formats

Charlie Oh, Charlie Oh Oh!

  • Après CHARLIE CHAPLIN, Charlie O. Finley, Charlie Thiffault et les Charlie’s Angels, voici que nous arrive CHARLIE LINDGREN!
  • Le CANADIEN a profité d’un bon début de match pour vaincre les Golden Knights 3-2, mardi soir, au Centre Bell. Le fougueux BRENDAN GALLAGHER a mérité la première étoile, mais c’est le nom de CHARLIE LINDGREN qui était sur toutes les lèvres après la partie.

    Le jeune Charlie Lindgren continue de faire jaser les partisans du Canadien.

  • Le jeune homme semble en confiance dans le chandail tricolore et il a maintenant une fiche de 5-0 dans la Ligue nationale. Ce qui a fait dire à STÉPHANE FISET, ex-gardien des Nordiques: «Les joueurs du CH sont à l’aise avec lui et je pense qu’on devrait lui confier dès maintenant le poste de gardien numéro 2, derrière CAREY PRICE».
  • Lindgren est le premier cerbère du CH à gagner ses 5 premières parties depuis WAYNE THOMAS au début des années 1970.
  • JONATHAN DROUIN, blessé au «haut du corps», n’a pas terminé la rencontre. On espère qu’il sera en uniforme contre Minnesota, jeudi soir.

AILLEURS DANS LA LNH

  • Les Oilers ont arraché une victoire de 2-1 à Brooklyn sur un but de CONNOR McDAVID après seulement 38 secondes de prolongation. CAM TALBOT a été l’autre étoile de la rencontre avec 36 arrêts. LEON DRAISAITL a récolté un but et une passe.

    Connor McDavid donne la victoire aux Oilers en prolongation.

  • Les Penguins ont défait les Coyotes 3-1. Malkin et Kessel ont terminé la soirée avec 3 points chacun.
  • Les étonnants CANUCKS ont remporté une victoire de 5-3 à Calgary. BO HORVAT et Henrik Sedin (son 1er)

    Y’a pas rien que le hockey dans la vie. À preuve, cette photo de Carey Price avec son jeune fils sur Instagram.

    ont fait la différence en début de troisième. THOMAS VANEK, des Canucks, a souligné son 900e match en inscrivant son 5e but de la saison.

  • Les Kings (11-2-2) l’ont emporté 4-3 à Anaheim. NICK SHORE a rompu l’égalité en prolongation.
  • Les Sabres ont vaincu les Capitals 3-1. EVANDER KANE a marqué deux fois et BENOÎT POULIOT (méconnaissable) a réussi le but gagnant. ALEX OVECHKIN a inscrit le seul but des visiteurs, son 13e de la campagne.
  • Les Predators ont aussi gagné 3-1 à Columbus sur un but de CALLE JARNKROK. Viktor Ardisson a ajouté son 6e en fin de match. Trois de suite sur la route pour l’équipe de PETER LAVIOLETTE.

    Vladimir Tarasenko a participé aux trois buts des Blues.

  • Les Blues ont triomphé 3-1 à New Jersey. VLADIMIR TARASENKO a inscrit son 8e but en plus de récolter deux passes. Jaden Schwartz et Brayden Schenn ont été les autres marqueurs des Blues.
  • Les Hurricanes ont également battu les Panthers 3-1. DEREK RYAN a rompu l’égalité en milieu de troisième et JUSTIN WILLIAMS a inscrit le but d’assurance. Décidément, c’était la soirée 3 à 1.
  • DENIS CODERRE a fait preuve d’humilité et de classe dans le post-mortem de sa défaite électorale. «Le plus important, c’est Montréal et ses citoyens», a-t-il dit. J’ai hâte de voir où il va rebondir.
  • DOMBROWSKI A TROUVÉ SON HOMME: ALEX CORA, qui était l’adjoint d’AJ HINCH à Houston, devient le 47e gérant de l’histoire des RED SOX et son

    ALEX CORA connaît bien la «Red Sox Nation». Il a aidé les Red Sox à gagner la Série mondiale en 2007. Il est le premier homme de couleur à obtenir ce poste en 117 ans.

    embauche fait la manchette en Nouvelle-Angleterre. En présentant Cora aux journalistes, le directeur général DAVE DOMBROWSKI (ancien patron des Expos) a vanté son leadership, son sens de la communication et son respect d’autrui. Cora est natif de PORTO RICO et il a 42 ans. Durant sa carrière comme joueur de champ intérieur, il a joué pour 6 équipes différentes et il a aidé les Red Sox à gagner la Série mondiale en 2007.

  • ALEX CORA ne cache pas qu’il mange et dort de baseball, sept jours par semaine. Durant les prochains mois, il rencontrera ses nouveaux joueurs pour leur expliquer sa philosophie et ce qu’il attend d’eux. Il se décrit comme un «player manager», mais il n’acceptera pas les demi-mesures. Il est allé à la bonne école: celle de TERRY FRANCONA. Il sait aussi que les partisans des Red Sox sont toujours aux aguets.

    Bob Girard, emporté par un cancer du poumon à l’âge de 68 ans, a joué 305 parties dans la LNH avec les Seals de la Californie, les Barons de Cleveland et les Capitals de Washington. Il pose ici avec Marcel Bonin, l’homme fort de Joliette. (Photo Pierre-Yvon Pelletier)

  • JACQUES ROUGEAU, qui vient d’enterrer la hache de guerre avec son frère Raymond, présentera un autre gala de lutte FAMILIAL l’été prochain, plus précisément le 18 août. Il s’associe à RICCARDO DiDONE dans l’organisation du gala. On en saura davantage la semaine prochaine.

    Roy Halladay ne s’est jamais pris pour un autre malgré ses succès au monticule. Il était un homme simple, humble et généreux.

  • ROY HALLADAY, qui a perdu la vie dans un accident de Floride près de la Côte ouest de la Floride, a gagné deux trophées Cy Young. Un avec les Blue Jays (2003) et un autre avec les Phillies (2010). Il était surtout un homme d’une grande simplicité, humble, gentil et généreux. Sa mort tragique nous rappelle cette de ROBERTO CLEMENTE (1972) et celle de THURMAN MUNSON (1979).
  • «Roy Halladay était un perfectionniste. Par son comportement, il incitait ses coéquipiers à se surpasser. J’ai beaucoup appris à son contact», a déclaré COLE HAMELS, des Rangers du Texas.
  • BERNARD VAILLANCOURT est de retour dans le monde du golf. Il a été embauché comme directeur général du club L’Épiphanie.
  • RICHARD CUSSON, chanteur sur la Collins (Miami) et ancien boxeur, n’a rien perdu de sa passion pour le hockey. Il souhaite que le Canadien échange CAREY PRICE pour un top défenseur et un marqueur de 50 buts. Plus facile à dire qu’à réaliser.
  • MICHEL THIFFAULT, animateur de radio au Saguenay, a été élu échevin à Jonquière-Kénogami.

Le mot d’humour

Gaston et Germaine, un vieux couple, regardent la télévision.

Un évangéliste apparaît à l’écran et leur dit: «Si vous voulez guérir de vos bobos, vous n’avez qu’à placer une main sur la télé et l’autre sur la partie du corps qui vous fait souffrir. Vous allez voir, ça marche à tout coup».

Gaston se lève brusquement, place sa main gauche sur la télé et la droite sur son picolo.

-«Vieux fou, lui dit Germaine. Le but de cette émission est de guérir les maladies, pas de ressusciter les morts!»

Les anniversaires du 8 novembre

  • GIANCARLO STANTON, puissant frappeur des Marlins, 28 ans.

    Giancarlo Stanton a frappé 59 circuits pour les Marlins en plus de faire compter 132 points. Il suffit de mentioner son nom pour faire frémir les lanceurs.

  • JOHNNY BOWER, ex-gardien des Maple Leafs, 92 ans.
  • FRANCISCO MOLINARI, golfeur de la PGA, 35 ans.
  • ALAIN SEAR, directeur général des Olympiques de Gatineau.
  • ALAIN DELON, acteur français, 82 ans.
  • ANGEL CORDERO Jr., fameux jockey, 75 ans.
  • MIKE SOLES, ancien des Alouettes et des Redmen de McGill, 51 ans.
  • ANNE DORVAL, comédienne originaire de Rouyn-Noranda, 57 ans.
  • MIKE PELUSO, ancien des Devils, 52 ans.
  • RÉJEAN LANDRY, ex-joueur des Vics de Granby, 81 ans.
  • ED KRANEPOOL, ancien des Mets de New York, 73 ans.
  • JOHN DENNY, ex-vainqueur du trophée Cy Young, 65 ans.
  • CHRISTIAN GAUTHIER, présentateur.
  • JERRY REMY, commentateur des matchs des Red Sox, 65 ans.
  • BRIGITTE NAULT, de Windsor.

    Sylvain Allaire est professeur de golf en Estrie.

  • SYLVAIN ALLAIRE, professeur de golf en Estrie, 56 ans.
  • LISE WATIER, femme d’affaires avertie, 75 ans.
  • LOUIS-PHILIPPE NEVEU, de TVA Sports, 36 ans.
  • JEFF BLAUSER, ancien des Braves, 52 ans.
  • JOSE OFFERMAN, ancien des Red Sox, 49 ans.
  • LUC LAVIGNE, de Laval.
  • STÉPHANE BOUGIE, ami FB, 45 ans.
  • TONY ACCURSO, homme d’affaires de Laval, 66 ans.
  • HENRY RODRIGUEZ, ancien des Expos et des Cubs, 50 ans.
  • NICOLE LEGAULT, de Châteauguay.
  • GARY LUCAS, ex-lanceur des Expos, 63 ans.
  • ENRIC TASSI-SAINT-JEAN, des JSH, 20 ans.
  • AMÉLIE BEAUDOIN, des JSH.