formats

CHERRY: suite et fin?

novembre
13
par dans Hockey

À tort ou raison, le congédiement de DON CHERRY n’a pas fini de faire jaser d’un bout à l’autre pays et même chez nos voisins du Sud. Pourquoi? Parce que l’ancien coach des Bruins était devenu un personnage plus grand que nature et ne laissait personne indifférent. Cherry, on l’aime ou on le déteste à mort. C’est l’un ou l’autre.

Il était payé très cher (on parle de plus d’un million de dollars par année) pour semer la CONTROVERSE et faire augmenter

Don Cherry était payé très cher pour semer la controverse et il ne s’en privait pas.

les cotes d’écoute. Il ne s’en privait surtout pas. Sa plus grave erreur, à mon avis, aura été de ne pas s’en tenir au hockey. Avait-il besoin de sortir de son mandat pour insulter Pierre, Jean ou Jacques? Avait-il besoin de s’attaquer aux Québécois, aux patineurs européens et à tous ceux qui n’ont jamais jeté les gants? Non, monsieur.

J’ai connu Cherry à l’époque où il dirigeait les Bruins. Il était de commerce agréable et particulièrement drôle quand il nous parlait de son chien (Blue) ou de sa chère Rose, la femme de sa vie. Et il ne se lassait pas de parler de BOBBY ORR, le genre de joueur que tout entraîneur rêve d’avoir dans son club. Un défenseur avec des patins à 5 vitesses!

Il trouvait ça moins drôle quand on lui rappelait le but de GUY LAFLEUR après que les Bruins eurent été pris en défaut avec trop de joueurs sur la patinoire au printemps 1979!

Mon bon ami CAROL VADNAIS, mort beaucoup trop jeune, s’est lié d’amitié avec Cherry durant ses années à Boston. C’est d’ailleurs Cherry qui lui a annoncé son échange aux Rangers avec Phil Esposito à l’automne 1975. Quand il a l’a invité à venir à Montréal pour une levée de fonds afin de combattre la maladie du Lupus, le controversé commentateur n’a pas hésité une seconde et il en a mis plein la vue aux convives. Un parfait gentilhomme.

Brian Burke serait le candidat numéro un pour succéder à Don Cherry. Il connaît le tabac.

Je me souviens aussi de l’avoir interviewé lors des funérailles de MAURICE RICHARD, en l’an 2000. Il tenait à être là pour rendre hommage au plus grand de tous les Glorieux. Autant il avait du respect pour GORDIE HOWE ou Bobby Orr, autant il en avait pour le Rocket, celui qui a fait courir les foules pendant presque 20 ans et qui a mis la Ligue nationale «sur la mappe» dans les années 1940.

DON CHERRY n’est pas le diable en personne, mais il a «poussé sa luck» beaucoup trop loin. On a déjà dit de lui qu’il était plus populaire que WAYNE GRETZKY, Alexander Graham Bell ou John A. MacDonald. Au Canada anglais, bien sûr. Quand tu vis par l’épée, tu risques de mourir par l’épée. Lorsque tu as le micro entre les mains, tu as aussi certaines responsabilités, peu importe ton âge.

C’est la fin d’une époque. On parle de BRIAN BURKE, un vieux de la vieille, comme successeur. Il connaît la game et semble moins abrasif que Cherry. À suivre…

EN BREF

  • VICTOIRE DU CANADIEN contre Columbus sur un but de JONATHAN DROUIN en tirs de barrage. Bravo, mais

    Jonathan Drouin parle trop vite pour moi? Parle-t-il chinois?

    est-ce que quelqu’un peut m’aider à déchiffrer les commentaires de M. Drouin? Du chinois!

  • Les jeunes Red Wings ont arraché un gain de 4-3 à Anaheim. DYLAN LARKIN a créé l’égalité en fin de troisième et DENNIS CHOLOWSKI a inscrit le but vainqueur en prolongation.
  • À Winnipeg, l’Avlanche a blanchi les Jets 4-0. Appelé en relève en tout début de rencontre, ADAM WERNER a

    Kaapo Kakko: déjà 6 buts pour les Rangers.

    bloqué 40 rondelles pour mériter le jeu blanc à son premier match dans la LNH. NATHAN MacKINNON s’est chargé de l’attaque (encore une fois) avec 2 buts et une passe.

  • Les Rangers ont disposé des Penguins 3-2 grâce au jeune KAAPO KAKKO. Il a réussi 2 buts, dont le filet gagnant en prolongation.
  • Les Coyotes ont gagné 3-2 à Saint-Louis en tirs de

    Conor Garland, un ancien des Wildcats de Moncton, est devenu un joueur important chez les Coyotes.

    barrage. NICK SCHMALTZ et CONOR GARLAND ont marqué en fusillade pour les visiteurs et DARCY KUEMPER a été solide devant le filet.

  • Les Canucks ont battu Nashville 5-3. Le grand ELIAS PETTERSSON a réussi 2 buts, dont le filet gagnant. Un 9e pour FILIP FORSBERG.
  • Les Sharks ont frappé tôt et ils ont doublé les Oilers 6-3. Six marqueurs différents pour San Jose. Un 11e pour EVANDER KANE et un 15e pour LEON DRAISAITL.
  • Le Wild a perdu 3-1 à Los Angeles. ANZE KOPITAR et SEAN WALKER ont dirigé l’attaque des Kings.
  • Les Panthers ont effacé un déficit de 4 buts contre Boston avant de l’emporter en fusillade sur un but de MIKE HOFFMAN. Un 16e pour DAVID PASTRNAK.

    Mike Hoffman donne la victoire aux Panthers en fusillade.

  • Mémo à CATHERINE DORION (quel ne lira pas): Habille-toi donc à la hauteur de ta fonction!
  • SOUS LES PALMIERS: Les golfeurs du Québec qui sont déjà rendus sous les palmiers sont priés de prendre note que CANAM GOLF vous offre des frais de jeu très avantageux en novembre sur des parcours comme EAGLE TRACE, Winston Trails, Madison Green, Westchester, Palm Aire et Boca Municipal. On vous propose aussi des billets de hockey pour les matchs des PANTHERS. Il suffit de cliquer sur Canamgolf.com
  • J’ai effectué sa première séance de PELLETAGE sans maugréer. Je ne ferai que blasphémer davantage la prochaine fois. Ils ne perdent rien pour attendre!
  • MARC-ANDRÉ ROY, du Blainvillier, garde lui aussi un bon souvenir d’ALAIN GOUSSE, son premier pro dans le monde du golf.
  • Parmi ceux qui ont bien connu le Gousse, il y a aussi le grand PIERRE VIAU, de Valleyfield, ANDRÉ BURNS et EDDY IALENTI.
  • JEAN-PAUL CHARLEBOIS, de Rouyn-Noranda, a amorcé l’écriture de son 2e livre sur l’histoire des HUSKIES.

SOUVENIRS, SOUVENIRS: En 1985, ANDRÉ-PHILIPPE GAGNON participe au Tonight Show de JOHNNY CARSON et

André-Philippe Gagnon a fait la «une» du Journal de Montréal après avoir participé au Tonight Show de Johnny Carson.

chante We Are The World devant 15 millions de téléspectateurs… En 1968, BOB GIBSON est élu joueur par excellence de la Ligue nationale avec 22 victoires et une formidable moyenne de points mérités de 1,12…. En 1974, MARIO TREMBLAY et DOUG RISEBROUGH font leurs débuts avec le Canadien…. En 2009, CLINT EASTWOOD reçoit la médaille de la Légion d’honneur à l’Élysée…. En 2008, BRUNO PELLETIER est fêté pour 25 ans de carrière et plus de 2 millions d’albums

Bruno Pelletier: une voix extraordinaire.

vendus…. En 2003, ÉRIC GAGNÉ, de Mascouche, gagne le trophée Cy Young pour ses exploits en courte relève… En 1921, RUDOLPH VALENTINO devient le premier sex-symbol du cinéma dans le film The Sheik… En 2013, inauguration du FOUR WORLD TRADE CENTER à New York… En 2015, tuerie au théâtre LE BATACLAN de Paris. Bilan: 130 morts… En 2001, DANIEL BÉLANGER chante Rêver mieux…. En 2002, FELIPE ALOU est nommé gérant des Giants…. En 2000, DENIS SAVARD entre au Panthéon du

Felipe Alou a dirigé les Giants en fin de carrière.

hockey avec JOE MULLEN, un marqueur de 500 buts… En 1997, BÉCAUD inaugure le nouvel OLYMPIA DE PARIS…. En 1934, RALPH BOWMAN, des Eagles de Saint-Louis, est le premier joueur de la LNH à marquer un but sur un tir de pénalité…. En 1997, BAIGNEUSE, un tableau de Renoir, est vendu aux enchères à New York pour 21 millions de dollars… En 1962, le Canada obtient la permission de tenir à MONTRÉAL l’Exposition universelle de 1967…. En 2006, PATRICK ROY est intronisé à Toronto en compagnie de DICK

Jean Pelletier, ancien maire de Québec.

DUFF…. En 2017, CARLOS BELTRAN accroche son gant et son bâton…. En 1977, JEAN PELLETIER est élu maire de Québec… En 2006, GOOGLE achète YouTube, une transaction de 1,6 milliard de dollars… En 2014, CLAYTON KERSHAW ajoute le titre de MVP à son trophée Cy Young…. En 1992, ELTON JOHN chante devant 98 000 personnes à MEXICO…. En 1982, TONY ESPOSITO, des Blackhawks, signe sa 400e victoire… En 1993, FERNAND DAOUST quitte la direction de la FTQ pour devenir président du Fonds de

Tony Esposito et son frère Phil dans un match des Anciens Blackhawks.

solidarité…. En 1995, GREG MADDUX, as lanceur des Braves, gagne le Cy Young pour une 4e année consécutive…. En 1994, MICHAEL SCHUMACHER est champion mondial de F-1 pour la première fois… En 1945, CHARLESDE GAULLE est élu président de la France… En 1929, le feu détruit le SÉMINAIRE SAINT-JOSEPH de Trois-Rivières… En 1997, LARRY WALKER, des Rockies, est élu joueur par excellence… Nous ont quittés le 13 novembre: GEORGES-HÉBERT GERMAIN, journaliste et écrivain; PAUL-ÉMILE LÉGER, archevêque de Montréal; BOBBY DOERR, légende des Red Sox; RAYMOND LEMAY, animateur à la télé; MICHEL TRUDEAU, fils cadet de Pierre Trudeau; VICTOR DAVIS, champion nageur; THIERRY LE LURON, humoriste français; ALVIN DARK, joueur et gérant des Giants; HUGUES LAPOINTE, politicien; PATRICK ESPOSITO DI NAPOLI, membre des Colocs; CAMILLE PISSARO, peintre impressionniste; GIOACHINO ROSSINI, compositeur italien; BARBARA LAWRENCE, actrice américaine.

Merci à MM. Champoux et Goulet.

LE MOT D’HUMOUR

Sur la clôture, une affiche dit: «Chien parlant à vendre».

Un Labrador qui parle!

Georges entre dans la cour et aperçoit un magnifique Labrador. Il va voir le chien, s’agenouille près de lui et lui demande: «Est-il vrai que tu parles?»

-«En effet. J’ai appris à parler très jeune. Plus tard, j’ai pu aider la CIA dans plusieurs enquêtes. J’ai aussi travaillé à l’aéroport comme espion et agent de sécurité. Je suis pas mal fier de ma carrière».

Georges s’en va voir le propriétaire et lui demande combien il veut avoir pour son chien.

«Donne-moi 20 piastres», répond-il.

-«Mais comment ça, 20 piastres?»

-«Ce chien est un fieffé menteur. Tout ce qu’il t’a raconté est complètement faux!»

ANNIVERSAIRES du 13 novembre

  • GILBERT PERREAULT, le Train de Victoriaville, 69 ans.

    Gilbert Perreault fête ses 69 ans. Hier encore, il jouait pour le Canadien Junior!

  • WES PARKER, ancien des Dodgers, 80 ans.
  • PAT HENTGEN, ex-lanceur des Blue Jays, 51 ans.
  • RENÉ DROLET, ancien des As de Québec, 75 ans.
  • WADE MILEY, lanceur des Brewers, 33 ans.
  • FRANÇOIS-LOUIS TREMBLAY, patineur de vitesse, 39 ans.
  • VINNY TESTADERVE, ancien des Jets de N.Y., 56 ans.
  • GENE GARBER, ex-lanceur des Braves, 72 ans.
  • PATRICK DIOTTE, ancien joueur de l’Impact, 52 ans.
  • KATY LAPIERRE, de LaSalle.
  • ASDRUBAL CABRERA, des Nationals de Washington, 34 ans.
  • SERGE VANDAL, de Boisbriand.
  • DENIS LECOURS, de Repentigny, 63 ans.
  • STEVE GUÉNETTE, ancien des Penguins, 54 ans.