formats

Denis Savard: «Les fans des Blackhawks sont vraiment choyés»

mars
25
par dans À la Une, Hockey, Potins

Toujours aussi rapide, Denis Savard a fait un bond à Montréal pour participer au match des Anciens, puis il a sauté dans un avion à destination de Dubaï pour aller voir courir Private Zone, un cheval dont il partage les droits avec cinq autres propriétaires.

L’ancien joueur étoile des Blackhawks ne joue presque plus au hockey, mais il n’a rien perdu de sa passion pour le sport qui en a fait un dieu à Chicago et partout en Illinois. Chaque fois qu’il le peut, il se rend au United Center pour voir jouer la meilleure équipe de la Ligue nationale.

Denis Savard a un faible pour l'ailer droit Patrick Kane, un de ses anciens protégés chez les Blackhawks.

Denis Savard a un faible pour l’ailer droit Patrick Kane, un de ses anciens protégés chez les Blackhawks.

«Les amateurs de hockey de Chicago sont choyés par une équipe qui leur offre tout un spectacle, dit-il. Les Hawks ont tous les éléments d’une formation championne et ils l’ont prouvé très souvent depuis la reprise des activités. La «chimie» est excellente au sein du club et l’exemple part d’en-haut avec un président de la trempe de John McDonough. Ce gars-là ne compte pas les heures et il incite ses employés à en faire autant.

«J’ai plusieurs amis chez les Hawks, mais j’avoue que j’ai un faible pour Patrick Kane, un joueur que j’ai eu sous mes ordres à ses débuts à Chicago. Il lui arrive de faire le Spinorama pour étourdir ses adversaires. C’est un vieux truc que je lui ai montré».

Le Rapido du lundi

  • PETER STASTNY est convaincu que la concession des NORDIQUES va revivre. «Je ne sais pas quand, mais ça va arriver, dit-il. Québec a fait ses preuves dans Ligue nationale et les conditions financières ont beaucoup changé depuis leur départ pour le Colorado. À BRUXELLES, on me parle encore souvent des Nordiques et de la rivalité avec le Canadien».
  • Le grand Peter est membre du PARLEMENT EUROPÉEN depuis neuf ans. Il fait la navette entre Bruxelles, Strasbourg et Bratislava. Il a aussi un pied-à-terre à Saint-Louis. Son deuxième mandat de cinq ans prendra fin dans environ un an et il n’a pas l’intention d’en solliciter un autre. «Je suis satisfait de ma carrière en politique, dit-il. Je suis un homme chanceux».

    Jean Pascal souhaite avoir la moitié de la foule de son bord, le 25 mai.

    Jean Pascal souhaite avoir la moitié de la foule de son bord, le 25 mai.

  • LUCIAN BUTE et JEAN PASCAL ont été très gentils sur le plateau de Guy A. Lepage. Le contraire aurait été surprenant. Bute espère avoir 75% des spectateurs de son bord, le 25 mai, mais c’est loin d’être chose faite. J’ai comme l’impression que Jean Pascal est en train de se gagner un capital de sympathie.
  • ERIC LINDROS semble avoir aimé sa première expérience avec les Légendes de la LNH. C’est MARCEL DIONNE qui l’a invité à participer au match des Anciens et il a été bien accueilli par la foule du Centre Bell. Sa conjointe est KINA LAMARCHE, une Montréalaise super gentille.
  • CAROL VADNAIS, ex-défenseur des Bruins et des Rangers, a profité du match des Anciens pour renouer avec BRYAN TROTTIER, son ancien rival des Islanders, MARC BERGEVIN, Raymond Bourque, Glenn Anderson, Theoren Fleury, Michel Goulet, Peter Stastny, Marcel Dionne et plusieurs autres.
  • RAYMOND BOURQUE n’oubliera jamais sa première victoire contre le CANADIEN au printemps 1988. «Enfin, j’ai pu passer l’été à Montréal sans me faire casser les oreilles!», de dire l’ancien joueur étoile des Bruins.
  • RICHARD SÉVIGNY a multiplié les miracles devant son filet en première période. On aurait dit qu’il avait rajeuni de 30 ans.
  • MICHEL BERGERON et JACQUES DEMERS ont toujours beaucoup de plaisir à revoir leurs anciens joueurs.
  • Conseil de SERGIO MOMESSO à Dave Morissette: «Le Moose, change pas ta game. Dompe la rondelle dans le coin de la patinoire!»
  • Pour la mise au jeu protocolaire, on avait réuni SYLVAIN BÉDARD et PAUL PRÉVOST, des Forces armées canadiennes, JIM KILLIN (L’équipeur), Réjean Houle, Guy Lafleur et MARC VERREAULT, organisateur de la partie.
  • Les profits du match seront partagés entre les ANCIENS CANADIENS et la Fondation du Canadien pour l’Enfance.
  • SCOTT MELLANBY, encore bon patineur, GÉRARD GALLANT et GUY CARBONNEAU ont mérité les trois étoiles dans un festival de 75 lancers.
  • D’autres échos du match des Anciens dans une prochaine chronique.

    Guy Boucher quitte Tampa Bay avec une fiche de 84 victoires, 62 défaites et 19 parties nulles.

    Guy Boucher, un ancien des Redmen de McGill, quitte la piètre équipe de Tampa Bay avec une fiche de 84 victoires, 62 défaites et 19 parties nulles.

  • Les jours de GUY BOUCHER étaient comptés à Tampa Bay. Est-ce que son message ne passait plus? Peut-être. Chose certaine, il devait composer avec une équipe TRÈS FRAGILE en défense et devant le filet. Boucher est un homme intense et exigeant, comme MIKE KEENAN, Ken Hitchcock et plusieurs autres. On lui souhaite d’avoir une deuxième chance.
  • Avez-vous vu ANNIE BLANCHARD, Claude Gauthier, Emmanuel Bilodeau, Michel Rivard, France D’Amour, Gilles Girard et MARIE-PIER ARTHUR dans l’Univers de PAUL PICHÉ? Du bonbon.
  • Les Cougars du COLLÈGE CHAMPLAIN (Lennoxville) ont effacé un déficit de 1-3 pour éliminer les Panthères de SAINT-JÉRÔME (champions en titre de la Ligue Junior AAA) en première ronde des séries. Le capitaine JANICK ASSELIN a brisé l’égalité en prolongation à l’aréna Melançon. C’était son sixième but de la série. Les Cougars se frotteront maintenant au COLLÈGE FRANÇAIS de Longueuil.
  • RICKIE FOWLER, jeune vedette de la PGA, utilise de vieux bâtons et de vieilles balles pour s’entraîner. Bon lundi à tous.

Le mot d’humour

Jon Besner, de Safeway Parking: «Un gars qui part de Montréal pour aller voir des belles filles à Las Vegas, c’est comme un résident de Hershey qui prendrait la route pour trouver du chocolat!»

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Denis Savard: «Les fans des Blackhawks sont vraiment choyés»  comments