formats

Groucho n’a oublié personne

septembre
29
par dans Potins
  • JACQUES DOUCET, Groucho pour les intimes, a été le dernier à prendre la parole lors du 27e gala d’intronisation du Panthéon des sports du Québec au club Métropolitain-Anjou. Il a parlé de l’influence de son père Jean-Marcel sur sa carrière, mais aussi des conseils de Rocky Brisebois (Dimanche-Matin) et de Gérard Champagne (La Presse).

    Jacques Doucet a été accueilli au panthéon par le président Jacques Baril. (Photo P.Y. Pelletier)

  • «J’ai signé un contrat de 2 ans pour décrire les matchs des Expos à la radio et l’aventure a duré 33 ans, a-t-il ajouté, fier de lui. Je ne serais pas devant vous si je n’avais pas été appuyé par des gars comme Claude Raymond, Jean-Pierre Roy et Rodger Brulotte. Je remercie aussi Cory qui m’endure depuis 30 ans et mes deux enfants, Martine et Jean-Marcel. J’ai été 8 fois finaliste pour le prix Ford Frick sans pouvoir entrer à Cooperstown, mais l’honneur que vous me faites ce soir est une très belle compensation».

    Geoff Molson a pris la parole au nom de sa célèbre famille. (Photo P.Y. Pelletier)

  • Le Panthéon a rendu un hommage spécial à la FAMILLE MOLSON et au club sportif MAA pour leur contribution à la communauté sportive. «C’est un grand honneur pour notre famille que d’être reconnue par les gens du Québec», a déclaré Geoff Molson. Molson fait partie du paysage montréalais depuis 1786, soit sept générations.
  • À son arrivée à Montréal, BOB GAINEY s’est retrouvé sans ses patins. «Un joueur de hockey sans ses patins, ça ne va pas loin!», a-t-il raconté en riant. L’ancien joueur du Canadien est à la retraite depuis 2 ans et ne semble pas s’ennuyer du hockey. Il partage son temps entre Peterborough, Montréal et la Floride.

    Donald Dion a fait son entrée au panthéon avec ses deux plus célèbres élèves: Sylvie Bernier et Annie Pelletier. (Photo P.Y. Pelletier)

  • DEAN BERGERON est un grand exemple de courage et de détermination. À ce sujet, il a déclaré: «Nos limites sont celles qu’on s’impose».
  • Même si son discours a été trop long, ROBIN CORSIGLIA a raison de dire qu’on accorde souvent trop d’importance aux résultats et pas assez au processus.
  • Les meilleurs moments du gala seront présentés à RDS le 8 novembre.
  • Le monde de la boxe était représenté par LUCIAN BUTE, Éric Lucas, Stéphane Larouche, Pierre Bouchard et quelques autres.

    Lucian Bute et Éric Lucas ont assisté au gala avec les entraîneurs Pierre Bouchard et Stéphane Larouche. (Photo P.Y. Pelletier)

  • Le patineur de vitesse FRANÇOIS-LOUIS TREMBLAY, d’Alma, s’est dit un peu mal à l’aise parmi toutes ces légendes. Il a «tourné en rond» pendant 15 ans avec l’équipe nationale pour se couvrir de médailles. Sympa, le fils d’Alma.
  • MAURICE LECLERC, élu en 2013 pour sa contribution au tennis, se déplace en fauteuil roulant, mais ne se plaint jamais de son sort. «Il y en a qui sont pire que moi!», dit-il. J’ai sursauté quand il m’a dit qu’il avait 88 ans.
  • Le club MAA a été fondé en 1881. Son équipe de hockey a gagné 4 coupes Stanley et une coupe Grey bien avant l’invention de la télé.
  • PAT BURNS, élu à titre posthume, était représenté par son épouse Line et son fils Jason.

    Gaby Mancini fait semblant de passer le K.-O à Régent Lacoursière sous le regard amusé de Pierre Plouffe, roi de Tremblant. (photo P.Y. Pelletier)

  • L’ancien boxeur GABY MANCINI supervise quelques combats pour la BABA. Il dirige aussi le conseil d’administration de la Casa d’Italia.
  • PETER DALLA RIVA, un vrai de vrai, ne vivra pas assez vieux pour oublier ses parties de golf avec ELMER LACH au club Summerlea. Comme tout le monde, il est très déçu du rendement de son ancien club. «Le football, c’est ma vie depuis 60 ans», dit l’ancien receveur de passes de Sonny Wade.
  • PIERRE PLOUFFE a accueilli ses amis GUY LAPOINTE, Pierre Bouchard et Yvon Lambert à Tremblant. Ils ont fait une balade sur le lac avec la coupe Stanley et ils ont amassé 25 000$ pour la lutte contre le cancer.
  • «Peter Boy» a aussi fait la fête à Tremblant avec MARIO LEMIEUX, Pierre Larouche et Gilles Meloche. Un party ne lui fait jamais peur!
  • LOUISE BISSONNETTE a donné un solide coup de main aux organisateurs de la soirée.

    DÉCÈS DE PIERRE FELLICE: En dernière heure, j’apprends le déc`s de Pierre Fellice, retraité du journal «Le Progrès du Saguenay». Mes sympathies à ses parents et amis.

  • FRANÇOIS GODBOUT applaudit les exploits du jeune DENIS SHAPOVALOV et le travail de son entraîneur MARTIN LAURENDEAU.
  • JIM BEIS, un des adjoints du maire Denis Coderre, a rendu hommage à DONALD DION pour son travail au sein du Service des sports de la Ville de Montréal.
  • D’autres échos du gala dans une prochaine chronique.

STANTON: 58e et 59e circuits

  • Le puissant GIANCARLO STANTON a frappé ses 58e et 59e circuits de la saison dans la victoire de 7-1 de Miami contre les Braves. ICHIRO SUZUKI a aussi retenu l’attention avec son 27e coup sûr de la campagne comme frappeur suppléant.

    Giancarlo Stanton: un autre circuit et il en aura 60!

  • Les Astros sont champions pour «faire contact» avec la balle. Ils ont obtenu 17 coups sûrs dans un gain facile de 12-2 à Fenway Park, jeudi soir. CARLOS CORREA et Marwin Gonzalez ont produit 3 points chacun. Malgré la défaite, les Red Sox ont encore 3 parties d’avance sur les Yankees avec 3 parties à jouer.
  • Tampa a inscrit 7 points en début de 5e manche pour vaincre les Yankees 9-6. WILSON RAMOS a frappé le circuit gagnant. AARON JUDGE a répliqué avec son 51e de la saison.
  • Les Indians ont eu raison des Twins 5-2 pour enregistrer leur 100e victoire. CARLOS CARRASCO a réussi 14 retraits au bâton en route vers son 18e gain et JAY BRUCE a frappé son 35e circuit.
  • Les Cubs ont gagné 2-1 à Saint-Louis pour éliminer les Cards devant plus de 43 000 spectateurs. TAYLOR DAVIS a réussi le coup sûr gagnant en début de 11e manche. PAUL DE JONG s’est fait voler un circuit (par Yoenis Martin) pour mettre fin à la rencontre.
  • Les Brewers ont disposé des Reds 4-3 pour rester dans la course au «wild card».
  • NICK CASTELLANOS a produit 3 points dans la victoire des Tigers à Kansas City.

CARTER ET HENDERSON

  • Il y a 45 ans cette semaine, PAUL HENDERSON marquait le but gagnant sur la patinoire de MOSCOU pour donner la victoire au Canada dans la femeuse SÉRIE DU SIÈCLE.

    Le but gagnant de Paul Henderson: déjà 45 ans!

  • Il y a 25 ans, GARY CARTER frappait son dernier coup sûr dans l’uniforme des Expos. Un double par-dessus la tête de son ancien coéquipier ANDRE DAWSON, des Cubs de Chicago.
  • Les Blues songent à offrir un contrat au vieux JAROMIR JAGR.
  • DENIS BAILLARGÉ, président de la Ligue Midget AAA, se bat courageusement contre la FIBROSE PULMONAIRE. La vie est parfois injuste.
  • La CANICULE a pris la poudre d’escampette.
  • La rumeur veut qu’ALLESSANDRO NESTA remplace Mauro Biello à la barre de l’Impact la saison prochaine. Est-ce que ça réglerait le problème?
  • La vente des MARLINS de Miami à Bruce Sherman et Derek Jeter a été approuvée par les bonzes du baseball. JEFFREY LORIA s’en met plein les poches. Ainsi va la vie des rois de la combine.
  • Le vétéran lanceur STEVE GREEN se dit chanceux de terminer sa carrière dans une ville de baseball comme ACTON VALE.
  • La politique culturelle du gouvernement Trudeau: pas fort!

Le mot d’humour

Un homme va voir le curé et lui dit: «Ça va très mal, mon Père. Je suis sûr que ma femme veut m’empoisonner».

-«Comment ça?»

-«Je ne sais pas, mais je suis certain qu’elle va le faire».

-«Laisse-moi lui parler et je verrai ce qu’elle a en tête».

Une semaine plus tard, le curé revoit son paroissien et lui dit: «J’ai discuté avec ta femme pendant 3 heures. Est-ce que tu veux avoir mon avis?»

-«Bien sûr, M. le curé»

-«Alors, prends le poison, mon vieux!»

Les anniversaires du 29 septembre

  • WARREN CROMARTIE, ex-voltigeur des Expos, 64 ans.
  • DAVE ANDREYCHUK, ancien capitaine du Lightning, 54 ans.

    Warren Cromartie rêve à la résurrection des Expos.

  • JONATHAN MALO, ancien des Capitales de Québec, 34 ans.
  • WALT TKACZUK, ancien des Rangers, 70 ans.
  • SEBASTIEN COE, athlète et politicien, 61 ans.
  • RICHARD LAFLEUR, de Gatineau.
  • JOHN TUCKER, ancien des Sabres et du Lightning, 53 ans.
  • VALÉRIE TANGUAY, golfeuse en Oklahoma, 22 ans.
  • JERRY LEE LEWIS, rocker, 82 ans.
  • KERMIT ZARLEY, vétéran de la PGA, 76 ans.
  • ROB DEER, ancien des Tigers, 57 ans.
  • PIERRE BERTRAND, gérant de l’aréna de Pont-Rouge.
  • KEN MACHA, ancien des Expos et des Athletics, 67 ans.
  • CRAIG LEFFERTS, ex-lanceur des Padres, 60 ans.
  • CAROLE CASTONGUAY, de Repentigny.
  • YVES BIENVENU, pionnier du club Médaille d’Or.
  • ANDRÉ GIRARD, de Saint-Bruno, 76 ans.
  • MARIO THYER, ex-hockeyeur, 51 ans.
  • ANDRÉ LAROSE, de Cowansville, 64 ans.
  • FRANÇOIS CAYOUETTE, des JSH.