formats

Gretzky se range derrière les Oilers

avril
27
par dans Hockey, Potins

Il n’y a pas si longtemps, Wayne Gretzky était la grande vedette des Oilers d’Edmonton et la tête d’affiche de la Ligue nationale. Il fracassait tous les records imaginables en menant son équipe à quatre conquêtes de la coupe Stanley en cinq ans. Il était alors loin de se douter qu’il passerait aux Kings de Los Angeles dans une des transactions les plus importantes de l’histoire du hockey.

Wayne Gretzky se dit heureux dans l’entourage des Oilers.

Aujourd’hui âgé de 56 ans, The Great One est de retour au sein de son ancien club à titre de partenaire et de vice-président de Oilers Entertainment Group. Il a fait plusieurs voyages avec l’équipe durant les derniers mois et s’est lié d’amitié avec Connor McDavid, un jeune joueur de centre qui fait triper les amateurs de hockey de l’Ouest canadien.

Gretzky assiste à presque tous les matchs des Oilers. On le voit aussi aux séances d’entraînement, mais il s’assure de garder ses distances. «Je fais confiance à Peter Chiarelli et à Todd McLellan pour mener l’équipe à bon port, a-t-il confié au vétéran journaliste Terry Jones. Ils sont très compétents et n’ont pas besoin de mes conseils. La seule chose que j’ai dite à Connor, c’est de lancer plus souvent. On me disait la même chose quand j’avais 20 ans».

Gretzky n’arrive pas à cacher ses émotions durant la partie. «Je n’ai jamais été bon pour camoufler mes états d’âme, avoue-t-il. Ça me prendrait un gant de baseball pour me couvrir le visage! J’aime beaucoup cette jeune équipe. Les gars jouent avec entrain et passion. Le hockey a beaucoup changé depuis mon époque. Les joueurs sont maintenant plus gros et plus rapides. Ils doivent se battre pour chaque pouce sur la patinoire».

Quand il n’est pas dans l’entourage des Oilers, Gretzky est quelque part aux États-Unis pour encourager son gendre Dustin Johnson, champion golfeur de la PGA. Il a assisté l’an passé à sa victoire à l’Open des États-Unis en banlieue de Pittsburgh et à son triomphe dans le championnat match play, il y a quelques semaines, au Texas. Il faut dire que Johnson est quasiment aussi habile avec un bâton de golf que Gretzky pouvait l’être avec un bâton de hockey. Ce n’est pas peu dire.

JAVA DU JEUDI

  • LES OILERS SONT SÉRIEUX: Les jeunes Oilers se sont présentés à Anaheim confiants et ils ont gagné le premier match contre les Ducks 5-3. Le défenseur ADAM LARSSON, un ancien des Devils, a marqué deux buts, dont celui de la victoire en fin de 3e période…. LEON DRAISAITL (1-3) et MARK LETESTU (2 buts) ont été les autres étoiles offensives pour la troupe de TODD McLELLAN… CAM TALBOT a bloqué 33 rondelles devant le filet des Oilers.
  • SOIRÉE DE TROIS POINTS POUR P.K.: P.K. Subban a réussi un but sur un boulet de canon et il en a préparé deux autres pour mener les Predators de Nashville à une victoire de

    P.K. Subban: un but et deux passes dans un gain de 4-3 à Saint-Louis.

    4-3 sur les Blues dans le premier match de la série demi-finale. JADEN SCHWARTZ et VLADIMIR SOBOTKA ont inscrit deux buts rapides pour niveler la marque en 3e période, mais VERNON FIDDLER, bien connu de ses parents, a donné la victoire aux visiteurs avec un peu plus de cinq minutes à jouer. Une 5e victoire de suite pour Nashville suite à leur balayage contre Chicago.

  • Mario Brisebois: «Quand l’Impact marque plus de buts que le Canadien, il y a un problème majeur!» Oui, monsieur.
  • Erik Karlsson sera le point de mire dans la série Rangers-Ottawa. Il se dit remis à 100% de sa blessure à un pied. Contre Boston, il a joué 30 minutes par match. Guy Boucher le qualifie de leader et d’inspiration pour toute l’équipe.

    Pete Rose sera fêté par les Phillies cet été.

  • Pete Rose sera fêté par les Phillies cet été. Son nom sera inscrit en lettres d’or sur le Mur des célébrités. Il a aidé les Phillies de Dallas Green à gagner la Série mondiale en 1980.
  • L’autre soir, j’ai vu Don Cherry arborant une cravate du CH. C’était un mauvais présage pour la troupe de Claude Julien!
  • Michel Beaudry: «Alex Gachenyuk a finalement trouvé sa place. Il jouera dans le 4e foursome

    Voici le chandail d’un partisan du CH qui n’a pas encore accepté l’élimination de son équipe!

  • Eugénie Bouchard se permet de traiter Maria Sharapova de «tricheuse». C’est son droit, mais elle devrait se concentrer sur son propre jeu.
  • Travis Green, nouveau coach des Canucks, a joué pour 6 équipes de la LNH. Il a connu deux saisons de 20 buts avec les Islanders et une autre avec les Coyotes. Il a 46 ans.
  • Mon ancien collègue Marc De Foy soulève un bon point quand il nous rappelle que la coupe Molson a été gagnée 20 fois par

    José Théodore a gagné la coupe Molson quatre fois au début des années 2000.

    un gardien de but durant les 30 dernières années. Carey Price a enlevé le trophée 7 fois. Il est suivi par Patrick Roy (5), José Théodore (4), Jeff Hackett (2), Cristobal Huet (1) et Jaroslav Halak (1)…. On pourrait ajouter trois autres noms: Ken Dryden (1973), Wayne Thomas (1974) et Steve Penney (1985).

  • Guy Lafleur a enlevé la coupe Molson 7 fois. Stéphane Richer et Mats Naslund 2 fois chacun.
  • John Tortorella, Mike Babcock et Todd McLellan sont finalistes pour le trophée Jack Adams. Un choix très difficile que celui-là.
  • Mitch Marner, jeune vedette des Leafs, portera les couleurs du Canada au Championnat du monde.
  • Bruce Cassidy obtient un vote de confiance derrière le banc des Bruins. Il semble très dynamique.
  • Josh Donaldson, joueur étoile des Blue Jays, se passionne lui aussi pour le golf et il joue souvent avec des gars qui ont 30 ou 40 ans ans de plus que lui. «C’est la beauté du golf, dit-il. Tu peux jouer avec des gens de tous les âges et de tous les niveaux et avoir autant de plaisir». Donaldson avait seulement 18 mois quand il a commencé à jouer au golf quelque part en Floride. Sa marge d’erreur est de 5.
  • Prompt rétablissement à mon ancien collègue Robert Cadieux. Il se remet d’une opération pour des pierres au rein.

    Le lanceur gaucher Philippe A. Valiquette poursuivra sa carrière avec les Blue Sox de Thetford-Mines.

  • Les Blue Sox de Thetford-Mines ont embauché le lanceur gaucher Philippe A. Valiquette. Ancien choix des Reds de Cincinnati, Philippe a passé les deux dernières campagnes chez les Aigles de Trois-Rivières. Il a 30 ans.
  • Mon ami Charles Thiffault, de Sherbrooke, est forcé de vider sa tirelire suite à l’élimination du Canadien.
  • Au Texas, il y a un golfeur amateur (Barry Gibbons) qui a joué 878 rondes l’an passé. Il ne doit pas faire grand-chose d’autre dans la vie…
  • Max Pacioretty a marqué 4 buts dans ses 23 dernières parties.
  • Tyler Seguin, des Stars de Dallas, a été opéré à une épaule. Il sera au repos pendant 4 mois.
  • Gilles Lachance, le p’tit capitaine du club Venise, a les deux genoux en compote et sa saison de golf est sérieusement compromise.

Le mot d’humour

Jules: «Dans ma famille, tout le monde est homosexuel».

Jean-Pierre: «Alors, personne n’aime les femmes dans ta famille?»

Jules: «Il y a une exception: ma femme!»

LES ANNIVERSAIRES DU 27 AVRIL

  • COREY SEAGER, jeune vedette des Dodgers, 23 ans.
  • SÉBASTIEN LAREAU, champion de tennis, 44 ans.
  • PIERRE-MARC BOUCHARD, ancien du Wild du Minnesota, 33 ans.
  • PAUL BAYEUR, golfeur de Napierville, 85 ans.

    Clément Trottier, de Trois-Rivières, a longtemps présidé la Ligue de baseball Junior Élite.

  • CLÉMENT TROTTIER, ex-président de la Ligue de baseball Junior Élite, 70 ans.
  • SEMYON VALAMOV, gardien de but de l’Avalanche, 29 ans.
  • BENOÎT CÔTÉ, de Rouyn-Noranda, 66 ans.
  • BABE THÉORÊT, golfeur de Valleyfield, 82 ans.
  • MIKE CONDON, des Sénateurs, 27 ans.
  • YVES LÉTOURNEAU, ex-comédien et commentateur sportif, 91 ans.
  • MIKE KRUSHELNYSKI, ancien des Oilers, 57 ans.
  • JEAN-CLAUDE LAUZON, golfeur de Laval, 85 ans.
  • WILLIE UPSHAW, ancien des Blue Jays, 60 ans.
  • CLAUDE CORRIVEAU et CHARLES LACHANCE, de Windsor.
  • EARL ANTHONY, champion quilleur, 79 ans.
  • LIONEL BROCHU, ancien président des Foreurs.
  • LEE ROY JORDAN, ancien des Cowboys de Dallas, 76 ans.
  • YVES HÉROUX, hockey, 52 ans.
  • ANDRÉ PAQUETTE, de Terrebonne, 76 ans.
  • MAXIME BÉLANGER, hockey senior, 35 ans.
  • HUBERT DENEAULT, sportif de la Rive-Sud.
  • ANOUK AIMÉE, actrice française, 85 ans.
  • GUYLAINE MORNEAU, de Saint-Jérôme.
  • JACQUES L’ITALIEN, de Montréal, 89 ans.

 

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Gretzky se range derrière les Oilers  comments