formats

JAVA DU JEUDI

décembre
3
par dans Général
  • STÉPHANE RICHER a apprécié mes commentaires au

    Stéphane Richer n’a pas oublié son ami Piton.

    sujet de CLAUDE RUEL. «Je n’oublierai jamais ce que Piton a fait pour moi, pour Sergio Momesso, Claude Lemieux, Patrice Brisebois et plusieurs autres», de dire l’ancien numéro 44.

  • DEUX COQS DANS LA MÊME BASSE-COUR: Vingt-cinq ans plus tard (déjà!), ça ne donne pas grand-chose de revenir sur la soirée du 2 décembre 1995 et sur le départ

    Une image vaut mille mots. Patrick Roy annonce sa décision au président Ronald Corey sous le regard de feu de Mario Tremblay. 25 ans déjà!

    de PATRICK ROY pour le Colorado. On ne peut pas effacer le passé. Il faut juste se rappeler qu’il y avait deux coqs dans la même basse-cour et que la marmite a fini par sauter. Casseau en menait large dans le vestiaire et MARIO TREMBLAY voulait établir son autorité. Quelques années plus tard, les deux hommes ont enterré la hache de guerre au club de golf Le Mirage avec la complicité de RENÉ ANGELIL et de PIERRE LACROIX, mais il en restera toujours des séquelles. Il faut aussi se souvenir que SERGE SAVARD avait tenté d’échanger Roy à l’Avalanche quelques semaines auparavant. Si la transaction avait eu lieu, il aurait obtenu OWEN NOLAN, un attaquant de puissance, et STÉPHANE FISET, le gardien d’avenir au

    Ronald Corey: un incident malheureux dont il aurait pu se passer.

    Colorado. Finalement, Casseau a pris le chemin de Denver en catastrophe en retour de JOCELYN THIBAULT, Martin Rucinski et Andrei Kovalenko. Un très mauvais échange qui a entraîné la chute des Glorieux.

  • Il y a cinq ans, RONALD COREY avait confié à mon ami Pierre Durocher: «PATRICK ROY a gagné 2 coupes Stanley avec le Canadien et je n’ai jamais rien eu contre lui. C’est un incident malheureux qu’on aurait voulu éviter. Tout s’est passé tellement vite. Dans la vie, on prend des bonnes et des mauvaises décisions. On ne peut pas toujours avoir raison. Il y a des gens qui ne prennent aucune décision et qui ne se trompent jamais».
  • CARL ANCTIL est le nouveau directeur de l’école de golf du club LES CÈDRES (Granby). Il poursuivra la mission de FRANÇOIS BERNARD.
  • LE RÊVE DU QUÉBEC: PAT PATTERSON qui vient de mourir en Floride à l’âge de 79 ans, a fait ses débuts

    Le Montréalais Pat Patterson (à gauche) connaissait tous les trucs du métier et il est devenu l’homme de confiance du promoteur Vince McMahon.

    dans la LUTTE PROFESSIONNELLE à la fin des années 1950. On l’a aussi connu sous les sobriquets de PRETTY BOY et de RÊVE DU QUÉBEC. Quand il a cessé de faire ses pirouettes dans l’arène, il a gagné du galon au sein de la WWE, tant et si bien qu’il est devenu l’homme de confiance et le conseiller du promoteur VINCE McMAHON. Natif de Montréal, Patterson a aidé plusieurs lutteurs à se faire un nom, dont BRET HART, Kevin Owens et Shawn Michaels. Il a aussi participé à l’élaboration des plus grands spectacles à travers les USA. En 2014, il a finalement décidé d’avouer son HOMOSEXUALITÉ. Il a été en couple avec LOUIE DONDERO pendant 40 ans. «Pat était un génie de la lutte», affirme PAT LAPRADE, co-auteur du livre sur la vie et la carrière de MAD DOG VACHON.

  • CARL TARDIF, du journal Le Soleil, nous apprend que le grand KARL GÉLINAS sera le prochain gérant des DIAMANTS DE QUÉBEC (baseball junior élite). Il succède à DOMINIK WALSH qui a dirigé l’équipe pendant 7 ans. Gélinas a eu quelques bonnes saisons au monticule dans le chandail des CAPITALES.
  • DANS LA CAMPAGNE DE HATLEY, un chevreuil s’est

    WAY TO GO, JIMMY: Jimmy Mann, ancien policier des Castors Juniors, a fait bonne chasse en Mauricie. En voici la plus belle preuve. Comme tous les matamores, Jimmy est un gars en or!

    approché pour me dire: «Ça va, mon pote? Comment trouves-tu la vie sans bar, sans resto, sans le CH, les Bruins et les Leafs?» Je l’ai fusillé du regard et ne l’ai pas revu depuis.

  • TIGER ET FILS: TIGER WOODS participera au tournoi

    Tiger Woods participera au tournoi PBC avec son fils Charlie, âgé de 11 ans.

    PNC avec son fils CHARLIE, les 19 et 20 décembre, tandis que JUSTIN THOMAS fera équipe avec son papa. Il s’agit bien sûr d’un tournoi amical. Charlie Woods n’a que 11 ans et tout le monde a hâte de voir s’il a un élan semblable à celui du paternel.

    Le vétéran Charlie Morton lancera pour les Braves, la saison prochaine.

  • CHARLIE MORTON, un des meilleurs lanceurs durant les dernières séries de championnat, a signé un contrat d’un an avec les BRAVES D’ATLANTA. Le droitier de 37 ans touchera un salaire de 15M$. Il a compilé un dossier de 18-8 à TAMPA durant les deux dernières années et il a réussi 282 retraits au bâton en 232 manches. Dans les séries de championnat, il a remporté 3 victoires et n’a subi qu’une seule défaite.
  • SAGE DÉCISION: En quittant la SAQ, Oscar trouve deux billets de 20 dollars sur le trottoir. Pendant quelques instants, il se demande ce que JÉSUS ferait à sa place. Il décide finalement de tourner les talons, retourne à l’intérieur et change son argent en vin!
  • JOE MORGAN DISAIT DE LA BIG RED MACHINE:

    L’ARCHITECTE: On parle souvent de la «Big Red Machine» et de ses joueurs étoiles (Bench, Rose, Morgan…), mais on oublie l’architecte de cette dynastie du baseball. C’est Bob Howsam qui a assemblé cette équipe et qui a attiré à Cincinnati des joueurs comme Joe Morgan, Jack Billingham, Pedro Borbon et Fred Norman.

    «Non seulement nous avons atteint le zénith, mais nous sommes devenus une des meilleures équipes de baseball de tous les temps». Dans le mille, M. Morgan.

  • Durant sa jeunesse à Montréal, P.J. STOCK était un partisan du CANADIEN. Ses deux joueurs favoris étaient MATS NASLUND et CHRIS CHELIOS.
  • À Rouyn-Noranda, la rumeur veut que PAUL COUTU devienne entraîneur au hockey mineur en suivant les directives de PIT LAFLAMME!
  • LE PIRE CON, c’est le vieux con. On ne peut rien contre l’expérience!
  • MOLSON COORS a renouvelé son entente avec le CANADIEN DE MONTRÉAL. Une association qui dure depuis plus de 60 ans.
  • GEORGES GUILBAULT me rappelle qu’il y avait plein de

    Georges Guilbault a failli se tailler un poste chez les Blues à la fin des années 1960, mais il y avait trop de bons joueurs de centre dans l’organisation.

    francophones chez les BLUES DE SAINT-LOUIS quand ils ont atteint la finale de la coupe Stanley une troisième année de suite, en 1970. En effet, il y avait JACQUES PLANTE, Phil Goyette, Jean-Guy Talbot, Alger Arbour, Raymond Fortin, Noël Picard, Camille Henry et ANDRÉ BOUDRIAS. Sans compter les frères PLAGER, de Lachine.

  • CARBO a raison de dire que la LNH ne peut pas se permettre un arrêt de travail qui compromettrait sa saison. Encore faudra-t-il que les deux parties mettent de l’eau dans leur vin. Toujours une affaire de pognon.

RIEN N’EST PLUS VIVANT QU’UN SOUVENIR: En 1995, PATRICK ROY est suspendu par le Canadien et RÉJEAN HOULE tentera de l’échanger à une autre équipe dans les plus

Raymond Bourque a profité du retrait du chandail de Phil Esposito pour adopter le numéro 77. Un beau cadeau pour «Espo».

brefs délais. Errare humanum est!…. En 1987, les BRUINS retirent le numéro 7 de PHIL ESPOSITO et le joueur étoile RAYMOND BOURQUE lui fait une belle surprise en se présentant sur la patinoire avec un nouveau numéro, le 77… En 1976, sortie du film ROCKY. En vedette: SYLVESTER STALLONE et TALIA SHIRE…. En 2009, AMÉLIE MAURESMO accroche sa raquette au clou de la

Le film Rocky a remporté un succès inespéré et Sylvester Stallone est devenu une vedette mondiale.

retraite…. En 2013, le GROUPE CH élargit ses tentacules en achetant le MÉTROPOLIS, le Festival de jazz, les FrancoFolies et Montréal en lumière…. En 1999, la cloche du marché des actions sonne pour la dernière fois à la BOURSE DE MONTRÉAL…. En 1985, le VIEUX-QUÉBEC est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO…. En 1970, FRANK MAHOVLICH, des Red Wings, devient le 4e joueur à atteindre le cap des 400 buts… En 1970, les forces de l’ordre cernent l’édifice où réside le diplomate JAMES RICHARD CROSS. Il sera libéré et ses ravisseurs pourront s’envoler vers CUBA…. En 1968, l’émission ELVIS à NBC marque le retour du king après une très longue absence… En 1967, le docteur CHRISTIAN

Frank Mahovlich et son frère Pete ont tous les deux porté les couleurs des Red Wings.

BARNARD procède à la première greffe d’un coeur humain…. En 1979, une gigantesque bousculade devant le STADE RIVERFRONT de Cincinnati fait 11 morts… En 1961, première rencontre entre les BEATLES et leur futur gérant BRIAN EPSTEIN à Liverpool… En 1997, PIERCE BROSNAN, alias James Bond, est immortalisé sur Hollywood Boulevard…. En 1973, RINGO chante You’re Sixteen… En 2014, le musée SHANIA TWAIN à Timmins est détruit pour faire place à une mine à ciel ouvert… En 1945, on apprend que les coûts d’armement pour la 2e GUERRE MONDIALE se sont élevés à plus de 1100 milliards de dollars… En 1936, les Britanniques s’opposent farouchement au mariage entre ÉDOUARD VIII et la roturière WALLIS SIMPSON… En 1965, inauguration du THÉÂTRE DE QUAT’SOUS sur la rue des Pins… En 2009, GAROU chante Gentleman cambrioleur…. En 2004, les

Jim Thome a fait fortune dans le chandail des Phillies.

enquêteurs se présentent chez MICHAEL JACKSON pour une vaste perquisition…. En 2002, le puissant JIM THOME signe un contrat de 6 ans avec les PHILLIES. Il touchera 85M$… En 1995, canonisation d’EUGÈNE DE MAZENOD, fondateur des Oblats de Marie-Immaculée… En

John Bateman, un ancien des Astros, a été le premier receveur des Expos.

1984, le succès de l’heure est Do They Know It’s Christmas… En 1873, à Toulon (France), lancement du RICHELIEU, plus gros navire de bois jamais construit…. Nous ont quittés le 3 décembre: JOHN BATEMAN, premier receveur des Expos; BILL BENNETT, premier ministre de la Colombie-Britannique; ROBERT LAVOIE, comédien; PIERRE AUGUSTE RENOIR, peintre français; ANDRÉE MAILLET, romancière et poète; CARL ZEISS, inventeur allemand (optique); FRANÇOIS XAVIER, missionnaire jésuite espagnol.

Souvenirs recueillis par MM. Goulet et Champoux.

ANNIVERSAIRES du 3 décembre

  • IGOR LARIONOV, brillant joueur de centre des Red

    Igor Larionov: un joueur de centre très intelligent.

    Wings et de l’Armée Rouge, 60 ans.

  • KATARINA WITT, grande championne de patinage artistique, 55 ans.
  • FRANZ KLAMMER, légende du ski alpin, 66 ans.
  • ROGER LATERREUR, un des pionniers du club de la Médaille d’Or, 78 ans.
  • WAYNE GARRETT, ancien des Mets, 73 ans.
  • ÉRIC HOZIEL, comédien, 61 ans.
  • MIKE RAMSEY, ancien des Sabres, 60 ans.

    Roger Laterreur: un des pionniers du club de la Médaille d’Or.

  • BOBBY ALLISON, sport automobile, 83 ans.
  • YVON (Pompon) SARRAZIN, ancien du National Junior, 82 ans.
  • MAUDE SAINT-GERMAIN, de Saint-Jérôme.
  • JULIEN GOULET, as golfeur, 29 ans.
  • JACQUES DUBOIS, retraité de Domtar-Windsor, 62 ans.
  • LUCIEN BOND, de Delson, 67 ans.
  • LOUIS GOSSELIN, ami Facebook.
  • CLAY DALRYMPLE, ancien des Phillies, 84 ans.

    Katarina Witt a été championne mondiale de patinage artistique à 4 reprises. Elle a aussi gagné l’or deux fois aux Jeux olympiques.

  • ALBERTO JUANTORENA, grand champion d’athlétisme, 70 ans.
  • CAROLE DUMONT, de Trois-Rivières.
  • TONY DE MICHEL et ROBERT GARCIA, soccer.
  • RICK MEARS, sport automobile, 69 ans.
  • MICHELLE BERTHIAUME, des JSH.
 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur JAVA DU JEUDI  comments