formats

Le manque de respect: un problème majeur dans la LNH

avril
20
par dans Baseball, Hockey, Potins
  • LE MANQUE DE RESPECT entre les joueurs demeure un grave problème à travers la Ligue nationale de hockey. Il y a encore quelques MORONS, dans le style de Ryan White, qui ne savent
    Il y a encore trop de joueurs comme Ryan White dans la LNH. Soit dit en passant, White est un ancien joueur du CH.

    Il y a encore trop de joueurs comme Ryan White dans la LNH. Soit dit en passant, White est un ancien joueur du CH.

    rien faire d’autre que de «PLANTER UN RIVAL» contre la bande sans avertissement. Ça ne prend pourtant pas la tête à PAPINEAU pour mettre les freins et ralentir quand un voit que l’adversaire est dans une position VULNÉRABLE. Rappelez-vous de PATRICE BERGERON, des Bruins, qui a failli voir sa carrière prendre fin suite à un coup vicieux par derrière. Et ce n’est pas en imposant une punition d’un match à P.E. BELLEMARE (ou à un autre joueur) qu’on va régler le problème. On dirait qu’ils attendent qu’un joueur soit PARALYSÉ pour le reste de ses jours.

CHICAGO AU BORD DU GOUFFRE

  • À Chicago, BRIAN ELLIOTT a repoussé 39 des 42 rondelles dirigées vers lui et les BLUES de Saint-Louis ont arraché une victoire de 4-3 aux Blackhawks pour prendre une sérieuse avance de 3-1 dans la série. L’excellent VLADIMIR TARASENKO a dirigé l’attaque des Blues avec deux buts et une passe. ALEX STEEN a marqué ce qui allait devenir le but gagnant. DUNCAN KEITH a été le meilleur des champions en titre avec deux buts. ANDREW SHAW a obtenu un but et deux passes, mais il a écopé d’une punition coûteuse en fin de partie. Les Hawks ont bataillé jusqu’à la dernière seconde, mais c’était trop peu trop tard. La série se transporte maintenant à Saint-Louis. À noter que Brian Elliott (9-0) n’a pas subi la défaite à l’étranger depuis le congé des étoiles.
  • À Nashville, le Danois FREDERIK ANDERSEN, en relève à John Gibson, a blanchi les Predators 3-0. McGinn, Rakell et Stewart ont marqué les buts des Ducks.

DROUIN IMPRESSIONNE

  • À Hockeytown, le Lightning de TAMPA BAY a pris une sérieuse option sur la série en battant les Red Wings 3-2. ONDREJ PALAT a inscrit le but gagnant sur une passe de JONATHAN DROUIN en fin de match. Drouin, qui joue de mieux en mieux depuis son rappel de Syracuse, a aussi participé aux deux buts de NIKITA KUCHEROV, ses 4e et 5e de la série. «Nous n’avons jamais perdu espoir en Jonathan, a dit JON COOPER après la partie. Il est jeune et il fait son chemin chez les pros». BEN BISHOP a mérité la victoire avec 26 arrêts.

    Jonathan Drouin a participé au trois buts du Lightning dans un gain de 3-2 à Détroit. Tampa mène la série 3-1.

    Jonathan Drouin a participé au trois buts du Lightning dans un gain de 3-2 à Détroit. Tampa mène la série 3-1. Drouin joue de mieux en mieux depuis son rappel de Syracuse.

  • Au Madison Square Garden, MATT CULLEN a brisé l’égalité et les Penguins se sont sauvés avec un gain de 3-1. Crosby et Letang ont marqué les autres buts des visiteurs qui mènent la série 2-1. MATT MURRAY était devant le filet des Penguins. Il n’a eu que 16 tirs à repousser pour remporter la victoire.

Rapido

  • GÉRALD JEANNETEAU, président fondateur de RDS, est tombé malade dans la région de Louisville, Kentucky. Il sera opéré pour une hernie abdominale dans les prochaines heures. Nos pensées l’accompagnent.
  • YANNICK TREMBLAY, ancien capitaine du Saint-François de Sherbrooke (hockey senior) est en deuil de son papa (Blaise). Mes condoléances à «Ti-cul» et à toute sa famille.
  • Les amateurs de sport de PHILADELPHIE sont très particuliers, pour ne pas dire cinglés sur les bords. Ils sont très bien capables de HUER UNE FUNÉRAILLE ou même le Père Noël. C’était vrai lorsque GENE MAUCH était gérant des Phillies et ça n’a pas changé.
  • En passant, quand est-ce que les FLYERS vont se trouver un vrai gardien de but NUMÉRO UN?
  • MILT PAPPAS, ex-lanceur des Cubs et des Orioles, est décédé à l’âge de 76 ans. Je l’ai vu lancer à quelques reprises à Wrigley Field au début des années 1970. Le grand droitier a gagné 209 parties dans les majeures et il est venu à un cheveu de lancer un match parfait contre San Diego en 1972. Il a alors accordé un but sur balles après deux retraits et il a dû se contenter d’une partie sans point ni coup sûr. Pappas a été impliqué dans le fameux échange qui a permis aux Orioles de mettre la main sur FRANK ROBINSON, au milieu des années 1960. Il a aussi lancé pour les Reds et les Braves. En 1965, il était lanceur partant au match des étoiles, mais il n’a pas eu de veine, accordant des circuits à WILLIE MAYS et à JOE TORRE.

    Milt Pappas a remporté 209 victoires dans le baseball majeur.

    Milt Pappas a remporté 209 victoires dans le baseball majeur.

  • Le club ROYAL ESTRIE (Asbestos) s’ajoute à la liste des parcours maintenant ouverts. FRANCE ARSENAULT vous y attend avec le plus beau sourire.
  • DALE WEISE a confié à François Gagnon qu’il aimerait revenir à MONTRÉAL et aider la cause du CH. M. Bergevin est-il intéressé?
  • JACQUES DOUCET n’a pas perdu espoir de mériter le trophée FORD FRICK pour son travail au micro des Expos. On vous dira quand voter pour lui.
  • STÉPHANE TALBOT poursuit sa mission au Maroc. Il annonce l’ouverture d’un deuxième parcours à MARRAKECH et la construction d’un troisième à CASABLANCA. Stéphane a pris la meilleure décision de sa vie quand il a décidé d’aller gagner sa vie dans l’ancienne Mauritanie.

    Les Cataractes de Shawinigan, champions de la coupe du Duc d'Édimbourg au printemps 1955.

    Les Cataractes de Shawinigan, champions de la coupe du Duc d’Édimbourg au printemps 1955.

  • TALBOT N’A PAS OUBLIÉ: Mon bon ami JEAN-GUY TALBOT, de Cap-de-la-Madeleine, m’a fait parvenir cette magnifique photo des CATARACTES DE SHAWINIGAN, champions de la coupe du Duc d’Édimbourg au printemps 1955. L’équipe de ROGER LÉGER avait gagné le dernier match contre Edmonton 3-1 devant plus de 6000 personnes à l’aréna de Shawinigan-Falls. Ancien joueur du Canadien, Léger avait dirigé l’attaque des vainqueurs avec deux buts et une passe, l’autre filet étant l’oeuvre du jeune CONNIE BRODEN. Parmi les joueurs des Cataractes, il y avait aussi FERNAND PERREAULT, Gilles Dubé, Jean-Paul Lamirande, Claude Provost, Bob Turner, Gerry Désaulniers et Ted Hokson. Dans le camp des visiteurs, on retrouvait GLENN HALL, un des meilleurs gardiens de but de l’histoire du hockey, JOHNNY BUCYK, futur capitaine des Bruins, et Vic Stasiuk.
  • Après avoir aidé les Cataractes à ravir le championnat, JEAN-GUY TALBOT a fait le saut à Montréal et il a gagné sept coupes Stanley en 12 ans avec le CH. Pas pire moyenne! Il a ensuite complété sa carrière à Détroit, Saint-Louis, Minnesota et Buffalo.
  • Un électeur américain: «Mon premier choix, c’est Sanders, Mon deuxième choix, c’est Hillary. Après ça, je déménage au Canada!»
  • Grâce à Facebook, ROGER SMITH peut suivre mes chroniques depuis PARIS. Vive l’internet!

Le mot d’humour

Pourquoi y a-t-il seulement deux candidats pour la présidence des États-Unis et 50 pour le titre de Miss Amérique?

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn

3 réponses

  1. andy21

    Salut André;
    je suis Bob Lafleur, golfeur d’Asbestos. J’aimerais juste te partager le plaisir que la photo des Cataractes de Shawinigan 1955, transmise par J-G Talbot, m’a procuré. Cette équipe est la première équipe qu’il m’a été donné de voir en action, grâce à un oncle ami à l’époque de Miche Perreault. Je suis probablement devenu gardien de but à cause de Miche Perreault justement. Même si je n’avait que 8 ans,( j’en ai maintenant 69… ) cet uniforme est encore bien présent dans ma mémoire.
    Merci pour le beau voyage dans l’temps. Je me suis même permi d’imprimer la photo.
    Au plaisr.
    Bob Lafleur

  2. buy fifa 16 coins…

    You have a good taste….