formats

Deux pour danser

novembre
27
par dans CFL, Hockey, Potins

Quand on a demandé à WAYNE GRETZKY s’il croyait aux chances de NIKITA KUCHEROV de marquer 50 buts en autant de parties, il n’a pas eu besoin de réfléchir très longtemps.

«C’est un exploit de plus en plus difficile à réaliser de nos

Wayne Gretzky a marqué plus de 1000 buts dans la Ligue nationale, dont 120 dans les séries de championnat. Il a aussi amassé plus de 3200 points!

jours parce que les gardiens de but sont plus gros, plus grands et plus agiles que dans mon temps, a-t-il répondu à un journaliste de Toronto. Ils jouissent aussi d’un bien meilleur équipement. Les Patrick Roy, Martin Brodeur et Grant Fuhr ont changé la façon de jouer devant le filet ce sont les jeunes qui en profitent».

L’ex-magicien des Oilers et des Kings ajoute qu’il est très important d’avoir un excellent COMPLICE pour atteindre les plus hauts sommets. En ce sens, il rappelle les exploits de RICHARD MARTIN en compagnie de GILBERT PERREAULT ou encore ceux GORDIE HOWE avec TED LINDSAY. Il a aussi parlé du duo qu’il formait avec JARI KURRI.

Les exemples sont nombreux. On pourrait également parler de JEAN RATELLE et Rod Gilbbert; MIKE BOSSY et Bryan Trottier; STAN MIKITA et Kenny Wharram; GUY LAFLEUR et Jacques Lemaire; DALE HUNTER et Michel Goulet, YVAN COURNOYER et Jean Béliveau…

Le regretté Richard Martin a marqué 384 buts dans la LNH avec la complicité de Gilbert Perreault.

Les chances de Kucherov de devenir une super-vedette sont d’autant plus grandes qu’il a la chance de patiner avec un joueur de centre du calibre de STEVEN STAMKOS. En d’autres mots, il faut être deux pour danser la java ou la polka du roi.

Le jeu a tellement changé

Gretzky a fait une autre déclaration intéressante. À son avis, il n’aurait pas connu autant de succès durant les années 1950 à cause de son physique.

«Le jeu était très différent à cette époque, rappelle-t-il. Des joueurs comme MAURIC RICEHARD et GORDIE HOWE étaient parfois forcés de jeter les gants pour se faire justice. Avec mes 150 livres, j’aurais eu du mal à tenir mon bout. Disons que je suis arrivé dans la ligue au bon moment».

Gretzky a fait son entrée dans la Ligue nationale après avoir joué un an à INDIANAPOLIS. Le calibre de jeu était moins relevé dans l’Association mondiale, mais cette année lui a permis d’apprendre à jouer contre des hommes et de découvrir la vie d’un hockeyeur professionnel. Il dit que ça l’a beaucoup aidé. On peut tracer un parallèle avec AUSTON MATTHEWS qui a joué un an en Suisse avant de graduer chez les Maple Leafs.

Enfin, Gretzky dit que la saison est encore jeune et qu’il a confiance de voir les OILERS grimper au classement. «Ils travaillent fort et ils ont un très bon entraîneur (Todd McLellan)», dit-il. Le 99 fait partie du bureau de direction des Oilers.

P.S. Gretzky a réussi trois fois à marquer 50 buts en autant de parties.

SHANIA ET LES ARGONAUTS

Je n’ai jamais été un grand amateur de fooball canadien, mais je me suis assis confortablement pour regarder le match de la COUPE GREY, dimanche soir. Je n’ai pas été déçu même si les conditions de jeu (à cause de la neige) étaient exécrables sur le terrain du Rouge & Noir.

Shania Twain nous en a mis plein la vue lors du spectacle de la mi-temps. Que de talent et de beauté! (photo PC)

Les Stampeders  avaient la victoire entre les mains, mais un de leurs joueurs (Kamar Jorden) a échappé le ballon avec un peu plus de quatre minutes à jouer dans la partie. CASSIUS VAUGHN s’est emparé du ballon pour courir 109 verges et marquer le touché. Le vent venait de tourner brusquement et Calgary a encaissé une défaite crève-coeur pour une deuxième année de suite.

DEVIER POSEY a mérité le titre de joueur par excellence avec sept attrapés pour des gains de 175 verges, mais ma première étoile va à SHANIA TWAIN, de Timmins, pour l’excellent spectacle qu’elle a offert à la mi-temps.

L’ex-reine du country était plus belle que jamais dans son costume moulant et son vison rouge. Quel sourire, quelle shape et quelle prestance!

Enfin, bravo au vétéran RICKY RAY pour avoir mené les Argos aux grands honneurs avec l’aide de MARC TRESTMAN et de JIM POPP, deux hommes qu’on a bien connus à Montréal. Ray, 38 ans, est le premier quart de la CFL à gagner 4 coupes Grey. Sera-t-il de retour la saison prochaine? Popp pense que oui.

Rapido du lundi

  • Les RANGERS d’Alain Vigneault ont remporté une 8e victoire de suite devant leurs partisans en battant les Canucks 4-3 en tirs de barrage. JIMMY VESEY a inscrit le but égalisateur en troisième période et le but gagnant en fusillade.

    Jimmy Vesey donne la victoire aux Rangers, leur 8e de suite à Madison Square Garden.

  • Les Oilers ont doublé les Bruins 4-2 au TD Garden. RYAN STROME a réussi le but gagnant et CONNOR McDAVID a récolté deux passes.
  • Les Hurricanes ont eu raison des Predators 4-3 en tirs de barrage. Aho et Teravainen ont trouvé le fond du filet en fusillade et SCOTT DARLING a stoppé 32 rondelles.
  • Les STEELERS ont eu besoin de tout leur p’tit change pour venir à bout des PACKERS 31-28 à Heinz Field. Les

    Le’Veon Bell: quel joueur de football!

    KILLER B’S, un duo formé de LE’VEON BELL et d’ANTONIO BROWN, donnent tout un spectacle et le vieux BEN ROETHLISBERGER vaut encore son pesant d’or. Il a lancé 4 passes de touché, dimanche soir. Les Steelers (9-2) ont rendez-vous avec les PATRIOTS (9-2), le 17 décembre. Ce match est attendu avec impatience par les amateurs de football américain.

  • MIKE RIBEIRO est de retour en cure de réadaptation en Floride.
  • PREMIÈRE SÉANCE DE PELLETAGE. Le bonhomme aime bin ça!
  • Les amis du Panthéon des sports de SOREL-TRACY ont rendez-vous au club CONTINENTAL, jeudi midi.
  • Les partisans du FC BARCELONE sont heureux avec la mise sous contrat de LIONEL MESSI jusqu’en 2021. Il touche quelque chose comme 30 MILLIONS d’euros par année. Une bagatelle!
  • SENIOR AAA: Le Big Foot de SAINT-LÉONARD a blanchi Cap-de-la-Madeleine 7-0. VINCENT LAMONTAGNE a repoussé 30 rondelles pour mériter le jeu blanc et JASON PITT (2-2) a terminé la soirée avec 4 points… Le Desjardins Wild de Windsor a plié l’échine 3-2 à JOLIETTE. Une cinquième défaite de suite pour la formation windsoroise.
  • GILLES CARTIER, ancien joueur étoile des Castors Seniors, est en deuil de sa belle-maman. Elle avait 105 ans et vivait à Sherbrooke. Mes sympathies à toute la famille.
  • Neuf victoires de suite pour les EAGLES avec l’excellent CARSON WENTZ au poste de quart.
  • CAMERON DAVIS a joué 64 en ronde finale pour gagner le 102e Omnium d’Australie. Il a devancé JONAS BLIXT, Matt Jones et Jason Day. Davis n’a que 22 ans.
  • RENÉ RANCOURT est toujours aussi enthousiaste quand il chante l’hymne national avant les matchs des Bruins.
  • MICHEL MARCOUX, de Ski Québec, est de retour au boulot chez LANCTÔT, à Ville Saint-Laurent.

    ALBUM SOUVENIR— Pierre Trudel, Michel Beaudry et Mario Tremblay à la belle époque de CJMS. Quelque part autour de 1985.

  • PATRICK LAJOIE, propriétaire du Pilsen’s à North Hatley, a fait un succès de son party des Fêtes avec Fred, Magic et la belle Nancy. Parmi les invités, il y avait PETER DOWNEY, de Solution Recrutement International. Tout le monde a apprécié le spectacle du magicien ROGER BENOÎT.
  • FRED LANDRY, ancien partisan des Castors d’Acton Vale, devient intarissable quand il est question du RICK’s CAFÉ en Jamaïque.
  • FRANÇOIS LEGAULT multiplie les promesses et PHILIPPE COUILLARD tente sa chance comme humoriste!
  • Bonne semaine, tout le monde!

Le mot d’humour

En colère, Albert dit à sa vieille: «Lorsque je serai mort, je gratterai pour sortir de ma tombe et venir te hanter pour le reste de tes jours».

Il meurt finalement quelques mois plus tard. Après les funérailles, un ami de la famille s’approche de la veuve et lui demande si elle a peur que son mari revienne la hanter.

«Je ne suis aucunement inquiète, répond-elle. Je l’ai fait enterrer à plat-ventre et il peut gratter tant qu’il veut!»

Les anniversaires du 27 novembre

  • RAYMOND BOLDUC, préfet de discipline de la LHJMQ, 67 ans.
  • PIERRE MONDOU, le Mousse de Sorel, 62 ans.

    Raymond Bolduc, préfet de discipline du circuit Courteau.

  • MIKE SCIOSCIA, gérant des Angels, 59 ans.
  • ANTON FORSBERG, gardien de but des Blackhawks, 25 ans.
  • ERNIE WAKELY, ex-gardien des Blues, 77 ans.
  • DAVE GIUSTI, ex-releveur étoile des Pirates, 78 ans.
  • GUY MADORE, de Re/Max Magog, 53 ans.
  • GUY DUBÉ, d’Air Canada, 58 ans.
  • RITA DUSSAULT et CLAUDE HAMEL, de Sherbrooke.
  • ANDRÉ APPLEBY, ancien joueur de la Ligue des Sages, 61 ans.

    Dave Giusti était l’as releveur des Pirates au début des années 1970.

  • CHRIS KOTSOPOULOS, ancien des Leafs et des Whalers, 59 ans.
  • DANIELLE AMMACAPONE, ex-golfeuse de la LPGA, 52 ans.
  • MIX LAFLEUR, de Valleyfield, 85 ans.
  • YVES NADEAU, patinage de vitesse.
  • KEN SCHINKEL, ancien des Rangers, 85 ans.
  • AL JENSEN, ex-gardien des Capitals, 59 ans.
  • KANELLOS COSTADINOS, de Dollard-des-Ormeaux, 39 ans.
  • CLAUDE DESJARDINS, de Sainte-Thérèse, 64 ans.
  • RANDY MILLIGAN, ancien des Orioles, 56 ans.
  • JIMMY ROLLINS, ancien des Phillies, 39 ans.
  • RICHARD PRUD’HOMME, du club Médaille d’Or.
  • CHAD KILGER, ancien du Tricolore, 41 ans.
  • PIERRE DAOUST, de la LHJMQ, 56 ans.
  • TONY CIANCIUELLO, du quartier Ahuntsic.
  • GAÉTAN GRENIER, des JSH.