formats

Hommage à Bobby Rousseau

BOBBY ROUSSEAU, joueur étoile du Canadien durant les années 1960, fêtait hier ses 82 ans à sa résidence de Louiseville en compagnie de sa chère Huguette, sa conjointe des soixante dernières années.

Victime de la terrible maladie d’Alzheimer, il ne peut plus jouer au

Bobby Rousseau a connu deux saisons de 30 buts avec le Canadien. Il a terminé sa carrière avec 245 buts, 703 points et quatre bagues de la coupe Stanley.

golf ou conduire son automobile, mais il se réfugie dans la peinture et profite de sa vieillesse du mieux qu’il peut. «Il faut faire avec et y aller au jour le jour, dit Huguette. Nous avons eu de très belles années».

Bobby Rousseau a grandi à ST-HYACINTHE dans une famille de 13 enfants et il n’a pas tardé à devenir un excellent joueur de hockey. Après une saison de 85 points avec les Braves de ST-JEAN, il a fait son entrée dans l’organisation du CANADIEN et il a vite obtenu du succès à HULL-OTTAWA avec des coéquipiers comme JEAN-CLAUDE TREMBLAY, Ralph Backstrom, Jacques Laperrière, Gilles Tremblay, Murray Balfour et Cliff Pennington. Il a même été étiqueté «meilleur espoir au Canada» au début des années 1960.

Les Canadiens de Hull-Ottawa étaient dirigés par SAM POLLOCK et SCOTTY BOWMAN, deux hommes de hockey qui n’allaient pas tarder à faire leur marque dans la LNH.

SOIRÉE DE 5 BUTS

Excellent patineur et possédant un puissant lancer, Rousseau a si

Bobby Rousseau pose entre Johnny Bower et Dollard St-Laurent lors d’un grande fête en l’honneur de Jean Béliveau en 2007. (Collection Dave Stubbs)

bien fait à sa première saison avec le CH qu’il a gagné le trophée CALDER (remis à la recrue par excellence de la ligue). Il a cependant dû attendre l’arrivée de BIG JOHN FERGUSON pour savourer sa première coupe Stanley, au printemps 1965.

«Je formais souvent un trio avec JEAN BÉLIVEAU et GILLES TREMBLAY. De plus, TOE BLAKE me faisait jouer à la pointe droite durant les avantages numériques», m’a-t-il souvent raconté. Il était d’ailleurs assis avec le Gros Bill lors du défilé sur la rue Sainte-Catherine, un des plus beaux moments de sa vie.

Impossible de parler de Robert Rousseau sans rappeler sa soirée de 5 buts contre ROGER CROZIER, des Red Wings, le 1er février 1964, ou encore son but sur un tir de pénalité, deux ans plus tôt.

Roger Crozier était devant le filet des Red Wings lorsque Bobby a connu son match de 5 buts.

«Je n’avais jamais vécu ce genre de situation et j’ai demandé quoi faire à Béliveau. Il m’a répondu: «T’as un bon lancer, alors vas-y, fonce et lance». Il n’a pas attendu et il a dégainé depuis la ligne bleue pour surprendre le gardien des Bruins et les milliers de spectateurs.

EN FINALE CONTRE BOBBY ORR

Auteur de deux saisons de 30 buts (et trois de 20 buts), il a aidé le CH à gagner trois autres coupes Stanley avant d’être échangé aux North Stars du MINNESOTA en retour de CLAUDE LAROSE au mois de juin 1970. Il était malheureux comme les pierres avec cette équipe d’expansion et il a de nouveau été troqué, un an plus tard, cette fois aux Rangers en

Le Canadien a rapatrié Claude Larose lorsque Bobby Rousseau a été échangé aux North Stars.

retour de BOB NEVIN.

À New York, il a connu un regain de vie et il a aidé les Rangers à atteindre la finale de la coupe Stanley contre Boston, au printemps 1972. Il s’est mis en évidence avec 17 points dans les séries, mais les Bruins ont eu le dernier mot avec un certain BOBBY ORR comme chef de file. Le surdoué de Parry Sound était alors dans une classe à part.

Victime d’un mal de dos chronique, Bobby a été forcé de prendre sa

Bobby Rousseau avec sa chère Huguette, sa complice de 60 dernières années.

retraite en 1975. Je me souviens de lui avoir rendu visite à sa résidence de BROMONT avec Mario Brisebois. Il avait reçu une offre pour effectuer un retour au jeu avec les NORDIQUES, mais il a choisi de tourner la page et de se concentrer sur sa nouvelle aventure dans le monde du golf.

Quelques années plus tard, il est devenu propriétaire des clubs de golf de LOUISEVILLE et de GRAND-MÈRE et il a souvent accueilli le tournoi des ANCIENS CANADIENS avec sa belle Huguette. C’est maintenant son fils PIERRE qui veille au grain.

Chaque fois que j’allais le voir en Mauricie, il était fier de me parler de sa carrière, de ses anciens coéquipiers, de sa soirée de 5 buts et de ses coupes Stanley. Canadien un jour, Canadien toujours.

Ses exploits sur la patinoire et au golf lui ont valu d’être élu au PANTHÉON DES SPORTS DU QUÉBEC en 2007. Qu’est-ce que la Ville de ST-HYACINTHE attend pour lui rendre hommage?

LES ÉCHOS DU  BASEBALL: Les Mets ont marqué 4 points à leur premier tour au bâton pour doubler les Yankees 6-3. EDUARDO

Taijuan Walker l’emporte sur les Yankees à Citi Field.

ESCOBAR a frappé un circuit de 2 points pour aider TAIJUAN WALKER à inscrire sa 8e victoire. AARON JUDGE (38e) et ANTHONY RIZZO (23e) ont réussi le circuit pour les Yankees.

  • Les Blue Jays ont écrasé les Cards 10-3. GEORGE SPRINGER a volé la vedette avec un grand chelem. VLADIMIR JUNIOR et le rondelet ALEJANDRO KIRK ont aussi cogné la longue balle pour Toronto.
  • Les pauvres Nationals ont réussi 14 c.s. dans un gain de 8-3 au Dodger Stadium devant plus de 53 000 spectateurs. Betts et Bellinger ont réussi le circuit dans une cause perdante.
  • Les Brewers ont défait les Twins 7-6 sur le ballon sacrifice de LUIS URIAS en fin de match. HUNTER RENFROE a frappé un circuit de 3 points et GIO URSHELA a fait de même pour les visiteurs.
  • Les Red Sox, qui ont de sérieux problèmes au monticule, ont

    Matt Olson continue de frapper la longue balle pour les Braves.

    encaissé une défaite de 8-3 face à Cleveland.

  • Les Braves ont gagné 6-3 à Philadelphie. MATT OLSON et MICHAEL HARRIS II ont frappé la longue balle pour Atlanta et KYLE SCHWARBER a répliqué avec son 31e de la saison.
  • Oakland a battu Houston 5-3 sur le grand chelem de CHAD PINDER.
  • Arizona a disposé de San Francisco 7-3. Circuit de 3 points

    George Springer: grand chelem contre les Cards.

    pour CHRISTIAN WALKER. Les Giants (48-49) ne jouent même pas pour ,500.

  • Les Cubs ont doublé les Pirates 4-2. Une 8e victoire pour KEEGAN THOMPSON.
  • Les Orioles n’ont eu besoin que de 5 c.s., dont 3 circuits, pour vaincre Tampa 5-3.
  • Les Marlins ont gagné 2-1 à Cincinnati. JOEY WENDLE a produit les 2 points des Marlins et PABLO LOPEZ a réussi 11K.
  • Les White Sox ont eu recours à 5 lanceurs dans une victoire de 2-1 à Denver. Un 19e sauvetage pour LIAM HENDRICKS.
  • Enfin, Seattle a battu Texas 5-4 sur le ballon sacrifice de

    Oscar Rodriguez est l’employé de la semaine dans la LBMQ.

    CARLOS SANTANA en fin de neuvième.

  • Le lanceur OSCAR RODRIGUEZ, des Expos de Sherbrooke, est le joueur de la semaine dans la LBMQ. Il a lancé un match colossal pour blanchir les Jets de Montréal.
  • Les Buccaneers ont embauché le vétéran JULIO JONES pour capter les passes de TOM BRADY. Il a 33 ans et il a connu ses meilleures saisons à Atlanta.
  • CAROLE DIT À CHANTAL: «Tu vois les deux beaux mecs là-bas? Le premier est mon mari et l’autre est mon amant». -«Comme c’est curieux, répond Chantal. Moi, c’est l’inverse!»

    Les Red Sox ont besoin d’un leader comme Xander Bogaerts pour remonter la pente.

  • Les RED SOX ont perdu 13 de leurs 17 dernières parties, mais il n’est pas question d’échanger XANDER BOGAERTS ou RAFAEL DEVERS, selon le président SAM KENNEDY.
  • Le Brock de DRUMMONDVILLE l’a emporté 6-3 à Coaticook dans un festival d’erreurs de part et d’autre. CHRIS SALAMIDA a été le meilleur avec 8K.
  • Trois golfeurs de l’Estrie au JEUX DU QUÉBEC à Laval: ANTOINE BRUNET (Owl’s Head), FÉLIX CLOUTIER (Venise) et THOMAS DUCHARME (LongChamp). Ils sont tous sous la direction de PIERRE LALLIER.
  • CHI CHI RODRIGUEZ: «Si j’avais mieux joué sur le circuit de la PGA, j’aurais mon jet privé au lieu de rouler en Toyota!»

J’AI SOUVENIR ENCORE: En 1972, MAURICE RICHARD est embauché pour diriger les NORDIQUES, mais il ne dirigera que 2

Christine Cossette: un exploit remarquable.

parties… En 1996, DONOVAN BAILEY gagne l’épreuve de 100m aux Jeux olympiques d’ATLANTA… En 1984, CHRISTINE COSSETTE réussit la double Traversée du LAC ST-JEAN en 18 heures et 28 minutes… En 1974, début des procédures de destitution de RICHARD NIXON… En 2015, L’IMPACT réussit un coup fumant en embauchant le joueur étoile DIDIER DROGBA… En 2014, PRISCILLA PRESLEY est au

Andrei Markov a été longtemps le meilleur défenseur du Canadien.

théâtre CAPITOLE pour applaudir la prestation de MARTIN FONTAINE… En 2017, ANDREI MARKOV quitte le CH pour aller jouer dans la KHL…. En 2005, VINCENT VALLIÈRES gagne le prix FÉLIX-LECLERC… En 1995, les Blues échangent BRENDAN SHANAHAN aux Whalers en retour de CHRIS PRONGER… En 1984, MIKE TORREZ, des Athletics, grimpe sur la butte pour la dernière fois… En 2002, ROCH VOISINE épouse MYRIAM ST-JEAN… En 2003, GARY CARTER entre au Panthéon en compagnie du taciturne EDDIE MURRAY… En 2016, l’haltérophile CHRISTINE GIRARD, de Rouyn-Noranda, obtient sa médaille d’or 4

Christine Girard: sa patience a été récompensée.

ans après les Jeux olympiques de LONDRES… En 1912, JIM THORPE est la star des Jeux olympiques de LONDRES… En 1953, DIZZY DEAN entre à Cooperstown avec AL SIMMONS… Nous ont quittés un 27 juillet: BOB HOPE, légende du show-business; FRANK ZAMBONI, inventeur de la machine du même nom; HIDEKI IRABU, joueur de baseball; MOHAMMED PAHLAVI, dernier shah d’Iran.

Recherches: MM. Goulet et Champoux.

ANNIVERSAIRES du 27 juillet

  • ALEX RODRIGUEZ, ex-joueur étoile des Yankees, 47 ans.

    Moose Dupont a joué à Omaha au début de sa carrière.

  • MOOSE DUPONT, ex-défenseur des Flyers et des Nordiques, 73 ans.
  • DAVE DOMBROWSKI, président des Phillies, 66 ans.
  • JORDAN SPIETH, champion golfeur, 29 ans.
  • MAX SCHERZER, lanceur des Mets, 38 ans.
  • SERGE MARTEL, ancien joueur étoile des Maple Leafs de Verdun, 70 ans.
  • MARIO JULIEN, du club de golf L’Assomption, 67 ans.

    Serge Martel fête ses 70 ans. Il a été un joueur populaire à l’Auditorium de Verdun.

  • PATRICK LABBÉ, comédien, 52 ans.
  • JEAN-PHILIPPE PARR, as golfeur du Ki-8-Eb, 22 ans.
  • CHRISTOPHER DEAN, champion de patinage artistique, 64 ans.
  • JASMIN ROY, recruteur des Blue Jays.
  • NELSON SANTOVENIA, ancien des Expos, 61 ans.
  • MARIO BAILLARGEON, trot et amble, 65 ans.
  • YVES BERTRAND, de Ville-Marie, 62 ans.
  • SHANE RAWLEY, ex-lanceur des Expos, 67 ans.
  • DENIS NIQUETTE, reporter à la circulation, 61 ans.
  • DAVID LINGMERTH, pro de golf, 35 ans.
  • SIMON DESPRÉS, ancien des Ducks, 31 ans.

    A-Rod a triché, mais ses statistiques sont impressionnantes.

  • ANDRÉ BERNIER, écrivain de Sherbrooke, 73 ans.
  • CAROLE PERRON, amie Facebook.
  • JACK HIATT, ancien des Giants, 80 ans.
  • PEGGY FLEMING, championne de patinage artistique, 74 ans.
  • YVAN DENIGER, sportif de Valleyfield, 71 ans.
  • JOHNNY KUCKS, ancien des Yankees, 89 ans.
  • YVON GAGNÉ, ancien des Loisirs St-Eusèbe, 89 ans.
  • GERRY GAUTHIER, ancien boxeur, 93 ans.
  • GUY LAPOINTE, des Jeunes Sportifs Hochelaga.