formats

Coupe Memorial: rare exploit à la portée des Sea Dogs

mai
18
par dans À la Une, Potins

Une atmosphère de fête envahira Shawinigan durant les dix prochains jours à l’occasion du populaire tournoi de la coupe Memorial.

Victime d’une défaite gênante contre Chicoutimi en deuxième ronde des séries, l’équipe locale est loin d’être favorite pour atteindre la finale, mais les milliers de personnes qui s’entasseront au Centre Bionest sont assurées d’assister à un spectacle de qualité durant toute la durée du tournoi.

Gerard Gallant

Gérard Gallant tente de mener les Sea Dogs de Saint.John à une deuxième conquête consécutive de la coupe Memorial.

Si on se fie aux commentaires émanant de la ville de l’électricité, les regards seront d’abord tournés vers les Sea Dogs de Saint.John, une équipe dirigée de main de maître par Gérard Gallant, ancien joueur des Castors de Sherbrooke, des Red Wings de Détroit et du Lightning de Tampa Bay.

La formation des Maritimes tentera de devenir la huitième équipe à gagner la coupe Memorial deux années de suite. Depuis la création du tournoi à la ronde, seulement quatre clubs ont réussi l’exploit: les Bruins de New Westminster (1977-78), les Royals de Cornwall (1980-81), les Tigers de Medecine Hat (1987-88) et les Spitfires de Windsor (2009-10).

En des temps plus anciens, les Generals d’Oshawa (1939-40), les Marlboros de Toronto (1955-56) et le Canadien Junior de Montréal (1969-70) ont également soulevé le trophée deux années de suite.

Le regretté Roger Bédard répétait à qui voulait l’entendre que le Canadien Junior aurait gagné trois fois de suite si Richard Martin (son meilleur marqueur) ne s’était pas blessé durant la saison 1970-71.

On dit aussi le plus grand bien des Oil Kings d’Edmonton et des Knights de London, l’équipe de Dale Hunter et de son frère Mark. Quant aux Cataractes, ils ont une occasion en or de se racheter devant leurs partisans après un long congé. Sauront-ils en profiter?

Un grand banquet avec plus de 600 invités a marqué le lancement du tournoi, jeudi soir, à Espace Shawinigan. On a profité de l’occasion pour rendre un hommage posthume à Jacques Plante, un athlète qui s’est couvert de gloire avec le Canadien, les Rangers et les Blues de Saint-Louis en plus de se distinguer comme analyste tant à La Soirée du Hockey qu’à Hockey Night In Canada.

Comme Ken Dryden, Plante était aussi avare de buts qu’il pouvait l’être avec ses sous. Il était également un formidable conteur. Il devenait intarissable quand il était question de hockey ou de baseball, un autre sport où il a tiré son épingle du jeu.

LA FARANDOLE DU VENDREDI

  • JUDES VALLÉE, qui a obtenu beaucoup de succès derrière le banc des Cougars de Lennoxville, sera le premier entraîneur du PHOENIX DE SHERBROOKE. Bravo à Sébastien Lajoie pour le scoop. Vallée a été préféré aux MARTIN BERNARD, Paulin Bordeleau et Mario Durocher. Quant à SYLVAIN LEFEBVRE (grand favori), il a choisi de rester au Colorado comme entraîneur-adjoint. Judes Vallée a dirigé les Tigers de VICTORIAVILLE avec peu de succès (58 victoires, 69 défaites et 11 parties nulles) au début des années 2000. On lui souhaite tout le succès possible avec l’équipe de JOCELYN THIBAULT.

    Judes Vallée

    Judes Vallée sera le premier entraîneur du Phoenix de Sherbrooke, nouvelle formation de la LHJMQ.

  • GÉRARD GALLANT a gagné quatre fois la coupe du Président, emblême du championnat de la LHJMQ. Deux fois comme joueur et deux fois comme entraîneur des SEA DOGS.
  • Les meilleurs joueurs des Sea Dogs s’appellent CHARLIE COYLE, Jonathan Huberdeau, Danick Gauthier, Stanislav Galiev, Zack Phillips, Jonathan Beaulieu, Tomas Jurco et MATHIEU CORBEIL.

    André Trahan

    Le docteur André Trahan n'a pas hésité à s'impliquer dans l'organisation du tournoi de la coupe Memorial. Il est responsable de l'équipe médicale.

  • Le docteur ANDRÉ TRAHAN, de Trois-Rivières, est responsable de l’équipe médicale durant le tournoi de la coupe Memorial. Le Doc est un champion sur toute la ligne et un apôtre du sport amateur en Mauricie.
  • DANIEL MILOT, directeur général du comité organisateur, tient à souligner la contribution des gens de RIMOUSKI et de Trois-Rivières.
  • Les commerçants de SHAWINIGAN jubilent. Ils feront des affaires d’or durant les prochains jours.
  • Quatre espoirs du CANADIEN participent au tournoi de la coupe Memorial: MICHAËL BOURNIVAL et MORGAN ELLIS  (Shawinigan), Nathan Beaulieu (Saint.John) et Jarred Tinordi (London).
  • Suspendu deux fois par le baseball majeur pour avoir failli le test antidopage, MANNY RAMIREZ est de retour au jeu avec les River Cats de Sacramento. Si tout se passe comme prévu, il sera rappelé par les ATHLETICS D’OAKLAND à la fin du mois. Ramirez a été un des meilleurs frappeurs de toute l’histoire du baseball avec deux prises contre lui. Il présente une moyenne en carrière de ,312 avec 555 circuits et plus de 1800 points produits. Il fêtera bientôt ses 40 ans.
  • RAY FERRARO, analyste à TSN, compare la situation des COYOTES de Phoenix à celle des ISLANDERS de New York en 1993. «Nous avions travaillé très fort pour éliminer les Penguins (champions en titre) et nous n’avions plus RIEN dans le réservoir lorsque nous avons affronté le Canadien dans la série suivante», rappelle-t-il.
  • Pour toutes sortes de raisons, le CANADA ne peut jamais envoyer ses meilleurs joueurs au championnat du monde. Il ne faut donc pas s’étonner des résultats outre mesure.
  • AUCUN ARBITRE du Québec n’a été retenu pour la troisième ronde des séries de la coupe Stanley. Il y a cependant trois juges de lignes de la Belle Province: JEAN MORIN, Pierre Racicot et Johnny Murray.
  • Le défenseur WILLIE MITCHELL est le héros obscur des Kings de Los Angeles.
  • Le Sherbrookois MARC GRENIER sera fêté au club Royal Québec, samedi soir. Marc a été directeur général du club pendant 16 ans avant de prendre une retraite bien méritée.
  • Le vétéran DEREK LOWE, des Indians de Cleveland, a blanchi les Twins du Minnesota pendant neuf manches sans réussir un seul retrait sur des prises. Ça ne s’était pas vu depuis 10 ans.
  • Le populaire comédien MICHEL CÔTÉ, Estrien d’adoption, a accepté d’agir comme porte-parole de la Fondation du CHUS.
  • MILBY accueillera les meilleurs golfeurs juniors de la province en fin de semaine à l’occasion de la classique Harjo. Malheureusement, l’hiver a été dur pour les verts ondulés de Lennoxville.
  • EDWIN ENCARNACION est une révélation chez les Blue Jays de Toronto avec ses 13 coups de circuit.
  • Le public est invité à poser des questions aux OLYMPIENS qui sont membres du Panthéon des sports du Québec. Il suffit de cliquer sur : www.psdq.blogshot.com ou encore sur www.facebook.com/pantheondessports

LE MOT D’HUMOUR

Faites l’amour, pas la guerre. Sinon, mariez-vous et faites les deux!

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Coupe Memorial: rare exploit à la portée des Sea Dogs  comments 
formats

Les anniversaires du vendredi 18 mai

mai
18
par dans Anniversaires
  • REGGIE JACKSON, Monsieur Octobre, 66 ans.
  • JARI KURRI, ancien joueur étoile des Oilers, 52 ans.
  • YANNICK NOAH, champion de tennis et chanteur populaire, 52 ans.
  • BROOKS ROBINSON, ex-vedette des Orioles de Baltimore, 75 ans.
  • JACQUES B. CÔTÉ, vice-président de Ronor International, 70 ans.
  • GINO BRITO, ancien lutteur, 71 ans.
  • MARIE-ÈVE PELLETIER, championne de tennis, 30 ans.
  • JEAN-MARC BOUGIE, de Valleyfield, 81 ans.
  • TURNER STEVENSON, ancien du Tricolore, 40 ans.
  • LUCIE DOYON-PILON, la belle de Saint-Janvier, 45 ans.
  • MARTY McSORLEY, ancien des Oilers et des Kings, 49 ans.
  • BRENT ASHTON, ancien des Nordiques, 52 ans.
  • MAURICE LEGENDRE, de Thetford-Mines, 86 ans.
  • SERGE LEBLANC, de Montréal-Nord, 54 ans.
  • JAY WELLS, ex-défenseur des Kings de Los Angeles, 53 ans.
  • GILBERT RÉMILLARD, volleyball, 41 ans.
  • JOAKIM SORIA, des Royals de Kansas City, 28 ans.
  • JIM SUNDBORG, ex-receveur des Rangers du Texas, 61 ans.
  • ROBERT LÉGARÉ, professionnel de golf, 74 ans.
  • HERVÉ CARRIÉ et MARC SOUBRIER, soccer.
  • MARIO THERRIEN, ancien des Dragons de Verdun, 40 ans.
  • MAXIME LEMOINE, de Sorel, 17 ans.
  • SERGE LEBRUN, du Centre Bell, 65 ans.
  • GERRY FRANK, partisan du Canadien.
  • GÉRARD BLANCHET, des JSH.
 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Les anniversaires du vendredi 18 mai  comments 
formats

Monsieur Hockey et la java du jeudi

mai
17
par dans À la Une, Potins

Vous allez rire de moi, mais j’ai encore la chair de poule quand RDS nous remontre les faits saillants de la carrière de Maurice Richard, ses plus beaux buts et l’ovation dont il a été l’objet lors de la fermeture officielle du Forum au mois de mars 1996.

Maurice Richard

Maurice Richard: un héros plus grand que nature. On n'oubliera jamais notre numéro 9 en or.

Les plus jeunes ne peuvent peut-être pas comprendre, mais le Rocket a été beaucoup plus qu’un simple joueur de hockey. Son incroyable désir de vaincre, sa fougue et sa tenacité en ont fait le héros de tout un peuple. C’est également lui qui a sauvé la Ligue nationale durant les années 1940 en faisant courir les foules dans tous les amphithéâtres du circuit.

L’ovation de huit minutes qu’on lui a accordée 36 ans après sa retraite reflétait tout l’amour et tout le respect que lui vouaient les Québécois.

Durant les années 1980, j’ai eu le bonheur de faire quelques voyages avec les Anciens Canadiens. Le Rocket agissait alors comme arbitre en compagnie de Red Storey. D’un bout à l’autre du pays, c’est lui que les gens voulaient voir et applaudir. Ce qu’il a pu en signer des autographes avant et après les matchs!

À la fin des années 1950, Jean-Guy Talbot était le boute-en-train du Canadien avec Marcel Bonin. Il avait le don de taquiner le Rocket et de le faire rire. Jean-Guy a parfaitement raison quand il dit: «Monsieur Hockey, ce n’est pas Gordie Howe ou Wayne Gretzky. C’est Maurice Richard». Mais allez donc expliquer ça à nos amis du Canada anglais!

Dickie Moore, qui a joué plusieurs saisons en compagnie du numéro 9, ajoute: «Maurice était dans une classe à part. Il a été le Babe Ruth du hockey».

Il faut aussi se rappeler que Maurice a servi d’inspiration à son frère Henri, un des meilleurs joueurs de tous les temps «livre pour livre», 11 fois champion de la coupe Stanley.

LA JAVA DU JEUDI

  • Très grosse victoire des DEVILS, mercredi soir, au Madison Square Garden. Les joueurs de PETER DeBOER ont mieux travaillé en zone adverse et MARTIN BRODEUR a été solide devant son filet pour mériter la première étoile. Il s’est même permis un arrêt miracle avec la jambière droite. Mentionnons aussi le très beau but d’ILYA KOVALCHUK avec la collaboration de Patrik Elias.
  • SÉBASTIEN BORDELEAU, ancien joueur de centre du Canadien et des Predators de Nashville, était de passage à l’Antichambre après le match Devils-Rangers. Sébastien rentre au pays avec sa famille après une belle carrière de 10 ans en SUISSE. Suivra-t-il les traces de son père Paulin à titre d’entraîneur?
  • DON CHERRY choisit les Kings de Los Angeles pour gagner la coupe Stanley. Selon lui, ils affichent la même détermination que les BRUINS l’an passé.
  • JOHN TORTORELLA réduit le temps de glace de MARIAN GABORIK parce qu’il refuse de s’impliquer physiquement.
  • LARRY ROBINSON aurait nié la rumeur voulant qu’il soit intéressé à travailler derrière le banc du CANADIEN.
  • Je verrais très bien PIERRE VERCHEVAL à la présidence des Alouettes. ÉRIC LAPOINTE serait aussi un bon choix.
  • Les RED SOX de Boston ont honoré le lanceur TIM WAKEFIELD avant le match de mardi contre Seattle. C’est DAVID ORTIZ quia fait l’éloge de son ancien coéquipier. Un artiste de la balle papillon, Wakefield a lancé pour les Red Sox pendant 17 ans. Il a remporté 186 victoires et enregistré plus de 2000 retraits sur des prises en plus de contribuer à deux conquêtes de la Série mondiale (2004 et 2007). Avec «Wake», on ne savait jamais à quoi s’attendre. Il était généralement très bon ou très mauvais.
  • Les KINGS de Los Angeles sont récompensés pour avoir investi plus de 100 millions dans des joueurs comme DREW DOUGHTY, Mike Richards, Jeff Carter et Simon Gagné. On dit souvent que l’argent n’achète pas tout, mais ça peut être très utile.
  • Plusieurs vedettes d’Hollywood assisteront au troisième match de la série Kings-Coyotes, jeudi soir. On s’attend aussi à ce que MARCEL DIONNE, Wayne Gretzky et Rogatien Vachon soient de la fête.

    Sylvain Lefebvre

    Sylvain Lefebvre a fait son choix. Il reste au Colorado comme adjoint de Joe Sacco.

  • SYLVAIN LEFEBVRE était favori pour devenir le premier entraîneur du PHOENIX de Sherbrooke, mais ça n’arrivera pas. Après mûre réflexion, l’ex-défenseur du Canadien et de l’Avalanche a décidé de demeurer au Colorado comme adjoint de l’entraîneur JOE SACCO. Son rêve est de diriger un jour une équipe de la LNH.
  • MARK O’MEARA, un monsieur avec un grand M, se veut lui aussi une belle acquisition pour les organisateurs du CHAMPIONNAT DE MONTRÉAL. Le golfeur de 55 ans a été longtemps le confident et le conseiller du jeune TIGER WOODS. Il a gagné 16 tournois de la PGA, y compris le Masters et l’Open de Grande-Bretagne en 1998.
  • SCOTTY BOWMAN n’est pas étonné par le jeu ULTRA-DÉFENSIF qui fait rage durant les séries de la coupe Stanley. Depuis l’époque où ROGER NEILSON dirigeait les Maple Leafs, les entraîneurs ont toujours cherché de nouvelles façons d’enrayer les efforts des joueurs plus talentueux. On travaille maintenant en UNITÉ DE CINQ pour bloquer les lignes de tirs. Ça donne ce que ça donne…
  • ANDRÉ PRATTE, ancien joueur-gérant des Alouettes de Sherbrooke et des Braves de Plessisville, sera le parrain d’honneur du tournoi de golf annuel des Anciens de la LIGUE SENIOR PROVINCIALE, le 9 août, à Drummondville. On profitera aussi de cette journée pour honorer les GILLES CARTIER, Jacques Michel, Roger Ménard, Adrien Daviault et Gaétan Boudreau. CLAUDE CÔTÉ est de retour comme organisateur du tournoi. Les principaux commanditaires sont MARCEL DIONNE, ancien joueur étoile des Kings de Los Angeles, et ANDRÉ BESSETTE, président de la firme Besco.

    André Pratte

    André Pratte sera à l'honneur lors du tournoi annuel des Anciens de la Ligue Senior provinciale à Drummondville.

  • Le nouveau retraité CARL MALLETTE joint le personnel d’entraîneur des Tigres de VICTORIAVILLE. Sa tâche sera de conseiller les jeunes attaquants des Tigres.

LE MOT D’HUMOUR

Ne dites pas à une jolie femme qu’elle est belle. Elle le sait. Dites-lui plutôt qu’elle est intelligente. C’est ça qu’elle veut entendre!

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Monsieur Hockey et la java du jeudi  comments 
formats

Les anniversaires du jeudi 17 mai

mai
17
par dans Anniversaires
  • SUGAR RAY LEONARD, le diminutif de Muhammad Ali, 56 ans.
  • CLAUDE LAROSE, ex-vedette des Canadiens de Sherbrooke, 57 ans.
  • PASCUAL PEREZ, ancien lanceur des Expos, 55 ans.
  • GILLES ROBICHAUD, ex-voltigeur des Alouettes de Sherbrooke, 72 ans.
  • CARLOS PENA, des Rays de Tampa Bay, 34 ans.
  • EARL MORRALL, ancien des Colts de Baltimore, 78 ans.
  • GARTH SMITH, du Vieux Lennox (Sherbrooke), 80 ans.
  • JOSE GUILLEN, des Giants de San Francisco, 36 ans.
  • LOUIS LAVOIE, du Cegep de Rosemont, 54 ans.
  • BILL LINDSAY, ancien des Panthers de Miami, 41 ans.
  • BERNARD SMITH, de l’École 4 Saisons, 52 ans.
  • ROLAND CLAVEAU, sportif de l’est de la métropole, 74 ans.
  • MAXIME LEBEUF, de Soccer-Mauricie.
  • RON LATOURELLE, football canadien, 78 ans.
  • AIMÉ MOREAU, de Montréal, 78 ans.
  • FRANCE BÉLANGER et STÉPHANE BEAUDOIN, des JSH.
 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Les anniversaires du jeudi 17 mai  comments