formats

Folle défaite à Vancouver

LE CANADIEN S’INCLINE 6-5 EN TIRS DE BARRAGE

Avec Carey Price et Braden Holtby devant le filet, qui aurait pu prédire que les Canucks remporteraient une victoire de 6-5 sur le Canadien? C’est pourtant ce qui s’est passé à Vancouver, hier soir.

C’est BO HORVAT, auteur de deux buts en avantage

BO HORVAT donne la victoire aux Canucks en tirs de barrage.

numérique durant la soirée, qui a donné la victoire aux Canucks avec un tir entre les jambières de Price. J.T. Miller a aussi marqué pour Vancouver en fusillade et NICK SUZUKI, de plus en plus populaire auprès des partisans du Canadien, a fait de même pour les visiteurs. Byron et Drouin ont fendu l’air et Toffoli, dernier tireur, a frappé le poteau.

La défaite ternit la performance de TYLER TOFFOLI qui a réussi son premier tour du chapeau dans le chandail bleu-blanc-rouge.

Bien que les deux clubs aient trouvé le fond du filet 11 fois, on ne peut pas parler d’un grand match. Sans matchs préparatoires, toutes les équipes sont encore en période de rodage. On peut ajouter que le Canadien a perdu par sa faute car son indiscipline a permis aux Canucks d’inscrire 3 buts en avantage numérique.

C’était la première de cinq parties sur 7 entre les deux clubs.

Tyler Toffoli: son premier tour du chapeau avec le Canadien n’a pas suffi.

Ça recommence, jeudi soir.

AILLEURS DANS LA LNH: Les Oilers ont arraché une victoire de 3-1 à Toronto. LEON DRAISAITL a marqué le but gagnant en milieu de rencontre.

  • Les Golden Knights, encore invaincus, ont battu les Coyotes 5-2. SHEA THEODORE a marqué 2 fois et ALEX PIETRANGELO a réussi son premier but avec sa nouvelle équipe.
  • San Jose a eu raison des Blues 2-1 sur un but de TOMAS HERTL en tirs de barrage. Hertl était le 8e tireur.
  • Enfin, Minnesota a vaincu les Ducks 3-2. JOEL ERIKSSON EK a tranché en début de troisième. Un 2e but pour NICOLAS DESLAURIERS, un ancien du Tricolore.

DON SUTTON: UN EXEMPLE DE DURABILITÉ

DON SUTTON, qui vient de mourir à la suite d’une longue et dure bataille contre le cancer, n’a pas été le meilleur lanceur de l’histoire des DODGERS, mais il a remporté plus de victoires

Après avoir remporté 324 victoires au monticule, Don Sutton a travaillé comme analyste pour les Braves d’Atlanta pendant 28 ans.

(324) que les Koufax, Drysdale, Valenzuela, Newcombe, Hershiser, Kershaw et compagnie. Il était ce qu’on appelle un COL BLEU de qualité, un gars qui se présente au monticule à tous les quatre ou cinq jours et qui donne tout ce qu’il a dans le ventre. Mieux encore, il l’a fait pendant 23 ans!

Un fils de l’Alabama comme WILLIE MAYS, Hank Aaron, Ozzie Smith, Willie McCovey, Satchel Paige et plusieurs autres, Sutton n’a jamais raté un départ parce qu’il était malade ou blessé. Il a effectué 756 départs, a lancé presque 5300 manches et retiré 3574 frappeurs sur des prises, des chiffres qui lui ont ouvert toutes grandes les portes de Cooperstown. Curieusement, il n’a connu qu’une seule saison de 20 victoires. Il a pris part à 3 Séries mondiales avec les Dodgers, mais son équipe a perdu chaque fois (1974, 1977 et 1978). C’était son plus grand regret.

«Je n’aurais jamais connu une telle carrière et je n’aurais pas été élu au Panthéon si je n’avais pas joué pour les Dodgers, a-t-il déclaré il y a environ 3 ans. C’est mon ALMA MATER. Je ne crois pas avoir été le meilleur lanceur des Dodgers, mais j’aime croire que je suis allé au bout de mes possibilités».

Steve Garvey en est venu aux coups avec Don Sutton après un article dans le Washington Post.

DISPUTE AVEC GARVEY

Sutton avait du caractère et ne craignait pas de donner son opinion. En 1978, il a accusé son coéquipier STEVE GARVEY de s’occuper un peu trop de sa propre personne. À un journaliste du Washington Post, il a déclaré: «Tout le monde dans cette équipe sait que REGGIE SMITH est notre meilleur joueur depuis deux ans, mais Reggie ne perd pas de temps à faire sa promotion. Il n’est pas juste une image, il est une vraie personne».

Il n’en fallait pas plus pour mettre le feu aux poudres et les deux hommes en sont venus aux coups avant un match contre les EXPOS au Stade olympique. Si ma mémoire est bonne, DON DRYSDALE était dans le vestiaire des Dodgers, ce soir-là. Il était alors analyste à la télé avec Howard Cosell. Comme il se doit, les Dodgers ont fait de leur mieux pour étouffer l’affaire.

Jeff Torborg aurait été le choix de Sutton pour diriger les Dodgers… au lieu de Lasorda..

Quelques années plus tard, après avoir quitté les Dodgers, Sutton ne s’est pas gêné pour dire que JEFF TORBORG aurait été son choix pour diriger l’équipe lorsque WALTER ALSTON a pris sa retraite (1976). Au lieu de cela, les Dodgers ont jeté leur dévolu sur le coloré TOM LASORDA.

Après avoir joué à Houston, Milwaukee, Oakland et avec les Angels, Sutton a fait un dernier tour de piste avec les Dodgers en 1988, mais il était au bout du rouleau. Il a été remercié de ses services au mois d’août et les Dodgers ont gagné la Série mondiale deux mois plus tard, dirigés au monticule par OREL HERSHISER.

Une fois à la retraite, Sutton a travaillé comme analyste pour les BRAVES D’ATLANTA pendant 28 ans. Il a si bien fait que les Braves lui ont trouvé une place dans leur panthéon. Je signale aussi que les Dodgers ont retiré son numéro 20 en 1998.

PENSÉE DU JOUR: Bonne chance à Joe Biden et à Kamala Harris. Ils en auront besoin avec la pandémie et un pays aussi déchiré.

RETOUR DES INTERCLUBS: JACQUES SÉVIGNY, président de l’Association régionale de golf de Montréal, est fier d’annoncer le retour des épreuves INTERCLUBS en 2021. FRANCIS DUFF sera responsable de la section masculine et CLAIRE MICHELIN de la section féminine. Il y aura évidemment un protocole sanitaire à suivre.

  • PHILIP RIVERS s’en va à la retraite avec 421 passes de touché, presque toutes dans l’uniforme des Chargers de

    Philip Rivers tire sa révérence après 17 ans dans la NFL.

    SAN DIEGO. Sûrement un des meilleurs joueurs à n’avoir jamais eu le bonheur de participer au SUPER BOWL. À 39 ans, il veut maintenant enseigner le football dans les écoles secondaires.

  • Lui aussi courtisé par les Blue Jays, le voltigeur MICHAEL BRANTLEY a choisi de rester à Houston. Il touchera 32M$ durant les deux prochaines années. Pas pire, pas pire!, dirait le vieux Ron.
  • AARON RODGERS se dit impatient de croiser le fer avec TOM BRADY dans le match de championnat de l’Association nationale, dimanche. Les Buccaneers ont écrasé les Packers 38-10 en début de campagne, mais ça ne veut plus rien dire.

J’AI SOUVENIR ENCORE: En 1960, après avoir connu une

Stan Musial a demandé aux Cards de couper son salaire et ils ont dit oui!

saison décevante au bâton, STAN MUSIAL demande aux Cards de réduire son salaire de 100 000$ à 80 000$. Incroyable, mais vrai… En 1994, LORENA BOBBITT est acquittée par un jury de la Virginie après avoir tranché le pénis de son mari. Le jury estime qu’elle a agi dans un moment de folie provisoire!… En 1990, JOHN McENROE est disqualifié des Internationaux de tennis d’Australie pour MAUVAISE CONDUITE…. En 2014, ANTHONY CALVILLO prend sa retraite après une carrière de 20 ans dans la Ligue canadienne de football… En 2009, pour la première fois de l’histoire, TOYOTA a vendu plus de véhicules que GM…. En 1945, les BRUINS marquent 4 buts en 80 secondes en route vers une victoire de 14-3 sur les Rangers…. En 1947, CARL HUBBELL, fameux lanceur des Giants, entre à Cooperstown avec LEFTY GROVE,

Anthony Calvillo a porté les couleurs des Alouettes pendant 16 ans et il les a menés à 3 conquêtes de la coupe Grey.

Mickey Cochrane et Frankie Frisch…. En 1969, fin de la grève aux usines DOMTAR de Windsor et East-Angus. Les employés toucheront une augmentation de 30 cents de l’heure… En 1950, à SEPT-ÎLES, le mercure chute à moins 43 degrés Celsius. Pas chaud pour la pompe à l’eau!…. En 1985, MARCEL DIONNE passe devant BOBBY HULL avec son 611e but dans la LNH…. En 1981, premier match des NORDIQUES dans un Colisée rénové. On peut maintenant y accueillir près de 15 000 spectateurs…. En 1921, TOSCANINI est à Montréal avec les

Marcel Dionne avec son épouse Carol, une fille de l’Abitibi.

musiciens de LA SCALA de Milan. Ils donneront un concert au théâtre LOEWS…. En 1976, WAYNE NEWTON, légendaire chanteur de Las Vegas, est immortalisé sur Hollywood Boulevard…. En 1998, JEAN-PAUL II arrive à CUBA…. En 2008, QUÉBECOR WORLD déclare faillite avec une dette de 2,2 milliards de dollars… En 1982, B.B. KING donne sa collection de 20 000 disques à l’Université du MISSISSIPI…. En 1969, ROY CAMPANELLA, fameux receveur des Dodgers, est élu au

Clémence remonte sur les planches.

Panthéon du baseball en compagnie de STAN MUSIAL… En 2008, CLÉMENCE DESROCHERS remonte sur les planches (au Gesu) après une absence de 12 ans… En 1965, les BYRDS chantent Mr. Tambourine Man… En 1987, lancement à Québec de la première biographie autorisée de FÉLIX LECLERC. Le roi heureux est l’oeuvre du Français JACQUES BERTIN… En 2014,

Carl Furillo a joué pour les Royaux avant de patrouiller le champ droit pour les Dodgers.

mise à pied de 1700 employés chez BOMBARDIER AÉRONAUTIQUE…. En 2000, le ministre JOHN MANLEY est forcé de faire volte-face après avoir voulu aider financièrement les équipes canadiennes de la LNH…. En 1948, le FLEURDELYSÉ flotte sur l’édifice du Parlement pour la première fois… En 1865, LOUIS-JOSEPH PAPINEAU est élu président de la Chambre d’assemblée du BAS-CANADA…. Nous ont quittés le 21 janvier: CHARLIE GEHRINGER, joueur étoile des Tigers; PEGGY LEE, actrice et chanteuse; LÉNINE, fondateur de la Russie soviétique; TIM PARKER, gérant d’Elvis; JACK LORD, alias Steve McGarrett dans Hawaii 5-0; RENÉ JALBERT, sergent d’armes de l’Assemblée nationale; CARL FURILLO, voltigeur des Dodgers et des Royaux de Montréal; CALIXA LAVALLÉE, compositeur, pianiste et chef d’orchestre; LOUIS XVI, roi de France guillotiné Place de la Révolution.

Recherches: MM. Goulet et Champoux.

ANNIVERSAIRES du 21 janvier

  • JACK NICKLAUS, ancien roi de la PGA, 81 ans.

    Jonathan Quick fête ses 35 ans.

  • JONATHAN QUICK, gardien de but des Kings, 35 ans.
  • DOUG WEIGHT, ancien joueur des Oilers, des Rangers et des Islanders, 50 ans.
  • STEVE TURCOTTE, journaliste de Trois-Rivières, 43 ans.
  • JEAN ROBILLARD, ex-employé du Centre Bell, 51 ans.
  • PETER FLEMING, champion de tennis, 66 ans.
  • ROBERT LEBLOND, retraité du Journal de Montréal, 67 ans.
  • BRANDON CRAWFORD, des Giants de San Francisco, 34 ans.
  • MARIO QUÉVILLON, policier à la retraite, 77 ans.

    Robert Leblond a choisi la belle région de Waterloo.

  • MARCEL THIBAULT, sportif de Mont-Laurier, 80 ans.
  • ANTHONY GODBOUT, long cogneur de Milby.
  • HUGUES FOURNIER, du Groupe Fortin en Outaouais, 56 ans.
  • PAUL COFFIN, de Sainte-Thérèse, 79 ans.
  • MIKE KRUKOW, ex-lanceur des Giants, 69 ans.
  • PIERRE GENDRON, ancien du Laser de Saint-Hyacinthe,

    Paul Coffin était le partisan numéro un de Dickie Moore.

    47 ans.

  • PLACIDO DOMINGO, ténor, 80 ans.
  • GILLES PROVOST, comédien de Gatineau.
  • JEAN SASSEVILLE, ex-président du Comité des Jeunes de Rosemont.
  • AKEEM OLAJUWON, ex-vedette de la NBA, 58 ans.
  • MARIE-CHRISTINE HÉBERT, championne de polo aquatique, 48 ans.
  • NATHALIE MAURER, de Montréal, trois fois 20 ans.
  • ALAIN VAUGEOIS, golfeur de Sherbrooke, 74 ans.
  • BILLY (White Shoes) JOHNSON, ancien des Alouettes, 69 ans.
  • CONDREDGE HOLLOWAY, ancien des Rough Riders, 67

    Billy (White Shoes) Johnson a joué longtemps dans la NFL et il a porté les couleurs des Alouettes en 1981.

    ans.

  • MOE MANTHA, ancien des Jets et des Penguins, 60 ans.
  • VALÉRIE TÉTREAULT, analyste de tennis à TVA, 33 ans.
  • ANDY HAWKINS, ancien des Padres, 61 ans.
  • NICOLE HALL, de Sherbrooke.
  • GUY SAINT-GELAIS, de Gatineau.
  • MICHEL FARSA, de Saint-Eustache, 54 ans.
  • DAVE SMITH, ex-lanceur des Astros, 66 ans.
  • SYLVIE et SOPHIE LACOMBE, les jumelles de François Lacombe.
  • DANY HEATLEY, ancien des Sénateurs, 40 ans.
  • MARIETTE PERRON et RICHARD MÉNARD, des JSH.
 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Folle défaite à Vancouver  comments