formats

DRYDEN SE SOUVIENT…

septembre
6
par dans Hockey, Potins

Les plus jeunes se souviennent du «golden goal» de SID THE KID à Vancouver en 2010 ou encore des exploits de MARIO

Dave Stubbs a discuté avec plusieurs joueurs en marge de la Série du siècle. On le voit ici en compagnie de Phil Esposito, auteur de 7 buts en 8 parties.

LEMIEUX et de WAYNE GRETZKY lors du tournoi 1987 de la Coupe Canada.à Hamilton.

C’est un peu ce qui a incité KEN DRYDEN à écrire un livre sur la SÉRIE DU SIÈCLE de 1972 afin que cet événement ne soit jamais oublié.

J’ai lu avec grand intérêt l’article écrit par mon ami DAVE STUBBS pour le compte de NHL.com.Voici les principaux commentaires du grand Ken:

  1. «Le FORUM de Montréal a toujours été un endroit très

    Vladislav Tretiak était à Montréal pour le retrait du chandail de Ken Dryden, en 2007.

    spécial, encore plus le soir du 2 septembre 1972. Il y avait de l’électricité dans l’air. Nous étions largement favoris pour battre les Russes, mais la série a été marquée par une série de moments imprévisibles».

  2. «Après les quatre premiers matchs au Canada, on nous a accusés de ne pas être en forme, d’être trop grassement payés et de peu se soucier de cette série contre les Soviétiques. C’était tout faux. Nous avions tous cette série réellement à coeur».
  3. «Lorsque tu subis la défaite (comme celle de 7-3 dans le premier match), tu as besoin de quelques heures pour la digérer, mais tu dois ensuite tourner la page et te concentrer sur la prochaine partie. C’est la seule façon de procéder pour un athlète professionnel».
  4. «On aurait voulu gagner les 8 parties par un fort

    Ken Dryden a remporté 338 victoires devant le filet du Canadien, dont 80 dans les séries de la coupe Stanley, et il n’a subi que 89 défaites. Six coupes Stanley en 8 ans avec un club comme on en voit plus.

    pointage et ça ne s’est pas produit. Il a plutôt fallu se battre d’arrache-pied pour arracher les honneurs de la série. Les Russes, eux, voulaient prouver qu’ils étaient capables de rivaliser avec les meilleurs en pratiquant leur propre style de jeu. Ils ont prouvé leur point«.

  5. «Le métier de gardien de but était fort différent il y a 50 ans. Nous n’avions pas du tout le même équipement et le

    Alexander Yakushev, membre du Panthéon du hockey, était parmi les étoiles soviétiques en 1972.

    masque ne nous protégeait qu’à moitié. Il n’y avait pas d’instructeur pour les gardiens de but ou encore un psychologue sportif. Il fallait se débrouiller par nos propres moyens».

  6. «Cette série a été le plus grand moment dans l’histoire du hockey et le dernier match a été vu par 16 millions de Canadiens. Avant 1972, le hockey nous appartenait, c’était notre invention. Les Russes nous ont montré qu’il y avait d’autres façons de jouer et de s’entraîner. Ils nous en ont mis plein la vue, mais ils n’ont pas gagné la série».
  7. « Bien sûr, j’aurais aimé que les Russes participent aux célébrations entourant le 50e anniversaire, mais c’était impossible dans les circonstances. Nous n’aurions pas échangé facilement à cause de la barrière de la langue, mais nous aurions partagé la fierté d’avoir participé ensemble à un événement historique. Tu n’oublies jamais les parties que tu joues contre de grands adversaires».

UN JAB DE MICKELSON

Après avoir terminé 40e dans le dernier tournoi du circuit LIV et

Phil Mickelson: un front de boeuf!

avoir empoché un chèque de 140 000$, PHIL MICKELSON a servi un jab à la PGA en disant: «Tout le monde profite de la nouvelle ligue. C’est bon que la PGA ait trouvé quelques millions de plus pour ses joueurs!» Lefty n’a pas fini de ses faire des ennemis.

  • CAMERON SMITH, qui a choisi lui aussi de faire le saut dans le «circuit maudit», est en lice pour le trophée du JOUEUR DE L’ANNÉE au sein de la PGA. Il fait la lutte à RORY McILROY et à SCOTTIE SCHEFFLER.
  • Pour le titre de RECRUE PAR EXCELLENCE, les trois candidats sont SAHITH THEEGALA, Cameron Young et Tom Kim.

    Le puissant Moises Perez Infante élimine son ancienne équipe.

  • EXPOS ÉLIMINÉS: Les Jets de Montréal ont marqué 5 points en début de 3e manche, dont trois sur le circuit de MOISES PEREZ INFANTE pour remporter une victoire de 6-3 et éliminer les Expos de Sherbrooke. BRUNO LAURIN a produit 2 points pour les locaux qui ont tenté tant bien que mal de remonter la côte après avoir perdu les 3 premières parties.
  • À Shawinigan, les champions en titre ont blanchi Coaticook 5-0 pour prolonger la série. En vedette: FRANCIS DÉSILETS (3 pp), Alexandre Janelle-Gagnon (7K) et Antoine Gervais. Le 6e match aura lieu à Coaticook, mercredi soir.
  • ENTENDU AU BAR: «Je me sens beaucoup mieux depuis que je bois du jus d’orange au lieu du café, le matin. Le docteur dit que c’est à cause de la vitamine C. Je crois plutôt que c’est à cause de la vodka que je mets dans mon jus d’orange!»
  • BASEBALL MAJEUR: Les Dodgers ont doublé les Giants 6-3 au

    Max Muncy: 2 circuits contre les Giants.

    profit de TY ANDERSON (14-3). MAX MUNCY (2 fois) et JOEY GALLO ont produit les 6 points des Dodgers avec la longue balle. Une saison à oublier pour les Giants (65-69).

  • Les Braves ont arraché un gain de 10-9 à Oakland malgré la contre-performance du partant KYLE WRIGHT. MATT OLSON a mené l’attaque avec un circuit de 3 points. Il a maintenant 90 pp.
  • Les Mariners ont blanchi les White Sox 3-0 à Seattle. CAL RALEIGH a frappé un circuit de 2 points pour aider la cause de

    Juan Soto ne casse rien depuis son arrivée à San Diego.

    LOGAN GILBERT (12e victoire).

  • Les Padres ont disposé des D’Backs 6-5, mais JUAN SOTO ne casse rien depuis qu’il a été acquis des Nationals. Seulement 8 c.s. à ses 51 dernières apparitions au bâton.
  • Les Astros ont perdu 4-3 contre leurs voisins du Texas. FRAMBER VALDEZ a subi la défaite malgré ses 11K.
  • Colorado a défait Milwaukee 10-7 sur le circuit de RANDAL GRICHUK en fin de 10e manche. YONATHAN DAZA s’est aussi distingué pour les Rockies avec 4 pp.
  • Les Blue Jays ont encaissé une défaite de 9-6 à Baltimore. MONTCASTLE, Santander et le jeune ADLEY RUTSCHMAN ont mené l’attaque pour les Orioles devant une petite foule de 8400 spectateurs.
  • Les Pirates ont battu les Mets 8-2 derrière MITCH KELLER et

    Randy Arozarena: circuit de 3 points.

    un trio de releveurs.

  • Les Phillies ont eu raison des Marlins 3-2 sur le simple de JEAN SEGURA en fin de 9e manche. AARON NOLA a réussi 10K.
  • Tampa a eu recours à 6 lanceurs pour doubler les Red Sox 8-4. RANDY AROZARENA a été le héros avec une claque de 3 points.
  • Les Cards ont disposé de Washington 4-1 pour signer leur 80e victoire. Un 14e circuit pour le jeune NOLAN GORMAN.
  • Cleveland a gagné 4-1 à Kansas City. JOSÉ RAMIREZ a produit 2 points et SHANE BIEBER a excellé au monticule.
  • Les Cubs ont défait les Reds 9-3. SEIYA SUZUKI a été le meilleur avec 3 pp.
  • HAPPY HOUR: Bertrand croise une jolie blonde durant le «5 à 7» et lui offre un verre. -«Non, merci, répond la belle Estelle. L’alcool est mauvais pour mes jambes». – «Désolé, ça les fait enfler?» -«Non, elles s’écartent une de l’autre!»

SOUVENIRS, SOUVENIRS: En 1980, JOHN McENROE l’emporte sur

Maury Wills: un des joueurs les plus excitants dans l’histoire des Dodgers.

son grand rival BJÖRN BORG en finale du U.S. Open… En 1962, MAURY WILLS, des Dodgers, vole 4 buts dans le même match et établit un record de la Ligue nationale avec 82 larcins…. En 1978, BARRY MANILOW triomphe avec la chanson COPACABANA… En 1997, STEVE JONES gagne l’Omnium canadien au club ROYAL MONTRÉAL, un coup devant GREG NORMAN… En 2011, un accident d’avion coûte la vie à 44 passagers, dont les joueurs du club de hockey LOKOMOTIV. Dans le groupe, il y a PAVOL DEMITRA et l’entraîneur BRAD McCRIMMON… En 2005, VINCENT DAMPHOUSSE accroche ses patins… En 2001, MICHAEL JACKSON

Marlon Brando était au Madison Square Garden pour le spectacle soulignant les 30 ans de carrière de Michael Jackson.

fête ses 30 ans de carrière au MADISON SQUARE GARDEN. Parmi les invités, il y a MARLON BRANDO, Liza Minnelli, Liz Taylor, Whitney Houston et KENNY ROGERS… En 1998, MARK McGWIRE rejoint ROGER MARIS avec son 61e circuit de la saison… En 1948, ÉDITH PIAF est à Montréal avec LES COMPAGNONS DE LA CHANSON… En 1999, ÉRIC GAGNÉ s’installe au monticule pour les Dodgers pour la première fois… En 1960, dernier match des ROYAUX

Roger Maris n’a pas triché pour frapper ses 61 circuits, en 1961.

dans la Ligue Internationale… En 2004, début des travaux de la COMMISSION GOMERY…. En 1979, naissance du réseau ESPN… En 1963, inauguration du PANTHÉON du football américain à CANTON, Ohio… En 1970, premier épisode du téléroman MONT-JOYE… En 1976, le juge JULES DESCHÊNES ordonne à AIR CANADA de ne plus interdire l’utilisation du FRANÇAIS par ses pilotes… En 1940, la ville de LONDRES est dévastée par les bombardements de la LUFTWAFFE… En 1923, création d’INTERPOL… En 2011, l’OSM inaugure sa nouvelle salle de spectacle la PLACE DES ARTS… En 1989, début du téléroman CHAMBRES EN VILLE… En 1992, FAY VINCENT remet sa démission à titre de commissaire du baseball… En 1974, les Pirates de THETFORD-MINES sont champions de la LIGUE EASTERN… En 1969, premier épisode QUELLE FAMILLE avec Janette Bertrand et Jean Lajeunesse… En 1993, MARK WHITTEN, des Cards, frappe 4 circuits et produit 12 points dans un programme double contre Cincinnati… En 1995, MONTRÉAL accueille le dernier spectacle du groupe GUESS WHO… En 1822, le BRÉSIL obtient son indépendance… Nous ont quittés un 7 septembre: MAURICE

Le Grand Antonio avec un chandail du CH et un bâton Sher-Wood. Il a vécu longtemps dans Rosemont.

DUPLESSIS, le «cheuf»; CLAUDE BÉCHARD, juge de lignes de la LNH; LE GRAND ANTONIO, alias Anton Baricevic; ANDRÉ TRUDELLE, journaliste sportif; PAVOL DEMITRA, joueur des Blues; KEN BOYER, joueur étoile des Cards; BRAD McCRIMMON, entraîneur de la LNH; PIT CHAMPOUX, président du club de curling de Windsor; SIMON-NAPOLÉON PARENT, PM du Québec au début du XXe siècle.

Une création de MM. Goulet et Champoux.

ANNIVERSAIRES du 7 septembre

  • JACQUES LEMAIRE, ancien joueur étoile du CH, 77 ans.

    Une paire de 7 pour Jacques Lemaire. Il pose ici avec le jeune Michel Therrien au début des années 1980.

  • BOB HARTLEY, ex-entraîneur en Russie, 62 ans.
  • ORLANDO KURTENBACH, ancien des Canucks, 86 ans.
  • YANICK LÉVESQUE, de RDS, 49 ans.
  • GINO ODJICK, ancien matamore des Canucks, 52 ans.
  • DENIS MESSIER, ex-journaliste sportif, 82 ans.
  • MARK McCUMBER, vétéran de la PGA, 71 ans.
  • ROGER LAFRENIÈRE, sportif d’Ottawa, 75 ans.
  • VÉRONIQUE BACHAND, de Roxton Pond, 40 ans.
  • LOUIS LAURENCE, de St-Jean-sur-Richelieu, 68 ans.

    Bob Hartley sous le ciel de Moscou.

  • CLAUDE FRENETTE, du club Lac St-Joseph, 59 ans.
  • ANNIE MARTIN, championne de volleyball, 41 ans.
  • TONY TANTI, ancien des Canucks, 59 ans.
  • JOE RUDI, ex-voltigeur des Athletics, 76 ans.
  • BRYAN MAXWELL, ancien des North Stars, 67 ans.

    Denis Messier a rangé ses bâtons de golf pour de bon.

  • ANABELLE DUMAS, amie Facebook, 41 ans.
  • PAUL MARA, ancien des Rangers, 43 ans.
  • PASCAL DENIS, de Montréal, 48 ans.
  • SERGIO VALDEZ, ancien des Expos, 57 ans.
 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur DRYDEN SE SOUVIENT…  comments