formats

Félix Potvin est heureux à Magog

mars
25
par dans Potins

Guy Lafleur et les Anciens Canadiens ont attiré plus de 800 personnes à l’aréna de Magog avant d’aller jouer leur 60e match de la saison dans le petit village d’East-Angus.

Comme il fallait s’y attendre, Lafleur et Guy Carbonneau ont reçu les plus belles ovations avant le début de la rencontre. Ça faisait drôle de voir Lafleur debout derrière le banc des Anciens Canadiens. Comme on le connaît, il a sûrement eu envie de chausser les patins à quelques reprises durant les derniers mois même si toute bonne chose a une fin.

Voici les échos de mon passage dans cette jolie ville des Cantons de l’Est:

  • FÉLIX POTVIN, l’ancien chef de file des Maple Leafs avec Doug Gilmour, était en uniforme pour les Cantonniers, mais pas dans le rôle de gardien de but. Il se déguise maintenant en attaquant quand il joue avec les amis et il se débrouille bien avec la rondelle. «Le Chat Félix» s’est acheté une maison près du Memphrémagog en 1996 et il s’y est établi pour de bon avec sa famille quand il a mis fin à sa carrière de hockeyeur en 2004. Sa fille aînée, Nohémie, est maintenant âgée de 18 ans. Son fils XAVIER, 15 ans, a un bel avenir comme gardien de but. Il joue dans le bantam AA et il devrait graduer avec les Cantonniers la saison prochaine. Quant à Félicienne, la plus jeune de la maison, elle se distingue en basketball.

    Félix Potvin

    Félix Potvin est entraîneur-adjoint chez les Cantonniers de Magog.

  • Potvin agit comme entraîneur-adjoint chez les CANTONNIERS et il s’occupe principalement des défenseurs. Il aime tellement son expérience qu’il songe de plus en plus à devenir entraîneur à un niveau supérieur.
  • GAÉTAN PÉLISSIER, entraîneur de l’équipe magogoise, était secondé par CHRISTIAN LORD, un éducateur physique qui est associé aux Cantonniers depuis de nombreuses années. Gaétan a dirigé les Cantonniers pendant quatre ans et il a atteint la finale de la Ligue Midget AAA au printemps 1994. «Nous avions perdu contre Gatineau à cause d’un petit joueur de centre du nom de DANIEL BRIÈRE», rappelle-t-il.
  • Les Cantonniers ont retiré trois chandails depuis 1979: le numéro 7 de STÉPHAN LEBEAU, le numéro 16 de YANIC PERREAULT et le numéro 2 de MARIO GOSSELIN.
  • RICHARD SÉVIGNY a joué environ mille parties avec les Légendes du Hockey et les Anciens Canadiens durant les 18 ou 19 dernières années. «Nous n’avons pas perdu plus que 10 fois, dit-il. Cette saison, nous avons subi notre seule défaite contre les Anciens Maple Leafs lors d’un match en plein air à Hamilton». Dans la vraie vie, Richard travaille pour les Service aux étudiants du Collège L’Assomption.
  • MICHAEL INNES fait de l’excellent boulot comme responsable des communications pour les Cantonniers. Il a été honoré trois fois en quatre ans par les dirigeants du circuit Midget AAA.
  • ONIL BOUTIN, ancien joueur des As de Québec, était content de revoir GUY LAFLEUR. Onil est devenu collectionneur d’articles de sport, comme son ami CHARLES MONTELPARE, de Deauville.
  • Les Anciens Canadiens ont gagné 8-7 dans un match chaudement disputé.
  • DENIS TURCOTTE, qui travaille maintenant dans le monde de la construction, en avait long à raconter à ses amis de Magog.
  • C’est JIMMY WAITE, ex-vedette des Saguenéens, qui défendait la cage de l’équipe locale tandis que JOCELYN THIBAULT jouait à la ligne bleue. Disons que Bobby Orr et Raymond Bourque peuvent dormir tranquille!
  • SYLVAIN PERREAULT, frère de Yanic, est professeur d’éducation physique au Collège du Mont Sainte-Anne, près de l’Université de Sherbrooke. Il enseigne aussi le hockey aux jeunes de la région.
  • GERRY MÉNARD, ancien joueur étoile des Jets de Rock-Island, se distingue encore dans une ligue de hockey adulte à Magog. Il a 71 ans.
  • ROGER GARNEAU, du Métro Plouffe, et GILLES LEVASSEUR, de la compagnie Sherwood, ont participé à la mise au jeu protocolaire en compagnie de la mairesse VICKY MAY HAMM.
  • Les deux arbitres étaient CLAUDE LATULIPPE et MAXIME CHARRON.
  • GILBERT DELORME a dû annuler son voyage en croisière à la dernière minute parce que son père est très malade. Gilbert est propriétaire d’un restaurant Tim Horton’s à SAINT-BASILE-LE-GRAND.
  • Les CANTONNIERS ont connu une saison très difficile, mais on m’assure qu’ils seront bien meilleurs l’hiver prochain.
  • JEAN-FRANÇOIS GRÉGOIRE possède encore un bon coup de patin. Il a failli égaler la marque en fin de match.  Son fils JÉRÉMY porte les couleurs des Saguenéens de Chicoutimi.
  • Le match à EAST-ANGUS était organisé par PAULINE BEAUDRY et il avait lieu dans le cadre du 100e anniversaire de cette petite municipalité située à une vingtaine de kilomètres de Sherbrooke.
  • La nouvelle GALERIE DE PRESSE de l’aréna de Magog a coûté 150 000$ et elle est très fonctionnelle.
 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Félix Potvin est heureux à Magog  comments