formats

L’Express de 16h.45

novembre
27
par dans NFL, Potins

Les Bears gâchent la fête de Brett Favre

  • Malgré le vent et la pluie, on fêtait BRETT FAVRE et on retirait officiellement son numéro 4, jeudi soir, à Lambeau Field. «Une vraie température de GREEN BAY. «I love it», a dit Favre en acceptant cet honneur parfaitement mérité. Je remercie le Seigneur d’avoir pu jouer si longtemps (16 ans) dans le meilleur stade de football en Amérique. Je remercie également tous mes anciens coéquipiers».

    Brett Favre a joué à Green Bay pendant 16 ans et il a mérité trois fois le titre de joueur par excellence de la NFL.

    Brett Favre a joué à Green Bay pendant 16 ans et il a mérité trois fois le titre de joueur par excellence de la NFL. Les Packers ont retiré officiellement son numéro 4, jeudi soir, à Lambeau Field.

  • BART STARR, qui était le général des Packers à la belle époque de VINCE LOMBARDI, a tenu à participer à la fête même s’il a beaucoup de mal à se déplacer.
  • AARON RODGERS aurait voulu souligner l’événement par une victoire, mais il a raté ses quatre dernières passes dans la zone payante et les Packers ont encaissé un revers de 17-13 contre leurs éternels rivaux de CHICAGO. Il s’agissait de leur deuxième défaite de suite devant leur partisans. C’était aussi la première victoire de JAY CUTLER à Lambeau Field.
  • Les PANTHERS DE LA CAROLINE sont demeurés invaincus en infligeant une cuisante défaite de 33-14 aux Cowboys de Dallas. En plus de glisser à 3-8, les Cowboys ont perdu les services de TONY ROMO pour la balance de la saison. Romo s’est blessé de nouveau à la clavicule.
  • Dans l’autre match de la Thanksgiving, MATTHEW STAFFORD a lancé cinq passes de touché dans un gain de 45-14 des Lions de Détroit contre Philadelphie.
  • L’ancien joueur de soccer PATRICK LEDUC a été élu au Panthéon des sports de SAINT-LAMBERT.
  • PIERRE VERCHEVAL, un des experts de football de RDS: «Mon coeur est avec OTTAWA et ma tête avec les ESKIMOS».

    Jean-Guy Paré est très déçu de la décision du conseil d'administration de l'UQTR.

    Jean-Guy Paré est très déçu de la décision du conseil d’administration de l’UQTR.

  • À la suite d’une sortie médiatique du SYNDICAT DES PROFESSEURS, les dirigeants de l’Université du Québec à TROIS-RIVIÈRES ont voté contre le retour du football universitaire dans la capitale de la Mauricie. JEAN-GUY PARÉ, en charge du projet, se dit très déçu de la tournure des événements.
  • PAUL ÉCRIT SES MÉMOIRES: Grâce à Denis Saint-Onge, ancien chef de police de Windsor, j’ai mis les pieds pour la première fois au MESS DES OFFICIERS de la Sûreté du Québec à Sherbrooke. J’y ai fait la rencontre d’une dizaine de sportifs, dont PAUL BÉRUBÉ, ex-représentant Molson à Sherbrooke et à Saint-Georges-de-Beauce. Paul a été mon ancien coéquipier à la balle molle à la fin des années 1960. C’est lui qui m’a enseigné les vertus de la BONNE BIÈRE et qui a initié ma première rencontre avec JACQUES BEAUCHAMP à Terre des Hommes. Il est maintenant âgé de 78 ans, mais il n’a rien perdu de sa verve et de sa bonne humeur. Il est en train d’écrire ses MÉMOIRES et j’ai bien hâte de lire ça.

    Claude Sylvain est membre du mess des officiers de la SQ à Sherbrooke. Il est aussi maire de Saint-François-Xavier.

    Claude Sylvain est membre du mess des officiers de la SQ à Sherbrooke. Il est aussi maire de Saint-François-Xavier-de-Brompton. (Photo letincelle)

  • Parmi les sportifs présents, il y avait CLAUDE SAVARD, un gars qui a grandi dans le quartier Ahuntsic avec les CAROL VADNAIS, Eddy Palchak et André (Canard) Langevin, de même que BENOÎT MALTAIS, grand amateur de boxe, JEAN LABONTÉ (anciennement de Richmond), Gilles Dostie, Pierre Fortin, Robert Théorêt, Paul Lavigne et CLAUDE SYLVAIN, maire de Saint-François-Xavier-de-Brompton.
  • CHANTAL PETITCLERC fait son entrée au Panthéon canadien des sports paralympiques. Elle a gagné 21 médailles olympiques, dont 14 en or, sur son fauteuil roulant.
  • On va sonner dix coups de cloche en mémoire d’ALBERT LADOUCEUR avant le gala de boxe de samedi soir à QUÉBEC.
  • Mémo à ALAIN GUILBERT et à tous ses amis de Sherbrooke: «La Ville de WINDSOR existait au début des années 1960 et elle existe encore!»
  • L’ancien journaliste PAUL VILLENEUVE n’a que de bons mots pour la jeune chanteuse CAROLINE NOËL.
  • Heureuse retraite à JEAN-CHARLES DOYON, l’homme de fer du tournoi PIF VACANCES TRANSAT.

    Cam Newton est comme un «bulldozer» quand il court avec le ballon.

    Cam Newton est comme un «bulldozer» quand il court avec le ballon.

  • CAM NEWTON, joueur étoile des Panthers de la Caroline, a marqué son 40e touché au sol dans la victoire contre Dallas. Il ne lui en manque que trois pour égaler le record de STEVE YOUNG, ancien quart-arrière des 49ers.
  • TOM LABRECQUE, ancien joueur des As de Québec: «Le cerveau est un organe merveilleux. Il fonctionne 24 heures par jour, 365 jours par année… jusqu’à ce que tu tombes en amour!»
  • JÉRÉMI ROCH, qui a porté fièrement les couleurs de l’équipe de football du VERT & OR, a été invité à signer le livre d’or de la Ville de Sherbrooke.
  • PIERRE FRAPPIER, retraité d’Air Canada et golfeur émérite, est grand-papa pour la cinquième fois.
  • L’ancien boxeur ANDRÉ (Kid) MILLETTE, de Sorel, se la coule douce dans la région de BOYNTON BEACH.
  • MICHEL ROY, de la région de Saint-Eustache, s’est tapé 1100 km dans la MARCHE DE LA COMPOSTELLE.
  • L’excellent HENRIK LUNDQVIST, des Rangers, a maintenant une fiche de 14-15-2 contre le CANADIEN en saison régulière.

    Le photographe Pierre-Yvon Pelletier s'est rendu sur le plateau de télévision de Pélo, à Magog, pour faire la promotion de son livre sur Guy Lafleur.

    Le photographe Pierre-Yvon Pelletier s’est rendu sur le plateau de télévision de Gilles Péloquin, à Magog, pour faire la promotion de son livre sur Guy Lafleur.

  • J’apprends le décès de LUCIEN DESROSIERS, ex-employé de Domtar. Mes sympathies à Pat, Réjean, Réal et toute la famille.
  • MARCEL BONIN est devenu un champion de l’Internet. Bravo.

Cadeau de Noël

Qu’est-ce que tu veux pour Noël?

La petite fille répond: «Une Barbie».

Le petit garçon: «Un Tampax».

– «Mais pourquoi veux-tu avoir ça? Sais-tu au moins ce que c’est?»

– «Non, je ne sais pas, mais à la télé ils disent qu’avec un Tampax, on peut aller à la plage chaque jour, faire du vélo, aller à cheval, danser, courir et faire un tas de choses agréables… sans que personne s’en aperçoive».

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur L’Express de 16h.45  comments