formats

Little Joe était le meilleur

octobre
14
par dans Baseball, Potins

JOE MORGAN, qui vient de nous laisser à l’âge de 77 ans, a été un des meilleurs joueurs de toute l’histoire du baseball. Qui ne se souvient pas de son petit coup de coude quand il s’installait dans le rectangle du frappeur, prêt à faire feu?

JOHNNY BENCH a dit de lui: «Joe pouvait tout faire sur le losange et il le faisait sans arrêt. J’ai toujours pensé qu’il était le meilleur parmi tous les joueurs avec qui j’ai joué durant ma

Johnny Bench n’a jamais caché son admiration pour Joe Morgan.

carrière». Méchant compliment que celui-là.

PETE ROSE a ajouté: «Joe était la pièce manquante dans notre casse-tête au début des années 1970. Il volait le deuxième but quand tout le monde dans le stade savait qu’il allait le faire. Il aurait pu voler plus souvent, mais il ne gaspillait pas ses efforts. Il le faisait quand c’était le temps d’agir. Joe était un winner».

Le regretté SPARKY ANDERSON, fier gérant des Redlegs, ne s’est jamais fait prier pour vanter son joueur de deuxième but. «Joe est un bon joueur quand la partie est sans importance, mais il devient un «Hall of Famer» quand ça compte vraiment», disait-il.

TRANSACTION MAJEURE

Malgré sa petite taille (5 pieds 7 pouces, 150 livres), Morgan a

Les Reds de Cincinnati ont sacrifié Lee May et Tommy Helms pour sortir Joe Morgan de Houston à l’automne 1971.

tenu le coup dans les majeures pendant 22 ans. Encore teenager il a fait ses débuts chez les Colt 45’s en 1963, puis il a déménagé à l’Astrodome avec ses coéquipiers deux ans plus tard. Il était un vétéran de 9 saisons lorsque les Reds ont sacrifié LEE MAY et TOMMY HELMS pour le faire sortir de Houston avec lanceur JACK BILLINGHAM . Un des échanges les plus importants dans toute l’histoire du baseball.

Dès son arrivée à Cincinnati, Little Joe est devenu la bougie d’allumage de la BIG RED MACHINE. Il pouvait changer l’allure du match par un beau jeu défensif, un vol de but, un double ou un circuit. Plusieurs le considèrent comme le meilleur joueur de 2e but de tous les temps et les arguments en sa faveur sont nombreux.

Morgan a atteint son apogée en 1975 et 1976. Il a alors mérité le titre de joueur le plus utile deux fois de suite et il a mené les Reds à deux conquêtes de la Série mondiale. C’est

Pete Rose, Joe Morgan et Johnny Bench: un trio extrordinaire qui était appuyé par le solide Tony Perez.

lui qui a réussi le coup sûr gagnant dans la victoire finale sur les Red Sox en ’75. Un simple opportun après deux retraits en début de 9e manche. Il a aussi participé au balayage contre les Yankees, l’année suivante.

L’HOMME À TOUT FAIRE

Au sujet de ses nombreux exploits, Morgan a déclaré: «Bench était notre joueur le plus talentueux. Rose avait une détermination sans limites et Tony Perez était notre héros obscur. Moi, je suppose que j’étais celui qui pouvait faire plein de choses sur le terrain». En plein ça, mon cher Joe.

Après le démantèlement de la Big Red Machine, Morgan a

«Little Joe» a frappé 2 circuits pour les Phillies dans la Série mondiale de 1983.

complété sa carrière à Houston, San Francisco, Philadelphie et Oakland. Il a réussi 2 circuits dans la Série mondiale de 1983, mais les Phillies se sont fait battre par Baltimore.

Une fois à la retraite, Morgan a travaillé comme analyste pour quatre grands réseaux de télévision. Membre du Panthéon du baseball, il a été impliqué dans le comité d’assistance aux joueurs dans le besoin. Il laisse dans le deuil Theresa, son épouse des 30 dernières années, et quatre filles.

P.S. J’en ai vu des joueurs de baseball depuis 60 ans et je place JOE MORGAN parmi les plus grands. Je pense aussi que la BIG RED MACHINE était une équipe sans faille. Une équipe que j’ai eu grand plaisir à voir jouer et à interviewer durant les années 1970. Cincinnati n’était pas une ville excitante, mais son équipe de baseball était extraordinaire.

LES DODGERS ONT FAILLI RÉUSSIR L’IMPOSSIBLE

Tirant de l’arrière 7-0 au milieu de la 7e manche, les Dodgers se sont retroussé les manches pour réussir deux ralliements, mais ils ont finalement encaissé un revers de 8-7 contre les Braves et ils tirent de l’arrière 0-2 dans la série de championnat de la Ligue nationale.

CODY BELLINGER était à 90 pieds du marbre lorsque MARK

Corey Seager a participé aux deux ralliements des Dodgers avec un circuit de 3 points et un double.

MELANCON a retiré AJ Pollock sur un roulant au troisième but pour mettre fin au suspense. FREDDIE FREEMAN a encore une fois dirigé l’attaque des Braves avec son deuxième circuit en autant de soirs et 3 pp, mais c’est finalement le circuit en solo d’OZZIE ALBIES en début de 9e manche qui a fait la différence. COREY SEAGER a été le meilleur pour les Dodgers avec un circuit de 3 points et un double bon pour un autre point. MAX MUNCY a aussi frappé la longue balle pour Los Angeles.

Les deux équipes ont utilisé pas moins de 14 lanceurs, soit 7 de chaque côté, et le match a duré plus que 4 heures. Reste à voir si les deux ralliements feront tourner le vent en faveur des Dodgers. Chose certaine, ils n’ont pas le droit d’échapper le prochain match.

Sept victoires de suite pour les Braves… CLAYTON KERSHAW n’a pu commencer le match d’hier à cause de spasmes au dos. On dit qu’il sera disponible pour la quatrième partie. Est-ce que ce sera trop tard?

HOUSTON AU BORD DU GOUFFRE

Il faut aussi que je vous parle un peu des RAYS DE TAMPA qui

Jose Altuve: 3 erreurs coûteuses en deux soirs.

sont en train de se moquer des Astros. Hier soir, aidés par une autre bévue de JOSE ALTUVE (sa 3e en deux matchs), ils ont croisé le marbre 5 fois en début de 6e manche pour filer vers la victoire et prendre une avance de 3-0 dans la série.

Les Rays sont vachement impressionnants. Tout le monde contribue. Ils sont opportunistes au bâton, ils excellent en défense, misent sur de bons lanceurs partants, une solide relève et un gérant (Kevin Cass) aux aguets. Une recette infaillible.

Depuis le début de la série, on dirait que JOEY WENDLE a volé le gant de Brooks Robinson. KEVIN KIERMAIER multiplie les prouesses au champ centre, HUNTER RENFROE se signale lui aussi comme voltigeur de droite et le rondelet DIEGO CASTILLA se

Joey Wendle a des allures de Brooks Robinson au troisième coussin.

montre intraitable en courte relève.

Les Astros, visiblement frustrés, passent leur temps à jouer du baseball de rattrapage. Ils ont obtenu seulement 4 coups sûrs avec des coureurs en position de marquer et ils ont laissé moisir une trentaine de coureurs sur les sentiers. DUSTY BAKER, qui en a vu d’autres, doit se demander quoi faire pour secouer sa troupe. Cette série pourrait prendre fin dès aujourd’hui avec TYLER GLASNOW au monticule pour Tampa.

EN BREF

  • L’énigmatique BRYSON DeCHAMBEAU, champion du

    Bryson DeChambeau: en congé jusqu’au tournoi des Maîtres.

    dernier U.S. Open, a décidé de s’accorder quelques semaines de congé avant le MASTERS. Le tournoi aura lieu du 12 au 15 novembre sur les terres de BOBBY JONES.

  • BROOKS KOEPKA est de retour au jeu cette semaine, à LAS VEGAS. Il a raté 2 mois à cause de blessures à un genou et à la hanche.
  • DUSTIN JOHNSON a testé positif pour la Covid-19.
  • Le club de golf MONT-BRUNO est fermé à cause de la pandémie.

ÉPHÉMÉRIDES du 14 octobre: En 1968, les EXPOS choisissent 30 joueurs lors du repêchage d’expansion. Parmi eux, il y a MAURY WILLS, Mudcat Grant, Donn Clendenon et

Dave Keon, de Noranda, a joué un rôle majeur dans les quatre championnats des Maple Leafs entre 1962 et 1967.

Manny Mota. Ils ne feront pas long feu à Montréal…. En 2016, DAVE KEON, un autre de mes favoris, est désigné comme étant le meilleur joueur des MAPLE LEAFS durant les 100 dernières années… En 1965, SANDY KOUFAX blanchit les Twins 2-0 dans le septième match et les Dodgers sont champions de la Série mondiale… En 1999, DAVID BOWIE est fait chevalier des Arts et des Lettres à PARIS… En 1928, BABE RUTH participe à un match hors-compétition au stade DELORIMIER… En 1999, la mine de cuivre de MURDOCHVILLE cesse ses opérations… En 1987, WAYNE GRETZKY passe

Wayne Gretzky avait 17 ans quand il a fait ses débuts chez les pros dans l’unifrome des Racers d’Indianapolis.

devant le ROCKET avec son 545e but. Il a seulement 26 ans!…. En 2014, l’édifice 432 PARK à New York atteint 425 mètres de hauteur. En haut de la tour, on peut voir jusqu’au CONNECTICUT…. En 1992, les BLUE JAYS éliminent les Athletics et seront la première équipe canadienne à participer à la SÉRIE MONDIALE….. En 2004, le CIRQUE DU SOLEIL signe une entente avec la compagnie des BEATLES pour produire un spectacle de 90 minutes sur le Fab Four à LAS VEGAS…. En 1967, les KINGS de Los Angeles gagnent le premier match de leur histoire, une victoire de 4-2 sur les Flyers. BRIAN KILREA vole la vedette avec 2 buts… En 1975, fin d’un long conflit de travail à la mine de THETFORD-MINES…. En 1944, ATHÈNES est libérée par les Forces alliées… En 1991, MIKE GARTNER, des Rangers, devient le 16e

Jocelyn Guèvremont a porté longtemps le chandail des Sabres après avoir été acquis des Canucks de Vancouver.

joueur à marquer 500 buts dans la LNH…. En 1974, les Sabres échangent GERRY MEEHAN et MIKE ROBITAILLE aux Canucks en retour de JOCELYN GUÈVREMONT et de BRYAN McSHEFFREY…. En 1972, MAURICE RICHARD remet sa démission après seulement 2 parties derrière le banc des NORDIQUES…. En 1992, RUDOLPH MARCUS, diplômé de McGill, reçoit le Prix Nobel de chimie…. En 1967, RENÉ LÉVESQUE quitte les rangs du PLQ pour fonder sa propre formation politique… En

Brian Kilrea, d’Ottawa, a joué longtemps dans la Ligue américaine avant de devenir un des meilleurs entraîneurs de toute l’histoire du hockey junior.

1978, WAYNE GRETZKY, âgé de 17 ans, fait ses débuts dans le chandail des RACERS D’INDIANAPOLIS…. En 2003, le paquebot QUEEN ELISABETH II fait sa dernière escale à QUÉBEC… En 1912, THEODORE ROOSEVELT échappe de justesse à un attentat à MILWAUKEE. Il est sauvé par son étui à lunettes… En 2007, BRUCE SPRINGSTEEN attire plus de 15 000 fans à OTTAWA… En 1904, ouverture du Conservatoire de musique de l’Université McGILL…. En 1966, le MÉTRO DE MONTRÉAL est mis en service… En 1964, MARTIN LUTHER KING reçoit le Prix Nobel de la paix… En 1964, LEONID BREJNEV succède à NIKITA KHROUCHTCHEV comme secrétaire général du Parti communiste… En 1866, le feu détruit 2500 édifices dans la basse-ville de QUÉBEC… En 1822, VICTOR HUGO épouse

Bing Crosby a été actionnaire des Pirates de Pittsburgh.

ADÈLE FOUCHER, son amour d’enfance… Nous ont quittés le 14 octobre: BING CROSBY super étoile de la chanson et actionnaire des Pirates de Pittsburgh; JEAN GRIMALDI, producteur de spectacles et parrain de nombreux artistes; ART COULTER, défenseur des Rangers et des Blackhawks; FREDDY FENDER, chanteur-guitariste; NORBERT SCHULTZE, compositeur de la chanson Lili Marlène; ERROL FLYNN, acteur australien; EDWIN ROMMEL, général allemand; LEONARD BERNSTEIN, chef d’orchestre et compositeur.

P.S. Des souvenirs recueillis par MM. Goulet et Champoux.

LE MOT D’HUMOUR

Il semble plus facile de caler un roulé de 40 pieds lorsque tu atteins le vert à ton 11e coup!

ANNIVERSAIRES du 14 octobre

  • QUINN HUGHES, jeune défenseur des Canucks, 21 ans.

    Quinn Hughes: le plus bel espoir des Canucks à la ligne bleue.

  • CLAUDE FERRAGNE, champion en athlétisme, 68 ans.
  • DAVE SCHULTZ, ancien matamore des Flyers, 71 ans.
  • JOE GIRARDI, gérant des Phillies, 56 ans.
  • ROBERT LAFLEUR, ancien hockeyeur, 61 ans.
  • PAUL VILLENEUVE, journaliste à la retraite, 76 ans.
  • YVES TREMBLAY, directeur de golf au club Boucherville, 63 ans.
  • DORIS PICHÉ, championne de badminton, 55 ans.
  • ANDRÉ SASSEVILLE, policier à la retraite.
  • ALEXEI KASATONOV, ex-défenseur des Devils, des Bruins et de l’Armée Rouge, 61 ans.
  • TOMMY HARPER, ancien des Expos, 80 ans.

    Alexei Kasatonov a été défenseur étoile de l’Armée Rouge avant de venir jouer en Amérique.

  • SYLVAIN LEFEBVRE, ex-défenseur du CH, des Maple Leafs et de l’Avalanche, 53 ans.
  • AL OLIVER, ancien des Pirates et des Expos, 74 ans.
  • J.C. SNEAD, vétéran de la PGA, 80 ans.
  • CHARLIE JOYNER, ex-vedette des Chargers, 73 ans.
  • PIERRE FEX, de Trois-Rivières, 70 ans.
  • MARTIN DION, copropriétaire de Location Windsor.
  • JEAN-CLAUDE BERGERON, ex-gardien du Tricolore, 52 ans.
  • BETH DANIEL, ex-golfeuse de la LPGA, 64 ans.
  • SYLVAIN (Sly) RICHARD, guitariste, 56 ans.

    Sylvain Lefebvre, de Richmond, a joué 945 parties dans la LNH et 129 de plus dans les séries de la coupe Stanley.

  • NORMAND BOUTIN, sportif de D’Ville.
  • CLAUDE LACELLE, golfeur de Laval, 78 ans.
  • PAUL MARENTETTE, soccer, quatre fois 20 ans.
  • FRANÇOIS OUIMET, ancien de Sir George Williams, 69 ans.
  • DANIELLE RAINVILLE, ex-animatrice à CKAC, 55 ans.
  • ED FIGUEROA, ex-lanceur des Yankees, 72 ans.
  • MARTIN JACQUES, de Joliette.
  • ANNIE LANGUEDOC et Michel Langlois, des JSH.