formats

CONGESTION AU SOMMET

novembre
13
par dans Tournoi des Maîtres

Pour une deuxième journée consécutive, les meilleurs golfeurs de la planète ont profité de conditions idéales et ils se sont pas gênés pour attaquer les fanions du club Augusta National en ce vendredi 13. S’il y avait eu de spectateurs, ils auraient crié et applaudi durant toute la journée.

À cause du retard causé la veille, un certain nombre de joueurs n’ont pu compléter la deuxième ronde, mais une chose est certaine: il y a congestion au sommet et la lutte sera féroce en fin de semaine.

L’excellent JUSTIN THOMAS partage le premier rang avec

Dustin Johnson joue comme un champion. Il sera dur à battre en fin de semaine.

Abraham Ancer, Cameron Smith et le numéro un mondial Dustin Johnson. Ils sont tous à «moins 9». Cependant l’écart est de seulement 4 coups entre les 19 premiers au classement. Dans le groupe des poursuivants, il y a JON RAHM, Justin Rose, Tommy Fleetwood, Patrick Cantley, Brooks Koepka et le vieux PHIL MICKELSON.

Le champion en titre TIGER WOODS est à 5 coups de la tête, mais il a encore 8 trous à jouer pour compléter sa deuxième ronde.

COREY CONNERS est le meilleur Canadien à «moins 3». Lui non plus n’a pas complété son deuxième parcours. NICK TAYLOR joue la normale tandis que MIKE WEIR et ADAM HADWIN sont menacés de rater la coupure.

AU 19e TROU

  • BRYSON DeCHAMBEAU a joué de malchance quand il

    Bryson DeChambeau a perdu sa balle au 3e trou et ça lui a coûté un triple-bogey.

    a perdu sa balle sur son coup de départ au 3e trou. Il a dû retourner en-arrière et il a fini par commettre un TRIPLE-BOGEY qui lui a fait très mal, mais il n’a jamais lâché.

  • «Mon bois-1 fonctionne à merveille, mais j’en arrache avec mon fer droit, a dit Mickelson. Je devrai corriger la situation au plus vite». Lefty est plus dangereux à 20 pieds du trou que tout près de la coupe.
  • «Les dirigeants du club n’aiment pas nous voir réussir trop de birdies, mais ils ne peuvent pas contrôler la température», a déclaré JUSTIN THOMAS, meilleur que jamais avec ses fers.
  • DUSTIN JOHNSON joue avec une grande confiance et il aime ses chances de l’emporter. Le COLOSSE DE COLUMBIA affiche une plus grande patience et il montre beaucoup de talent autour des verts.
  • ANDY OGLETREE, champion amateur des États-Unis, a réalisé un rêve en jouant les deux premières rondes avec son idole d’enfance TIGER WOODS.
  • Grâce à un DRÔNE qui se promène un peu partout, on peut voir des IMAGES INÉDITES du club Augusta National.
  • RORY McILROY a beaucoup mieux joué (66), mais son 75 en ronde initiale pourrait le hanter d’ici la fin du tournoi.
  • Aucun joueur n’a réussi à devancer le peloton de tête pour se sauver avec la victoire depuis que JACK NICKLAUS a réussi l’exploit en 1986.
  • SANDY LYLE, champion en 1988, a fait jaser avec ses BRETELLES aux couleurs du Masters.
  • Il fallait que BOBBY JONES et l’architecte ALISTER MacKENZIE soient des génies du golf pour bâtir un tel parcours au début des années 1930.
  • BROOKS KOEPKA n’a pas raté la coupure à ses 23 derniers tournois majeurs.
  • Aucun joueur n’a gagné le tournoi à sa première participation depuis FUZZY ZOELLER en 1979.
  • À plus tard.