formats

De vrais champions?

septembre
8
par dans Baseball, Hockey

Comme dirait le regretté Rocky Brisebois, les gens ne se bousculent pas autour des abreuvoirs pour discuter des séries de la coupe Stanley. En tout cas, pas au Québec depuis l’élimination de nos anciens Glorieux. Les gens, en général, ont d’autres préoccupations.

Ces séries de championnat, orchestrées soigneusement par GARY BETTMAN dans le seul but de toucher l’argent des

Les présentes séries de championnat de la LNH ne soulèvent pas les passions, sauf dans les villes concernées.

réseaux de télévision, ne soulèvent que très peu d’intérêt… sauf dans les villes concernées. Je l’ai dit et je le répète encore: j’ai beaucoup de mal à m’enthousiasmer pour du hockey en CIRCUIT FERMÉ et sans spectateurs. Certains soirs, je dois faire de gros efforts pour me rendre jusqu’à la fin du match.

Il n’y a pas de doute que les joueurs et ceux qui gravitent autour d’eux vivent une expérience «très difficile», tant physiquement que mentalement. Dans un tel contexte, est-ce que les prochains champions seront de VRAIS CHAMPIONS? Je pense qu’on peut poser la question.

J’avoue avoir un faible pour les Islanders et pour le Lightning, deux équipes qui ont fort bien joué pour se rendre aussi loin, mais je ne ferai pas de dépression nerveuse si le gros trophée aboutit à Dallas ou à Las Vegas.

J’ai surtout hâte de voir comment on va structurer la prochaine saison et combien de temps encore on aura du hockey sans spectateurs. Et vous?

LOU BROCK: UN TRÈS GRAND CHAMPION

Je suis parmi ceux qui ont eu le bonheur de voir jouer LOU BROCK quand il était à son apogée avec les Cards de Saint-Louis. Il était la bougie d’allumage de son équipe et il était bien appuyé par des joueurs comme BOB GIBSON, Curt Flood, Ken Boyer, Orlando Cepeda, Tim McCarver, Roger Maris, Mike Shannnon et j’en passe.

Avant de connaître la gloire au Missouri, Brock a porté les couleurs des Cubs de Chicago. Il a été échangé en retour du

Lou Brock mettait beaucoup de pression sur le lanceur adverse quand il s’installait au premier coussin.

vétéran lanceur ERNIE BROGLIO au mois de juin 1964. Une des plus grandes transactions à sens unique dans toute l’histoire du baseball. Broglio était rendu au bout du rouleau et il n’a pas fait long feu avec les Cubs alors que Brock est devenu une supervedette.

Baptisé le «Running Redbird» à cause de sa vitesse sur les sentiers, il a mené son équipe à 3 championnats de la Ligue nationale et à deux conquêtes de la Série mondiale entre 1964 et 1968. Les Cards ont battu les Yankees en 7 parties en 1964 et ils ont fait de même contre Boston en 1967. L’année suivante, ils se sont inclinés devant les Tigers de Détroit dans une autre série qui s’est rendue à la limite. Cette année-là, MICKEY LOLICH est entré dans la légende en battant les Cards 3 fois.

Brock a été indiscutablement un des meilleurs «leadoff men» de tous les temps. Une fois rendu au premier coussin, il devenait une sérieuse menace pour le clan adverse. Il avait saisi l’art de déconcentrer le lanceur et il ne s’en privait pas pour voler le deuxième ou le troisième but…. comme le faisait MAURY WILLS à ses belles années avec les Dodgers ou RICKEY HENDERSON chez les Athletics d’Oakland. Bien sûr, on pourrait ajouter le nom de TIM RAINES.

Une fois à la retraite, Brock a été fleuriste et analyste à la télévision. Il est aussi devenu un homme très religieux avec sa troisième épouse. Il a même été ordonné «ministre» dans une église de Saint-Louis. Durant les dernières années de sa vie, il a perdu une jambe à cause du diabète. Il a aussi souffert du cancer avant de nous quitter pour un monde meilleur.

D.J. L’EMPORTE: DUSTIN JOHNSON, roi de la longue balle, n’a eu qu’à jouer 68 en ronde finale pour gagner la COUPE FEDEX, 3 coups devant Justin Thomas et Xander Schauffele.

  • Le Lightning a écrasé les Islanders dans le premier match

    Brayden Point a dirigé l’attaque du Lightning avec 2 buts et 3 passes.

    de leur série demi-finale. BRAYDEN POINT (2-3) et NIKITA KUCHEROV (1-4) ont mené l’attaque. Deux buts pour YANNI GOURDE, l’ancien des Tigres de Victo.

  • BOBBY RYAN, des Sénateurs d’Ottawa, est récipiendaire du trophée BILL MASTERTON. Il a trimé dur pour vaincre son problème d’alcoolisme, l’hiver passé.
  • Les Cubs ont mis fin à une série de 3 défaites contre les Cards en les battant 5-1 au Wrigley Field. WILLSON CONTRERAS a produit 2 points pour aider la cause de KYLE HENDRICKS (5e victoire).
  • Les Blue Jays ont croisé le marbre 10 fois en fin de 6e manche pour disposer des Yankees 12-7 à Buffalo.
  • Les Phillies ont eu raison des Mets 9-8. JEAN SEGURA a été de loin le meilleur avec 4 c.s. et 5 pp.
  • Washington a vaincu Tampa 6-1 derrière le vétéran MAX SCHERZER (8K).
  • Cleveland a gagné 5-2 contre K.C. Un 12e sauvetage pour le gaucher BRAD HAND.
  • BASEBALL SENIOR: Les Cascades de Shawinigan ont arraché une victoire de 10-9 à Sherbrooke pour prendre

    Jean-Philippe Martin donne la victoire aux Cascades avec un circuit.

    une avance de 2-0 dans la série. JEAN-PHILIPPE MARTIN a réussi le circuit gagnant en début de 7e manche. MICHAEL LAPRISE et VINCENT BOURGET se sont aussi distingués au bâton pour les visiteurs. JARED KERSH et ISMAEL PENA-CHÉNIER ont été les meilleurs pour les Expos.

  • Les Castors d’Acton Vale ont gagné 5-4 à Sainte-Thérèse pour niveler les chances 1-1. F.A. TAMBOSSO a produit le point gagnant quand il a soutiré un but sur balles avec les buts remplis. LEONARDO OCHOA a frappé un circuit de 2 points pour les visiteurs. SAMUEL SAVOIE et SACHA LAGARDE ont répliqué pour les Cards.
  • Les Athletics ont blanchi les Astros 6-0. SEAN MURPHY a produit 3 points pour aider la cause de CHRIS BASSITT.
  • Les Giants ont doublé Arizona 4-2. KEVIN GAUSMAN a réussi 9 retraits sur des prises.
  • Les Tigers ont encaissé une défaite de 6-2 au Minnesota. EDDIE ROSARIO a produit 3 points au profit de MICHAEL PINEDA.
  • Seattle a doublé Texas 8-4. DYLAN MOORE a cogné la longue balle et fait compter 4 points.
  • JOSE ALTUVE, des Astros, et TEOSCAR HERNANDEZ,

    Anthony Gosselin, de Coaticook, frappe la balle comme un champion. Il est aussi un amateur de chasse.

    des Blue Jays, sont sur la liste des joueurs blessés.

  • J’ai eu le plaisir de jouer 18 trous à Milby avec ANTHONY GOSSELIN, un jeune homme de Coaticook. Membre de l’équipe de golf de l’Université Bishop’s, il frappe la balle «au bout du monde». Il est aussi un parfait gentilhomme. Je lui souhaite tout le succès possible.

SOUVENIRS, SOUVENIRS: En 1995, JACQUES PARIZEAU dévoile la question référendaire. «Acceptez-vous que le Québec devienne souverain…. Oui ou non?»…. En 2008,

Rod Gilbert et Yvan Cournoyer sont entrés au Panthéon du hockey ensemble avec Norm Ullman et Emile Francis. Au centre, c’est John Ziegler, alors président de la LNH.

ROGER FEDERER triomphe à Wimbledon pour une 5e année consécutive…. En 1982, YVAN COURNOYER est élu au Panthéon du hockey avec RODRIGUE GILBERT, Norm Ullman et Emile Francis…. En 1974, GERALD FORD accorde la grâce présidentielle à RICHARD NIXON… En 1964, les BEATLES sont de passage au Forum de MONTRÉAL pour deux spectacles…. En 1997, naissance du réseau LCN. Le premier bulletin de nouvelles est animé par ESTHER BÉGIN… En 1988, BART GIAMATTI est élu commissaire du baseball lors d’une réunion des propriétaires à MONTRÉAL…. En 1986, GILBERT PERREAULT sort de la retraite et accepte de jouer

Dick Williams: congédié en pleine course au championnat.

une 17e saison avec les Sabres…. En 2005, ELLA FITZGERALD, Count Basie et Benny Goodman entrent au Panthéon du jazz… En 2015, inauguration officielle du magnifique COLISÉE VIDÉOTRON. Rimouski rend visite aux Remparts devant de nombreux diginitaires…. En 1985, PETE ROSE rejoint le légendaire TY COBB avec son 4191e coup sûr…. En 1981, JOHN McHALE congédie le gérant DICK WILLIAMS en fin de campagne et confie son équipe à JIM FANNING…. En 1991, premier épisode de MONTRÉAL P.Q…. En 2003, DOUG GILMOUR accroche ses patins…. En 1980, GUMP WORSLEY est élu au Panthéon du hockey avec HARRY LUMLEY…. En

Gump Worsley aimait bien griller une cigarette après une dure soirée de travail devant le filet.

1958, ROBERTO CLEMENTE frappe 4 triples dans une victoire de 4-1 sur les Reds. Un exploit très très rare…. En 2005, CTV Newsnet s’excuse publiquement après avoir annoncé la mort de LUCIEN BOUCHARD… En 1963, WARREN SPAHN atteint le cap des 20 victoires pour la 13e fois!…. En 1971, GORDIE HOWE annonce sa retraite après 26 saisons chez les Red Wings. Il reviendra au jeu dans l’Association mondiale et prolongera sa carrière de 9 ans…. En 2012, PAUL McCARTNEY est fait officier de la Légion d’honneur…. En 1969, ROD LAVER gagne l’Open de tennis des États-Unis et réussit son 2e Grand Chelem…. En 1972, FERGUSON JENKINS signe une 6e saison de 20 victoires dans

Bob Feller: le meilleur lanceur de son époque.

le chandail des Cubs…. En 1970, premier épisode du téléroman SYMPHORIEN… En 1939, BOB FELLER devient le plus jeune lanceur à connaître une saison de 20 victoires. Il a seulement 20 ans… En 1961, CHARLES DE GAULLE échappe à un attentat dans une commune de France… En 1930, le ruban adhésif SCOTCH TAPE est lancé sur le marché par la firme 3M…. En 1921, le premier concours de MISS AMERICA se déroule à Atlantic City… En 1949, début de la construction du métro de TORONTO…. En 1941, les Allemands amorcent le siège de LENINGRAD…. En 1984, LEE MAJORS est immortalisé sur Hollywood Boulevard… En 1914, ouverture de la base militaire de VALCARTIER… En 2000, le chanteur ÉRIC LAPOINTE se fait tabasser dans un couloir du Centre Molson… En 1760, PIERRE DE RIGAUD DE VAUDREUIL, gouverneur de la Nouvelle-France, signe l’acte de capitulation… En 1664, New Amsterdam devient NEW YORK… Nous ont quittés le 8 septembre: JOAQUIN ANDUJAR, lanceur des Cards et des Astros; MICHEL ROY, journaliste et diplomate; DON WILLIAMS, chanteur-compositeur; RICHARD STRAUSS, compositeur allemand.

Merci à MM. Goulet et Champoux pour ce chapelet de souvenirs.

LE MOT D’HUMOUR

Le port du masque est très important. L’autre jour, j’ai croisé un gars à qui je devais 500 piastres et il ne m’a pas reconnu!

ANNIVERSAIRES du 8 septembre

  • MARCEL BONIN, un de mes favoris, 89 ans.

    Marcel Bonin a porté brièvement les couleurs des Flyers de Saint-Louis durant sa jeunesse. Il a gagné une coupe Stanley à Détroit et trois autres à Montréal entre 1955 et 1960. (Collection P.A. Ouellet)

  • ROGATIEN VACHON, ex-gardien du CH et des Kings, 75 ans.
  • NICK ARAKGI, ancien des Alouettes, 65 ans.
  • ALEXANDRE BILODEAU, champion olympique en ski acrobatique, 33 ans.
  • GERRIT COLE, lanceur étoile des Yankees, 30 ans.
  • PIERRE SÉVIGNY, ancien du Tricolore, 49 ans.
  • LOUIS LAURENCE, ancien lutteur.
  • L.C. GREENWOOD, ancien des Steelers, 74 ans.
  • GILLES DUBOIS, chauffeur de taxi de Sainte-Thérèse, 70 ans.
  • KEN FORSCH, ex-lanceur des Astros, 77 ans.
  • BERT JONES, ancien des Colts de Baltimore, 69 ans.

    Rogatien Vachon fête ses 75 ans. On le voit ici dans le chandail des As de Québec. (Collection P.A. Ouellet)

  • GIL MECHE, ex-lanceur des Royals, 42 ans.
  • MARCO STURM, ancien des Bruins et des Sharks, 42 ans.
  • MICHEL LACROIX, de RDS, 61 ans.
  • CÉCILE BESNER, skieuse de Deux-Montagnes.
  • MARTIN LAURIN, des JSH.