formats

Graves inquiétudes dans la Ligue nord-américaine

mars
27
par dans À la Une, NAHL

NAHLLes assistances sont sérieusement à la baisse dans la Ligue nord-américaine de hockey, ce qui n’est pas sans inquiéter le commissaire Michel Godin et les gouverneurs de la ligue.

«Je dois avouer que je suis à la fois déçu et inquiet, disait Godin pendant le match de dimanche dernier entre Windsor et Saint-Georges-de-Beauce. Nous allons nous asseoir pour analyser la situation sous tous les angles lors de l’assemblée générale annuelle qui aura lieu dans la région de Thetford-Mines».

Quatre des sept formations attirent en moyenne moins de 1000 spectateurs par match. La situation est particulièrement inquiétante à Trois-Rivières, Sorel et Windsor. C’est à Jonquière et à Saint-Georges-de-Beauce qu’on attire les plus belles foules, mais  certaines équipes termineront la campagne avec un important déficit financier… à moins d’atteindre la finale.

«La solution logique, c’est de couper dans les dépenses, ajoute le commissaire Godin. Le budget des équipes varie entre 5000$ et 6500$ par match. Il faudra probablement réduire les salaires des joueurs si nous voulons faire nos frais. Personnellement, je crois beaucoup à cette ligue-là et je suis prêt à me battre pour la garder bien en vie».

Selon Godin, le dollar-loisir se fait plus rare depuis 2008 et les gens ont moins d’argent à dépenser pour aller voir du hockey semi-professionnel. Il y a aussi le fait qu’ils peuvent maintenant s’abonner au réseau de la LNH et regarder autant de matchs qu’ils le veulent sans quitter la chaleur du foyer.

Cette saison, la Ligue nord-américaine a voulu accorder plus d’importance au calendrier régulier en n’acceptant que quatre des sept formations dans les séries de championnat. Ça ne fait pas l’affaire de tout le monde.

Peut-être qu’on aurait dû accepter les six premières équipes et les inscrire dans un tournoi à la ronde avant de présenter les finales, mais il faut vivre avec la décision prise l’automne dernier. «Dans le passé, les matchs du tournoi à la ronde n’ont pas attiré beaucoup de monde, précise le commissaire. Les gens préféraient attendre et connaître les demi-finalistes avant de se présenter à l’aréna».

Même si elle offre un très bon calibre de jeu, ce n’est pas la première fois que la Ligue nord-américaine tire le diable par la queue. On s’étonne même qu’elle soit encore en vie après toutes les épreuves qu’elle a traversées depuis sa création.

Quelques mordus de hockey senior ont fouillé dans leurs poches pour se faire plaisir, mais il y a une limite à tout. Si on veut poursuivre l’aventure, il faudra prendre des décisions importantes durant les prochaines semaines.

 

 

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Graves inquiétudes dans la Ligue nord-américaine  comments 
formats

Les anniversaires du mardi 27 mars

mars
27
par dans Anniversaires
  • DAVID COULTHARD, pilote écossais, 41 ans.
  • BOBBY LALONDE, ancien du Canadien Junior et des Canucks de Vancouver, 61 ans.
  • RUSS ANBER, entraîneur et analyste de boxe, 51 ans.
  • ÉRIC NOLET, ex-joueur des Patriotes de Trois-Rivières, 43 ans.
  • ALAIN CHANTELOIS, le Phil Mickelson de RDS, 61 ans.
  • BOB FILLION JR., du club de golf Rouville, 49 ans.
  • ED PHILION, ancien joueur des Alouettes, 42 ans.
  • MARIAH CAREY, chanteuse américaine, 42 ans.
  • CALE YARBOROUGH, une légende de la course automobile, 72 ans.
  • JEANNOT DONFUT, ex-chauffeur privé de Jacques Beauchamp, 83 ans.
  • DEREK AUCOIN, ancien espoir des Expos au monticule, 42 ans.
  • NICOLE COURVILLE, du club de golf Le Cardinal.
  • SOPHIE SPLAWINSKY, ski alpin, 27 ans.
  • RICHARD SÉGUIN, chanteur-compositeur, 60 ans.
  • JEAN-MARC LANTHIER, ancien des Nordiques, 49 ans.
  • DICK RUTHVEN, ex-lanceur des Phillies, 61 ans.
  • MICHEL PIPON, le Rollie Fingers du Comité des Jeunes de Rosemont.
  • RANDELL CUNNINGHAM, ancien des Eagles de Philadelphie, 49 ans.
  • LOU BRISEBOIS, hockey amateur, 63 ans.
  • BRENT BILODEAU, premier choix du Canadien à la séance de repêchage de 1991, 39 ans.
  • JEAN-PIERRE BÉLISLE, grand amateur de stock-car, 53 ans.
  • QUENTIN TARANTINO, réalisateur de films, 49 ans.
  • CURT BENNETT, ancien des Flames d’Atlanta, 64 ans.
  • DAVE HOSTETLER, ancien des Expos, 56 ans.
  • SERGE CHATIGNY, hockeyeur de Valleyfield, 57 ans.
  • LINDA ARSENAULT, de Deux-Montagnes, 45 ans.
  • GUY CHEVARIE, placier du Centre Bell, 51 ans.
  • CARMELLE GINGRAS, de Pointe-aux-Trembles.
 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Les anniversaires du mardi 27 mars  comments 
formats

Tiger est déjà favori à Augusta

mars
26
par dans À la Une, Général

La victoire de Tiger Woods à Bay Hill, sa première en un peu plus de 30 mois, n’a pas tardé à faire bouger les preneurs aux livres.

Selon William Hill, une maison de paris située en Angleterre, Woods est favori à quatre contre un pour gagner le prochain tournoi des Maîtres. Les chances du jeune Rory McIlroy, vedette montante du golf, ont été établies à cinq contre un.

Tiger Woods

Tiger Woods

Selon deux autres maisons de paris, Woods est favori à 7 contre 2 et McIlroy à 9 contre 2. Évidemment, les chiffres risquent de changer d’ici l’ouverture du tournoi, le jeudi 5 avril.

«Tiger semble avoir retrouvé toute sa magie, a déclaré Rupert Adams, porte-parole de la firme William Hill. Il frappe bien la balle, ses coups d’approche sont excellents et son jeu sur les verts est impeccable».

Il aurait pu ajouter que Woods connaît le parcours d’Augusta mieux que quiconque et qu’il termine presque toujours parmi les meneurs. Il a gagné quatre fois le Masters, soit en 1997, 2001, 2002 et 2005.

D’autre part, le tabloïd New York Post a fait sa manchette de lundi matin en ces termes: «Tiger est de retour. Sa première victoire depuis le scandale sexuel. Attention, mesdames!»

S’il y en a un qui doit se réjouir de la remontée de Woods, c’est son entraîneur Sean Foley. Il a été critiqué par Hank Haney, Nick Faldo et Brandel Chamblee durant les derniers mois, mais il a tout encaissé sans répliquer.

La victoire de Tiger semble lui donner raison. C’était la 72e de sa carrière. S’il gagne à Augusta, il rejoindra Jack Nicklaus au deuxième rang. Le record de victoires (82) appartient à Sam Snead depuis 1965.

 

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Tiger est déjà favori à Augusta  comments 
formats

La fricassée du lundi

mars
26
par dans Potins
  • PIERRE BOUCHARD, l’ex-policier du Bleu Blanc Rouge, est persuadé que SAM POLLOCK n’aurait pas été un aussi bon directeur général dans le hockey d’aujourd’hui. Pollock a gagné neuf coupes Stanley entre 1964 et 1978, mais le Canadien détenait alors le MONOPOLE des joueurs québécois. Très astucieux, il fouillait dans sa banque de joueurs pour faire des échanges avec les équipes d’expansion et améliorer sa position au repêchage. Il pouvait aussi miser sur le flair de CLAUDE RUEL pour détecter le talent dans les rangs juniors. À partir de 1970, le Canadien a perdu le droit de réclamer les deux meilleurs patineurs francophones et les choses se sont drôlement compliquées.

    Pierre Bouchard

    Pierre Bouchard

  • JEAN BÉLIVEAU commence aujourd’hui ses traitements de physiothérapie et ses exercices de remise en forme dans un institut spécialisé. Il a très hâte de retourner à la maison, mais il doit d’abord franchir cette période de réhabilitation. Le Grand Jean remercie tous ceux et celles qui lui ont fait parvenir des souhaits de prompt rétablissement durant les deux dernières semaines.
  • ARNOLD PALMER n’était pas là pour accueillir TIGER WOODS après sa victoire à Bay Hill, dimanche soir. Il a dû se rendre à l’hôpital le plus près parce qu’il avait des ennuis avec sa pression artérielle. Il a passé la nuit sous observation, mais ça ne semble pas trop grave. Le roi du golf est âgé de 81 ans.
  • JASON POMINVILLE, de Repentigny, est le seul Québécois parmi les 20 premiers marqueurs de la LNH. On est loin de l’époque des MARCEL DIONNE, Gilbert Perreault, Guy Lafleur et Richard Martin.
  • ANDRÉ BOUDRIAS, qui a longtemps travaillé comme recruteur pour les Devils du New Jersey, soulève un bon point quand il dit: «De nos jours, les équipes ne s’échangent pas des joueurs, mais plutôt des contrats».
  • La première étoile de la semaine va à THOMAS MULCAIR, nouveau chef du NPD. Il a tout un contrat entre les mains face à un gouvernement aussi dictatorial!
  • Tout le monde se demande pourquoi les JETS de New York ont embauché TIM TEBOW après avoir consenti un contrat de trois ans à MARK SANCHEZ. S’il doit se contenter d’un rôle de réserviste, Tebow ne sera pas plus heureux avec sa nouvelle équipe.
  • Cela n’en fait pas un Bobby Orr, mais JOSH GORGES a bloqué 230 tirs de l’adversaire cette saison. Il a ainsi battu la marque établie par MIKE KOMISAREK en 2007-08.
  • Les SABRES de Buffalo ont gagné 18 de leurs 28 dernières parties. Chapeau à LINDY RUFF et à toute son équipe.

    Béliveau-Vadnais

    Carol Vadnais, ex-défenseur des Bruins et des Rangers,est un ami de longue de date de Jean Béliveau. Il se joint à des centaines de milliers de Québécois pour lui souhaiter un prompt rétablissement.

  • GILBERT DELORME a dû annuler son voyage en croisière avec Pierre Bouchard et Yvon Lambert parce que son père est sérieusement malade.
  • GUY MARCHAND, journaliste et postier à Richmond, se déplace à vélo pour garder la forme, mais il se sent trop vieux pour envisager une participation au Tour de France!

LE MOT D’HUMOUR

Yvon Lambert: «Nos plus belles passes, on les faisait le vendredi soir chez Thursday’s!»

 

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur La fricassée du lundi  comments