formats

Kluber et Weber

Victoires des Indians et du Canadien

Pendant que le Canadien demeurait invaincu face à la jeune équipe de Toronto, les Indians de Cleveland ont poursuivi leur marche vers la conquête de la Série mondiale.

D’abord quelques mots sur la victoire du CH devant une foule

Shea Weber: quelle acquisition pour le Canadien!

Shea Weber: quelle acquisition pour le Canadien!

enthousiaste au Centre Bell. C’est encore une fois Shea Weber qui a fait la différence avec un boulet de canon en troisième période. Le colosse de la Colombie-Britannique est déjà le général d’une équipe transformée. Il possède tous les atouts pour réussir et n’est pas du genre à s’énerver inutilement. Quelle acquisition!

Si Weber continue à jouer de cette façon et si Carey Price reste en santé, les partisans du Tricolore vont passer un très bel hiver. Depuis son retour au jeu, Price est absolument imbattable. Il affiche une telle confiance en ses moyens qu’il intimide ses adversaires. «Quand il joue comme ça, il me rappelle Dominik Hasek», déclare l’ancien gardien de but Patrick Lalime.

N’oublions surtout pas que nous sommes encore au mois d’octobre, mais on soupçonne Marc Bergevin de rire dans sa barbe après avoir appuyé sur les bons boutons durant la saison estivale.

LES CUBS AU BORD DU GOUFFRE

Dans la Ville des vents, c’est moins drôle pour la troupe de Joe Maddon. Les Cubbies ont encore une fois goûté à la médecine de Corey Kluber et ils ont encaissé un cuisant revers de 7-2 devant une foule au bord de la déprime. Une autre victoire et les Indians seront champions de la Série mondiale pour la première fois depuis 1948.

Corey Kluber est aussi calme que Carey Price. Ce n'est pas peu dire.

Corey Kluber est aussi calme que Carey Price. Ce n’est pas peu dire.

Kluber (4-1) est tout simplement extraordinaire depuis le début des séries. Il n’a accordé que deux petits points en 24 manches et un tiers, ce qui lui confère une moyenne de 0,89, la meilleure depuis les beaux jours de Christy Mathewson. Il a également réussi 29 retraits sur des prises.

Le vétéran droitier, gagnant du Cy Young en 2014, est aussi cool que Carey Price dans le feu de l’action. Rien ne semble le déranger. Il grimpe sur la butte et «déculotte» ses adversaires avec un mélange de tirs plus précis les uns que les autres.

Samedi soir, les Indians ont pris une avance de 3-1 dans les trois premières manches et n’ont jamais regardé en arrière. Kluber a tenu le fort jusqu’en sixième, puis Terry Francona a donné la balle au grand Andrew Miller. C’en était fait des Cubs.

Le joueur de deuxième but Jason Kipnis a participé à la fête avec un circuit de 3 points en septième manche. C’était la première fois depuis Babe Ruth, en 1932, qu’un joueur du club visiteur frappait un circuit de trois points à Wrigley Field en Série mondiale. Kipnis a grandi au nord de Chicago et rien ne lui ferait plus plaisir que de mettre fin à la série dès dimanche soir.

Jon Lester sera d’office pour les Cubs et il sera opposé à Trevor Bauer. «Si les Cubs veulent revenir dans la série, ils devront changer de méthode, a déclaré Alex Rodriguez, analyste au réseau FOX. Présentement, on dirait qu’ils veulent frapper un circuit de trois points avec aucun coureur sur les sentiers!»

À noter que les Indians ont cogné quatre circuits depuis le début de la série contre aucun pour les Cubs. Le monde à l’envers.

AILLEURS DANS LA LNH

  • Les Penguins ont gagné 5-4 à Philadelphie. CROSBY et MALKIN ont réussi deux buts chacun et MARC-ANDRÉ FLEURY a effectué 38 arrêts.
  • À Détroit, TUUKKA RASK a bloqué 24 rondelles pour blanchir les Red Wings 1-0 et mettre fin à leur série de six victoires. TIM SCHALLER (connais pas) a réussi le seul but du match.
  • Les Sabres ont blanchi les Panthers 3-0. C’était le premier jeu blanc d’ANDERS NILSSON depuis mars 2012.
  • Le Lightning a perdu 3-1 au New Jersey. COREY SCHNEIDER a été l’étoile du match avec 32 arrêts.
  • Au Minnesota, DEVAN DUBNYK a réussi un troisième jeu blanc d’affilée dans une victoire de 4-0 sur Dallas. Quatrième but d’ERIC STAAL avec son nouveau club.
  • Les Capitals ont gagné 5-2 à Vancouver. Deux buts pour MARCUS JOHANSSON.
  • À San Jose, les Sharks ont vaincu Nashville 4-1. JOE PAVELSKI a réussi son 4e but et JOE THORNTON son premier. Les Sharks (4-0) sont invaincus à domicile. L’an passé, ils n’ont pu faire mieux que 18-23-3 devant leurs partisans.
  • À Saint-Louis, JAKE ALLEN a blanchi les Kings 1-0. Le seul but appartient à JADEN SCHWARTZ.
  • L’Avalanche a gagné 3-2 en Arizona. MATT DUCHENE a réussi deux buts, dont celui de la victoire.

Le mot d’humour

– Lucie, il s’appelait comment cet Allemand qui m’a fait perdre la tête?

– Alzheimer!

 

 

 

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Kluber et Weber  comments