 mai  comments 
formats

La fricassée du lundi

mai
7
par dans Potins
  • MARTIN BRODEUR a fêté ses 40 ans en battant les Flyers pour prendre une avance de 3-1 dans la série. «Nous respectons les Flyers et nous travaillons fort pour les battre», a dit Brodeur devant les caméras de CBC après avoir remporté la 106e victoire de sa carrière dans les séries.
  • Les KINGS de Los Angeles ont liquidé les Blues de Ken Hitchcock en deux temps trois mouvements. On le répète encore une fois: ça va prendre toute une équipe pour battre les Kings.
  • Les RED SOX de Boston ont perdu 10 de leurs 11 derniers matchs au Fenway Park. Une vraie honte! Hier, ils se sont inclinés 9-6 dans un marathon de plus de six heures contre les surprenants Orioles de Baltimore.
  • RONALD COREY est de retour sur les allées du club LAVAL-SUR-LE-LAC. Il a joué une de ses premières rondes de la saison avec trois longs cogneurs: VINCENT DAMPHOUSSE, Guy Carbonneau et François Duquette, ex-champion du club. Damphousse vient de joindre les rangs du conseil d’administration. Une belle acquisition pour ce club très prestigieux.

    Vincent Damphousse

    Vincent Damphousse, ex-capitaine du Canadien, joint les rangs du bureau de direction du prestigieux club de golf Laval-sur-le-Lac.

  • VOYAGE ÉCLAIR À THETFORD-MINES: Je n’avais mis les pieds à Thetford-Mines depuis des lunes. J’y suis allé avec Brigitte, Simon et Réjean Vincent pour assister au troisième match de la série finale de la Ligue nord-américaine. Un très bon match de hockey qui s’est soldé par la victoire de l’Isotermich en prolongation… PATRICE NORMANDIN, un charmant monsieur de Québec, en est à sa cinquième année comme arbitre en chef de la ligue. Il a confié la série finale à trois vétérans: LUC DURAND, Dave Loubier et Jimmy Chandyk… Le défenseur MARTIN NOLET, étudiant en médecine, a été blessé sérieusement à une épaule par une violente mise en échec  de JEAN-FRANÇOIS LAPLANTE et sa saison est terminée. Laplante n’a même pas été puni pour son geste… GILLES PÉLOQUIN a décrit 67 parties de la LNAH cette saison. Il ne sait pas ce que l’avenir lui réserve au micro car l’équipe de Windsor sera vendue à un groupe de CORNWALL. «Pélo» aurait été approché par les formations de Sorel et de Saint-Georges-de-Beauce… CLÉMENT NAULT, ancien maire de Bromptonville, assiste régulièrement aux matchs du Wild avec son ami PAUL PROULX… La patinoire de Thetford-Mines n’a presque pas changé depuis les exploits des GILBERT PERREAULT, Réjean Houle et Marc Tardif à la fin des années 1960. L’aréna porte maintenant le nom de l’ex-gardien de but MARIO GOSSELIN… La très jolie ANDRÉANNE GUILLEMETTE, de Sherbrooke, agit comme statisticienne pour le Wild… DENIS CLOUTIER enfile le tuxedo pour chanter l’hymne national avant les matchs de l’Isotermich.
  • Un but d’ANDRÉ SANDRZYK en deuxième prolongation a donné la victoire à l’équipe de Thetford-Mines, dimanche soir, au Centre Lemay de Windsor. Le jeune défenseur GABRIEL LEMIEUX a joué un très fort match pour les visiteurs. La série est égale 2-2 et la prochaine rencontre aura lieu jeudi soir à THETFORD-MINES.
  • ROLAND MEUNIER, ex-gérant des Castors d’Acton Vale, est mort dans son sommeil en fin de semaine. Il avait 87 ans. Roland a remporté plusieurs championnats à la barre des Castors avec des joueurs comme HENRI CORBEIL, Sherman Carter, René Valois, Réjean Plourde, Jean-Pierre Jetté, Claude Groulx et Steve Oleschuk. Durant les deux dernières années de sa vie, il a été traité comme un roi par le personnel de la MAISON SAINT-JOSEPH à Montréal. Mes condoléances à son épouse et à toute la famille.
  • ALBERT PUJOLS, des Angels d’Anaheim, a frappé son premier circuit de la saison à sa 111e présence au bâton.
  • Le Québécois RUSSELL MARTIN connaît un départ difficile chez les Yankees. Sa moyenne au bâton s’établit à ,192.
  • Pour souligner le 75e anniversaire de naissance de Claude Raymond, GUY ORMISTON, de Via Rail, lui a remis un forfait classe Affaires dans le corridor Québec-Windsor. Les organisateurs du Fonds Claude Raymond ont ajouté 200$ en crédit voyage.
  • La réponse au QUIZ de la semaine: BILL DURNAN et JACQUES PLANTE. Durnan a mérité six fois le trophée Vézina entre 1944 et 1950, puis Plante a répété l’exploit entre 1956 et 1962. Durnan était originaire de Kirkland Lake et Plante de Shawinigan Falls. Le grand KEN DRYDEN a gagné le Vézina cinq fois et il a partagé l’honneur avec MICHEL LAROCQUE à quatre reprises. PATRICK ROY et GEORGE HAINSWORTH ont mérité l’honneur trois fois chacun.

    Bill Durnan

    Bill Durnan, un gardien de but ambidextre, a gagné six fois le trophée Vézina avec le Canadien entre 1944 et 1950. Jacques Plante a répété l'exploit quelques années plus tard.

  • L’EXPRESS DE SAINT-EUSTACHE: Le solide attaquant OLIVIER LABELLE poursuivra sa carrière en Autriche sous les ordres de MARIO RICHER, son ex-entraîneur à Gatineau… YVAN BARIL est le nouveau patron du baseball mineur à Saint-Eustache… Le lanceur ALEXANDRE PÉRIARD a été libéré par les Mariners de Seattle… L’avocate JOSÉE DUBREUIL a joué la ronde de sa vie (69) sous le ciel du Mexique.
  • IVAN AUDET, président du Fonds Claude Raymond, travaille maintenant pour DESJARDINS. Il est directeur des transferts d’entreprises.
  • RICHARD DUBUC et ses amis du groupe Fénérick assisteront à la soirée en l’honneur de la golfeuse SARA-MAUDE JUNEAU, mardi soir, au resto Le Galopin de Sainte-Foy.
  • JOS LACHANCE, un pionnier du Centre d’activité physique du Cegep de Sherbrooke, est décédé à l’âge de 72 ans. Il avait été embauché par JEAN PERRAULT. J’apprends aussi le décès de GEORGES-ÉTIENNE FRÉCHETTE, ex-employé de Skiroule et de Hockey Canadien. Mes condoléances aux familles éprouvées.

LE MOT D’HUMOUR

Le journaliste Dave Molinari disait de Mario Lemieux: «Lui demander de bien jouer défensivement, c’est comme demander à Frank Sinatra de vendre du pop-cornn durant l’entracte!»

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur La fricassée du lundi  comments