formats

DeCHAMBEAU: sans équivoque

septembre
20
par dans PGA

BRYSON DeCHAMBEAU me fait penser à un fermier ou à un camionneur qui aurait appris à jouer au golf par lui-même pour devenir champion de la classe A dans son petit coin de pays. Pourtant, il est aujourd’hui champion de l’Omnium des

Bryson DeChambeau: victoire éclatante du «mathématicien du golf» à l’Omnium des États-Unis.

États-Unis et il a triomphé avec tellement de brio sur le difficile parcours de Winged Foot qu’il force maintenant ses dénigreurs à se raviser. Moi le premier!

Tirant de l’arrière par deux coups avant le début de la ronde finale, le golfeur de 27 ans a éclipsé tout le monde avec un 67, à commencer par le jeune et nerveux MATTHEW WOLFF, son plus dangereux rival. Il a été le seul à terminer le tournoi sous la normale (moins 6).

DeChambeau s’est servi de sa force de frappe pour réussir un aigle au 9e trou, puis il a enchaîné avec un oiselet au 11e pour se donner une avance de 3 coups sur Wolff. Par la suite, ce dernier a multiplié les gaffes et DeChambeau s’est retrouvé avec une avance insurmontable. Il a finalement gagné le tournoi le plus prestigieux des USA par 6 coups. On n’avait pas assisté à une telle domination depuis longtemps.

Durant la dernière année, DeChambeau a décidé de prendre du poids et de modifier son élan pour pouvoir frapper la balle plus loin. Il a été sévèrement critiqué par les experts en la matière, mais il n’a pas dérogé à son plan et il a fini par avoir raison. On doute cependant que sa méthode puisse s’appliquer à tous et chacun.

«Je tiens à remercier mes parents pour tous les sacrifices qu’ils se sont imposés, a-t-il dit avant d’accepter le trophée du U.S. Open et la médaille Jack Nicklaus. Je remercie également mes commanditaires, de même que tous ceux qui m’ont supporté dans les bons comme dans les mauvais moments».

DeChambeau devient le 3e joueur, après Nicklaus et Tiger Woods, à avoir gagné le championnat de la NCAA, le championnat amateur des États-Unis et le U.S. Open. Disons que ça lui fait une belle jambe!

DeChambeau a souvent été décrit comme le mathématicien du golf. Il calcule absolument tout, ne laisse rien au hasard, et passe des heures et des heures au terrain d’exercice. Samedi soir, il était seul à frapper des balles après sa ronde. Personne ne doute de sa détermination et de son désir de devenir le meilleur de sa profession. Bien sûr, il sera à surveiller lors du prochain tournoi des Maîtres à Augusta, au mois de novembre.

P.S. De grâce, ne m’invitez pas à Winged Foot. Je risquerais de commencer ma ronde, mais de ne jamais la finir!

 

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur DeCHAMBEAU: sans équivoque  comments