formats

La vie fait drôlement les choses

ANDRÉ BOUDRIAS a consacré sa vie au hockey

La mort de GUY ÉMOND était prévisible parce que son état de santé ne cessait de se détériorer depuis deux ou trois ans. D’ailleurs, il ne se gênait pas pour dire qu’il avait brûlé la chandelle par les quatre bouts!

En revanche, j’ai été très surpris d’apprendre le décès d’ANDRÉ BOUDRIAS sur une pente de ski de Whistler. Je l’ai vu pour la dernière fois l’automne passé lors d’une fête qui soulignait

les 25 ans de la dernière conquête de la coupe Stanley. J’ai

André Boudrias a été le bras droit de Serge Savard pendant 12 ans avant de travailler pour Lou Lamoriello à titre de recruteur.

trouvé qu’il avait pris «un coup de vieux», mais j’étais loin de m’attendre à ce qu’il nous quitte aussi rapidement. Même chose pour GILLES MELOCHE et ses amis du club de golf Indian Spring, à Boynton Beach.

Comme la vie fait souvent drôlement les choses, il a perdu la sienne à une centaine de kilomètres de la ville (Vancouver) où il a connu ses plus grands succès dans la Ligue nationale. Une mort instantanée au moment où il s’amusait à pratiquer un sport qu’il maîtrisait parfaitement.

Je n’ai pas vu jouer Boudrias très souvent, mais je sais qu’il a été un des meilleurs joueurs de l’histoire du CANADIEN JUNIOR et qu’il aurait probablement fait sa marque avec le grand club s’il n’y avait pas eu JEAN BÉLIVEAU, Henri Richard et Ralph Backstrom devant lui. Comme tant d’autres, il a dû s’expatrier pour se faire un nom dans la Ligue nationale.

Bons et mauvais coups

C’est sur la passerelle du Centre Bell et sur les terrains de golf que j’ai le mieux connu André Boudrias. J’étais souvent assis entre lui et LUCIEN DEBLOIS ou ANDRÉ SAVARD pour observer les matchs du Canadien. Non seulement j’étais en agréable compagnie, mais j’avais trois experts à ma disposition pour essayer d’en apprendre davantage.

À l’emploi des Devils, il surveillait l’action de près avant de

André Boudrias a été un joueur étoile avec le Canadien Junior. Il a remporté le championnat des marqueurs de la Ligue Junior de l’Ontario et il a formé un trio du tonnerre avec Yvan Cournoyer et Bob Charlebois. Les trois joueurs ont amassé plus de 300 points durant la saison 1963-64.

faire parvenir son rapport à LOU LAMORIELLO. Il aimait son métier de recruteur et il avait encore une grande passion pour le hockey.

Avant de travailler pour les Devils, il a été le bras droit de SERGE SAVARD pendant une douzaine d’années et il a participé aux succès du Canadien en recommandant des joueurs comme PATRICK ROY, Stéphane Richer, Claude Lemieux, Shayne Corson, John LeClair, Éric Desjardins, Mathieu Schneider, Patrice Brisebois, Brian Savage, Craig Rivet, José Théodore et SAKU KOIVU (son favori).

Il faut aussi dire qu’il a eu la main beaucoup moins heureuse avec des sélections comme JOSÉ CHARBONNEAU, Éric Charron, Lindsay Vallis, Brent Bilodeau, Andrew Cassels, Turner Stevenson, Brad Brown et TERRY RYAN. Le repêchage n’a jamais été et ne sera jamais une science très précise. On fait de bons et de mauvais coups. Chose certaine, Boudrias n’aimait pas se faire questionner sur ses mauvais coups de filet.

Le plus loin possible

Boudrias était un excellent skieur, mais un golfeur très moyen. Quand il se présentait sur le tertre départ, il avait une seule idée en tête: frapper la balle le plus loin possible. Ce qu’il réussissait assez bien, mais pas toujours en ligne droite! Il lui arrivait souvent d’avoir des ennuis avec sa «short game». Par contre, il se fichait de son score. Il était heureux quand il avait réussi à pincer cinq ou six balles «entre les quatre vis». La bière était toujours bonne au 19e trou…

André avait de nombreux amis parmi les Anciens Canadiens et il me parlait souvent de JEAN-CLAUDE TREMBLAY, son ancien coéquipier chez les Nordiques. Il avait aussi 60 ans d’expérience derrière la cravate et plein d’anecdotes à raconter.

La mort est venue le chercher brusquement à 75 ans. Il aurait sûrement aimé prolonger le voyage, mais les voies du Seigneur sont impénétrables.

DROUIN ET DANAULT S’ÉCLATENT

Au bar des Copains, le vieux partisan des Bruins me dit: «Je rentre à la maison pour voir le Canadien se faire varloper par les Jets de Winnipeg».

Jonathan Drouin joue son meilleur hockey de la saison. Il a amassé 13 points dans ses 10 derniers matchs.

Or, c’est tout le contraire qui s’est produit. JONATHAN DROUIN (2-2) et PHILIPPE DANAULT (1-3) ont amassé 8 points dans une victoire convaincante et surprenante de 5-2 sur Winnipeg.

Neuf (9) points pour le Canadien à ses 5 dernières parties au Centre Bell. De quoi donner espoir à leurs fidèles partisans.

«Nous avons beaucoup de respect pour les Jets et nous étions prêts à faire face à la musique, a dit CLAUDE JULIEN. Jonathan Drouin connaît sa meilleure séquence de la saison et nous souhaitons tous qu’il continue à jouer de cette façon. Le prochain match (samedi contre Toronto) sera également excitant».

Comme si ça ne suffisait pas, le jeune JESPERI KOTKANIEMI a réussi son 6e but dans ses 10 derniers matchs. Il faut aussi souligner la contribution de SHEA WEBER (1-1) et la 7e victoire consécutive de CAREY PRICE.

Sans rien enlever au Canadien, les Jets n’ont pas joué à la hauteur de leur talent. Ils ont une fiche de 3-3-1 dans leurs 7 dernières parties et PAUL MAURICE doit commencer à faire du sang de cochon.

AILLEURS DANS LA LNH

  • À Tampa, les Blues ont causé une surprise en battant le Lightning 1-0. BRAYDEN SCHENN a réussi le seul but après 4 minutes de prolongation et JORDAN BINNINGTON a repoussé 32 tirs pour mériter le jeu

    Jonathan Toews tranche en prolongation avec son 24e but de la saison.

    blanc.

  • Les Blackhawks ont eu raison des Canucks 4-3 sur un but du capitaine JONATHAN TOEWS en supplémentaire. ALEX DeBRINCAT a marqué 2 fois pour Chicago. Ça lui en fait 28. ELIAS PETTERSON a réussi son 25e pour les visiteurs.
  • Les Oilers ont gagné 4-1 au Minnesota. LEON DRAISAITL a marqué le gros but, CONNOR McDAVID a récolté 2 passes et CAM TALBOT a bloqué 35 rondelles.
  • Les Panthers ont eu raison des Penguins 3-2 sur un but de MIKE MATHESON en prolongation. Crosby a rejoint MARIO LEMIEUX pour le nombre de matchs joués dans le chandail des Penguins.
  • Les Flames ont encaissé un revers de 5-2 contre San Jose. EVANDER KANE et TOMAS HERTL ont marqué 2 buts chacun pour les visiteurs. BRENT BURNS (1-2) a aussi connu une bonne soirée.
  • Les Hurricanes ont arraché un gain de 6-5 à Buffalo. TEUVO TERAVAINEN a tranché en prolongation. Un 33e pour JEFF SKINNER.
  • JONATHAN MARCHESSAULT a marqué 2 fois pour mener Vegas à une victoire de 4-3 sur la patinoire de Détroit.
  • Ottawa a blanchi les pauvres Ducks 4-0. MATT DUCHENE a marqué 2 buts, MARK STONE a ajouté son 23e et

    Matt Duchene: 2 buts dans la victoire des Sénateurs contre Anaheim.

    ANDERS NILLSON a stoppé 45 tirs.

  • Washington a battu Colorado 4-3 sur un but d’EVGENI KUZNETSOV en prolongation. Ovechkin a obtenu 2 passes. MacKinnon a réussi son 28e pour les visiteurs et Rantanen son 24e.
  • Les Kings ont disposé des Flyers 3-2 pour mettre fin à leur série de succès. Il y a eu 5 buts en tirs de barrage et c’est celui de TYLER TOFFOLI qui a fait la différence.
  • Nashville a battu Dallas 3-2 sur un but de RYAN JOHANSEN en prolongation.
  • Les Islanders ont vaincu les Devils 2-1 sur un but de JOSH BAILEY. Une 19e défaite de suite pour le gardien CORY SCHNEIDER.
  • Les Blue Jackets ont doublé les Coyotes 4-2. Le but gagnant appartient à JOSH ANDERSON.

EN BREF

  • ISABELLE CHAREST découvre les «joies» de la politique

    Isabelle Charest navigue en eaux troubles…

    provinciale…

  • JACQUES CHAPDELAINE est de retour chez les ARGONAUTS. Il sera coordonnateur à l’attaque et responsable des quart-arrières. Jacques connaît la ligue comme le fond de sa poche.
  • L’ouverture officielle du tournoi MOUSQUIRI a lieu ce soir à l’aréna de RICHMOND. Les premières finales seront présentées dimanche après. On profitera de l’occasion pour remettre le prix René-Thibault à RÉAL et MARCEL COUTURE.
  • JACQUES CORRIVEAU, un vétéran du hockey mineur en Estrie, est président d’honneur du tournoi pee-wee et bantam de WINDSOR. L’ouverture officielle a lieu ce soir au Centre Lemay.
  • Les Marlins ont cédé J.T. REALMUTO aux Phillies en retour de trois jeunes joueurs.
  • Bonne fin de semaine à tous.

ÉPHÉMÉRIDES du 8 février: En 1980, CLARENCE CAMPBELL, longtemps président de la LNH, et l’homme

Clarence Campbell a régné sur la LNH pendant plus de 30 ans.

d’affaires GORDON BROWN sont trouvés coupables de conspiration pour obtenir un pot-de-vin dans l’affaire SKY SHOPS… En 2005, CLAUDE LÉVEILLÉE fait son entrée au panthéon canadien des auteurs-compositeurs avec RAYMOND LÉVESQUE, Burton Cummings, Randy Backman et The Guess Who… En 1997, SCOTTY BOWMAN, des Red Wings, remporte sa 1000e victoire dans la LNH… En 1960, naissance du HOLLYWOOD WALK OF FAME…. En 2017, ÉRIK GUAY est

Érik Guay: encore champion à 35 ans.

couronné champion du monde en Super-G à St.Moritz. Un bel exploit à 35 ans… En 1934, AURÈLE JOLIAT est fêté au Forum à l’occasion de sa 500e partie dans le chandail du CH… En 1993, ROBERT CHARLEBOIS remporte le Victoire de la musique avec son album Immensément… En 1997, JEAN-LUC BRASSARD triomphe à Nagano et il est champion mondial des bosses pour la deuxième fois… En 1972, CHRISTIAN BORDELEAU, des Blackhawks, est échangé aux Blues de Saint-Louis en

Christian Bordeleau: un vrai de vrai.

retour de DANNY O’SHEA. Il ne restera pas longtemps au Missouri et ira rejoindre BOBBY HULL à Winnipeg… En 2000, dévoilement de la maquette du futur stade des EXPOS. On attend encore!… En 1976, lancement du film TAXI DRIVER avec ROBERT DE NIRO dans le rôle titre… En 1972, le fan club des BEATLES n’existe plus… En 1972, JOSH GIBSON et BUCK LEONARD, deux vedettes de la Negro League, sont admis au panthéon du baseball par le comité des Vétérans… En 2010, PIERRE GAUTHIER succède à BOB GAINEY comme d.g. du Canadien.

Pierre Gauthier a été d.g. à Ottawa, Anaheim et Montréal.

Gainey était en poste depuis 2003… En 1993, L’OLYMPIA DE PARIS est classé monument historique… En 1978, premier épisode de la télésérie DUPLESSIS. En vedette: JEAN LAPOINTE… En 1968, sortie du film LA PLANÈTE DES SINGES…. En 1997, SONIA DENONCOURT, de Sherbrooke, devient la première femme à arbitrer un match de soccer professionnel au BRÉSIL… En 1984, ouverture des Jeux olympiques de SARAJEVO…. En 1992, ouverture des J.O. d’ALBERTVILLE…. En 1958, LUCILLE WHEELER remporte sa 2e médaille d’or à Bad Gastein… En 1994, le prix de la cartouche de CIGARETTES est baissé de moitié pour combattre la

Jean Lapointe: sublime dans le rôle de Maurice Duplessis.

contrebande du tabac… En 1869, fondation à Montréal de la Société canadienne de PROTECTION DES ANIMAUX… En 1936, première séance de repêchage de la NFL…. En 1965, les SUPREMES chantent Stop! In The Name of Love…. En 2010, RINGO STARR est immortalisé sur Hollywood Boulevard… En 2002, ouverture des Jeux olympiques de SALT LAKE CITY… En 1995, ROMÉO LEBLANC entre en fonction comme gouverneur général du Canada…. Nous ont quittés le 8 février: SID ABEL, coéquipier de Gordie Howe et de Ted Lindsay; PIERRE LE GRAND, tsar de Russie; ROBERT JOLICOEUR, curé de Sherbrooke; CONNIE MACK, légende du baseball majeur; MARIE STUART, reine d’Écosse; MARTHE CHOQUETTE, comédienne; DENISE LEBLANC-BANTEY, politicienne; JACQUES BILODEAU, acteur; GIUSEPPE TORELLI, violoniste-compositeur.

P.S. Merci à Irénée Goulet et Guy Champoux.

LE MOT D’HUMOUR

Femme à éviter. Elle ne sait pas cuisiner, mais elle peut commander en ligne!

ANNIVERSAIRES du 8 février

  • JOE MADDON, gérant des Cubs, 65 ans.
  • DINO CICCARELLI, plus de 600 buts dans la LNH, 59 ans.

    Kirk Muller a aidé le CH à gagner la coupe en 1993.

  • KIRK MULLER, entraîneur-adjoint du Canadien, 53 ans.
  • SERGE BERNIER, du club de golf Vaudreuil, 62 ans.
  • RUSS CAMPBELL, du club Royal Montréal.
  • DANIEL POULIN, retraité de Radio-Canada, 75 ans.
  • JEAN-LUC OUIMET, de Lorraine, 65 ans.
  • ANDRÉ ROY, ancien joueur du Lightning, 44 ans.
  • STÉPPHANIE SAINT-PIERRE, championne de ski

    Russ Campbell (à gauche) avec ses amis Pierre Frappier et Max Oxford dans la campagne de North Hatley.

    acrobatique, 34 ans.

  • GAÉTAN SÉVIGNY, as golfeur d’Asbestos, 77 ans.
  • JULIETTE GRÉCO, J’ai la mémoire qui flanche, 92 ans.
  • STÉPHANE LANGDEAU, animateur, 55 ans.
  • DANIEL CLOUTIER, ancien chroniqueur de boxe, 66 ans.

    Stéphane Langdeau a présidé longtemps le plateau de L’Antichambre.

  • FRITZ PETERSON, ex-lanceur des Yankees, 77 ans.
  • JOEY BISSEGER, professionnel de golf, 62 ans.
  • PASCAL DiMENNA, propriétaire du club de golf Le

    Pascal DiMenna, fondateur du club Le Versant, avec sa fille Nadia.

    Versant, 78 ans.

  • JEAN-SÉBASTIEN DEA, des Penguins, 25 ans.
  • JASON WHEELER, homme d’affaires de Windsor, 46 ans.
  • GEORGE BORK, ancien des Alouettes, 77 ans.
  • GARY SARGENT, ancien des Kings, 65 ans.
  • MATHIEU TURCOTTE, champion de patinage de vitesse, 42 ans.
  • YVON MAROTTE, de Verdun, 70 ans.
  • ROBERT TURCOTTE, retraité de la Brasserie Labatt, 59 ans.
  • ALONZO MOURNING, football, 49 ans.
  • JOHN DiNARDO, ex-gardien de la Ligue des Sages, 49 ans.
  • CLAUDE ÉMOND, de Montréal.
  • JEAN-RENÉ LEMYRE, sportif de la Mauricie, 76 ans.
  • SEAN BERGENHEIM, ancien des Panthers, 35 ans.