formats

Java du jeudi

novembre
1
par dans Potins
  • WILLIE McCOVEY ÉTAIT UN FRAPPEUR EXTRAORDINAIRE: Je savais qu’il était malade depuis un certain temps, mais j’ai quand même sursauté en apprenant la mort de WILLIE McCOVEY, ancien joueur

    Willie McCovey: 521 circuits et 1555 points produits. Il portait le numéro 44… comme Hank Aaron et Reggie Jackson.

    étoile des Giants de San Francisco. Né en Alabama, McCovey a été un des plus plus puissants frappeurs des années 1960-70 et il a expédié plusieurs balles dans la piscine située derrière la clôture du champ droit, au stade JARRY. Il a aussi formé un formidable «one-two punch» du baseball avec le légendaire WILLIE MAYS que plusieurs considèrent encore comme le meilleur joueur de baseball de tous les temps. McCovey-Mays, ça valait bien le duo MANTLE-MARIS même s’ils recevaient moins de publicité dans les hauteurs du Candlestick Park.

  • McCovey n’était pas le plus bavard, mais il savait quoi faire avec un bâton. Quand il arrivait à pincer la balle d’aplomb, c’était «Bye Bye Blackbird!» Curieusement, on se souvient surtout de lui pour avoir mis fin à la Série mondiale de 1962 en frappant un coup en flèche dans les mains du joueur de deuxième but BOBBY RICHARDSON, des Yankees. Juste un peu plus haut et c’était un double qui aurait permis à Willie Mays de croiser le marbre pour niveler la marque. Au lieu de cela, les Yankees ont gagné 1-0 dans le match décisif. McCovey a terminé sa carrière avec 521 circuits, le même total que TED WILLIAMS et FRANK THOMAS, et 1555 points produits. On peut dire sans se tromper qu’il a fait frémir des dizaines de lanceurs. Il est mort à 80 ans.
  • JAKE VIRTANEN a marqué 2 buts pour mener les Canucks à une victoire de 4-2 sur les Blackhawks. BRANDEN GAUNCE, rappelé de la Ligue américaine, a inscrit le but vainqueur en plus de mériter une passe sur le filet d’ANTOINE ROUSSEL. Jonathan Toews a réussi son 7e pour les visiteurs. PATRICK KANE, malade, n’était

    Après l’Halloween, place à l’effroyable mois des morts. Ooooh, Ooooh!

    pas en uniforme.

  • Rangez citrouilles et sorcières et bienvenue dans l’effroyable mois des morts. Ah oui, il ne vous reste que 54 jours avant Noël….
  • Les 3 choses que j’aime chez MAX DOMI: sa rapidité, sa fougue et son âge (23 ans). Peut-il devenir le leader de cette équipe? On verra.
  • La ville de CALGARY a-t-elle les moyens de s’offrir les Jeux d’hiver de 2026? J’en doute car cette bébelle-là est devenue beaucoup trop dispendieuse.
  • LA PUNCH LINE: Il y a 75 ans cette semaine, le fameux trio de la PUNCH LINE prenait son envol alors que le jeune MAURICE RICHARD, âgé de 22 ans, remplaçait JOE BENOÎT sur le flanc droit et se mettait à foncer en zone ennemie avec les vétérans TOE BLAKE

    Maurice Richard, Elmer Lach et Toe Blake ont formé le meilleur trio de la Ligue nationale entre 1943 et 1948.

    et ELMER LACH. Cette décision de l’entraîneur DICK IRVIN allait changer le visage du Canadien. Le Rocket n’a pas tardé à devenir un joueur étoile et le trio a mené l’équipe à deux conquêtes de la coupe Stanley (1944 et 1946).

  • La Punch Line a fait la loi jusqu’en 1948. Cette année-là, TOE BLAKE a vu sa carrière prendre fin brusquement suite à une fracture de la jambe. Richard était alors une vedette établie et il a continué de terroriser les gardiens adverses jusqu’à la fin des années 1950, spécialement avec son tir du revers tout à fait dévastateur et imprévisible. À lui seul, il valait le prix d’admission.
  • Au sujet de la Punch Line, BUTCH BOUCHARD m’a dit un jour: «Ces trois gars-là étaient faits pour jouer ensemble. Ils savaient exactement où chacun se trouvait sur la patinoire et leurs tactiques étaient réglées au quart de tour. Ils en ont fait voir de toutes les couleurs aux gardiens adverses et ils ont joué un rôle très important

    Après la Punch Line, il y a eu la Production Line, un formidable trio composé de Ted Lindsay, Gordie Howe et Sid Abel. Ces trois joueurs ont mené les Red Wings à 4 conquêtes de la coupe Stanley au début des années 1950.

    dans nos succès».

  • Un dernier mot à ce sujet. LACH était le pivot, le chef d’orchestre. BLAKE était un champion dans les coins de patinoire et le Rocket n’avait pas son égal pour trouver le fond du filet. Peu de temps après, on a vu arriver la PRODUCTION LINE, le fameux trio des Red Wings composé de GORDIE HOWE, Sid Abel et Ted Lindsay. Ces trois joueurs ont mené les Wings à quatre conquêtes de la coupe Stanley au début des années 1950.
  • C’est alors qu’on s’est mis à établir des comparaisons entre Howe et Richard. Il ne fait aucun doute que Howe était un joueur plus complet, mais le Rocket était beaucoup plus spectaculaire. Ce qui a fait dire à l’arbitre RED STOREY: «Si Gordie et Maurice avait joué sur des patinoires voisines, c’est Maurice qui aurait attiré toute la foule»…. Les comparaisons, souvent boiteuses, font partie du monde du sport. WAYNE GRETZKY était-il vraiment meilleur que MARIO LEMIEUX? Préférez-vous Crosby ou Ovechkin? Frank Mahovlich ou Bobby Hull? On pourrait en jaser pendant des semaines!
  • Depuis la Floride, mon ami ROGER LEGAULT applaudit

    Roger Legault se la coule douce à Cocoa Beach avec sa belle Chantal. (Photo P.Frappier)

    la victoire des Red Sox et il ajoute: «J’aurais aimé voir ce que DAVE DOMBROWSKI aurait fait avec les EXPOS si les «voleurs» n’avaient pas pris le contrôle de l’équipe».

  • CANAM vous offre des billets à 53$ et à 114$ pour le match CANADIEN-PANTHERS du 28 décembre à Sunrise. Réservations: www.canamgolf.com
  • ROGER MÉNARD, ex-receveur des Royaux de Drummondville, a assisté à la défaite du Canadien contre Dallas. Il aime encore le hockey, mais il déteste la musique au Centre Bell. Il n’est pas le seul!
  • Les dirigeants des 9 équipes de la LBMQ (baseball senior) ont rendez-vous à l’Auberge ROYAL VERSAILLES samedi. Il y aura séance de repêchage, suivi du gala de

    Richard Charron quitte son bureau de Sorel après une longue carrière au sein de la Financière Banque Nationale.

    fin de saison.

  • Heureuse retraite à RICHARD CHARRON, le Warren Buffet de Sorel-Tracy. Il aura tout son temps pour pédaler, aller à la pêche et frapper la petite balle blanche. Richard est un ancien joueur des Tigres de VICTORIAVILLE dans la Ligue Senior provinciale.
  • Le 2e SOMMET DU GOLF aura lieu au CHÂTEAU BROMONT les 11 et 12 décembre.

ÉPHÉMÉRIDES du 1er novembre: En 1959, JACQUES PLANTE est atteint en plein visage par un puissant tir d’ANDY BATHGATE au

À force d’insister, Jacques Plante a fini par convaincre Toe Blake que le port du masque était essentiel pour un gardien de but.

Madison Square Garden, mais il revient au jeu avec son fameux MASQUE. Un fait saillant dans l’histoire du hockey… En 2009, GÉRALD TREMBLAY est élu maire de Montréal avec 37% des votes contre 32% pour LOUISE HAREL. Également élus à la mairie: RÉGIS LABEAUME (Québec), GILLES VAILLANCOURT (Laval), BERNARD SÉVIGNY (Sherbrooke), MARC BUREAU (Gatineau), CAROLINE SAINT-HILAIRE (Longueuil), JEAN TREMBLAY (Saguenay), YVES LÉVESQUE (Trois-Rivières) et FRANCINE RUEST-JUTRAS (Drummondville)… En 1968, DENNY McLAIN, des Tigers, est un choix unanime pour le trophée Cy Young avec ses 31 victoires… En 2005, le premier

Jean Chrétien au banc des accusés.

RAPPORT GOMERY blanchit le premier ministre PAUL MARTIN, mais blâme sévèrement l’ancien premier ministre JEAN CHRÉTIEN et son entourage… En 1996, JACQUES BREL donne son dernier spectacle à l’Olympia et quitte définitivement la scène en pleine gloire… En 1966, SANDY KOUFAX mérite son 3e et dernier Cy Young avec 27 victoires et 317 retraits au bâton… En 1960, première du téléroman CÔTE DE SABLE à Radio-Canada… En 2000, HARRY SINDEN quitte la direction des Bruins. Il était patron de l’équipe depuis 28 ans. Il désigne MIKE O’CONNELL pour lui succéder… En 2010, les GIANTS de San Francisco sont champions de la Série mondiale, un exploit qu’ils répéteront en 2012 et 2014… En 1985, OFFENBACH donne son spectacle

Butch Bouchard était le «roc de Gibraltar» à la ligne bleue des Glorieux.

d’adieu au Forum de Montréal… En 1996, le CIRQUE DU SOLEIL fait sensation à Hong Kong avec Alegria… En 1941, BUTCH BOUCHARD joue son premier match avec le Canadien… En 1979, le gouvernement LÉVESQUE dépose son livre blanc sur la SOUVERAINETÉ-ASSOCIATION… En 1930, ouverture du tunnel entre DÉTROIT et Windsor, Ontario… En 1998, PIERRE BOURQUE est réélu maire de Montréal… En 1990, STEVE YZERMAN marque son 300e but… En 2009, GINETTE RENO quitte le gala de l’ADISQ avec 4 Félix… En 2017, les ASTROS sont champions de la Série Mondiale et GEORGE SPRINGER est élu joueur par excellence… En 1970, le régime d’ASSURANCE-MALADIE universel entre en vigueur au Québec… En 1987, ANDRÉ VIGER, marathonien en fauteuil roulant, remporte sa 4e

André Viger, de Sherbrooke, a gagné toutes les épreuves imaginables sur son fauteuil roulant.

victoire au JAPON… En 1978, RON GUIDRY, des Yankees, est le roi du monticule avec 25 victoires, 9 jeux blancs et une moyenne de points mérités de 1,74… En En 1983, DOUG GILMOUR, des Blues, marque son premier but dans la LNH… En 1955, début de la guerre du VIETNAM… En 1982, BOWIE KUHN n’obtient pas les votes nécessaires à sa réélection comme commissaire du baseball. Il était en poste depuis 14 ans… Nous ont quittés le 1er novembre: RENÉ LÉVESQUE, journaliste et premier ministre; PASCUAL PEREZ, lanceur des Expos, EDDIE LITZENBERGER, joueur des Blackhawks; WALTER PAYTON, superstar des Bears

Jean Coutu était «le grand dieu des routes» au pays du Survenant.

de Chicago; DALE CARNEGIE, écrivain américain; JEAN COUTU, alias Le Survenant; PAUL VACHON, inventeur des gâteaux Jos Louis; RONALD CROSS, alias Lasagne; GEORGE PAPANDREOU, deux fois premier ministre de la Grèce.

P.S. Merci à Irénée Goulet et Guy Champoux pour les recherches.

LE MOT D’HUMOUR

Le rêve de toute femme: avoir deux hommes. Un pour la vaisselle et l’autre pour faire le ménage!

ANNIVERSAIRES du 1er novembre

  • GARY PLAYER, gagnant de 9 tournois majeurs, 83 ans.
  • FERNANDO VALENZUELA, lanceur étoile des Dodgers, 58 ans.

    Phil Myre a dû quitter Montréal pour Atlanta suite aux succès obtenus par Ken Dryden. Il a connu une carrière extraordinaire dans les rangs juniors à Victoriaville et Niagara Falls.

  • PHIL MYRE, ex-gardien du CH et des Flames, 70 ans.
  • TIE DOMI, ancien dur-à-cuire des Maple Leafs et papa de Max Domi, 49 ans.
  • ÉRIC PERRIN, ex-coéquipier de Martin Saint-Louis, 43 ans.
  • MASAHIRO TANAKA, lanceur des Yankees, 30 ans.
  • YVAN DUBOIS, ex-maire du Village olympique, 82 ans.
  • TONY GEMMA, du club Laval-sur-le-Lac, 70 ans.
  • PIERRE (Pedro) BROSSEAU, de Milby, 70 ans.

    Éric Perrin joue encore au hockey dans la Ligue élite de la Finlande. Il a 43 ans.

  • PIERRE PICHÉ, ancien des Bruins de Victoriaville, 71 ans.
  • ANDRÉ SAMSON, ancien des Vics de Granby, 80 ans.
  • FRANÇOIS CLÉROUX, trot et amble, 65 ans.
  • RICH THOMPSON, ancien des Expos, 61 ans.
  • COCO CRISP, ex-voltigeur des Red Sox et des Athletics, 39 ans.
  • GARY REDUS, ancien des Reds, 62 ans.
  • TED HENDRICKS, football, 71 ans.
  • FABRICE LUCCHINI, acteur français de grand talent, 67 ans.
  • LINETTE PROCHENCHER, des JSH.