formats

Marcel Dionne honoré par les Kings

mars
16
par dans Hockey, Potins

À 61 ans, Marcel Dionne joue au hockey deux ou trois fois par semaine avec ses amis dans la région de Niagara Falls.

Il pourrait visiter le gymnase, mais il préfère patiner. Pour lui, c’est le meilleur moyen pour garder la forme et vous ne serez pas surpris d’apprendre qu’il sait encore quoi faire quand il se présente devant le gardien de but. Ce gars-là a grandi avec un bâton, une rondelle et une paire de patins.

Marcel Dionne a eu droit à une belle surprise de la part du président des Kings de Los Angeles.

Marcel Dionne a eu droit à une belle surprise de la part du président des Kings de Los Angeles.

Dionne sera au Centre Bell avec plusieurs autres légendes du hockey le dimanche 24 mars. Il reverra avec plaisir les Raymond Bourque, Denis Savard, Chris Chelios, Bryan Trottier, Luc Robitaille, Eric Lindros et compagnie.

Il est particulièrement content de voir Lindros se mêler aux anciens joueurs de la LNH. Dans une discussion avec Ron Fournier en début de semaine, il déclarait: «Je sais que Lindros a refusé de jouer à Québec, mais je souhaite qu’il soit bien accueilli à Montréal. Il a connu une très belle carrière même si son rêve a fini brusquement. Ça me fait penser à Bobby Orr qui a été forcé de raccrocher ses patins 10 ans trop tôt. À son apogée, Lindros a été un joueur dominant dans la Ligue nationale et je pense qu’il aura éventuellement sa place au Panthéon du hockey».

Une belle surprise

L’athlète de Drummondville a eu droit à une très grosse surprise le soir on l’a invité à hisser la bannière de championnat des Kings de Los Angeles en compagnie de son ancien coéquipier Rogatien Vachon. Le gouverneur de l’équipe, Tim Leiweke, s’est approché de lui et lui a dit: «Marcel, tu as été le roi des rois (king of the Kings). Je te remets donc cette bague souvenir de la coupe Stanley».

L’ancien numéro 16 s’intéresse encore beaucoup au sport qui l’a rendu célèbre. Comme tout le monde, il se dit surpris par le début de saison du Canadien et il ajoute: «J’ai un faible pour Brendan Gallagher. Il n’est pas gros, mais il a du «pep» et il ne craint pas de foncer au filet. De plus, il a toujours le sourire aux lèvres. C’est un signe qu’il aime son métier».

Enfin, Marcel avait une mauvaise nouvelle à nous apprendre en ce qui concerne Gordie Howe. L’ancien joueur étoile des Red Wings souffre de la maladie d’Alzheimer et il a du mal à s’exprimer correctement. Il aura 85 ans à la fin du mois.

Les échos du week-end

  • On attend 15 000 personnes au salon EXPO GOLF en fin de semaine. J’ai passé quelques heures à la PLACE FORZANI, vendredi, et j’ai croisé des dizaines d’amateurs de golf. Je vous en parle dans une prochaine chronique.
  • DAVID DESHARNAIS peut se féliciter d’avoir choisi PAT BRISSON pour négocier son contrat. Sa persévérance est finalement récompensée et tout le monde est content pour lui.

    David Desharnais: tout le monde est content pour lui.

    David Desharnais: tout le monde est content pour lui.

  • DAVID SKITT, directeur général de l’Omnium de Montréal, et son ami PIER-OLIVIER SIMARD ont fait un voyage de rêve cette semaine. Après avoir foulé les allées de PEBBLE BEACH, ils ont visité les clubs Monterry Peninsula et Riviera. Skitt a failli réussir un trou d’un coup avec son wedge de sable au 7e trou. Un peu plus et il sautait dans la mer pour célébrer son exploit!
  • Le nouveau SALON DE PARIS des Galeries Laval est une belle réussite. On y a installé une centaines d’écrans pour les amateurs de courses de chevaux.
  • Savez-vous qu’il en coûterait 700M$ pour détruire le STADE OLYMPIQUE? Selon DAVID HEURTEL, président de la RIO, il faut prendre tous les moyens pour le rendre plus attrayant et plus fonctionnel. C’est ce qu’il a confié à PAUL HOUDE sur les ondes de 98,5 FM. Il faudra d’abord que le gouvernement Marois se branche sur la construction d’un nouveau toît. Quelle saga!
  • GUY LAFLEUR, Alain Chantelois et Gilles Vachet assisteront au Gala Méritas de la Ligue de hockey JUNIOR AAA, dimanche matin, au club de golf LE MIRAGE.
  • J’ai failli m’étouffer en voyant CHRISTIAN PRIONDOLO déguisé en Classel. Ils sont fous ces Italiens!
  • JOE FRANCO, fier partisan du Bleu Blanc Rouge, fête ses 20 ans comme propriétaire du café-bar COLORS à Ahuntsic.
  • JACQUES L’ESTAGE, directeur du marketing du Groupe Royal, est inconsolable depuis la mort de son chien, Tornade.
  • YVON VADNAIS, ex-employé de Radio-Canada et de RDS, en est à sa cinquième année avec la compagnie KPMG. Il est directeur des offres de service.
  • Ron Fournier est d’avis que MARCEL DIONNE, son ancien coéquipier à Montréal-Est, est le meilleur joueur à n’avoir jamais gagné la coupe Stanley. Devant Perreault, Ratelle, Bill Gadsby et tous les autres.

Le mot d’humour

Yvan Vanier, de Mirabel, est revenu de la Floride après seulement une semaine. Il avait déjà épuisé tout son anglais!

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Marcel Dionne honoré par les Kings  comments