formats

Nick Paul élimine Toronto

mai
14
par dans Général
  • L’extase de la victoire et l’agonie de la défaite sont représentés ce matin par le Lightning de Tampa Bay et les Maple Leafs de Toronto. Dans un match sans lendemain, les Torontois ont tout donné, mais ils se sont

    Nick Paul: les deux plus gros buts de sa carrière.

    butés à un ANDREI VASILEVSKIY au sommet de sa forme et ils ont encaissé un revers de 2-1 devant des centaines de milliers de partisans déçus. Toronto n’a pas gagné une série de championnat depuis 2004 et n’a pas gagné la coupe depuis 1967.

  • Si Vasilevskiy a été à la hauteur de sa réputation, il faut souligner les deux buts de NICK PAUL, un colosse de Mississauga qui a été obtenu des Sénateurs d’Ottawa en fin de campagne. Les 2 plus gros buts de toute sa carrière.
  • «Nous venons de battre tout un club de hockey, a déclaré le vétéran STEVEN STAMKOS. Vasi a démontré encore une fois qu’il est le meilleur au monde. Nous

    Andrei Vasilevskiy a mis fin aux espoirs des Torontois.

    n’aurons pas la vie plus facile face aux Panthers en deuxième ronde».

  • MORGAN RIELLY a été le seul à déjouer Vasilevskiy sur un jeu orchestré par Marner et Matthews. Au dernier tiers, le Lightning a mis tout en oeuvre pour BLOQUER L’ENCLAVE et préserver sa mince avance. C’est ce que fait un club champion dans une telle situation.
  • JACK CAMPBELL n’a rien à se reprocher dans le dernier match. Il a été à la hauteur.
  • L’an passé, les Leafs ont bousillé bêtement une avance de 3-1 face au CANADIEN. Cette fois, ils n’ont pas grand-chose à se reprocher. Le Lightning n’a pas gagné 2 coupes de suite par hasard.
  • BRAYDEN POINT s’est blessé au premier tiers. Probablement à l’aine ou à la hanche. Il n’est pas revenu au jeu, mais il a pris place au banc des joueurs pour encourager ses coéquipiers. Un gars d’équipe
  • Les billets se vendaient entre 500 piastres et 5000$. De

    Patrice Bergeron a-t-il joué son dernier match avec les Bruins?

    la folie furieuse.

LES BRUINS ÉLIMINÉS

  • À Raleigh, MAX DOMI a réussi ses deux premiers buts de la série et il a récolté une passe pour mener les Hurricanes à une victoire de 3-2 et éliminer les Bruins. DAVID PASTRNAK a marqué à 20 secondes de la fin, mais c’était trop peu trop tard. Caroline se frottera aux gagnants de la série Pittsburgh-Rangers.
  • Une question est sur toutes les lèvres: PATRICE BERGERON vient-il de jouer son dernier match dans le chandail des Bruins?

VICTOIRE DES OILERS

À Edmonton, les Oilers ont blanchi les Kings 2-0 pour passer

Connor McDavid: un but et une passe dans le match décisif. Les Oilers passent au 2e tour.

au second tour. CONNOR McDAVID (qui d’autre?) a marqué son 4e but de la série en plus de préparer celui de CODY CECI et le grand MIKE SMITH, souvent critiqué, a repoussé 29 rondelles pour mériter le jeu blanc. «Ça fait du bien de mettre fin à la série de cette manière, a dit McDavid. Smitty a fort bien joué et tout le monde a fait sa part»…. «C’est frustrant, a déclaré pour sa part ANZE KOPITAR, capitaine des Kings. Nous avons tout donné et je pense que notre groupe s’en va dans la bonne direction». (Sources: NHL.com)

CLASSIQUE BYRON NELSON: Seulement 3 coups séparent SEBASTIAN MUNOZ, Jordan Spieth, Joaquin Niemann, Justin

Jordan Spieth est chez lui à Dallas.

Thomas et JAMES HAHN avant la ronde finale du tournoi Byron Nelson en banlieue de Dallas. Hahn a été le meilleur samedi avec un 61.

BASEBALL MAJEUR: Les Yankees ont encaissé un revers de 3-2 à Chicago. LUIS ROBERT a produit le point gagnant pour les White Sox.

  • Les Phillies ont cogné 4 circuits dans un gain de 8-3 sur les Dodgers devant plus de 50 000 spectateurs à L.A. BRYCE HARPER et JEAN SEGURA ont réussi des

    Bryce Harper: son 9e circuit.

    claques de 3 points.

  • Les Angels ont écrasé les Athletics 9-1 pour diviser les honneurs du programme double. TAYLOR WARD a produit 5 points, dont 4 avec un grand chelem et SHOHEI OHTANI a ajouté son 7e. Dans l’autre partie, c’est un circuit de 3 points de LUIS BARRERA qui a donné la victoire aux locaux.
  • Les Blue Jays ont croisé le marbre 4 fois en début de 8e manche pour l’emporter 5-1 sur Tampa Bay.
  • Les Cards ont eu recours à 5 lanceurs dans un gain de 4-0 sur les Giants.
  • Les Braves ont vaincu les Padres 6-5. AUSTIN RILEY a produit le point gagnant et CHARLIE MORTON a réussi 9K.
  • Les Astros ont perdu 13-6 à Washington. NELSON CRUZ, Yadier Hernandez et Wilmer Franco ont mené l’attaque pour les Nationals.
  • Colorado a défait les Royals 10-4. SAM HILLIARD a été le meilleur avec 4 pp.
  • Les Red Sox ont écrasé les Rangers du Texas 11-3. KEKE HERNANDEZ a fait compter 3 points et RAFAEL DEVERS a réussi son 6e circuit.
  • Les Cubs ont croisé le marbre 3 fois en début de 9e manche pour l’emporter 4-2 en Arizona.
  • BASEBALL SENIOR: Les Cascades de SHAWINIGAN, champions en titre, ont amorcé le calendrier 2022 par une victoire de 6-5 sur St-Jean. RAPHAEL JOHN LEBLANC a été le héros du match avec un double bon pour 3 points.

DES SURNOMS AMUSANTS

J’ai toujours été fasciné par les surnoms dans le sport, spécialement au baseball. Voici plusieurs exemples:

  • SHO TIME: Shohei Ohtani, joueur étoile des Angels.
  • KUNG FU PANDA: Pablo Sandoval, ancien des Giants.

    Sho Time brille au bâton et au monticule chez les Angels de Los Angeles.

  • THE SCOOTER: Phil Rizzuto, arrêt-court et leader des Yankees.
  • BLUE MOON ODOM: John Odom, lanceur des Athletics.
  • GEORGIA PEACH: Ty Cobb, légende des Tigers de Détroit.
  • ALL RISE: Aaron Judge, le géant des Yankees.

    Aaron Judge est surnommé All Rise à cause de son physique.

  • WILD HORSE: Yasiel Puig, ancien des Dodgers.
  • SPACEMAN: le seul et unique Bill Lee.
  • SMOKEY: Walter Alston, ex-gérant des Dodgers.
  • CATFISH HUNTER: Jim Hunter, ex-lanceur des Athletics et des Yankees.
  • THE WIZARD: Ozzie Smith, le magicien des Cards.

    Mickey Mantle, natif de l’Oklahoma, était «The Comet of Commerce».

  • THE COMMERCE COMET: Mickey Mantle, voltigeur des Yankees.
  • MEAL TICKET: Carl Hubbell, as lanceur des Giants de New York.
  • THE MACHINE: Albert Pujols, des Cards.
  • YAZ: Carl Yastrzemski, superstar des Red Sox.
  • THE MILLVILLE METEOR: Mike Trout, voltigeur de centre des Angels.
  • STRETCH: Willie McCovey, puissant frappeur des Giants.
  • THE DOMINICAN DANDY: Juan Marichal, as lanceur des

    Juan Marichal: The Dominican Dandy.

    Giants.

  • FRENCHIE, notre Claude Raymond national.
  • CHARLIE HUSTLE: Pete Rose, roi des coups sûrs.
  • THE CUBAN ROCKET: Randy Arozarena, des Rays de Tampa.
  • WILL THE THRILL: Will Clark, ancien des Giants.
  • POPS: Willie Stargell, ancienne étoile des Pirates.
  • DOUBLE X: Jimmie Foxx, ancien des Athletics et des Red Sox.
  • RUSTY STAUB: Daniel Staub, joueur étoile des Expos et des Mets.
  • THE SAY HEY KID: Willie Mays, probablement le meilleur joueur de tous les temps.
  • BABY FACE: Rafael Devers, des Red Sox.

    Willie «Pops» Stargell pouvait expédier la balle en orbite.

  • COCO LABOY: Jose Alberto Laboy, un des premiers héros des Expos.
  • DONNIE BASEBALL: Don Mattingly, ancien de premier but des Yankees.
  • THE SULTAN OF SWAT: Babe Ruth, superstar des Yankees.
  • MUDCAT GRANT: Jim Grant, ex-lanceur des Twins du Minnesota.
  • THE MAHATMA: Branch Rickey, ex-patron des Cards, des Dodgers et des Pirates.
  • HAMMERIN’ HANK: Henry Aaron, ancien roi des coups de circuit.
  • THE MINISTER OF DEFENSE: Manny Machado, des

    Little Joe Morgan avec son ami J.B.

    Padres.

  • POLAR BEAR: Pete Alonso, des Mets.
  • THE LEFT ARM OF GOD: Sandy Koufax, fameux lanceur gaucher des Dodgers.
  • LEO THE LIP: Leo Durocher, fameux gérant des Dodgers, des Giants et des Cubs.
  • MR. SMILE: Francisco Lindor, des Mets.
  • ROCKET: Roger Clemens, sept fois vainqueur du Cy

    Leo The Lip a fait ses classes chez les Cards de St-Louis.

    Young.

  • EL MAGO: Javier Baez, des Tigers.
  • JOLTIN JOE: Joe DiMaggio, légende des Yankees.
  • THE HEBREW HAMMER: Ryan Braun, des Brewers.
  • THE RYAN EXPRESS: Nolan Ryan, roi des retraits sur trois prises.
  • MR. OCTOBER: Reggie Jackson, puissant frappeur des Yankees et des Athletics.
  • MR. NOVEMBER: Derek Jeter, ex-capitaine des Yankees.
  • BIG MAC: Mark McGwire, ancien des Cards et des

    Derek Jeter a été baptisé «Mr. November».

    Athletics.

  • SPARKY ANDERSON: George Anderson, gérant des Reds et des Tigers.
  • CHAIRMAN OF THE BOARD: Whitey Ford, ex-lanceur étoile des Yankees.
  • TOY CANNON: Jim Wynn, ancien voltigeur des Astros.
  • COOL PAPA BELL: James Bell, légende des Negro Leagues.
  • STONEY: Bill Stoneman, ex-lanceur des Expos.
  • BIG D. : DON DRYSDALE, as lanceur des Dodgers.
  • EL NINO: Fernando Tatis Jr., des Padres de San Diego.
  • BAM BAM: Bryce Harper, des Phillies.

    Bryce Harper, des Phillies, est surnommé Bam Bam.

  • J.B.: Johnny Bench, as receveur des Reds.
  • THE IRON HORSE: Lou  Gehrig, puissant frappeur des Yankees.
  • THE SPLENDID SPLINTER: le seul et unique Ted Williams.
  • SHOELESS JOE JACKSON: joueur étoile impliqué dans le scandale des Black Sox.
  • YOGI BERRA: Lawrence Berra, 10 fois champion de la

    Shoeless Joe Jackson (à droite) en compagnie de Ty Cobb en 1913.

    Série mondiale.

  • THE HAT: Harry Walker, joueur étoile des Cards.
  • OIL CAN BOYD: Dennis Boyd, artilleur des Red Sox.
  • DUKE SNIDER: Edwin Snider, voltigeur de centre des Dodgers.
  • LITTLE JOE MORGAN: bougie d’allumage de la Big Red Machine.
  • BABY BULL: Orlando Cepeda, joueur étoile des Giants et des Cards.
  • PEE-WEE REESE: Harold Reese, capitaine des Dodgers.
  • CHOO CHOO COLEMAN: joueur des Reds.
  • THE BARBER: Sal Maglie, lanceur des Dodgers.
  • EL DUQUE: Orlando Hernandez, artilleur des Yankees.
  • BULLET BOB TURLEY: un autre lanceur des Yankees.

UN VIEUX GOLFEUR À LA MESSE DU DIMANCHE

Vers la fin de la messe, le curé Leduc dit à ses fidèles: «Combien d’entre vous ont pardonné à leurs ennemis?»

Tout le monde lève la main sauf un, le vieux Jean-Guy Marinier assis dans la dernière rangée.

-«Pourquoi ne voulez-vous par pardonner à vos ennemis?», lui

Jean-Guy Marinier, un golfeur de 98 ans, n’a aucun ennemi.

demande le curé du village.

-«Je n’ai aucun ennemi, M. le curé».

-«C’est très rare. Voulez-vous nous dire quel âge vous avez?»

-«J’ai 98 ans bien sonnés», répond-il.

Tout le monde se lève pour l’applaudir.

-«M. Marinier, voulez-vous venir à l’avant et nous expliquer comment vous avez fait pour vivre aussi longtemps sans avoir un seul ennemi».

Jean-Guy s’avance près de la balustrade et dit: «C’est très simple. Je n’ai pas d’ennemi parce qu’ils sont tous morts, les enfants de chienne!»

ÉPHÉMÉRIDES du 15 mai: En 1967, les Blackhawks échangent PHIL ESPOSITO, Ken Hodge et Fred Stanfield aux Bruins en retour de PIT MARTIN, Gilles Marotte et Jack Norris… En 1984, BOBBY CLARKE accroche ses patins pour devenir vice-président et d.g. des Flyers… En 1991, YVES LAFOREST

Pit Martin, de Rouyn-Noranda, a été impliqué dans le fameux échange qui a envoyé Phil Esposito à Boston.

devient le premier Québécois à gravir le mont EVEREST… En 1993, les EXPOS retirent le numéro 10 de RUSTY STAUB… En 2015, PKP est élu chef du Parti québécois avec 57% des voix… En 1964, SAM POLLOCK est nommé d.g. du Canadien… En 1973, NOLAN RYAN, des Angels, lance le premier de ses 7 «no-hitters»… En 1941, JOE DiMAGGIO amorce sa série de 56 parties avec au moins un coup sûr… En 1986, DESJARDINS ouvre son premier bureau à TORONTO…. En 1989, CITO GASTON est le nouveau gérant des BLUE JAYS… En 1999, dernière livraison de porter CHAMPLAIN par la Brasserie Molson… En 1948, naissance de l’État d’ISRAËL… En 1940, les frères McDONALD ouvrent leur premier resto à SAN BERNARDINO (Californie)… En 1889, la TOUR EIFFEL accueille ses premiers visiteurs… Nous ont quittés un 15 mai: JOE MALONE, légende du hockey; ROBERT BURNS, politicien et juge; JUNE CARTER, épouse de Johnny Cash; DICK IRVIN, entraîneur du CH et des Leafs; ROLANDE DÉSORMEAUX, chanteuse; ALAN B. GOLD, magistrat; EMILY DICKINSON, femme de lettres américaine.

ANNIVERSAIRES du 15 mai

  • GEORGE BRETT, ancien joueur étoile des Royals, 69 ans.
  • JOSH BECKETT, ex-lanceur des Red Sox, des Marlins et

    John Smoltz a lancé pour les Cards en fin de carrière. Il a formé un trio du tonnerre avec Greg Maddux et Tom Glavine.

    des Dodgers, 42 ans.

  • YVAN BEAUCHEMIN, vétéran de la PGA du Québec, 64 ans.

    Tom Lapointe fête ses 70 ans.

  • JOHN SMOLTZ, ex-lanceur étoile des Braves, 55 ans.
  • JORDAN EBERLE, des Islanders, 32 ans.
  • ALEX VERDUGO, des Red Sox, 26 ans.

    Une paire de 6 pour Ian Clyde, ex-champion boxeur. Il pose ici avec la reine Élizabeth, il y a bien des lunes.

  • RICHARD AREL, fondateur du resto Madrid, 75 ans.
  • RAY LEWIS, ex-leader des Ravens de Baltimore, 47 ans.
  • EMMITT SMITH, ex-porteur de ballon des Cowboys de Dallas, 53 ans.
  • IAN CLYDE, champion boxeur, 66 ans.
  • JEFF DESLAURIERS-DROUIN, ex-gardien des Oilers, 38 ans.
  • DANIEL CAZA, as golfeur des Basses Laurentides, 72 ans.

    Daniel Caza cogne de très longs coups de départ, mais pas toujours dans le bon code régional!

  • JEAN-PHILIPPE PERREAULT, de Cascades, 44 ans.
  • TOM LAPOINTE, animateur de ShowTom, 70 ans.
  • FRANÇOIS DUPUIS, sportif de Boucherville, 73 ans.
  •  LUC RHÉAUME, de Richmond, 68 ans.
  • JUSTIN MORNEAU, ancien des Twins, 41 ans.
  • PAUL JOURNET, as golfeur de La Presse.
  • ANDRÉ BOUCHER, trot et amble, 86 ans.
  • BILL NORTH, ancien des Athletics, 74 ans.
  • CHRISTIAN LaRUE, ancien coach des Wildcats, 51 ans.
  • ROCK DUCHESNEAU, golfeur du club Le Mirage, 84 ans.
  • WES WALZ, ancien du Wild du Minnesota, 52 ans.

    Ray Lewis était un joueur intimidant sur un terrain de football.

  • CHRYSTINE QUENALT, de Montréal-Concordia.
  • ROBERT GANACHE, soccer.
  • DANIEL CHARBONNEAU, employé du Centre Bell.
  • GUY LAPLANTE, de Valleyfield, 61 ans.
  • PAT HICKEY, ancien des Rangers, 69 ans.
  • DAVE LANGEVIN, ex-défenseur des Islanders, 68 ans.
  • ANDRÉ MOREAU, de Montréal, 77 ans.
  • FRANÇOIS PINARD, de Drummondville, 58 ans.
  • ALINE DUPUIS, retraitée du Journal de Montréal.
  • LARRY TITTLEY, ancien des Alouettes, 69 ans.
  • TREVOR STIENBURG, ancien des Nordiques, 56 ans.
  • DANIEL VIAU, de St-Constant, 72 ans.
  • CARMEN SENÉCAL, des JSH.
 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Nick Paul élimine Toronto  comments