formats

Gainey: «Lafleur était notre Connor McDavid»

Je rentre tout juste de Montréal où j’ai assisté au 27e gala d’intronisation du Panthéon des sports du Québec, un organisme dans lequel j’ai le plaisir de participer à la sélection des lauréats depuis plusieurs années avec Richard De Carufel, Nathalie Lambert, Claude Mailhot et quelques autres.

Avant d’aller au lit, permettez-moi de souligner la très grande classe de BOB GAINEY, un des nouveaux élus parmi les légendes sportives de la Belle Province.

Bob Gainey a fait presque tout son discours dans la langue de Molière. De la classe! (Photo P.Y. Pelletier)

S’adressant aux 350 convives dans un français impeccable, l’ex-ailier gauche a raconté ses débuts dans l’uniforme Canadien avant de rendre hommage à ses anciens coéquipiers.

«Quand je suis arrivé à Montréal au début des années 1970, on n’exigeait rien de moins que l’excellence, a-t-il dit. J’ai eu de très bons professeurs et j’ai réussi tranquillement à faire ma place au sein de l’équipe. En fait, je suis allé à l’université du Canadien et ça m’a servi pour le reste de ma carrière».

L’ancien numéro 23 a également eu une pensée pour son ex-femme, morte beaucoup trop jeune, ses quatre enfants et ses six petits-enfants.

Avant la cérémonie, j’ai pu m’entretenir avec lui durant quelques minutes dans le salon VIP. Lorsque je lui ai demandé d’expliquer les immenses succès des Glorieux durant les années 1970, il a répondu sans hésiter: «Nous avions un coach qui a gagné partout où il est passé (sauf à Buffalo), un excellent gardien de but, le Big 3 et le meilleur joueur de la ligue. Guy Lafleur, c’était notre Connor McDavid».

Le seul regret de Gainey, c’est de ne pas avoir réussi à gagner la coupe Stanley en tant que directeur général du Canadien. Si vous voulez mon avis, il était meilleur comme joueur!

LES PREMIERS ÉCHOS DU GALA

  • ROGER TAILLIBERT, concepteur du Stade olympique, était dans la salle. L’architecte de 91 ans était l’invité de FRANÇOIS GODBOUT, ex-conseiller du maire Drapeau.

    Jacques Baril reste confiant de voir naître le Musée des sports et de réaliser le vieux rêve du regretté Edgar Théorêt.

  • JACQUES BARIL, président du panthéon, est confiant de conclure une entente avec la RIO et le gouvernement du Québec pour la création d’un MUSÉE DES SPORTS au Parc olympique. Une affaire de gros sous.
  • «Je pense qu’il est temps qu’on commence à travailler sur ce musée», a dit SÉBASTIEN PROULX, ministre de l’Éducation, des Loisirs et des Sports. Des promesses???
  • GUY LAFLEUR, en grande forme, a assisté au gala en compagnie de GEOFF MOLSON, Réjean Houle et Richard Sévigny.
  • JEAN GOSSELIN et PATRICE FONTAINE ont trimé dur pour voir au bon déroulement de la soirée. CLAUDE MAILHOT, un ami de Monteigne(!), agissait comme animateur. Le micro ne lui a jamais fait peur!
  • ANNIE PELLETIER est arrivée au club Métropolitain-Anjou avec une grosse gerbe de fleurs pour son ex-entraîneur DONALD DION, un des intronisés 2017. Elle adore son rôle de maman et son boulot au sein de la FAEQ.

    Le gala était sous la présidence d’honneur de Barry F. Loerenzetti, président de BFL Canada et de la Fondation Hockey Canada.

  • BARRY F. LORENZETTI, président de BFL Canada et de la Fondation Hockey Canada, agissait comme parrain d’honneur de la soirée. M. Lorenzetti admire la passion et la détermination qui animent la majorité des athlètes.

    Isabelle Charest: le sourire d’une championne.

  • BEN CAHOON, entraîneur de football à Brigham Young, n’a pu faire le voyage à Montréal, mais il a remercié tout le monde par la magie du vidéo. Il était représenté par PETER DALLA RIVA, Bruno Heppell et Patrick Boivin.
  • RÉGENT LACOURSIÈRE est encore très affecté par la mort de son épouse (Mary). Samedi, il sera au Salon du livre de CHICOUTIMI avec Bertrand Raymond et Michel Barrette.
  • ISABELLE CHAREST, qui sera chef de mission à PeyongChang, est plus belle que jamais. On fait de beaux enfants à RIMOUSKI!

    Dean Bergeron et sa belle Sofia Akande. (photo P.Y. Pelletier)

  • Le tournoi de golf du Panthéon a rapporté 60 000$ et le gala d’hier 90 000$ pour un total de 150 000$.
  • ROBIN CORSIGLIA, championne de natation, a fait un discours beaucoup trop long dans la langue de Shakespeare. Elle est psychologue de sport à USC.
  • DEAN BERGERON, champion paralympique en fauteuil roulant, est très heureux à SAINT-AUGUSTIN-DE-DESMAURRES avec sa belle Sofia.
  • Les vidéos et graphiques étaient une réalisation de la firme PARAGRAPH.
  • D’autres échos du gala dans ma prochaine chronique.

TIGER À LA RETRAITE?

  • Pour la première fois, TIGER WOODS a admis hier qu’il envisageait un scénario dans lequel il abandonnerait

    Tiger envisage la retraite.

    pour de bon le golf de compétition. Meilleur joueur de son époque et peut-être de tous les temps, il se remet difficilement d’une 4e opération au dos. Il s’entraîne, mais ne peut pas jouer au golf comme il le faisait auparavant. Tiger, qui frappe des balles depuis l’âge de 2 ans, est l’un des adjoints de STEVE STRICKER, cette semaine, à la Coupe des Présidents.

  • BASEBALL MAJEUR
  • Les Yankees ont vaincu Tampa 6-1. AARON JUDGE a cogné un double bon pour deux points pour aider LUIS SEVERINO à enregistrer sa 14e victoire.
  • Les Red Sox ont eu raison de Toronto 10-7. Ramirez, Bogaerts et Moreland ont frappé la longue balle, la réplique venant de Bautista, Barney et TEOSCAR HERNANDEZ (8e circuit depuis le début du mois).
  • Les Cubs, champions de leur section, ont battu les Cards 5-1 derrière le vétéran JOHN LACKEY pour balayer la série.
  • Les Dodgers ont blanchi San Diego 10-0. RICH HILL a réussi 10 retraits au bâton, appuyé par les circuits de Puig, Granderson et Seager.
  • LES 90 ANS DU CLUB SHERBROOKE: JOSÉE PÉRUSSE et ses acolytes ont fait un immense succès du 90e anniversaire du club de golf Sherbrooke… J’ai eu le plaisir de participer à cette journée avec ANDRÉ MALTAIS, Roger Legault et Denis Messier, trois «vieilles branches» qui ont foulé très souvent les allées du SCC durant les années 1960 et 1970. Si on oublie le fait que nous avons frappé plus de coups que le total de nos âges (285 ans), la journée a été parfaite….

    Josée Pérusse en compagnie du président d’honneur Normand Bolduc.

  • L’ex-aubergiste NORMAND BOLDUC agissait comme président d’honneur. Il était content d’accueillir les ALLEN GIARD, Roger Roy, Aurèle Nault, Léo Provencher, Arthur Thibault, Yolande Lessard, RAYMOND LAPORTE et cie… JEAN MORIN, un des fondateurs du Groupe Cossette, était de la fête avec MARC DUMAS, un autre ancien proprio du SCC… GHISLAIN DELAGE et son épouse Carole faisaient équipe avec Charlotte Gagnon et Léon Gaudreault…
  • FÉLIX GAMACHE a mené son quatuor à la victoire. Il était secondé par son père Alain, Christian Venne et Denis Larose… Tout le monde applaudit le retour de l’ancien vert au 18e trou… La vidéo-souvenir était une réalisation de JEAN-PIERRE BUREAU et PIERRE BOISLARD… JEAN GERMAIN, gestionnaire du club Sherbrooke, est un ancien membre du club Laval-sur-le-Lac… Parmi les inscrits, il y avait également PIERRETTE O’BREADY, Guy Pelletier, Luc Laliberté, Jean-Marie Canuel, Pierre Ratté et SERGE COUTURE.

    Samuel Fagnan joue les héros pour Coaticook.

BASEBALL SENIOR: Samuel Fagnan a frappé un circuit de 3 points en début de 9e manche pour procurer un gain de 7-4 au Big Bill de Coaticook, mercredi soir, à Acton Vale. Coaticook n’est plus qu’à un gain du championnat de la LBMQ.

Le mot d’humour

Guy Champoux, de Ville-Marie: «J’ai visité récemment un hôpital psychiatrique et j’ai demandé au directeur: «Comment faites-vous pour savoir si une personne a besoin d’être internée?»

Il m’a répondu: «C’est simple. On remplit une baignoire d’eau, puis on lui remet une petite cuillère et une tasse et on lui

Hugh Hefner, qui a fait fortune en s’entourant de plantureuses créatures, est décédé à l’âge de 91 ans. Devra-t-il passer par le purgatoire???

demande de vider la baignoire».

-«Je suppose qu’une personne normale choisirait un seau pour aller plus vite?», lui dis-je.

-«Non, m’a répondu le directeur. Une personne saine d’esprit enlèverait le bouchon et la baignoire se viderait toute seule. En passant, veux-tu une chambre avec vue sur le parc?»

Les anniversaires du 28 septembre

  • GRANT FUHR, ex-gardien des Oilers, 55 ans.
  • SANDRA SASSINE, championne d’escrime, 38 ans.
  • STEVE KASPER, ancien des Bruins, 56 ans.

    Sandra Sassine sait quoi faire avec un fleuret.

  • SE RI PAK, ex-vedette de la LPGA, 40 ans.
  • MARCO ANGRIGNON, as golfeur de Valleyfield, 41 ans.
  • GHISLAIN ARSENAULT, du Village olympique, 82 ans.
  • MARIELLE GOÏTSCHEL, championne de ski alpin, 72 ans.
  • BRUCE CRAMPTON, vétéran de la PGA, 82 ans.
  • TODD WORRELL, ex-lanceur des Dodgers, 58 ans.
  • RYAN ZIMMERMAN, joueur étoile des Nationals de Washington, 33 ans.
  • GARY DAIGNEAULT, de Saint-Hyacinthe, 60 ans.
  • JEAN-CLAUDE CAMPEAU, de Valleyfield, 58 ans.
  • DON EDWARDS, ex-gardien des Sabres, 62 ans.
  • BERNARD PELLETIER, de Gatineau.

    Brigitte Bardot a fait rêver les hommes du monde entier.

  • BRIAN RAFALSKI, ex-défenseur des Devils et des Red Wings, 44 ans.
  • STÉPHANE DION, ancien chef du parti Libéral du Canada, 62 ans.
  • GHISLAIN ARSENAULT, président de Truck & Roll, 56 ans.
  • DUSTIN PENNER, ancien des Kings et des Oilers, 35 ans.
  • NOÉMI LEBEL, de Gatineau, 26 ans.
  • ÉRIC LAPOINTE, rocker, 46 ans.
  • BRIGITTE BARDOT, ex-reine de beauté, 83 ans.
  • DENIS FORTIER, de Princeville, 59 ans.
  • DONALD DUPONT, trot et amble, 66 ans.
  • JOANNE BARRIÈRE, de Sherbrooke.
  • CLAUDE LALONDE, de Saint-Sauveur, 80 ans.
  • DANIEL CHAMPAGNE, de Vaudreuil, 56 ans.
  • MARTIN FERLAND, de Buenos Aires.
  • DENIS VOYER, sportif de Yamaska.
  • GRANT JACKSON, ex-lanceur des Phillies, 75 ans.
  • LAURIE RINKER, golf, 55 ans.
  • CHARLIE KERFELD, ex-lanceur des Astros, 54 ans.
  • WILLIE JARJOUR, de Montréal, 65 ans.
 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Gainey: «Lafleur était notre Connor McDavid»  comments